Intelligence Economique dans une PME / TPE                française : mode d’emploi              Guide pratique de la maît...
Constat  • L’IE ne se développe pas dans les PME / TPE françaises  • Les approches existantes sont trop théoriques et/ou p...
1. La Veille         Une méthode qui n’utilise que des outils gratuits, un temps de mise en         place de deux jours, e...
2. Sécurité / sûreté de l’information         La sécurité de l’information stratégique, souvent liée à l’informatique et a...
3. Les risques         Hiérarchisation et cartographie des risques de l’entreprise afin de mettre         en place des act...
4. Audit IE         Processus méthodique, indépendant et documenté permettant dobtenir         des preuves daudit et de le...
5. Renseignement         Le recueil d’informations stratégiques, de renseignements, est la base         même du métier d’I...
6. Présence internet         Votre site est votre existence virtuelle, il faut l’appréhender comme un         commerce, co...
7. Réseaux         Vous (dirigeant de PME) ou votre entreprise constituez plusieurs réseaux         de différente nature e...
8. Information & Surveillance          Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, ou en période de          cris...
9. Gestion de projet         Même avec de multiples compétences au sein de l’entreprise, un projet         doit être animé...
10. Normalisation & Innovation         La normalisation est un accélérateur d’innovations. En amont, elle         fournit ...
11. Knowledge management         Lensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de         percevoir...
12. Lobbying et influence         Sans aller jusquà Bruxelles une PME peut et doit faire du lobbying à son         échelle...
13. Benchmarking et Qualiting         Deux techniques issues de l’univers de la Qualité, dans une démarche         d’améli...
14. Stratégie          Lart de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif. Il          sapplique alor...
15. Gestion de crise         Le mot « crise » en chinois est écrit avec l’addition de deux idéogrammes, l’un         signi...
Conclusion  • Nous avons vu les 15 outils les plus utilisés et à mon sens les plus pertinents.  • C’est l’utilisation comb...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Strateg ie-arnaudpelletier-ieetpme-2010-110223073318-phpapp02

842 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
842
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Strateg ie-arnaudpelletier-ieetpme-2010-110223073318-phpapp02

  1. 1. Intelligence Economique dans une PME / TPE française : mode d’emploi Guide pratique de la maîtrise de l’information stratégiquewww.strateg-ie.fr -1- www.arnaudpelletier.com
  2. 2. Constat • L’IE ne se développe pas dans les PME / TPE françaises • Les approches existantes sont trop théoriques et/ou peu adaptées aux PME / TPE • Les PME / TPE françaises représentent près de 90 % des entreprises • Il n’y a pas une, mais des IE selon les différentes définitions qu’on lui donne • On estime que plus de 60 % de la valeur d’une entreprise est immatérielle • La démarche d’IE, va aider les PME affronter et maîtriser leur nouvel environnement • Une méthode globale qui s’élabore en 15 chapitres • Permet de poser les fondamentaux d’une démarche d’Intelligence économiquewww.strateg-ie.fr -2- www.arnaudpelletier.com
  3. 3. 1. La Veille Une méthode qui n’utilise que des outils gratuits, un temps de mise en place de deux jours, et un temps opérationnel de 5 à 10 minutes par jour. • Type de veilles : recenser ce qui est important pour l’entreprise • Flux RSS : nous utiliserons netvibes • Alerte Google : utilisation des alertes mails • Mailing Liste : L’utilisation des newsgroups, newsletters et listes de discussions • E-group : Google groupes - Yahoo groupes … • Signaux fort-faible : l’information principale et le bruit • Logiciels dédiés : Digimind - Ami softweer … • E réputation : écoutez et analysez le buzz digital • Cartographie : représentation de la veille, Xmind - FreeMind …www.strateg-ie.fr -3- www.arnaudpelletier.com
  4. 4. 2. Sécurité / sûreté de l’information La sécurité de l’information stratégique, souvent liée à l’informatique et au numérique, différence entre sûreté et sécurité. • Cryptographie : méthode illégale qui consiste à chiffrer des données avec une clé de taille interdite par la loi avant 2004 • Chiffrement : rendre inexploitable tout document au format numérique présent sur un support, utilisation AxCrypt, TrueCrypt … • Suppression : données, fichiers, logiciels, parcours, historiques, externe … • Stéganographie : lart de la dissimulation, TextInPicture, Steganozorus … • Bonnes habitudes : bonnes habitudes à prendre en 11 points • Audit : sécurité / sûreté de l’entreprise, grille d’audit • Environnement : de la PME au sens physique du termewww.strateg-ie.fr -4- www.arnaudpelletier.com
  5. 5. 3. Les risques Hiérarchisation et cartographie des risques de l’entreprise afin de mettre en place des actions préventives et curatives. • Identification : référentiel des risques dans les organisations, B.Geiben, J.J.Nasset • Analyse et hiérarchisation des risques : s’apprécie en fonction de la criticité = produit de la fréquence (ou probabilité d’occurrence) par la gravité • Cartographie : tableau de criticité brute du risque • HACCP : Hazard Analysis Critical Control Point • Informatique : obligation de gérer les risques que court le SI, mais aussi risque humain • Corruption : utilisation abusive dun pouvoir reçu par délégation à des fins privées, active ou passive, MICE …www.strateg-ie.fr -5- www.arnaudpelletier.com
  6. 6. 4. Audit IE Processus méthodique, indépendant et documenté permettant dobtenir des preuves daudit et de les évaluer de manière objective pour déterminer dans quelle mesure les critères daudit sont satisfaits. • Grilles d’audits : téléchargeable gratuitement sur www.strateg-ie.fr 3 chapitres, 15 parties, 68 thèmes, plus de 500 questions possibles • Applications : de façon interne (autocontrôle) ou externe (évaluation) Zone de conformité, efficacité / Ecarts documentaire / Ecarts dapplication / Sur qualité Une version imprimable : support de réalisation de l’audit Une version numérique, fichier Excel : c’est le support du rapport d’audit • Actions correctives nécessaires pour traiter les non-conformitéswww.strateg-ie.fr -6- www.arnaudpelletier.com
  7. 7. 5. Renseignement Le recueil d’informations stratégiques, de renseignements, est la base même du métier d’IE, cela étant en fonction de leurs types, ce recueil n’est pas fait par les mêmes personnes et de la même façon. • Source blanc/gris/noir : 75%/20%/5%, ouvert / fermé / clandestin, R coût/rentabilité • ARP : réglementé, professionnel de la preuve, source humaine, dérive • IE : non réglementé, activité très large, étude, analyse, définitions officielles • Elicitation : obtenir la vérité d’un sujet par le questionnement indirect • Cycle information : vie de l’information, BRED, information stratégique • Recherche web : surabondance de l’information sur le web, liste ADBS • DGSE et DCRI : Sécurité Extérieure et Renseignement Intérieur • Think-tank : « groupe dexperts », information qualitative et influencewww.strateg-ie.fr -7- www.arnaudpelletier.com
  8. 8. 6. Présence internet Votre site est votre existence virtuelle, il faut l’appréhender comme un commerce, comme une vitrine, que le client doit avoir envie de consulter, mais les codes web ne sont pas les mêmes que dans la vie réelle. • Site : un site est une structure « vivante », concevoir le site pour son référencement, segmenter son offre web, forme évolutive, mesurer et réagir, Google Analytics … • Blog : présence indispensable, générateur de trafic, outil de communication, outil de mesure de satisfaction, support de lobbying, support social … • Référencement : objectif premier de votre site, naturel, Google et les autres, payant, adwords, travailler sur les deux tableaux …www.strateg-ie.fr -8- www.arnaudpelletier.com
  9. 9. 7. Réseaux Vous (dirigeant de PME) ou votre entreprise constituez plusieurs réseaux de différente nature et de différente intensité. A tous les niveaux, il est fondamental de soigner et faire vivre vos différents réseaux. Qui plus est en période de crise économique. • Humain : le plus puissant, le plus efficace, mais aussi le plus compliqué et le plus long à mettre en place. Fonctionne dans les deux sens, pour prendre il faut savoir donner • Sociaux web 2.0 : présence gratuite et instantanée dans un monde numérique incontournable, facebook, twitter, viadéo, linkedin, mais une présence maitrisée • Syndicat : les syndicats communiquent sous forme de newsletters et mailing-listes • Association : gagner en image par assimilation, pour vous ou votre entreprise • E-réputation : des traces de votre réputation en ligne sont publiées, stockées, archivées sur le web, attention à rester maître de ses informationswww.strateg-ie.fr -9- www.arnaudpelletier.com
  10. 10. 8. Information & Surveillance Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, ou en période de crise, de développement, l’acquisition d’informations stratégiques devient capitale pour une PME. • Désinformation : tromper son environnement concurrentiel, faut-il pratiquer la désinformation ? désinformation ne veut pas dire diffamation • Recherche web : il n’y a pas que Google, outils gratuits de recherches web • Physique : différence entre « blanc » et « gris », techniques d’élicitation, analyse concurrentielle, marketing et commerciale • Numérique : recueil d’informations numériques, récupérations de données, réglementation, exploitation légale • Internet : Web profond ou web caché, 500 fois plus volumineux, bases de données spécialisées • Bases de données : coût qui peut être important, présentation, spécialistewww.strateg-ie.fr - 10 - www.arnaudpelletier.com
  11. 11. 9. Gestion de projet Même avec de multiples compétences au sein de l’entreprise, un projet doit être animé, conduit, dirigé sous peine de capoter surtout en intelligence économique où les problématiques sont complexes. • Animation : susciter l’envie, motivation des équipes, coordination du groupe, fédérer une équipe, relancer, tempérer, mettre en perspective et synthétiser les efforts de tous • Gantt : 1917 Henry L. GANTT, représenter graphiquement, enchainement et identification des tâches, communication et vérification de l’avancement, ganttproject • Planning : planning nominatif et de plan d’intervention, outil indispensable pour enchainer les étapes et respecter les délais RIC : Cartographie (connaître et comprendre), Etude du projet (dont un SWOT : force, faiblesse, opportunité, menace), Proposer une stratégie clientwww.strateg-ie.fr - 11 - www.arnaudpelletier.com
  12. 12. 10. Normalisation & Innovation La normalisation est un accélérateur d’innovations. En amont, elle fournit des méthodes et des résultats de référence, constituant des bases solides et un gain de temps dans le process d’innovation. En aval, elle facilite la diffusion des idées d’avant-garde et des techniques de pointe. • Fonctionnement : consensus et reproductibilité, norme Pr X50-711 « La démarche de normalisation dans l’entreprise », « marguerite de la normalisation » • Participation : possible mais difficile pour une PME, il est primordial de veiller pour anticiper au mieux les mutations • Veille : La veille normative, à la différence d’autre forme de veille plus généraliste, nécessite un abonnement à une base de données, RAPID : Veille brevet, stimulera les équipes en R&D, et favorisera, de fait, l’innovation en internewww.strateg-ie.fr - 12 - www.arnaudpelletier.com
  13. 13. 11. Knowledge management Lensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, didentifier, danalyser, dorganiser, de mémoriser, et de partager des connaissances entre les membres des organisations, en particulier les savoirs créés par lentreprise elle-même. • Fonctionnement : capital intellectuel de la PME/TPE, cercle vertueux de la gestion des connaissances, les 5 phases, rôle de la veille et des outils informatiques • Mise en place PME/TPE : lien avec la Qualité et la veille, interface type blog sécurisé ou intra-net, ne pas oublier l’humain et l’animation du KM • Deming : la roue de Deming « PDCA », Les 14 points de Deming, KM et Qualité avec l’homme au cœur du système, ratio coût / efficacité du KM par l’auditwww.strateg-ie.fr - 13 - www.arnaudpelletier.com
  14. 14. 12. Lobbying et influence Sans aller jusquà Bruxelles une PME peut et doit faire du lobbying à son échelle, sur son territoire, pour défendre ses intérêts afin d’être présent et influent là où demeure des solutions potentielles pour faire face aux besoins de l’entreprise. • Présence : stratégie de présence, milieux d’affaires, pouvoirs publics et ses représentants, les milieux associatifs et syndicaux, les collectivités territoriales, web • Matrice : présentation de la matrice d’élaboration d’un plan opérationnel de lobbying • Médias : communiquer c’est influencer, mais comment communiquer, journalistes, technique de désinformation en 25 points, • MICE : Money ; Ideology ; Compromise; Ego, exploitation des failles humaines • Réseaux sociaux web 2.0 : stratégie d’influence, utilisés par les lobbyisteswww.strateg-ie.fr - 14 - www.arnaudpelletier.com
  15. 15. 13. Benchmarking et Qualiting Deux techniques issues de l’univers de la Qualité, dans une démarche d’amélioration continue, et doivent aider l’entreprise à booster ses performances en s’ouvrant sur son environnement propre et concurrentiel. • Benchmarking : vers l’autre, analyse concurrentielle, technique marketing d’évaluation de la concurrence par comparaison et analyse des données récoltées librement et légalement chez le concurrent. Information blanche et grise par élicitation • Qualiting : vers soi, analyse performance interne, tous les outils visant à connaître l’expérience client, client mystère, vidéo, appel, qualité voulue et qualité perçue, présentation des outils, formation, influence la stratégiewww.strateg-ie.fr - 15 - www.arnaudpelletier.com
  16. 16. 14. Stratégie Lart de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif. Il sapplique alors à tous types dactions : politiques, économiques, personnelles ... Donc une problématique des PME. • Méthode MPO : Méthode de Planification Opérationnelle, EFR, centre de gravité, étapes incontournables, plan d’action opérationnel • Niveau : politique (dir), stratégique (départ), tactique (service), opérationnel (opé) • Matrice et courbe stratégique : André Beaufre, Strat = k x F x Ψ x t, quand le faire ? • SWOT : Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces) • Sun Tzu : 544–496 av. J.-C., la guerre est lart de la tromperie, contournement • Forces de Porter : 5 forces (menaces), négo client, new entrant, négo fournisseur, produits substitution, lintensité de la concurrence intrasectorielle • Pareto : 80 % des effets est le produit de 20 % des causes, exemple négo clientwww.strateg-ie.fr - 16 - www.arnaudpelletier.com
  17. 17. 15. Gestion de crise Le mot « crise » en chinois est écrit avec l’addition de deux idéogrammes, l’un signifiant « danger » et l’autre « opportunité » • Préparation : période néanmoins de danger pour la PME, nécessite préparation, gestion des risques, entrainement • Matrice : Courbe du sphinx, zones et phases d’une crise, comprendre le phénomène de crise dans son évolution • Opération : identifier les sources de la crise et les plans d’actions possibles • Rumeur : avec le développement des réseaux sociaux et du web 2.0 et 3.0, le thème de la rumeur devient une vrai problématique pour la PMEwww.strateg-ie.fr - 17 - www.arnaudpelletier.com
  18. 18. Conclusion • Nous avons vu les 15 outils les plus utilisés et à mon sens les plus pertinents. • C’est l’utilisation combinée de plusieurs outils en même temps, afin de répondre à une problématique donnée, qui permet d’aboutir à une démarche d’IE. • Démarche est transversale et souvent pilotée par le chef d’entreprise. • Le consultant en IE doit lui aussi répondre à cette notion de complémentarité des outils, avec des spécialistes dans leurs domaines respectifs. • Pour une problématique, on utilise généralement 3 à 4 outils conjointement. • « Gouverner c’est prévoir » et « Gouverner c’est savoir » • PME, L’IE autrement, plus simplement, plus concrètement, plus efficacement. • L’intelligence économique est l’arme des PME de demain.www.strateg-ie.fr - 18 - www.arnaudpelletier.com

×