Solutions SAP pour la performance logistique

13 400 vues

Publié le

COMPARATIF DES SOLUTIONS SAP LOGISTIQUES (ERP WM, SCM EWM)
Quelles sont les solutions SAP pour améliorer la performance logistique?
Quel outil choisir, en fonction de quel besoin?
Quels sont les apports de EWM (Extended Warehouse Management)?

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
13 400
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Solutions SAP pour la performance logistique

  1. 1. Les solutions SAP pour améliorer la performance logistique Mai 2011 1
  2. 2. A propos d’itelligence  itelligence est un groupe leader en conseil et services SAP. SAP Global Partner, itelligence accompagne plus de 3 000 clients dans la mise en œuvre, l’évolution et l’infogérance de leur solution SAP. Le groupe itelligence est présent dans 19 pays avec plus de 1 800 collaborateurs.  En France, avec l’acquisition de ADELANTE, itelligence développe depuis plus de 10 ans une expertise sur les offres SAP Supply Chain: SAP SD, SAP MM, SAP WM (TRM, RF, etc.), SAP EWM, SAP APO (DP, SNP, PP/DS), SAP GTS, etc. Exemples de références itelligence France: L’Oréal, PSA, Saint-Gobain, EDF, Schneider Electric, Nestlé Waters, Kronenbourg, Danone, SGD, Lactalis, Clairefontaine, etc. 2
  3. 3. Objectif de ce document  Présenter de façon synthétique l’évolution des différentes solutions de gestion dédiées à l’exécution logistique disponibles au catalogue SAP.  Proposer une grille de lecture permettant d’identifier la solution la plus adaptée à un besoin donné. 3
  4. 4. Que propose SAP pour la gestion des opérations logistiques ? 4
  5. 5. L’éditeur SAP propose 2 solutions logistiques  Le module LE (Logistics Execution) du composant ECC (ERP central component), appelé ERP LE.  Le module EWM (Extended Warehouse Management) du composant SCM (Supply Chain Management), appelé SCM EWM.  A noter: Quelques composants complémentaires parfois importants pour la logistique:  Process Integration (PI) pour l’EDI et la collaboration  Global Trade System (GTS) pour l’administration du commerce international  Business Intelligence (BI) pour l’analyse de données  Supply Network Collaboration (SNC) pour la gestion partagée des approvisionnements  Advanced Planning Optimizer (APO) pour la planification sous contrainte  Transportation Management (TM)  Spare Part Management (SPM) 5
  6. 6. ERP LE est composé de plusieurs modules Warehouse Management Mobile Data Entry Task and Resource Management Yard Management Cross-Docking Value Added Services Shipping (inbound / outbound) Transportation Management Direct Store Delivery ERP LE – périmètre fonctionnel Aussi appelé ERP eWM 6
  7. 7. SCM EWM – périmètre fonctionnel Inbound ProcessingInbound Processing Storage and OperationsStorage and Operations Outbound ProcessingOutbound Processing CoreWarehouseOperationsandInventoryManagement Receive ASN data ASN Validation & Correction Transporation Unit Arrival Manage Transportation Unit Goods Receipt Putaway Bin determination Unload Transportation Unit Internal Routing Slotting Deconsolidation Putaway Returns / Reverse Logistics Rearrangement Order deployment Inventory Counts / Record Accuracy Replenishment Freight Order Management Route Determination Wave Management Picking Bin Determination Warehouse Order Creation Work Assignment Picking Packing Staging Loading & Goods Issue Kit-to order Transportation Cross Docking Picking fr. Inb./ Push Deployment Yard Management Packaging Specification GTS Integration EH&S Integration Integration to QIE RF support for all exec.processes Batch Management Material Flow System Serial Numbers Cross Processes Supporting Functions SAP SCM-EWM 5.0. Goods Receipt - Optimization Kit-to stock Manual outbound deliveries RFID Enablement Warehouse Cockpit eSOA enablement Catch Weight Labour Management SAP SCM-EWM 5.1. Production Supply Opportunistic Cross Docking Retail Merch Planned X-Docking Task Interleaving Execution Constraint Semi-System-Guided work Graphical Warehouse Layout SAP SCM-EWM 7.0. Claims & Returns SAP SCM-EWM 7.1. Integration to Transpor. Processes Integration to BOBJ (Dashboards)7 Source SAP
  8. 8. Historique de l’évolution des solutions SAP Logistique 1975 1970 1980 1990 2000 2010 First software systems support warehouse operations Put / Pick strategies Connecting to relational databases Wireless data transfer (RF) EDI Connecting Pick-by-light systems First RFID eSOA Browser Technology / Pick by voice R/3 Release 2.0/2.1 R/3 Release 3.0/3.1 R/3 Release 4.0 R/3 Release 4.5 R/3 Release 4.6 R/3 Release 4.7 EE1 R/3 Release 4.7 EE2 SCM EWM 5.0 SCM EWM 5.1 SCM EWM 7.0  Storage Units  Parallel Processing  Integration  PP  QM  LIS  Rough Workload Estimate  Picking Waves  Two Step picking  Warehouse Monitor  HR Integration  Decentral WM  Prototype of RF  Native RF / SAPConsole  HUM  Packing  Task & Resource Management  ERP EWM  XD  YM  VAS  Slotting  Rearrange- ment  Warehouse Orders  Warehouse Monitor  Internal Routing  Labor Mgmt  MFS  WH Cockpit  RFID Integr.  Batch Mgmt  Serial Nr.  Catch Weight  eSOA  Graphical WH Layout  Production Supply  Task Interleaving Evolution of Warehouse Operations Enterprise Focus Network FocusEvolution of SAP Solutions 8 Source SAP
  9. 9. Les évolutions récentes par type de solution ERP LE  Périmètre fonctionnel stable depuis ECC 5.0 (2005)  Pas d’évolutions annoncées dans les prochaines versions ECC  Socle technologique « classique » (ABAP), très peu orientée ‘service’ SOA et ‘objet’. SCM EWM  Une version par an depuis 2006  Concentre l’essentiel du développement SAP Supply Chain Execution  Plateforme de développement récente, orientée objet et service (SOA). 9
  10. 10. Les clients pour chaque solution ERP LE  Env 5.000 clients*, dans de nombreuses industries.  La solution est souvent complétée avec des développements spécifiques :  Précolisage, ordonnancement de la prépa, transactions RF, stratégies de rangement, emballage, … SCM EWM  De plus en plus de clients (environ 100 sites en production (mai 2011))  La plupart des industries sont concernées :  Distribution  Fabrication discrète (auto, aéronautique)  Pharmacie  Agro-alimentaire  2011 : Début de projets itelligence « rapides » (ex : solution EWM déployée sur 8 centres de distribution en 6 mois)  2011 : Premiers projets itelligence avec EWM en « add-on » de ECC (ie 1 seule instance) * Estimation Gartner 2010 10
  11. 11. Quels outils pour quels besoins ?  Les diapositives suivantes ont pour objet d’identifier les différences de couverture fonctionnelle entre 3 hypothèses de niveaux d’installation de solutions SAP: 1) « WM seul »: Seules les fonctions SAP Warehouse Management du module ECC LE sont mises en oeuvre 2) « ERP LE »: Ensemble des fonctionnalités contenues dans le module (voir slide 8) 3) « SCM EWM »: Extended Warehouse Management  Les différences de couverture les plus significatives feront l’objet d’illustrations et/ou commentaires. 11
  12. 12. Quels outils pour quels besoins ? Slotting (réarrangement du stock)Slotting (réarrangement du stock) Labor Management (ELS)Labor Management (ELS) Systèmes mécanisésSystèmes mécanisés 12 Modélisation de processus logistiquesModélisation de processus logistiques Constitution des missions de travailConstitution des missions de travail Supervision activitéSupervision activité Cross-dockingCross-docking WM seul ERP LE SCM EWM                           
  13. 13. Quels outils pour quels besoins ? Systèmes mécanisésSystèmes mécanisés 13 WM seul ERP LE SCM EWM   
  14. 14. ERP LE se connecte aux systèmes automatiques via Idoc  Exemples de systèmes mécanisés automatiques : transstockeur, convoyeur, caroussel de tri, miniload, véhicules auto-guidés, …  Avantages :  Solution robuste  Technologie EDI classique donc savoir-faire largement répandu  Inconvénient :  Système asynchrone  Nécessité d’avoir un WCS* pour assurer la supervision du système mécanisé (activité, alertes, …) 14 * Warehouse Control System
  15. 15. EWM intègre un WCS* qui permet le pilotage des systèmes externes  EWM permet d’échanger des « télégrammes » avec les systèmes externes et de piloter leur activité  Plusieurs constructeurs de systèmes mécanisés travaillent avec SAP pour rendre leurs systèmes compatibles  EWM peut aussi fonctionner avec la technologie Idoc et un WCS externe  Avantages :  Système synchrone  Possibilité de remonter les informations (alertes, activité, statuts, …) directement dans le moniteur d’activité EWM  Pas besoin de WCS supplémentaire  Paramétrage intégré avec le reste du paramétrage (emplacements, mouvements, indicateurs de performance, stock, …)  Inconvénient  Peut être complexe à mettre en œuvre 15 * Warehouse Control System
  16. 16. Quels outils pour quels besoins ? 16 Modélisation de processus logistiquesModélisation de processus logistiques WM seul ERP LE SCM EWM    
  17. 17. De nombreux processus logistiques sont paramétrables dans EWM 17
  18. 18. Quels outils pour quels besoins ? 18 Constitution des missions de travailConstitution des missions de travail WM seul ERP LE SCM EWM    
  19. 19. EWM constitue automatiquement les missions de travail  EWM comporte un moteur de règles qui permet de regrouper les tâches de travail élémentaires (ex : tâches de picking) en mission de travail.  Plusieurs règles sont disponibles : rangement, pick & pack, pick & pack & pass, …  Ce moteur est capable de prendre en compte des contraintes paramétrables de type min-max : poids, volume, nombre de lignes, de cartons, de palettes, etc…  Plusieurs règles sont paramétrables en fonction de divers critères de sélection : route de transport, priorité, …  Les missions sont ensuite affectées manuellement ou automatiquement aux opérateurs.  L’exécution d’une se fait en support papier ou via un terminal RF (ou vocal)  Avec l’utilisation de « codes exception » paramétrables, de nombreux scénarios sont disponibles :  Demande de réappro urgent  Demande d’inventaire  Envoi d’une alerte, etc… 19 Mission 1 WHR1WHR1WHR1WHR1Task Mission 2 WHR1WHR1WHR1WHR1Task Mission 3 WHR1WHR1WHR1WHR1Task Moteur de règles pour création des missions
  20. 20. Exécution des mission avec EWM  Les missions sont affectées manuellement ou automatiquement aux opérateurs.  L’affectation automatique permet de prioriser l’exécution des missions et d’optimiser l’utilisation des ressources.  EWM supporte le mode papier et le mode radio-fréquence (ou vocal)  De nombreuses transactions RF sont disponibles : listes de travail, interrogations, …  Les écrans RF sont modifiables à l’aide d’un assistant.  Avec l’utilisation de « codes exception », de nombreux scénarios sont paramétrables et peuvent être déclenchés par l’opérateur :  Déclaration de manquants,  Demande de réappro urgent,  Demande d’inventaire,  Envoi d’une alerte, etc… 20
  21. 21. Quels outils pour quels besoins ? Supervision activitéSupervision activité WM seul ERP LE SCM EWM     21
  22. 22.  LL01 Superviseur WM  VLLG synthèse prévision globale de charge  LRF1 Moniteur RF  LS26 Etat de stock  LS04 Emplacement vide  LX04 Utilisation de la capacité  HUMO Moniteur UM  LX10 Synthèse OT  LX14 Analyse rotation  LX25 Suivi de l’inventaire  VLO6O Moniteur livraisons sortantes  VL37 Moniteur vagues  MCL… Analyses LIS Standards  … Supervision avec WM WM comporte de nombreux outils de supervision. Aucun n’offre cependant une synthèse et une vision globale. WM ne comporte pas d’extracteurs vers SAP BI. LL01 : moniteur d’alertes WM 22
  23. 23. Supervision avec ERP LE Un moniteur de supervision pour chaque module (TRM, Yard Management, Cross-docking, Value Added Services) Chaque moniteur est paramétrable (nouveaux objets, affichage, actions, …) 23
  24. 24. Supervision avec ERP LE Moniteur d’activité TRM : exemple d’affichage 24
  25. 25. Supervision avec SCM EWM Moniteur d’activité EWM en temps réel Cockpit EWM d’affichage et de suivi des KPI et des alertes Analyse de données et des KPI dans BI et/ou BusinessObject 3 outils pour 3 horizons de supervision et de contrôle 25
  26. 26. Supervision avec SCM EWM Un moniteur unique pour visualiser tous les éléments EWM (vagues, livraisons, tâches, unités de stock, emplacements, opérateurs, …). Nombreuses actions disponibles (afficher, confirmer, annuler, modifier, relancer, affecter, …). Entièrement paramétrable. Moniteur d’activité EWM 26
  27. 27. Quels outils pour quels besoins ? 27 Slotting (réarrangement du stock)Slotting (réarrangement du stock) WM seul ERP LE SCM EWM    
  28. 28. Slotting et réarrangement du stock avec EWM Le slotting EWM permet d’optimiser les paramètres de pilotage enregistrés dans les fiches articles Le réarrangement EWM permet d’analyser le stock et de proposer une implantation optimale Exemple de chemin de picking avant le réarrangement Exécution du réarrangement Le chemin de picking pour les articles à rotation rapide est amélioré 28
  29. 29. Slotting et réarrangement du stock avec SCM EWM La fonction de réarrangement EWM évalue les « coûts » de l’implantation actuelle et de l’implantation simulée. S’il y a un gain, EWM propose l’exécution du réarrangement. Ex : en pivotant l’article X_2_MAT de l’emplacement X_2_2_3_01 vers l’emplacement X_2_2_1_01, on diminue le coût de 61 à 57. 29
  30. 30. Quels outils pour quels besoins ? Cross-dockingCross-docking WM seul ERP LE SCM EWM     30
  31. 31. Cross docking opportuniste avec ERP LE ERP LE Planned Cross-dock permet d’établir un lien entre livraisons entrantes et livraisons sortantes. ERP LE Opportunist Cross-dock consiste à diriger le stock du quai de réception vers le quai d’expédition à l’aide d’ordres de transfert WM. 31
  32. 32. Source: SAP Cross docking planifié et opportuniste avec SCM EWM EWM comporte plusieurs scénarios de cross-docking opportunistes et planifiés. EWM est aussi mieux intégré avec les fonctions avancées de l’ERP : Transportation cross-dock, flow-through, merchandise distribution, pick from good receipt, … Cross-docking : schéma de principe du scénario de Distribution des marchandises par clients 32
  33. 33. Source: SAP Cross docking planifié et opportuniste avec SCM EWM Cross-docking : schéma de principe du scénario de Distribution des marchandises par article 33
  34. 34. Quels outils pour quels besoins ? 34 Labor Management (ELS)Labor Management (ELS) WM seul ERP LE SCM EWM    
  35. 35. Labor Management avec SCM EWM – mesure de la performance 35
  36. 36. Labor Management avec SCM EWM – information depuis terminal RF 36
  37. 37. Labor Management avec SCM EWM – supervisory view 37
  38. 38. Labor Management avec SCM EWM – simulation de la charge de travail 38
  39. 39. Quelle solution SAP choisir pour vos opérations logistiques ? 39
  40. 40.  Il n’existe pas de réponse systématique  Une analyse du besoin fonctionnel et du ROI est recommandée.  itelligence a l’expérience de ce genre d’analyse et utilise une méthodologie et des outils éprouvés. Coeff. Note/5 NP Note/5 NP Note/5 NP Couverture fonctionnelle 4 2,0 8 4,5 18 4,0 16 Intégration ECC 1 5,0 5 4,0 4 1,0 1 Facilité de mise en œuvre 1 5,0 5 3,0 3 2,0 2 Maturité de la solution (nb de sites en prod) 1 5,0 5 3,0 3 5,0 5 Ecosystème de prestataires de services SSII 1 5,0 5 2,0 2 2,0 2 Facilité d'acquisition des compétence pour le client 1 4,0 4 4,0 4 1,0 1 9 26,0 32 20,5 34 15,0 27 Note pondérée moyenne/5 3,6 3,8 3,0 3 5 1Notre recommandation Comparaison des solutions SAP eWM, SAP EWM et WMS SAP eWM SAP EWM WMS Quelle solution choisir ? 40
  41. 41. Contact itelligence France Cyril Trouiller Tel: +33 (0)1 40 86 22 31 www.itelligence.fr 41

×