Communautés 2.0 - Introduction

4 914 vues

Publié le

Le rapport d'innovation finalisé de courts circuits sur les Communautés 2.0 : STRATEGIES 2.0, INNOVATION 2.0, MARKETING 2.0, MEDIA 2.0, WEB 2.0, COMMUNICATION 2.0, ENTREPRISE 2.0, CREATION 2.0 (réflexions, tendances, innovations, cas concrets)

Communautés 2.0

Après s’être alarmé pour la planète et avoir inclus l’écologie et le développement durable dans le champ de responsabilité des marques, une mutation s’opère dans la manière d’appréhender l’innovation, le marketing, la communication, les média et la création. Les marques commencent à étendre leur champ de responsabilité à la sphère sociale.

Ce mouvement est mû par l’apparition d’éléments nouveaux qu’il nous faut désormais prendre en compte dans l’approche stratégique de nos disciplines (voir premiere partie ci dessous).

- Après avoir redonné un sens à la consommation via l’accomplissement personnel, la nouveauté c’est de recontextualiser la consommation dans un parcours de vie, et de se mettre au service de la réalisation des projets de chacun : le développement approprié

- Les affaires humaines sont plus que jamais communautaires. On observe l’émergence de nouvelles communautés de Sens et de projet qui fonctionnent de manière ouverte, autonome et démocratique : la démocratie communautaire

- Les NTIC permettent, facilitent et accélèrent l’apparition et le développement des communautés : Le web comme toile transactionnelle inter humaine

Il se passe donc beaucoup de choses autour de nous, certaines personnes proposent des solutions concrètes pour réinventer le système… Il nous faut évoluer vers une nouvelle approche des affaires humaines.


Les 3 axes ayant guidé notre réflexion de groupe (partie 1

- Quelle est la nouvelle vision des personnes qui remettent l’homme au centre de l’économie, du marketing, de la création, des médias et de toutes les affaires humaines ?

- Qu’est-ce qui réunit les nouvelles communautés humaines ? Qu’y a-t-il à l’origine de ces « communions humaines » ? Des valeurs ? des projets ? Pourquoi agissent ils (agissons nous) ensemble ? Quelles coopérations se mettent en place, comment ?etc.

- En quoi les nouvelles technologies modifient-elles la constitution et le fonctionnement de ces nouvelles communautés humaines ?

Une exigence : des exemples concrets et menés a bien par des marques (partie 2, 3, 4, 5, 6)

- Entreprise 2.0

- Marketing 2.0

- Création 2.0

- Média 2.0

- Communication 2.0

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 914
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 398
Actions
Partages
0
Téléchargements
249
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communautés 2.0 - Introduction

  1. 1. Communautés 2.0
  2. 2. un rapport issu du cercle d’innovation courts circuits www.courtscircuits.fr
  3. 3. courts circuits Courts circuits est un cercle d’innovation transversal composé de 500 professionnels des médias, de la communication, du marketing et de la créativité. En petit groupe, en fonction de leurs compétences, ils partagent leur point de vue et leur expérience sur un thème d’innovation clefs pendant deux mois. Le résultat de leur échange est ensuite compilé dans un rapport d’innovation largement diffusé et mit a disposition de tous. Une initiative de pourquoitucours? (l’agence des idées) www.pourquoitucours.fr
  4. 4. Les contributeurs de ce rapport d’innovation : <ul><li>Pascal Cottereau, directeur des études de MP6 </li></ul><ul><li>Roger Nifle Président de l’institut Cohérences </li></ul><ul><li>Nicole Millet coordinatrice de réseaux (7sens…) </li></ul><ul><li>Etienne Armand Amato Docteur Sciences de L’information et communication </li></ul><ul><li>- Frédéric Colas, président de Six & Co. </li></ul><ul><li>- Olivier Maurel, manager de Danone Communities </li></ul><ul><li>Benjamin Rosoor, président de Web Report </li></ul><ul><li>Yves Simon, directeur associé de Social computing </li></ul><ul><li>Sophie Davidas, consultant en services innovants, Orelia </li></ul><ul><li>David Chouraqui, co fondateur de PEUPLADES </li></ul><ul><li>Bruno Griscelli, Développemnt de l’économie solidaire, Caisse d’épargne </li></ul><ul><li>Muriel de Lamarzelle, directrice de la communication Marithé+François Girbaud </li></ul><ul><li>Christian Jegourel, fondateur, YouVox </li></ul><ul><li>Loïc Especel, Ingénieur Commercial, INTERWOVEN </li></ul><ul><li>Pierre Clause est consultant / formateur, spécialiste de la carte heuristique </li></ul><ul><li>Jean marc tonizzo de la MECANIQUE universelle </li></ul><ul><li>Emilie Couffrand, agence AllContents </li></ul><ul><li>Encadrés par Jérémy Dumont, Francois Pérennès et Nicolas Marronnier de pourquoi tu cours </li></ul>www.courtscircuits.fr
  5. 5. Ce rapport d’innovation « Les Nouvelles Communions Humaines en Réseau » a été présenté lors de la soirée les apéros du jeudi LA BANQUE D'AMIS - soirée facebook le jeudi 26 Février de 19h à 23h Galerie d'art Etiennne de Causans, 25 rue de Seine, 75006 PARIS www.courtscircuits.fr
  6. 6. <ul><li>L’ambition de ce rapport d’innovation </li></ul><ul><li>2. Du côté des gens : l’émergence d’éléments nouveaux </li></ul><ul><li>3. Le plan du rapport </li></ul>www.courtscircuits.fr
  7. 7. 1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  8. 8. l’ambition de ce rapport d’innovation Après s’être alarmé pour la planète et avoir inclus l’écologie et le développement durable dans le champ de responsabilité des marques, une mutation s’opère dans la manière d’appréhender l’innovation, le marketing, la communication, les média et la création. Les marques commencent à étendre leur champ de responsabilité à la sphère sociale. Ce mouvement est mû par l’apparition d’éléments nouveaux qu’il nous faut désormais prendre en compte dans l’approche stratégique de nos disciplines ( voir PARTIE 1 ). 1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  9. 9. l’ambition de ce rapport d’innovation <ul><li>Après avoir redonné un sens à la consommation via l’accomplissement personnel, la nouveauté c’est de recontextualiser la consommation dans un parcours de vie, et de se mettre au service de la réalisation des projets de chacun : le développement approprié </li></ul><ul><li>Les affaires humaines sont plus que jamais communautaires. On observe l’émergence de nouvelles communautés de Sens et de projet qui fonctionnent de manière ouverte, autonome et démocratique : la démocratie communautaire </li></ul><ul><li>- Les NTIC permettent, facilitent et accélèrent l’apparition et le développement des communautés : Le web comme toile transactionnelle inter humaine </li></ul>1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  10. 10. l’ambition de ce rapport d’innovation Ca et là, des économistes, des financiers, des chercheurs font entendre leur voix. Certains, comme le professeur Pierre Menneton pour placer les besoins nutritionnels au cœur de la conception et production des produits alimentaires, d’autres tels Michel Landel (DG de Sodexo, à l’origine du programme STOP HUNGER) pour moraliser le capitalisme, d’autres encore, comme Yunus Muhammad, pour développer l’économie sociale et solidaire grâce au micro crédit…. Il semble que chacun cherche à réinventer les systèmes depuis son poste de travail , et même certains s’emportent au delà de leur secteur d’activité, comme portés vers les autres, vers un sens du bien commun qui transcende tout. Des gens font des choses étonnantes, intéressantes, intrigantes comme par exemple le projet « tour du monde en 80 hommes », Michel Legrand et les enfants de Don Quichotte, le collectif jeudi noir et les appartements trop chers etc 1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  11. 11. l’ambition de ce rapport d’innovation Il existe déjà un bon nombre de méthodes de compréhension de l’humain mais elles sont trop isolées et pas suffisamment appliquées dans l’économie, le marketing, la communication et les médias (ex : Sociologie, Psychologie, etc. ).  Plusieurs disciplines gèrent « l’humain » au quotidien ( Architecture, Gestion des Collectivités Territoriales, Gestion des Ressources Humaines,…) elles pourraient être source d’enseignements. Ce qu’il nous faudrait élaborer, c’est une approche sociologique, philosophique et anthropologique nouvelle, au croisement de toutes les méthodologies et applicable à toutes les disciplines et qui nous permette de saisir la pensée, l'action, les valeurs humaines et qui traite les questions de sens et de communautés via : 1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  12. 12. l’ambition de ce rapport d’innovation <ul><li>L'identification et la compréhension des situations communautaires avec les problèmes et les enjeux associés. </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>La question du Sens du bien commun et des valeurs, de l'évolution et des maturations, des biens et des bénéfices (humains) </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>- Le problème de l' action communautaire avec les mises en situation et les processus de progression et de réalisation. </li></ul>1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  13. 13. l’ambition de ce rapport d’innovation Il se passe donc beaucoup de choses autour de nous, certaines personnes proposent des solutions concrètes pour réinventer le système… Il nous faut évoluer vers une nouvelle approche des affaires humaines. Pour mieux appréhender ces changements, nous avons déterminé 3 axes qui guideront notre réflexion. 1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  14. 14. l’ambition de ce rapport d’innovation <ul><li>Les 3 axes ayant guidé notre réflexion : </li></ul><ul><li>Quelle est la nouvelle vision des personnes qui remettent l’homme au centre de l’économie, du marketing, de la création, des médias et de toutes les affaires humaines ? </li></ul><ul><li>Qu’est-ce qui réunit les nouvelles communautés humaines ? Qu’y a-t-il à l’origine des « communions humaines » ? Des valeurs ? des projets   ? Pourquoi agissent ils (agissons nous) ensemble ? Quelles coopérations se mettent en place, comment ?etc. </li></ul><ul><li>- En quoi les nouvelles technologies modifient-elles la constitution et le fonctionnement de ces nouvelles communautés humaines ? </li></ul>1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  15. 15. l’ambition de ce rapport d’innovation Une exigence : Trouver des exemples concrets de réalisation de ces communautés 2.0 dans le domaine de l’entreprise ( voir PARTIE 2 ), du marketing ( voir PARTIE 3 ), de la création ( voir PARTIE 4 ), des médias ( voir PARTIE 5 ) et de la communication ( voir PARTIE 6 ) : les acteurs qui remettent l’homme au centre de leur métier 1. l’ambition de ce rapport d’innovation
  16. 16. 2. Un constat du côté des gens : l’émergence d’éléments nouveaux
  17. 17. 3 phénomènes majeurs L’accomplissement de soi L’identité interactive Les réseaux
  18. 18. - Recentrage sur soi. - Besoin de faire… - L’éveil de la conscience. 1 er phénomène L’accomplissement de soi
  19. 19. À l’heure de l’implosion des référents traditionnels: la famille, l’école, la religion, la politique, l’entreprise… la société française est à la recherche d’un nouveau modèle qui permette de bien vivre en société. Si la société française est une mosa ï que, le sens émerge de chacun. Les nouvelles valeurs éthiques sont bel et bien en cours d’intégration et chacun les intègre à sa façon : celle qui fait sens pour lui. L’accomplissement de soi, c’est - se penser sans se conformer - pouvoir se projeter en tant que personne singulière - être cohérent dans toutes les circonstances de sa vie Les nouvelles valeurs éthiques sont en cours d’intégration
  20. 20. Recentrage sur soi La recherche d’un équilibre personnel pour être mieux à sa façon Psychologies magazine
  21. 21. <ul><li>Besoin de faire </li></ul><ul><li>Faire pour se rapprocher des choses vraies, </li></ul><ul><li>apprendre, et redevenir un petit peu plus autonome. </li></ul>Un diner presque parfait
  22. 22. Yann Arthus-Bertrand : 6 milliards d'Autres L’éveil de la conscience Prise de conscience de l’interdépendance et de la spécificité du vivant
  23. 23. <ul><li>L’identité ouverte - L’identité co construite - L’identité active - L’identité augmentée </li></ul>2 ième phénomène L’identité interactive
  24. 24. - Un nouveau rapport à soi Empowerment : je n’ai jamais été aussi libre de choisir QUI je veux être et de faire ce que je veux de MA vie….avec mes proches. - Un nouveau rapport au temps Instantanéité :Je suis dans l’instant, de fait, dans l’action engagée. - Un nouveau rapport à l’espace Hypermobilité = l'espace se déterritorialise au profit d'une étendue non bornée, il se dématérialise au profit de sa mentalisation. Les nouveaux moyens de communication permettent à chacun d’ être acteur de sa vie : d u consom’acteur à l’identité active
  25. 25. L’identité ouverte Se raconter en mots et en images… à visage découvert et permettre l’échange. Le blog est un espace de storytelling…
  26. 26. L’identité co construite L’identité s’édite en temps réel sur la toile avec la participation des autres . La page personnelle sur facebook, un espace partagé avec mes proches
  27. 27. L’identité active Pouvoir dire ce qu’on fait a l’ensemble des personnes autour de soi : le signal social Twitter. Le micro blogging qui permet de tenir informé ceux qui souhaitent suivre mes activités.
  28. 28. L’identité augmentée Le matériel et l’immatériel se superposent. Plus de réel, plus de virtuel… Ils se rejoignent, se synchronisent. Il n’y a plus de frontière entre les deux. L’Iphone synchronise DEEZER quand on veut, là où l’on veut.
  29. 29. <ul><li>Les gens comme moi - Les liens d’activation - Les liens interpersonnels - Les nœuds d’influence </li></ul>3 ième phénomène Les réseaux
  30. 30. 3 ième phénomène Les réseaux : de nouveaux rapports de proximité à distance Source: semio factory
  31. 31. <ul><li>L’intérêt fondamental d’internet est de favoriser les </li></ul><ul><li>relations de proximité à distance, c’est à dire des </li></ul><ul><li>relations humaines utiles et efficaces : </li></ul><ul><li>Proximités qui ne tiennent pas à la distance </li></ul><ul><li>géographique mais qui tiennent d’une communion de </li></ul><ul><li>sens…d’un partage de sens et de valeurs. </li></ul><ul><li>« à distance » ce qui permet une ouverture sur le </li></ul><ul><li>monde inégalée sans avoir à se déplacer et permettant </li></ul><ul><li>des modes relationnels et des rassemblements </li></ul><ul><li>nouveaux. </li></ul><ul><li>Sur internet se développe des rationalités </li></ul><ul><li>économiques étrangères aux usages calculateurs et </li></ul><ul><li>spéculatifs. La gratuité. Services aboutissant à faire </li></ul><ul><li>grandir la ma î trise des uns et des autres. </li></ul>Les réseaux : de nouveaux rapports de proximité a distance
  32. 32. Les gens comme moi Une nouvelle catégorie de personnes considérées comme étant « proches ». Le groupe contre l’éco-blanchiment sur ning rassemble une communauté d’intérêts au croisement du professionnel et du personnel.
  33. 33. Les liens d’activation Pouvoir activer les gens en identifiant ceux qui peuvent être utiles à un moment donné : à partir de leurs tags Une nouvelle application « fav mapper » permet de faire émerger des liens entre nous et les autres gens en fonction des centres d’intérêts.
  34. 34. Les liens interpersonnels En fonction des échanges sur internet on peut tracer des liens entrants ou sortants vers les gens (et leurs contenus). Ils seront plus ou moins distants en fonction de l’importance de leurs échanges. Evolution des relations entre les membres d’un réseau sur twitter au fil des semaines.
  35. 35. Les nœuds d’influence On peut analyser qui est au croisement des réseaux et qui facilite la diffusion de l’information Les réseaux de diffusion de l’information des deux candidats à la présidence américaine. Source:mp6
  36. 36. 3 .Plan du rapport d’innovation
  37. 37. PARTIE 1 : LA MUTATION VERS LES COMMUNIONS PARTIE 2 : ENTREPRISE 2.0 PARTIE 3 : MARKETING 2.0 PARTIE 4 : CREATION 2.0 PARTIE 5 : MEDIA 2.0 PARTIE 6 : COMMUNICATION 2.0 3 .Plan du rapport d’innovation
  38. 38. PARTIE 1 : LA GRANDE MUTATION 1-1 - Une crise de mutation entre deux stades d’évolution 1-2 - Accomplissement de soi et communautés de valeurs 1-3 - L’âge des communautés actives  1-4 - Internet au secours de l’utopie communautaire 3 .Plan du rapport d’innovation
  39. 39. PARTIE 2 : ENTREPRISE 2.0 2-1. Evolution en interne 2-2. L’entreprise ouverte 2-3. De nouveaux modèles économiques hybrides 3 .Plan du rapport d’innovation
  40. 40. PARTIE 3 : MARKETING 2.0 3-1. le marketing affinitaire 3-2. le marketing participatif 3-3. le marketing approprié 3-4. vers l’autonomisation collective 3 .Plan du rapport d’innovation
  41. 41. PARTIE 4 : CREATION 2.0 4-1. la création collective 4-2. l’art participatif 4-3. l’œuvre ouverte 3 .Plan du rapport d’innovation
  42. 42. PARTIE 5 : MEDIA 2.0 5-1. le média ouvert 5-2. le média participatif 5-3. le média sur mesure 5-4. le média médiateur 5-5. le média immédiat 3 .Plan du rapport d’innovation
  43. 43. PARTIE 6 : COMMUNICATION 2.0 6-1. la capacité à raconter des histoires : le storytelling 6-2. les nouvelles modalités d’interaction : comment les rapports changent 6-3. quand la marque crée du lien 6-4. la socio-performance 3 .Plan du rapport d’innovation

×