Consultante Communication Marketing

136 vues

Publié le

Comment bien choisir son consultant en communication marketing ? Un article vous proposant des trucs pour vous aider à trouver un bon consultant en communication marketing.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
136
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Consultante Communication Marketing

  1. 1. DOUZIÈMEANNÉE• V12N1 •V12N1dossier :RESSOURCES-CONSEILACTUALITEALIMENTAIRE.COM POSTE-PUBLICATIONS#41610548ADRESSEDERETOUR:615,AV.NOTRE-DAME,SAINT-LAMBERT(QC)J4P2K8 ACTUALITEALIMENTAIRE.COM Dossier RESSOURCES-CONSEIL Cahier spécial DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES humaines Profil Nutrinor
  2. 2. 20 | | V12N1 dossier ressources-conseil un dossier enfin entièrement dédié aux ressources-conseil, un outil pour choisir l’expert ou le consultant externe qui saura le mieux vous conseiller tout en tenant compte de la réalité de votre entreprise. pour les plus petites entreprises, il est fort à parier qu’elles ne bénéficient pas de toute l’expertise à l’interne pour gérer ses opérations et ses ressources. pour la grande entre- prise, il arrive de confier des mandats ne pouvant être traités à l’interne, faute de temps et de ressources. de façon générale, pour parfois préserver la neutralité ou la confidentialité, il est préférable de se tourner vers des ressources-conseil; mais alors qui rechercher? des indices clairs vous sont offerts pour trouver les champions pour vous accompagner peu importe vos besoins. des secrets et des conseils sans pareil vous attendent.
  3. 3. | 23V12N1 | Communication et marketing à qui les confierez-vous ? À l’heure où les entreprises se doivent d’être de plus en plus concurrentielles, il est des plus stratégiques de demander l’expertise d’un consultant externe pour développer son plan de communication marketing et s’assurer une réalisation intégrée et efficiente. P  ar ailleurs, certaines études sur le sujet montrent qu’il existe un lien marqué entre l’utilisation de services de consultation externe et la performance ainsi que le succès des en- treprises. Sachant que très peu de petites et moyennes entreprises peuvent se per- mettent d’avoir un service de marketing à l’interne ou même d’avoir un spécia- liste du marketing à temps plein, l’option de mandater un consultant en commu- nication marketing est tout indiquée pour votre planification stratégique. Un consultant expérimenté peut évidem- ment vous faire gagner temps et argent, vous éviter des erreurs coûteuses, mais surtout vous aider à bâtir votre marque année après année, innover et augmenter vos ventes et parts de marché. Depuis plus de 20 ans de pratique, il est clair pour moi que pour générer un succès commercial, un bon produit se doit d’avoir une stratégie de marketing solide. Ça semble évident, mais comment y arriver ? Comment sélectionner le bon consultant en commu- nication marketing ? Son offre de service Avant de s’enquérir du curriculum vitæ d’un consultant, vous devez définir vos objectifs et votre problématique, recon- naître que vous avez besoin d’un coup de main pour une problématique qui vous dépasse. D’ores et déjà, vous pouvez préparer un cahier des charges qui sera présenté au consultant. De plus, pour éviter une perte de temps coûteuse pour votre entreprise, fournissez à votre consultant toute l'infor- mation nécessaire et disponible relative à votre organisation. Vous pourrez ensuite rencontrer deux ou trois candidats po- tentiels avant de prendre votre décision, en prenant soin de les informer de votre démarche. Assurez-vous au préalable que leur expertise, leur approche, leurs honoraires et leur philosophie peuvent satisfaire vos attentes. « votre consultant doit préparer un plan d'action qui vous permettra d'atteindre les résultats escomptés. » Néanmoins, il faut bien évaluer l’offre de service du consultant et ainsi vérifier son professionnalisme. Évaluez le pragma- tisme de sa démarche et sa méthodologie. Entendez-vous sur les livrables et sur l’échéancier. Est-ce que son échéancier est réaliste ? Est-ce que le consultant a une bonne compréhension du mandat ? Semble-t-il avoir une bonne éthique pro- fessionnelle ? Est-ce que des clauses de confidentialité et de non-concurrence figurent à son offre ? Votre consultant est-il à l’affût des nou- velles tendances, ses idées sont-elles novatrices ? Gardez en tête qu’une fois que le consultant vous a présenté son plan stratégique, vous devez pouvoir facilement intégrer la démarche d’implantation. Sinon le consultant doit assurer une certaine pré- sence tout au long de la mise en œuvre, c'est une autre option. Votre consultant doit proposer un plan d’action qui vous permettra d'atteindre les résultats escomptés. Le but est d’allé- ger la charge de travail de votre équipe de direction, d’introduire de nouvelles idées et solutions, d’assurer l’atteinte des objectifs de marketing et de collaborer à la mise en œuvre du plan. D’autre part, si vous avez besoin que vos employés adhèrent aux recomman- dations faites par le consultant, ces derniers doivent idéalement être impli- qués dans le processus. Donc, selon le mandat, le consultant devra ou non tra- vailler avec les employés. L'expérience et les compétences d'un consultant se- ront, sans contredit, bénéfiques pour votre entreprise. Rappelez-vous que vous êtes avant tout à la recherche d’une expertise. Dossier ressources-conseil Par ISABELLE STÉBENNE, MBA, BAA Consultante en communication marketing Présidente de Bonza inc., agence d'images de marques
  4. 4. 24 | | V12N1 Dossier ressources-conseil Son expertise Vous pouvez évidemment demander des ré- férences, vérifier la notoriété et la réputation du consultant, faire une recherche sur Inter- net, mais cela ne vous garantit en rien ses compétences à bien remplir votre mandat. Vérifiez plutôt son expérience, sa formation, son expertise. Il est parfois mieux de faire affaire avec un consultant qui connaît votre industrie, comme il peut aussi être judicieux d’avoir un consultant ayant un nouvel œil. En début de mandat, vous remarquerez que le bon consultant pose habituellement de nombreuses questions, ce qui lui permet de faire une bonne analyse de la situation. « EN DÉBUT DE MANDAT, VOUS REMARQUEREZ QUE LE BON CONSULTANT POSE HABITUELLEMENT de nombreuses QUESTIONS, CE QUI LUI PERMET DE FAIRE UNE BONNE ANALYSE DE LA SITUATION. » À cet effet, est-ce que l’expertise de votre consultant vient bonifier et complémen- ter votre expertise interne ? Est-ce que ses conseils semblent faciles à mettre en pratique compte tenu des ressources dispo- nibles ?Considérezdavantageunconsultant qui favorise l’autonomie de votre équipe à la suite de son mandat plutôt qu’une dépen- dance à son expertise. Est-il souhaitable que votre consultant pos- sède une expertise spécifique ? Parfois le choixd’ungénéralisteestplusavantageuxque celui d’un spécialiste. Vos besoins portent- ils davantage sur les thèmes suivants : étude de marché, plan de communication, mar- keting alimentaire, distribution, extensions de gammes, segmentation, positionne- ment, planification médias, comportement du consommateur, développement et/ou lancement de produits, ou nouvelles tech- nologies ? Le mandat est-il local, national ou international ? Est-ce que le consultant a une expériencedanslemarchécible ?Uneforma- tion auprès des employés devrait-elle être incluse dans le mandat ? Ses honoraires Devez-vous faire affaire avec un consultant indépendant ou avec une agence impor- tante ? Évidemment, la taille de la firme de consultation peut avoir un effet direct sur les honoraires qui seront demandés. Cla- rifier dès le début les honoraires avec le consultant vous évitera bien des surprises. Toutefois, notez que les honoraires ne sont pas un indicateur de confiance et ne doivent pas constituer le seul critère de sélection. Sa disponibilité En définitive, vérifier la disponibilité du consultant afin qu’il puisse vraiment se consacrer à votre mandat. Qui travail- lera réellement sur votre dossier ? Est-ce bien le spécialiste que vous avez rencon- tré ou une personne plus novice au sein de son entreprise ? Le courant passe-t-il entre vous ? Un des points primordiaux est incontes- tablement la compatibilité du consultant avec la culture de votre organisation. Tou- tefois, faites attention de ne pas le choisir seulement parce qu’il a les mêmes activités ou intérêts que vous et que vous le trouvez sympathique, mais bien pour sa compé- tence à participer à la croissance de votre entreprise. Enfin, il y a de nombreux avantages à faire appel à un consultant externe : expertise, nouvelles solutions, nouvelles perspectives, accessibilité, rendement du capital investi (« retour sur l’investissement » en anglais), etc. L’important est de passer à l’action et de bien le choisir ! Notez que l'utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n'a aucune intention discriminatoire. UN CONSULTANT EXTERNE EN MARKETING PEUT INTRODUIRE DE NOUVELLES SOLUTIONS, DE NOUVELLES PERSPECTIVES.

×