Embarquement immédiat             Les feuilles de tableurs                   partage                   publication        ...
Contenu             Google Documents, dans sa version publique et             éducation, permet la création de documents d...
Étape 1 : partager le documentPar défaut les éléments créés avec GoogleDocuments sont privés, personne ne peut les lire et...
Étape 1a : modifier le partageLa nouvelle fenêtre recense tous les états possibles qu’unefeuille de tableur peut prendre.A...
Étape 1b : vérificationDe retour sur la fenêtre principale des Google Docs, nous pouvons vérifier une dernière fois que l’...
Étape 2 : publier le documentAfin que le document soit accessible via internet, il faut lepublier.Sur la page principale d...
Étape 2a : génération des liens                                                      La section « Insérer un lien » permet...
Étape 3 : insertion de la feuilleUne fois le code HTML récupéré, sagementsauvegardé dans un petit fichier texte en attenda...
Étape 4 : applicationsVoyons maintenant comment appliquer cette méthode d’insertion dans un espace de cours sur une platef...
Étape 4a : insertion dans une étiquetteEn choisissant Insérer une étiquette, nous faisons apparaître le formulaire de créa...
Étape 4b : une page webEn choisissant Composer une pageweb, nous faisons apparaître leformulaire de création de l’élément,...
Étape 4c : un simple lienEn choisissant Lien vers un fichier ouune site web, nous faisons apparaîtrele formulaire de créat...
Étape 4 : les résultatsAu final, voici le résultat de nos insertions, un lien (1)vers une page web intégrant les outils de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Embarquement d'une feuille de tableur GDocs

540 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
540
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Embarquement d'une feuille de tableur GDocs

  1. 1. Embarquement immédiat Les feuilles de tableurs partage publication insertion Applications dans un coursJérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  2. 2. Contenu Google Documents, dans sa version publique et éducation, permet la création de documents de type 1 texte, tableur, dessin, présentation et formulaire. Toutes ces productions peuvent être insérées (embed) dans une page web. Nous allons voir comment réaliser cette opération en paramétrant les différentes options offertes: le partage de document, la publication et l’insertion. Réalisation Insertion d’une feuille de tableur (1) dans une page web, ici un article de blog (2) hébergé par Blogger. Caractéristiques: Niveau : débutant Temps estimé : 20 minutes Opérations préliminaires et prérequis Posséder (ou avoir créer) un compte Google. Avoir créer une feuille de calcul à l’aide de Google Docs. Etre connecté à internet. 2Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  3. 3. Étape 1 : partager le documentPar défaut les éléments créés avec GoogleDocuments sont privés, personne ne peut les lire etencore moins les modifier, à part le propriétaire biensûr.Si l’on veut que les visiteurs puissent au moinsvisualiser la feuille, il faut donc modifier cetteoption.Le survol de l’indication d’état (1) vous renseignesur le partage de document et un clic sur ce mêmelien ouvre la fenêtre de partage. Le même résultatest obtenu en cliquant sur le bouton Partager (2)pour faire apparaître la liste déroulante et enchoisissant Paramètres de partage …Les deux actions produisent le même résultat : l’apparition d’un popup central (3) décrivant lesoptions actuelles choisies, ici surligné en jaune lestatut « Privé » du document. C’est ce statut quenous allons modifier.Cliquons sur « Modifier » (4)Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  4. 4. Étape 1a : modifier le partageLa nouvelle fenêtre recense tous les états possibles qu’unefeuille de tableur peut prendre.A l’ouverture, l’option de visibilité est paramétrée sur« Privé ».Allons cliquer sur la bouton radio (1) « Tous les utilisateursdisposant du lien » pour choisir cette option. Pour l’instant,ne prêtons pas attention aux nouvelles possibilités quiapparaissent.Cliquons simplement sur « Enregistrer » pour valider notrechoix et revenir à la fenêtre précédente. On peut y vérifier laprise en compte de la modification (3), trouver et copier lelien direct vers le document (4) à transmettre à nospartenaires, ou juste cliquer (5) sur « Fermer » pour fermerle popup et revenir au document en cours d’édition.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  5. 5. Étape 1b : vérificationDe retour sur la fenêtre principale des Google Docs, nous pouvons vérifier une dernière fois que l’opération demodification du statut du document a été couronnée de succès.L’état « Tous les utilisateurs disposant du lien » devrait apparaître en lieu et place du statut « Privé » initial.Si cela n’était pas le cas, je vous invite à refaire les manipulations en prenant garde de bien suivre les instructions.Commentaires, remarques et précisions A suivre …Au cours de l’étape précédente, nous n’avons pas choisi Attention, le partage effectué précédemment ne suffitl’option de partage « Public » trop permissive et qui n’ pas à permettre l’affichage du document sur une pageapporte rien dans notre étude de cas. Cela aurait d’un site web mais simplement à indiquer qui pourrapermis à tous d’afficher directement la feuille de calcul. avoir accès et avec quels droits.Elle serait également indexée par les moteurs de Il reste encore à « Publier le document » afin de lerecherche. rendre visible sur la toile.Ces deux phénomènes ne sont pas gênant en soi, mais Cela sera l’objet de l’étape 2.cela permettrait d’accéder au document sans au moinspasser une fois par notre article ou notre site, et ça çaserait vraiment dommage , non ?Toujours au cours de cette même étape, il est possible,avant de refermer le popup, d’envoyer le lienconduisant au document via mail en renseignant lechamp « Ajouter des personnes » éventuellement àpartir de son carnet d’adresse Gmail, d’un groupeGoogleApps ou de n’importe quelle adresse mail valide.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  6. 6. Étape 2 : publier le documentAfin que le document soit accessible via internet, il faut lepublier.Sur la page principale du document, retournons (1) dans lemenu « Partager » afin cette fois de choisir l’option (2)« Publier en tant que page Web ».Comme précédemment une nouvelle fenêtre popup (3) s’ouvre en affichant les paramètres de la publication.Cette fenêtre regroupe deux catégories de paramètres.Dans la partie haute, surlignée en vert dans la copie d’écranci-contre, nous trouverons ceux liés à la publication dudocument.Alors que dans la zone surlignée en rose, désactivée pour l’instant, nous serons à même de générer les différents liensou codes permettant l’affichage et la diffusion de notrefeuille de calcul.Dans la section « Feuilles à publier », derrière la listedéroulante (4) « Toutes les feuilles » nous pourronschoisir quelles feuilles spécifiques du tableur seronteffectivement publiées.Il ne reste plus qu’à lancer la publication en cliquant(5) sur le bouton « Démarrer la publication ».La zone « Insérer un lien … » s’active alors.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  7. 7. Étape 2a : génération des liens La section « Insérer un lien » permet en fait de générer, en fonction de la destination finale de la publication, soit un lien web vers la feuille publiée, soit un exemple de code HTML qu’il suffira d’insérer dans sa future page web pour faire apparaître dans cette dernière la feuille de calcul. En premier lieu, il convient d’indiquer via la liste déroulante (1) ce que l’on veut faire avec notre publication, plusieurs choix sont possibles mais pour ce que l’on désire, nous devons indiquer « Code HTML » S’agissant d’un tableur, ce dernier peut contenir plusieurs feuilles de calcul, la deuxième liste déroulante (2) permet d’ indiquer quelles feuilles devront être publiées (et donc accessibles). Suivant la confidentialité des données d’ éventuelles autres feuilles, vous pouvez cantonner la publication à la seule feuille en rapport avec votre article, ici « Fichiers » Une troisième case, non traitée ici, permettrait également de limiter la publication des feuilles choisies juste au dessus à une plage particulière de cellules. Le code HTML correspondant à votre demande s’inscrit dans la zone de texte (3). Il ne resta alors qu’à le copier puis le coller dans votre article de blog ou votre page web. Ce code n’est qu’un exemple. En fonction de vos connaissances en langage HTML, vous pourrez le modifier jusqu’à obtenir le résultat graphique souhaité. Ainsi en modifiant à ‘100%’ la valeur du paramètre width , la feuille du tableur occupera toute la place (en longueur) réservée à son affichage.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  8. 8. Étape 3 : insertion de la feuilleUne fois le code HTML récupéré, sagementsauvegardé dans un petit fichier texte en attendantson utilisation, nous pouvons basculer sur notreblog afin de l’utiliser et donc d’insérer la feuille dansnotre article.En fonction du moteur de votre blog (nous utilisonsBlogger), la fenêtre d’édition peut présenter unaspect graphique différent mais vous retrouvereztoujours la possibilité de basculer cette affichage (1)du mode WYSIWYG en mode HTML.A l’endroit souhaité, collons (2) le code HTML de l’étape précédente.Validons notre modification en publiant (3) notrearticle Voilà, nous venons d’insérer une feuille de tableur au sein d’un article de blog. Les modifications apportées à cette feuille seront (à moins d’un choix contraire) automatiquement répercutées au sein de votre article. Cool non ?Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  9. 9. Étape 4 : applicationsVoyons maintenant comment appliquer cette méthode d’insertion dans un espace de cours sur une plateformemotorisée par Moodle. Nous devons bien sûr posséder les droits d’édition dans ce cours.Pour l’illustration des propos, nousutiliserons un cours spécialement adaptéà la démonstration. Une section a étécréée « Insertion de documents » et unmaximum d’éléments masqués. Cela nechange rien aux diverses manipulations àvenir.Passons en mode édition (1) en cliquantsur le bouton Activer le mode éditionL’affichage de la page est modifié enconséquence, laissant apparaître lesdifférentes options de création d’activitéset de ressources.Intéressons nous à l’ajout de ressourceslié à la section désirée (2).Parmi les possibilités offertes, trois d’entre elles sont plus particulièrementsusceptibles de nous convenir :● Insérer une étiquette● Composer une page web● Lien vers un fichier ou un site webJérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  10. 10. Étape 4a : insertion dans une étiquetteEn choisissant Insérer une étiquette, nous faisons apparaître le formulaire de création del’élément, une nouvelle page de paramètres regroupés en rubriques.Il nous faut dans un premier temps basculer l’éditeur entre les modes WYSIWYG et HTMLen cliquant sur l’icône prévue à cet effet (1)La barre supérieure de l’éditeur estmodifiée, de nombreuses icônessont grisées et inaccessibles, noussommes bien en mode HTML.Nul besoin d’être compétent dans celangage pour recopier dans lefenêtre de l’éditeur (2) le texte (icisurligné en jaune) déjà utilisé dansles étapes précédentes et obtenulors de la publication du document.Rappelez vous, on l’avaitsauvegardé dans un fichier texte.Terminons la manipulation envalidant (3) par un clic sur le boutonEnregistrer et revenir au cours, lerésultat s’affiche alors.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  11. 11. Étape 4b : une page webEn choisissant Composer une pageweb, nous faisons apparaître leformulaire de création de l’élément,une nouvelle page de paramètresregroupés en rubriques.Après avoir renseigné le titre (1) et ladescription de la page (2), il nous fautbasculer l’éditeur entre les modesWYSIWYG et HTML en cliquant sur l’icône (3)Comme pour la création d’uneétiquette, il suffit ici de recopier dansle fenêtre de l’éditeur (4) le fameuxtexte (surligné en jaune) déjà utilisédans les étapes précédentes.Terminons la manipulation en validant(5) par un clic sur le boutonEnregistrer et afficher pour visualiserle résultat, une présentation de laressource pleine page tout enconservant les outils de navigation de l’espace de cours.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  12. 12. Étape 4c : un simple lienEn choisissant Lien vers un fichier ouune site web, nous faisons apparaîtrele formulaire de création de l’élément,une nouvelle page de paramètresregroupés en rubriques.Après avoir renseigné le titre (1) et ladescription de l’objet visé (2), il nousfaut alors renseigner(3) le chemin d’accès au document, l’URL.Cette adresse peut être récupérée, soiten la copiant à partir du code HTMLprécédent, soit à partir du documentoriginal, elle apparait lors du partageet de la publication de ce dernier.Terminons la manipulation en validant(5) par un clic sur le boutonEnregistrer et afficher pour visualiserle résultat, une présentation de laressource pleine page mais SANSconservation des outils de navigationde l’espace de cours.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs
  13. 13. Étape 4 : les résultatsAu final, voici le résultat de nos insertions, un lien (1)vers une page web intégrant les outils de navigationde l’espace de cours, un lien (2) vers le document lui-même, sans navigation , donc sans possibilité derevenir vers le cours, et la ressource insérée (3) ausein même du cours.Voilà, le choix de la méthode d’insertion vous revient.Jérôme DEMIAUX – Embarquement : Feuille de tableurs

×