Savoir vivre en couple
Préambule
A mon mari.
A mes enfants.
Cet ouvrage n’aurait pas pu se concevoir sans l’amour de ma vi...
Il est d’origine divine et a sa source en Dieu qui a créé l’être humain pour vivre cet amour dans toutes
ses dimensions, c...
Ainsi le couple est ce territoire privé, à part des autres, privilégié, confié par Dieu pour être entretenu
avec soin et s...
Cet ouvrage abordera les questions suivantes :
I. Qu’est-ce qui vous a attiré l’un vers l’autre ?
II. Avez-vous vécu un te...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

SAVOIR VIVRE EN COUPLE Préambule

837 vues

Publié le

Pour introduire…
Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre pour l’humanité qu’Il sépara en deux êtres : un
homme et une femme destinés à rechercher l’unité spirituelle, affective et corporelle, pour être à
son Image et remplir leur destinée humaine et terrestre.
Cette union, expression de leur amour et de leur
attachement a pour but de leur donner paix, bonheur et
plénitude. Ce projet englobe le fait d’être à leur tour
créateurs d’autres humains, à leur ressemblance pour
garder et cultiver la relation à Dieu et aux autres et gérer
la terre de façon intelligente afin qu’elle produise ses
fruits et qu’elle pourvoit aux besoins vitaux de
l’humanité. Dieu est Amour.

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
837
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

SAVOIR VIVRE EN COUPLE Préambule

  1. 1. Savoir vivre en couple Préambule A mon mari. A mes enfants. Cet ouvrage n’aurait pas pu se concevoir sans l’amour de ma vie, mon mari, ni mes autres amours, ma fierté, nos quatre fils auxquels s’ajoutent petit à petit des belles-filles qui sont les filles que nous n’avons pas eues, et en plus petites cerises sur ce grand gâteau d’amour que Dieu nous a donné, nos petits-enfants. Bien sûr, il y a aussi tout ce que nous avons vécu, avec les proches, les amis et tous ceux que nous avons rencontrés sur notre route, moments heureux ou difficiles ou douloureux mais pleins d’enseignement et riches de la Grâce de Dieu toujours présente et salvatrice. Il y a aussi la riche expérience professionnelle avec les couples et les familles, l’observation et la compréhension de leurs problématiques et les chemins qui ont pu être ouverts sur des résolutions possibles et réalistes. Mais le plus important, c’est notre foi chrétienne qui se nourrit de la Bible, Parole de Dieu, Vérité pour les hommes qui désirent croire en Jésus-Christ, le Fils de Dieu, venu en forme d’homme pour nous sauver et nous donner la vie éternelle. Il est mort sur une croix et ressuscité pour rétablir la relation rompue avec le Père Céleste du fait de la désobéissance du premier couple de la Création. Il est remonté au ciel d’où Il reviendra un Jour pour emmener avec Lui dans son Ciel de Gloire tous ses fidèles, ceux qui ont conformé leur vie au modèle qu’Il nous a donné quand Il était sur terre et aux principes d’amour révélés dans les Saintes Ecritures par le Saint-Esprit. Pour introduire… Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre pour l’humanité qu’Il sépara en deux êtres : un homme et une femme destinés à rechercher l’unité spirituelle, affective et corporelle, pour être à son Image et remplir leur destinée humaine et terrestre. Cette union, expression de leur amour et de leur attachement a pour but de leur donner paix, bonheur et plénitude. Ce projet englobe le fait d’être à leur tour créateurs d’autres humains, à leur ressemblance pour garder et cultiver la relation à Dieu et aux autres et gérer la terre de façon intelligente afin qu’elle produise ses fruits et qu’elle pourvoit aux besoins vitaux de l’humanité. Dieu est Amour. C’est dans la rencontre personnelle avec Dieu, dans l’acceptation de l’alliance qu’Il établit avec nous au travers de l’œuvre de salut de son Fils, Jésus-Christ, venu en chair, incarner et accomplir la Parole de Dieu, que nous avons le privilège de contempler le visage de l’Amour. L’amour est un mystère.
  2. 2. Il est d’origine divine et a sa source en Dieu qui a créé l’être humain pour vivre cet amour dans toutes ses dimensions, c’est-à-dire avec Dieu et avec son prochain, le conjoint étant le premier des prochains. L’esprit de la société d’aujourd’hui a insidieusement envahi et perverti le domaine des relations humaines et en particulier celles du couple. On voit les individus, à leur corps défendant, objets de consommation, manipulés et «jetés » quand ils ne conviennent plus, au même titre que n’importe quel produit. Ainsi, l’être humain perd de vue le sens de sa vie et le fait qu’il est le sujet et l’artisan de son histoire personnelle pour en affronter et en exploiter toutes les données, de la meilleure manière possible pour lui. Les connaissances en la matière sont rares, ou ignorées, ou vulgarisées à outrance, si bien qu’elles ont perdu la dimension humaine, relationnelle. L’influence des médias et autres pouvoirs induit des idées souvent confuses ou même contradictoires ou encore mensongères et arriérées, dans les mentalités, et inspire l’air du temps qui est de consommer, d’être performant surtout sur le plan quantitatif et égocentrique. Ainsi, on confond ressources humaines et relations, et l’on consomme du sexe, de l’amour, de l’amitié, du couple, de la famille, tout ce qui semble utile pour échapper à la solitude affective ou fuir le sentiment angoissant de ne pas être aimé. On oublie l’autre au bout du fil relationnel, lui qui se retrouve comme objet de consommation affective ou amoureuse ou sexuelle. Face à la liberté des mœurs - tellement libres qu’elles n’existent plus et aliènent les individus en les privant de repères - les jeunes couples qui désirent fonder une relation solide et profonde entre eux parce qu’ils savent que cela en vaut la peine s’efforcent d’inventer leurs propres lois et modes de vie. Ne sachant vers qui se tourner, ils puisent alors dans les théories prônées par la société actuelle, ou dans ce qu’ils voient vivre autour d’eux et sont souvent désemparés, démunis ou découragés. Parfois, ils renoncent à fonder un foyer et subissent les contraintes et les frustrations d’une situation sans projet, sans avenir, sans espérance, sans amour authentique à partager, sans échange constructif et fondateur de la personnalité. L’influence de notre société actuelle vise à produire en nous des désirs de compétition, de concurrence, de rivalité, de course à la récompense, au pouvoir, à la domination. Ce sont des sentiments désespérants, faux et illusoires, qui détournent de ceux qui devraient être simplement humains. Cette humanité est pleinement concernée par le respect d’autrui, de sa dignité et de sa liberté, et tend à développer cette merveilleuse faculté qui est don et image de Dieu et qui est celle d’aimer. Les hommes et les femmes ont au fond de leur cœur un grand désir de trouver un vis-à-vis pour l’aimer et en être aimé de façon exclusive, inconditionnelle et permanente, malgré et à cause des différences sur tous les plans de leur humanité. Le bonheur et l’amour partagés font partie de la culture humaine, de ce que Dieu a donné à l’homme et à la femme dans le jardin d’Eden : garder et cultiver aussi ce terrain du couple pour qu’il produise des fleurs mais aussi des feuilles et des fruits. Ce terrain doit s’entretenir pour éviter les ronces, les épines et les chardons qui ne manquent pas de pousser, si on ne prête pas suffisamment attention à son état. Il exige des soins vigilants pour faciliter la croissance de ses plantes, un service permanent pour agrémenter son aspect et tout mettre en œuvre pour qu’il produise quelque chose de beau, de bon et de bien pour ceux qui s’en occupent.
  3. 3. Ainsi le couple est ce territoire privé, à part des autres, privilégié, confié par Dieu pour être entretenu avec soin et sérieux par le couple, l’un à côté de l’autre travaillant en vue d’une réussite commune, celle qui consiste à préserver ce « jardin des délices » où chacun savoure le bonheur d’être deux pour partager sa vie, ses capacités, donner et recevoir de l’amour. Le mariage est une création nouvelle puisque de deux, il reconstitue l’union originelle. Cette unité est à construire, à recréer sans cesse, elle est le but de tout vrai couple, de deux personnes liées par un amour profond et qui, au-delà de l’union physique cherchent à créer l’union des cœurs et l’harmonie des sentiments et des désirs. Les principes bibliques ne sont pas des commandements au sens où on l’entend généralement, dans une perspective militaire ou juridique, mais des propositions qui mènent vers le bonheur et qui nous invite à faire un choix. Nous sommes responsables des choix que nous faisons et de leurs conséquences, et en acceptant les principes divins, en les recevant comme bons pour notre vie, nous marchons vers le bonheur. Le couple, c’est deux personnes qui vivent l’une avec l’autre, l’une pour l’autre et l’une par l’autre, et inversement… Un couple n’est pas la juxtaposition, l’association ou l’addition de deux personnes. Il en diffère totalement pour réaliser la création d’un nouvel ensemble, produit de deux « cellules » différentes et complémentaires. L’objectif de ce livre est de proposer aux jeunes couples une sorte de guide, « mode d’emploi » de la vie conjugale avec quelques repères. Il semble 15qu’ils aient besoin d’un support, un peu comme l’échafaudage nécessaire à la construction d’un édifice, qui est ici, celui de leur vie conjugale ; de leur éviter de prendre des voies qui sont des impasses ou de faire des erreurs qui finissent toujours par susciter des souffrances difficiles à cicatriser ou des situations problématiques où sont bafouées la liberté, la dignité, la personnalité de chacun. Son but est d’orienter les couples vers les principes qui leur permettent de construire leur vie commune de façon satisfaisante et de leur enseigner à affronter les difficultés inhérentes à toute vie relationnelle pour les dépasser et accéder à la maturité personnelle et conjugale et au bonheur d’être ensemble. Prendre le volant d’une voiture sans connaître le code de la route, ni avoir de se lancer sur la route, c’est s’exposer à une amende, mais surtout mettre sa vie personnelle et celle d’autrui en danger. Pour bien se conduire en couple et savourer la liberté d’avancer ensemble et de progresser chacun vers une maturité qui donne le sentiment enthousiasmant de collaborer à une œuvre qui en vaut la peine, il est nécessaire de connaître à l’avance quelques règles de bonne conduite dans la vie de couple. Sorte de « Code de la route conjugale » ou « Manuel de pilotage conjoint » ou « savoir-vivre en couple », cet ouvrage est rythmé en dix chapitres et se présente sous trois formes : l’illustration graphique du sujet abordé, l’interview d’un couple et l’analyse de la situation avec des propositions de réflexion. Le fil conducteur en est la différence fondamentale entre l’homme et la femme, nécessaire pour recréer l’unité et trouver dans le plaisir d’être ensemble l’union originelle, à l’image de Dieu.
  4. 4. Cet ouvrage abordera les questions suivantes : I. Qu’est-ce qui vous a attiré l’un vers l’autre ? II. Avez-vous vécu un temps de fiançailles ? III. Que signifie pour vous le mariage ? IV. Comment avez-vous abordé la question de l’intimité ? V. Qu’est-ce que cela a changé pour vous de devenir parents ? VI. A-t-il été facile d’organiser le quotidien ? VII. Comment avez-vous géré vos relations avec vos proches ? VIII. Avez-vous remarqué des étapes dans votre vie conjugale ? IX. Quelle place laissez-vous au dialogue ? X. Qu’est pour vous la maturité du couple ? Ce livre tente d’y répondre pour vous donner les moyens de construire ensemble une œuvre originale et réussie afin d’en extraire le meilleur qui est la joie, la satisfaction et le plaisir de l’amour donné et reçu sans condition. Il y aura comme personnages principaux IL et ELLE qui représentent chacun un homme et une femme, unis par un amour authentique, nourri et tissé au fil des années, dans le cadre du mariage, avec la volonté de produire du bonheur pour chacun de ceux qui font partie de leur entourage. IL et ELLE sont une synthèse des personnes rencontrées dans la vie quotidienne ou dans le cadre professionnel. Dire une femme, une épouse, une mère, une grand-mère et tous ce que ces qualificatifs impliquent, auxquels s’ajoutent des compétences et une pratique professionnelles de près de trente ans et qui sont celles de psychothérapeute, spécialisée en thérapie de couple et de famille, avec également une maîtrise en sexologie. Ce n’est pas l’homme qui a inventé le mariage pour fuir la solitude, c’est Dieu qui l’a instauré de manière à ce qu’il soit source de plaisir, de joie et de bonheur pour le couple. Le mariage et la vie conjugale sont un don de Dieu, une grâce à expérimenter et à vivre sous le regard de Dieu. Le couple est invité à être un lieu de création, mais aussi de récréation avant d’être celui de la procréation qui vient comme une conséquence du « devenir un », du « construire un ensemble, qui donne la vie ».

×