Les 2 Vaches - Yaourt très nature

5 557 vues

Publié le

Analyse PESTEL, Analyse micro-environnement, Analyse SWOT

Publié dans : Marketing
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 557
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les 2 Vaches - Yaourt très nature

  1. 1. Les 2 Vaches Deuxième Jalon Jan Raphoz Alice Mauz Paul Jamet Jeanne Ruckstuhl Joséphine Libercier Philippe Hu Marie Nouzille
  2. 2. Politique : • Politique agricole commune : réforme qui favorise le bio en 2013. - Intégration de l’agriculture biologique dans la PAC - Aide à l’hectare dégressive pour encourager l’emploi - Soutien des productions animales - Doublement des moyens pour développer les pratiques environnementales et bio - Mise en place d’un plan pour la compétitivité et l’adaptation des exportations • Grenelle Environnement : - développement de l'agriculture biologique - - Objectifs : aboutir à 20 % de produits biologiques dans la restauration collective d'ici 2012 et de passer en agriculture biologique 20 % de la surface agricole utile en France en 2020. - Priorité pour 2014-2020 : soutenir l’élevage • Essor d’Europe Ecologie - Citoyens plus sensibles à l’écologie
  3. 3. Économie : 4 3 2 1 0 -1 -2 -3 -4 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Evolution du pouvoir d'achat du RDB Evolution du PIB 450 430 410 390 370 350 330 310 290 270 250 Environ 64% des français ont consommé bio en 2012 et la part des consommateurs réguliers (au moins une fois par mois) s’élève à 43% alors qu’elle était de 40% en 2011. 8% des français consomment du bio quotidiennement, 15% de façon hebdomadaire, 20% sont des consommateurs de bio mensuellement. Enfin, 21% des français consomment bio de temps en temps. 2007 2008 2009 2010 2011 Prix du lait biologique payé au producteur Prix du lait payé au producteur Le taux de chômage en France en septembre 2013 était 10,5 % Le taux de la population considérée comme pauvre en France en 2011 était de 14,4 %
  4. 4. Société : • Les produits biologiques sont de plus en plus à la mode chez les Français, grands consommateurs de produits laitiers. En effet, les Français se veulent « responsables », et prennent soin de leur santé et de l’environnement. Les consommateurs ont une volonté de consommer des produits sains, non nocifs, et issus de production biologique contrôlée. On parle de responsabilisation des comportements alimentaires. De plus, on peut aujourd’hui noter une séniorisation de la population française. Afin d’assurer à leurs clients leur dimension biologique, les yaourts Les 2 Vaches ont mis en place une transparence des ingrédients des yaourts : ils sont en effet identifiables sur internet. • Les 2 Vaches ont une grande communication avec leurs consommateurs : premièrement, la marque est familiale et joviale, et les deux vaches (Pipelette et Savante), symboles de la marque, présentent un trait d’humour notoire. De plus, la marque est présente sur plusieurs réseaux sociaux tels que Twitter, ou encore Facebook, et poste également quelques vidéos sur YouTube afin de tenir les consommateurs informés. À travers ces moyens de communication, la marque Les 2 Vaches s’assure de rester proche du consommateur, donnant une image décalée qui sort de l’ordinaire des produits biologiques.
  5. 5. Écologique : Des produits bio éco-responsables : • produits économes en énergie, en ressources • matériaux recyclés, eux mêmes recyclables Sensibilisation des consommateurs : • aux produits bio • à l’agriculture biologique • à la préservation de la planète Ceci se fait grâce à la publicité et les histoires que l’on retrouve sur les emballages des yaourts. Ainsi, le produit a une bonne image vis a vis du consommateur. Et la marque est impliquée dans le développement du bio. L’aspect écologique est récent : L’emballage du produit est supprimé, Les 2 Vaches indique une réelle démarche de progrès et reste cohérente avec l’engagement de respect de l’environnement et de consommation responsable mise en avant lors du lancement. Le Yaourt Très Nature se vend sans emballage depuis 2008.
  6. 6. Législation : Normes françaises : Le label Agriculture biologique (label AB), créé en 1985 est basé sur l'interdiction de la chimie de synthèse. Depuis le 1er janvier 2009 ses critères sont alignés sur le label bio européen, moins contraignant que le label AB initial et autorisant notamment la présence de traces accidentelles d’OGM. Au minimum, le logo garantit que : • 95 % ou plus des composants du produit sont issus de l'agriculture biologique ; • Le produit est conforme aux règles du système officiel d'inspection ; • Le produit provient directement du producteur ou du préparateur dans un emballage scellé ; • Le produit porte le nom du producteur, du préparateur ou du distributeur. Autres facteurs influents : Essor de Europe Ecologie Les Verts aux élections européennes de 2009 (élection de 72 députés représentant la France au Parlement Européen). Les listes Europe Écologie ont obtenu autour de 16 %, faisant jeu égal avec le PS. Programme : Une UE sans OGM, 30 % bio et 100 % durable Soutien de l’Etat : Pour 2013, des engagements ont d’ores et déjà été pris avec la prolongation du crédit d’impôt et la reconduction du fonds de structuration des filières biologiques (« Avenir Bio »). Par ailleurs, le soutien aux producteurs pour la conversion et le maintien en agriculture biologique dans le cadre du premier pilier de la PAC est encore renforcé en 2013 avec une enveloppe de 106 millions d’euros (contre 94 millions en 2012).
  7. 7. Partenaires : 440 420 400 380 360 340 Prix du lait biologique payé producteur 2007 2008 2009 2010 2011 Prix du lait biologique payé producteur Les lieux d'achats des produits laitiers - 2009 Hypermarchés Supermarchés Hard Discount Supérettes Autre circuit 80 60 40 20 0 Cours de l'action Danone (en euros) Cours de l'action (en euros) L’action Danone est à la hausse depuis début 2011, on peut donc penser que les actionnaires ont confiance en cette entreprise. La mode du bio s’est développée, et le consommateur est plus soucieux de sa santé et de sa consommation. La consommation est d’environ 100 kg/an/habitant de produits laitiers.
  8. 8. Concurrents : À l’échelle mondiale : Danone: numéro 1 mondial des produits laitiers frais (Actimel, Activia, taillefine, Petit Gervais, Danonino, Danacol, Danette) • Yoplait 2e marque mondiale (associé avec Sodiaal et PAI Partners) • Nestlé • MDD (Carrefour, Auchan, etc…) À l’échelle nationale : • Danone et les MDD sont au coude à coude avec plus de 32% de part de marché chacun. Yoplait et Nestlé (60% Lactalis, 40% Nestlé) se partagent la 3e position avec environ 12% de part de marché chacun. • Triballat-Noyal, entreprise familiale, est le principal concurrent, et des PME telles que Michel et Augustin, Malo, sont encore en phase d’expansion et ne possèdent que peu de parts de marché. Les 2 Vaches ont une place importante dans ce marché qui ne cesse de croitre et ce malgré un marché indirect et concurrentiel très étendu. Elle bénéficie de l’expérience de longue date que Danone a su cultiver ainsi que de sa position de leader sur le marché indirect et d’une forte tendance à l’écologie de la part des consommateurs privilégiant de plus en plus des aliments certifiés « bio ». Malgré la concurrence, Les 2 Vaches ont su se faire une place au sein de ce marché (16% de part de marché), cependant derrière le leader Vrai (Triballat-Noyal) qui détient 33 % de part de marché. La marque a su se démarquer grâce à sa stratégie de communication ludique, pédagogique et originale que l’on retrouve notamment sur le packaging des produits.
  9. 9. Analyse SWOT : OPPORTUNITÉS DU MACRO-ENVIRONNEMENT : • Politique: - Le gouvernement a tendance à soutenir les initiatives bio et d’équilibre alimentaire (en attribuant des labels, en donnant des aides...) - L’Union Européenne soutient aussi les marques produisant du biologique. • Économique : - La marque Les 2 Vaches est présente dans 70% de la distribution française. Elle est en effet disponible dans toutes les enseignes suivantes : Géant, Auchan, Carrefour, Cora, Leclerc, Casino, Monoprix, Carrefour Market, Super U, Simply Market, Match, 8 à huit. - Avec plus de 21 kilos de yaourts consommés par personne et par an, les Français sont les plus gros consommateurs de yaourts en Europe. De plus, la consommation des Français a augmenté de 20% depuis 2002. Les yaourts sont d’ailleurs les seuls à enregistrer des progressions dans la consommation des ménages, ils représentent la plus grosse part des ventes de produits ultra-frais. - Le secteur des alicaments croît aussi de façon exponentielle et représente aujourd’hui 3 à 4% du marché alimentaire en France. - La France enregistre des progrès conséquents dans l’agriculture biologique : en 2011, on observe 50% d’agriculteurs bio de plus par rapport à 2008. La superficie des surfaces agricoles en agriculture biologique a augmenté de 23,5% par rapport à 2009. - Malgré la concurrence, Danone reste le leader français des produits ultra-frais, enregistrant les plus grosses parts de marché (35% de part de marché). • Social : - La « mode du bio » semble avoir de plus en plus d’influence sur les ménages français. En effet, le marché du bio a progressé d’environ 5% l’an passé et 43% des Français sont désormais des consommateurs réguliers. Cette hausse des comportements alimentaires biologiques s’explique aussi par la séniorisation de la population. MENACES DU MACRO-ENVIRONNEMENT : • Économique : - Du fait de la baisse de pouvoir d’achat chez les Français il y a moins d’acheteurs potentiels, d’autant que les produits biologiques sont plus chers. Leurs prix sont généralement 10% supérieurs aux produits non biologiques. -Ce coût élevé des produits bio s’explique par le prix des matières premières biologiques en pleine augmentation. - On observe un essor des MDD sur le segment bio (comme Bio de Casino, Agir de Carrefour, Bio de Monoprix ou encore Mieux Vivre d’Auchan). Les marques de distributeurs concurrencent de plus en plus les grandes marques comme Danone dans le secteur du bio. Ils proposent souvent des produits biologiques moins chers que ceux de chez Danone (ou autre grande marque). • Politique / Réglementaire : - L’agriculture biologique est soumise à une réglementation spécifique européenne. Cette réglementation concerne l’usage des ressources naturelles, les techniques de production, l’interdiction des OGM, les spécificités de la mention « biologique », les procédures de délivrance des licences à l’importation etc. Ces normes sont strictes et laissent peu de marge de manoeuvre à la marque Les 2 Vaches.
  10. 10. Analyse SWOT : OPPORTUNITÉS DU MICRO-ENVIRONNEMENT : • Paysage concurrentiel : - Le bio aussi est un secteur ou les deux acteurs principaux (Les 2 Vaches :16% de part de marché et Vrai : 33% de part de marché) sont concurrencés par les MDD (32% de part de marché). Cependant, ils restent les leaders. Les 2 Vaches prouve qu’elle est une marque puissante. - Alors que la marque Les 2 Vaches est en pleine expansion (le chiffre d’affaire de Stonyfield est en augmentation constante depuis 2009) le principal concurrent, Vrai, semble stagner depuis deux ans. • Stratégie concurrentielle, positionnement et partenaires : L’ultra-frais est un secteur très concurrentiel mais l’augmentation du poids des MDD a conduit la marque Les 2 Vaches de mettre en place des politiques promotionnelles efficaces. - Le leader Danone est associé à des valeurs telles que l’ouverture, l’enthousiasme, l’humanisme et la proximité. - La marque Les 2 Vaches donne une image ludique, saine, innovante et militante. - Les 2 Vaches est proche de ses consommateurs : dialogue via les packagings, création d’un site internet interactif, déplacement dans des lieux publics à la rencontre des clients. -La marque dispose de normes et labels reconnus (comme le Label Bio de l’Union Européenne), c’est un gage de qualité pour le consommateur. -De la même manière, Les 2 Vaches s’engage dans le développement de l’agriculture biologique et dans le développement durable. Ainsi, elle se donne une image éthique et responsable. • Client : - Le yaourt nature Les 2 Vaches vise un grand nombre de consommateurs actifs puisqu’il s’agit principalement des familles et des enfants. MENACE DU MICRO-ENVIRONNEMENT : • Positionnement face à la concurrence : - Les 2 Vaches à tendance à s’aligner (en terme de positionnement) sur la marque Vrai (un concurrent direct) en véhiculant des valeurs de pureté, de transparence et d’authenticité. Alors que les MDD, eux, jouent sur des prix plus bas. • Stratégie promotionnelle : En terme de publicité, ses concurrents directs ont des stratégies plus remarquées (et donc plus efficaces ?) : les MDD font de la publicité sur les lieux de vente (les grandes surfaces) et la marque Vrai utilise une large communication (presse, affichage, internet, télévison). - Image de la marque n’est pas raccordée à celle de Danone. Le groupe Danone est une multinationale alors que Les 2 Vaches se veut proche du consommateur. • Attrait pour le client : - Les prix de la marque Les 2 Vaches sont 40% plus élevés par rapport aux prix pratiqués pas les MDD. - Les produits ne sont pas référencés dans les magasins spécialisés.
  11. 11. Bibliographie : insee.fr franceagrimer.fr danone.fr les2vaches.com strategies.fr auchan.fr leclerc.fr carrefour.fr cora.fr magasins-u.com ec.europa.eu/eurostats agirpourlaplanete.com planetoscope.com natureetprogres.org ec.europa.eu/agriculture prezi.com lefigaro.fr marcelgreen.com
  12. 12. Annexes : Environnement économique français
  13. 13. Annexes : Variation du revenu disponible brut, du pouvoir d'achat et de la consommation des ménages en % en France
  14. 14. Annexes : La place du bio en France Evolution depuis 1995 du nombre de producteurs et autres opérateurs bio et des surfaces en mode de production biologique
  15. 15. Annexes :
  16. 16. Annexes : Evolution de la consommation alimentaire bio par circuit de distribution
  17. 17. Annexes :
  18. 18. Annexes : D’après la 10e édition du Baromètre Agence BIO /CSA2, les Français sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du développement durable lorsqu’ils effectuent leurs achats ; ils étaient 66% en 2011. 64% des Français ont consommé bio en 2012 et la part des consommateurs réguliers (au moins une fois par mois) s’élève à 43% alors qu’elle était de 37% en 2003 et de 40% en 2011. 8% des Français sont des « Bio quotidiens », ce sont les plus assidus. 15% des Français sont des « Bio hebdos », c’est à dire qu’ils mangent bio au moins une fois par semaine. 20% sont des « Bio mensuels » : ils consomment des produits bio au moins une fois par mois. 21% des Français sont des « Bio occasionnels », ils consomment bio de temps en temps. En 2012, 83% des ventes de produits bio ont été réalisés via les Grandes Surfaces Alimentaires (GSA) et les magasins spécialisés bio, 12% directement du producteur au consommateur et 5% par les artisans‐commerçants.
  19. 19. Annexes : Les produits laitiers/ultra-frais biologiques Marché des produits laitiers en France 50% 12% 31% 7% LAIT FROMAGE ULTRA FRAIS CREME ET BEURRE
  20. 20. Annexes : Segmentation des différents types de yaourts en France 22% Bio 2% 17% 59% Nature Santé active Classique
  21. 21. Essec BBA - Année 2013-2014 Jalon 2 Marketing Les 2 Vaches, Yaourt Très Nature © Jan Raphoz, Alice Mauz, Joséphine Libercier, Jeanne Ruckstuhl, Paul Jamet, Philippe Hu, Marie Nouzille

×