Open Data et recherche

2 294 vues

Publié le

Présentation faite lors du séminaire régional ObTic, le 27 juin 2013 à Marseille.

Cette présentation aborde les relations entre l’open data et la recherche.Elle s’articule autour de 3 points à partir du retour d’expérience de la Ville de Montpellier en matière de mise à disposition des données publiques.
Le premier point aborde, du point de vue de l’exemple montpelliérain, quelles sont les données
réutilisées par les chercheurs avec comme premier bilan un intérêt focalisé sur les données géographiques. Ensuite divers exemples de réutilisation (souvent inattendues) sont mis en avant, avec en perspective les principaux points de blocage en terme de densité des données et de visibilité des démarches open data dans l’espoir de créer des relations d’usage entre la recherche et les données publiques en libre accès. Enfin le dernier point traite du processus de mise à disposition des données géographiques et des relations entres les données institutionnelles et citoyennes comme objet de recherche en géographie, dans le cadre des mutations que porte la mise en place d’une « neogeography » permise par la vulgarisation des outils et des données géographiques.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 294
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 493
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Open Data et recherche

  1. 1. Open Data et recherche À travers le cas de Montpellier
  2. 2. Les Données open data utiles à la recherche • Quelles données ? • Utiles à qui ? • La mise à disposition comme objet de recherche ?
  3. 3. Les données réutilisées 0 2000 4000 6000 8000 10000 12000 Nb de req. sur fichiers (mars 2011 - mars 2013) Nb de req. sur fichiers (mars 2011 - mars 2013) Nb de req. .xls .kmz .csv .zip [shape] .kml % octets téléchargés .xls .kmz .csv .zip [shape] .kml
  4. 4. Les données géographiques
  5. 5. Pourquoi les données géographies sont présentes (majoritairement) sur les portails open data ? • Neutralité des contenus • Structuration des données • Ré utilisation rapide Pourquoi les données géographies sont réutilisées par les chercheurs ?
  6. 6. Utiles à qui ? • Chercheurs, enseignants et étudiants en géomatique • Architectes – Données géographiques et statistiques • Des ré utilisateurs inattendus – Exemple d’une demande de l’INRA
  7. 7. Manque de visibilité
  8. 8. Manque de données
  9. 9. L’open data et les données géographiques comme objets de recherche
  10. 10. La cartopartie La contribution citoyenne au profit des bases de données institutionnelles
  11. 11. La saisie Le résultat Avant Après
  12. 12. Un intérêt métier ? • Demande de mise à jour du réseau de pistes cyclables et de parking vélo • Expérience menée entre des étudiants en Master géomatique et les services de la Ville
  13. 13. Vers un modèle hybride ? • Et si la « neogeography » n’était pas une géographie « amateur », mais un effacement des frontières entre la gestion institutionnelle et citoyenne ?
  14. 14. Merci Montpellier Territoire Numérique @MontpellierTN Opendata.montpelliernumerique@gmail.com Jérémie Valentin : valentin.jeremie@gmail.com @jeremie34

×