L'intelligence économique pour les PME

5 958 vues

Publié le

Congrès des Experts Comptables

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 958
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
807
Actions
Partages
0
Téléchargements
170
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'intelligence économique pour les PME

  1. 1. L’intelligence économique pour les PME : Deux nouvelles missions pour l’expert-comptable
  2. 2. Au sommaire  L'IE, une démarche au service de la compétitivité Cyril Bouyeure des entreprises  Deux nouvelles missions pour l’expert-comptable Rémy Reinhardt Nicolas Yakoubowitch  Mission 1 : Mise en place d’une organisation Cyril Bouyeure Serge Monbec  Mission 2 : Mise en place d’alertes professionnelles Stéphane Cohen Boris Sauvage  Prospective : quel financement Arezki Mahiout pour cette nouvelle mission ?
  3. 3. L’IE, une démarche au service de la compétitivité des entreprises Cyril Bouyeure Coordonnateur Ministériel à l'Intelligence Economique
  4. 4. L’IE, une démarche au service de la compétitivité des entreprises Cyril Bouyeure Coordonnateur ministériel à l’intelligence économique Ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi Ministère du Budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat  L’intelligence économique : anticiper et se protéger dans un environnement concurrentiel  La politique publique d’intelligence économique
  5. 5. Mission 1 Mise en place d’une organisation
  6. 6. Diagnostic de l'existant Remy Reinhardt Expert-comptable
  7. 7. Deux questionnaires à dérouler  Questionnaire offensif : opportunités de développement  Avant de se lancer dans la recherche d’informations  Les informations utiles à rechercher  Après avoir trouvé les informations utiles
  8. 8. Deux questionnaires à dérouler  Questionnaire défensif : facteurs de vulnérabilité  L’organisation générale de la protection de l’information  La protection juridique et contractuelle des informations  La protection des données et des documents  La protection des locaux  La protection des systèmes et outils d’information et de télécommunication
  9. 9. Régions pilotes du dispositif Un partenariat Pouvoirs Publics / CSO Nord Pas de Calais  Phase 1 (2008-2009)  Bretagne Picardie  Nord Pas de Calais Paris Ile-de-France  PACAC Bretagne  Picardie Rhône-Alpes  Phase 2 (2009-2010) PACAC  Paris Ile-de-France  Rhône-Alpes
  10. 10. Moyens à disposition  Le Service de Coordination à l’IE (SCIE) sous l’autorité du Coordonnateur Ministériel.  Les 22 chargés de mission régionaux à l’IE (CRIE) relevant du SCIE  Plaquette de présentation de l’IE élaborée par le SCIE  Site des Pouvoirs Publics : www.ie.bercy.gouv.fr  Site du CSOEC dédié à l’IE : www.intelligence-experts.fr  Une formation dispensée aux experts-comptables
  11. 11. Résultats des régions pilotes  Méthode d’analyse  2 types de réponses  Réponses fermées (oui, non, partiel)  Réponses ouvertes (besoins exprimés)  L’étude synthétique porte exclusivement sur les réponses fermées, car les réponses ouvertes ne sont pas exploitables en l’état  Périmètre étudié  Nombre de questionnaires déployés : 140  Nombre de réponses obtenues : 52
  12. 12. Niveau de sensibilité des entreprises à l’intelligence économique 26 % 24 % 50 %
  13. 13. Niveau de sensibilité des entreprises : répartition par volet 61 % 17% 22 % 39 % 30 % 31 %
  14. 14. Volet offensif (1/2)  Les bonnes pratiques :  Les pratiques perfectibles :  Identification  Utilisation d’outils des informations utiles de collecte d’information pour comprendre et anticiper les évolutions  Recherche d’information concernant l’entreprise sur le positionnement et l’image de l’entreprise  Recensement des sources  Organisation de la diffusion d’information internes de l’information au sein et organisation de de l’entreprise leur gestion  Développement  Développement de de partenariats avec la culture de l’information des entreprises proches dans l’entreprise en terme géographique ou d’activité
  15. 15. Volet offensif (2/2)  Les pratiques oubliées  Formalisation de la collecte d’informations sur les clients  Mise en place d’un dispositif pour suivre les concurrents  Utilisation d’un plan de renseignement  Actions d’influence pour préserver les intérêts de l’entreprise
  16. 16. Volet défensif (1/2)  Les pratiques perfectibles :  Les bonnes pratiques :  Recensement  Contrôle de l’accès des informations aux locaux stratégiques détenues  Maîtrise de la sensibilité par l’entreprise des informations contenues dans  Procédures de sécurité les supports de adaptées à la sensibilité communication des documents  Les serveurs et postes de travail informatiques sont équipés en logiciels et matériels de protection
  17. 17. Volet défensif (2/2)  Les pratiques oubliées  Formation de la politique de protection des informations sensibles  Remarque : les informations stratégiques sont souvent recensées, mais elles ne font pas l’objet d’une politique de protection systématique  Les informations sensibles ne sont pas protégées par des contrats d’assurance ou des moyens de protection de la propriété industrielle  Sécurité des moyens de communication (PABX, wifi, Extranet)
  18. 18. Restitution des premiers résultats sur Paris Ile-de-France Nicolas Yakoubowitch Expert-comptable
  19. 19. Restitution des premiers résultats sur Paris Ile-de-France  Des PME d’une importance significative  60% d’entreprises de services  50% d’entreprises de 10 à 50M€ de CA  50% d’entreprises entre 20 et 50 salariés  30% d’entreprises gazelles et start-up  90% d’entre elles sont issues du bassin Île de France  Une analyse des résultats sensiblement identique avec cependant un volet offensif plus marqué.
  20. 20. Conclusion  Les entreprises sont plus sensibles à la protection des informations qu’à leur recherche (Volet Défensif)  D’une manière générale, le besoin de conseil en intelligence économique des chefs d’entreprise semble important  La visibilité de l’expert comptable sur ce domaine d’intervention est perfectible. Son amélioration dépend en partie du maillage du territoire en matière de conseils aux entreprises
  21. 21. Les outils de veille gratuits Cyril Bouyeure Coordonnateur Ministériel à l'Intelligence Economique
  22. 22. Recherche  Une requête avec un moteur de recherche consiste à aller chercher et à extraire des informations sur une action de l‘utilisateur : « pull »  Types d’informations :  Les moteurs généralistes permettent de rechercher sur le Web Visible (10% du Web). Ce sont des informations «non structurées» : html, PDF, Excel, Word, multi-médias…  Le Web invisible comprend les « informations structurées » (bases de données), les pages accessibles par formulaire ou interdites aux robots d'indexation, les sites non référencés…
  23. 23. Rechercher avec les moteurs généralistes  Le moteur de recherche collecte et stocke le contenu des pages Web afin de permettre une recherche en texte intégral
  24. 24. Cibler avec la recherche avancée et les options des moteurs  Créer une requête efficace : importance du choix et de l’ordre des mots-clés, guillemets pour encadrer une «expression exacte», opérateurs + ou –  Utiliser la recherche avancée pour réduire le nombre de résultats par le filtrage des pages Web sur le format de fichier recherché (pdf, ppt etc), sur un site Web précis, sur un domaine (gouv.fr), sur la langue, sur le pays, sur la période d’indexation...  Utiliser les services spécialisés des moteurs pour faire des recherches spécifiques : Google Scholar (documents scientifiques et universitaires), Google Patents (brevets) ou rechercher des contenus spécifiques actualités, vidéos, flux RSS (Bing), images, audio (Exalead) …
  25. 25. Débroussailler … avec les méta-moteurs En repérant les outils qui répondent le mieux à un sujet, éliminer les doublons Comment ?  Requête simultanée sur plusieurs moteurs de recherche et/ou annuaires  Résultats en une seule opération  Panorama général des ressources disponibles sur un sujet  Mais pas d'indexation propre
  26. 26. Parmi lesquels…  Méta-moteurs … interroge au choix une douzaine de moteurs. recherche dans les moteurs, annuaires et autres services.  Qui classent les résultats … par thématiques en fonction des mots-clés recherchés et présents dans les sites trouvés.  interactivement les résultats par type de données.  Qui cartographient les résultats … d’une requête reliant entre eux les concepts proches.  Les multi-moteurs proposent sur une même interface un grand nombre d’outils de recherche Browsys Advanced Finder donne accès à 200 outils de recherche par des onglets spécialisés rassemble une grande quantité d’outils, les services de Google, propose des fonctionnalités avancées, des filtres…etc met à disposition de l’utilisateur plus de 90 plates-formes du Web 2.0 classées par catégories
  27. 27. Veille internet Collecter pour recevoir de l'information de manière systématique « push » Requêtes Abonnement Surveillance mots-clés informations autres pages Web lettres d’informations Alertes Lecteur fils RSS Application Messagerie En ligne Navigateur Installé  Alertes mots-clés : réception régulière de résultats liés à une requête sur un moteur de recherche ou sur un portail  Abonnement à des lettres d’informations ou à des fils d’actualités  Surveillance de site : réception régulière de résultats liés aux modifications détectées par un agent de surveillance
  28. 28. Etre alerté sur l’actualité de ses sujets préférés  Etre alerté permet de lancer une recherche par mots-clés et de recevoir les résultats par mèl en fonction d’une périodicité choisie. Mais :  l’alerte se déclenche lorsque l’indexation de Google a lieu, pour les sites les plus (ex Google Alerte) fréquentés en temps réel et jusqu’à toutes les 8 semaines pour les sites peu fréquentés  Google n’indexe pas forcément les médias ou les sites les plus pertinents  Lire les fils d’actualité à partir de son navigateur Internet Explorer, à partir de la version 7 : une icône s’affiche dans la barre d’outils lorsque Internet Explorer détecte un flux RSS. Mozilla FireFox permet d’installer des modules complémentaires en fonction de ses besoins spécifiques http://www.crvs.fr/tikiwiki/tiki-index.php?page=Firefox  Lire les fils d’actualité à partir d’un logiciel de messagerie Mozilla Thunderbird
  29. 29. Lire les fils d’actualité  Lire les fils d’actualité à partir d’un logiciel installé sur son ordinateur : lecteur de flux RSS simple à l'utilisation, permet de filtrer les flux, permet de générer une alerte visuelle « Popup » et sonore. http://www.crvs.fr/tikiwiki/tiki-index.php?page=AlertInfo lecteur, navigateur et moteur intégré, filtrage par mots-clés, affichage personnalisable, synchronisation avec Google Reader possible  Lire les fils d’actualité à partir d’un lecteur en ligne : le lecteur de Google n’est pas particulièrement adapté pour la gestion de flux RSS en grande quantité Netvibes est un portail personnalisable qui permet d’agréger des contenus agrège des contenus : flux RSS, liens vers des sites, notes… propose différents services : outils de recherche, customisation… permet de classer les fils RSS dans des onglets et d’afficher des résumés des différents flux suivis permet d’intégrer de nombreuses applications ou Widgets dispose de fonctions d’exportations et d’importations de fichiers de flux en provenance par exemple de Google Reader. Exemple de portail : http://www.netvibes.com/experts-comptables http://www.crvs.fr/tikiwiki/tiki-index.php?page=netvibes
  30. 30. Surveiller les sites Web qui ne proposent pas de flux RSS…  avec un agent de surveillance : vérifie périodiquement les pages Web et alerte sur les modifications, extension de Mozilla Firefox  Générer un flux RSS à partir d’une requête sur un moteur sur un portail ou sur un site :  Blogs  Micro-blogs Search Twitter permet de rechercher un mot-clé dans les tweets  Autres pages Web
  31. 31. Des ressources …  Répertoires …  De signets : biblio.sciences-po, CCI Lyon (1000 sites), association RIME, III.org, BrainTrack …  De bases de données : DADI, Complete Planet …  Annuaires thématiques et portails spécialisés …  Web 1.0 : Indexa, Yahoo!, Lesannuaires, Google Annuaires, Jayde, Wedoo, Galaxy…  Web 2.0 : Go2Web20, LaMoooche, Retronimo, Blogonautes…  Informations sur les entreprises …  Françaises : Société.com, Kompass, Trylog…  Etrangères : Moteur Accoona, Hoovers, Forbes…  Informations juridiques : LegiFrance, Moteur LexisWeb, FindLaw, …  Ressources technologiques …  Portails : Intute, SciNet, BiblioCNRS, SCImago…  Moteurs : Scirus, Scopus, Google Scholar, CiteSeer…  Références bibliographiques, signets : CiteuLike, Connotea  Recherche de brevets …  Bases de données : EspaceNet, PatentLens, …  Moteurs : Scirus, Scopus, Priorsmart, Boliven, PatentCluster…
  32. 32. Etre en alerte en permanence, simplement
  33. 33. Mission 2 Mise en place d’alertes professionnelles
  34. 34. Facteurs de vulnérabilité issus des comptes annuels Serge Monbec Receveur des Finances, Recette Générale des Finances
  35. 35. Facteurs de vulnérabilité issus des comptes annuels  Exemples de facteurs de vulnérabilité issus des comptes annuels des entreprises  Insuffisance de fonds propres alors que l’entreprise est une Jeune Entreprise Innovante (JEI) avec des valeurs immatérielles lourdes (nouveau marché, nouveaux produits,…)  Insuffisance de capitalisation au regard de la stratégie de développement et d’investissement R&D  Insuffisance de provisions dès lors qu’un risque donné est clairement appréhendé  Positionnement fragilisé par rapport aux concurrents ou tiers (investisseurs, …) qui sont dans une stratégie de prédateur
  36. 36. Le plan de comptes intelligent Stéphane Cohen Expert-comptable
  37. 37. Plan de comptes intelligent : deux exemples  Premier exemple : le capital (compte 101) Numéro de Veille et /ou Alerte Risques identifiés Sécurisation : compte Compléments professionnelle précautions et/ ou d’information mesures à prendre 1001 capital Statuts, Egalité dans Dissension entre Mise en place registre de titres le capital 50/50 associés d’un pacte d’actionnaires Cotation 1 Souscription Ils travaillent d’une assurance fond ensemble mais de prévention ils ne sont pas mariés pour remboursement des honoraires Cotation 2 des accompagnants Ils travaillent Entrée d’un troisième ensemble et associé ils sont mariés Et si la dissension Cotation 3 se produit, avec Ils travaillent absence de mise ensemble, en place ils sont mariés des précaution ci- et souhaitent dessus, intervention se séparer d’un sage et/ou d’un mandataire ad hoc
  38. 38. Plan de comptes intelligent : deux exemples  Deuxième exemple : les emprunts (compte 164) Numéro de Veille et /ou Alerte Risques Sécurisation : compte compléments professionnelle précautions et/ou d’information mesures à prendre Contrats d’emprunts Couverture Ponctionnement sur Négocier un crédit 164 – Emprunts post financement bancaires (capitaux (l’objet de l’emprunt insuffisante des la trésorerie emplois immobilisés courante Optimiser empruntés) et la conformité) le recouvrement ou quasi immobilisés et incidence négative des créances clients Garanties données (stocks outils) par sur le bon Optimiser la rotation (pour apprécier les capitaux propres fonctionnement des stocks et leur financement les possibilités de l'entreprise Ratio d’endettement Emprunt personnel de renégociations) au nom du dirigeant trop important qui qui a toujours la faculté de obère toute capacité s'endetter pour faire de réemprunter un apport à la société avec approbation par une AG pour déduction fiscale des intérêts de l’emprunt Se référer au dossier technique pour obtenir l'ensemble Attention cependant aux clignotants de du plan de compte intelligent ou à l'étude intitulée fragilité qui s’allument "l'intelligence comptable et financière au service puisque cette opération traduit une des entreprises" (www.intelligence –experts.fr) perte de confiance du banquier dans l’entreprise
  39. 39. Les cinq indicateurs de risque retenus pour la TPE Boris Sauvage Président de l’ANECS
  40. 40. Les cinq indicateurs de risque retenus pour la TPE  Secteur d’activité  Organisation de l’entreprise  Degré de dépendance vis-à-vis des tiers, clients, fournisseurs, banquiers…  Harmonie entre actionnaires  Autonomie financière
  41. 41. Prospective : Quel financement pour cette nouvelle mission ? Arezki Mahiout Expert-comptable
  42. 42. Quel financement pour cette nouvelle mission ?  Mesures fiscales incitatives (crédit d’impôt…) ?  Financements spécifiques ?  Avances remboursables (du type OSEO)  Dépenses éligibles dans le cadre du Crédit d’Impôt Recherche …
  43. 43. Questions / Réponses

×