USAGES GÉOGRAPHIQUES DU CYBERESPACE  Nouvelle appropriation de l'espace et essor d'une "néogéographie"   Sous la...
Le questionnement : objectifs initiaux et itinéraire de recherche <ul><li>Interroger différemment les TIC </li></ul><ul><u...
Problématique <ul><li>« L’usage du cyberespace et ses conséquences sur la production de l’espace géographique » </li></ul>
<ul><li>1) La multiplication des espaces virtuels impacte la consommation de l’espace réel </li></ul><ul><li>2) Les évolut...
La méthodologie  <ul><li>La consommation de l’espace sous influence des espaces virtuels </li></ul><ul><li>1er axe de rech...
1) La consommation de l’espace sous influence des espaces virtuels <ul><li>Méthode : </li></ul><ul><ul><li>Expérience au P...
2) Les relations entre le web 2.0 et la géographie <ul><li>Méthode : </li></ul><ul><ul><li>Construire et organiser l’explo...
Des questionnements nouveaux pour la géographie 1)  La prise d’informations virtuelles altère les processus d’appropriatio...
1) La prise d’information virtuelle en question <ul><li>Difficulté pour articuler les points de repère dans l’espace </li>...
2)  Les outils et services disponibles en ligne permettent de nouveaux usages pour la géographie Cartographie de Port-au-P...
En guise de conclusion <ul><li>Les limites : nécessité de modérer les conclusions prospectives : </li></ul><ul><ul><li>Pas...
Perspectives et problématiques pour la géographie <ul><li>Aménagement : maîtriser et contrôler l’usage des espaces virtuel...
Merci
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

USAGES GÉOGRAPHIQUES DU CYBERESPACE  Nouvelle appropriation de l'espace et essor d'une "néogéographie"

1 036 vues

Publié le

USAGES GÉOGRAPHIQUES DU CYBERESPACE  Nouvelle appropriation de l'espace et essor d'une "néogéographie"
THÈSE
Présentée et soutenue publiquement par
Jérémie VALENTIN
Sous la direction de M. le Professeur Henry BAKIS 9 décembre 2010
UNIVERSITÉ MONTPELLIER III – PAUL-VALÉRY
UFR III «Sciences Humaines et Sciences de l'Environnement »
Laboratoire ART-Dev
- FRE 3027 du CNRS -

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 036
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

USAGES GÉOGRAPHIQUES DU CYBERESPACE  Nouvelle appropriation de l'espace et essor d'une "néogéographie"

  1. 1. USAGES GÉOGRAPHIQUES DU CYBERESPACE  Nouvelle appropriation de l'espace et essor d'une &quot;néogéographie&quot; Sous la direction de M. le Professeur Henry BAKIS 9 décembre 2010 THÈSE Présentée et soutenue publiquement par Jérémie VALENTIN UNIVERSITÉ MONTPELLIER III – PAUL-VALÉRY UFR III «Sciences Humaines et Sciences de l'Environnement » Laboratoire ART-Dev - FRE 3027 du CNRS -
  2. 2. Le questionnement : objectifs initiaux et itinéraire de recherche <ul><li>Interroger différemment les TIC </li></ul><ul><ul><li>Compléter les approches classiques en géographie des TIC </li></ul></ul><ul><ul><li>Interroger plusieurs aspects de la géographie : représentation de l’espace, méthodologie, production du savoir… </li></ul></ul><ul><ul><li>Explorer les nouvelles caractéristiques du cyberespace </li></ul></ul><ul><li>Deux nouvelles caractéristiques majeures </li></ul><ul><ul><li>1) La multiplication des espaces virtuels </li></ul></ul><ul><ul><li>2) Les nouvelles manières de consommer le web : le web 2.0 </li></ul></ul>
  3. 3. Problématique <ul><li>« L’usage du cyberespace et ses conséquences sur la production de l’espace géographique » </li></ul>
  4. 4. <ul><li>1) La multiplication des espaces virtuels impacte la consommation de l’espace réel </li></ul><ul><li>2) Les évolutions technologiques liées à internet - le web 2.0 - participent de la remise en cause de certaines caractéristiques de la discipline </li></ul>Les nouvelles caractéristiques du cyberespace interrogent à la fois un aspect de la discipline (l’espace), mais aussi la discipline elle même Hypothèses
  5. 5. La méthodologie <ul><li>La consommation de l’espace sous influence des espaces virtuels </li></ul><ul><li>1er axe de recherche autour d’une expérience </li></ul>2) Les relations entre le web 2.0 et la géographie 2nd axe de recherche autour de la notion de néogéographie
  6. 6. 1) La consommation de l’espace sous influence des espaces virtuels <ul><li>Méthode : </li></ul><ul><ul><li>Expérience au Père Lachaise </li></ul></ul><ul><ul><li>Traçage GPS des 24 sujets avec un logiciel libre </li></ul></ul><ul><ul><li>Questionnaire qualitatif sur les stratégies de navigation </li></ul></ul>
  7. 7. 2) Les relations entre le web 2.0 et la géographie <ul><li>Méthode : </li></ul><ul><ul><li>Construire et organiser l’exploration de l’univers de la néogéographie </li></ul></ul><ul><ul><li>Élaboration d’une typologie </li></ul></ul><ul><ul><li>Une enquête sur la réalité des usages de lycéens ( digital native ) français et anglais </li></ul></ul>
  8. 8. Des questionnements nouveaux pour la géographie 1) La prise d’informations virtuelles altère les processus d’appropriation de l’espace 2) Les outils et services disponibles en ligne permettent de nouveaux usages pour la géographie
  9. 9. 1) La prise d’information virtuelle en question <ul><li>Difficulté pour articuler les points de repère dans l’espace </li></ul><ul><li>La représentation virtuelle ne reflète pas totalement la morphologie du parcours </li></ul><ul><li>Les dispositifs virtuels gomment la représentation de la distance </li></ul><ul><li>Mémorisation des points de repère hors contexte </li></ul><ul><li>Incapacité de faire le transfert d’échelle </li></ul>Une consommation de l’espace de plus en plus liée aux représentations virtuelles
  10. 10. 2) Les outils et services disponibles en ligne permettent de nouveaux usages pour la géographie Cartographie de Port-au-Prince avant et après le tremblement de terre (OSM ) <ul><li>Géolocalisation des données et cartographie au centre des nouveaux usages </li></ul><ul><li>Repenser le cadre de définition de la néogéographie </li></ul><ul><li>Vulgarisation technique d’outils SIG </li></ul><ul><li>Usages inédits pour la cartographie </li></ul><ul><ul><li>Réactivité et contestation </li></ul></ul><ul><li>Mise en lumière du phénomène </li></ul><ul><li>de multiplication des géo-données </li></ul><ul><li>qui dépasse le cadre de la cartographie </li></ul><ul><li>Réalité des usages qui nuancent les aspects inédits </li></ul>
  11. 11. En guise de conclusion <ul><li>Les limites : nécessité de modérer les conclusions prospectives : </li></ul><ul><ul><li>Pas de vision à long terme : ne pas tomber dans la futurologie </li></ul></ul><ul><ul><li>Pas de recul suffisant sur la réalité des usages </li></ul></ul><ul><li>Des enjeux pour plusieurs aspects de la géographie : </li></ul><ul><ul><li>Reconfiguration des jeux et des réseaux d’acteurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Hétérogénéité des contenus, conception, diffusion, validité, accès… </li></ul></ul><ul><ul><li>Des pratiques renouvelées : du profane à l’expert… </li></ul></ul>
  12. 12. Perspectives et problématiques pour la géographie <ul><li>Aménagement : maîtriser et contrôler l’usage des espaces virtuels dans le cadre de l’organisation du territoire et de son fonctionnement </li></ul><ul><li>Technologie et démocratisation : détourner les outils de traçage et les données géolocalisées à des fins scientifiques et citoyennes </li></ul><ul><li>Apprentissage/Gouvernance : prendre en compte les nouveaux acteurs de création et diffusion de savoirs géographiques </li></ul>Comment la géographie peut prendre en compte les nouvelles caractéristiques du cyberespace
  13. 13. Merci

×