Programme c2

821 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
821
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme c2

  1. 1. Université Lumière Lyon 2 CIEF Niveau C2 Programme 2011 / 2012Le niveau C2, cours de niveau « expérimenté » du cadre européen commun de référence pour leslangues, offre un diplôme d’université, le DUEF C2 selon les grilles communes de l’ADCUEFE(association des directeurs de centres universitaires d’études françaises pour étrangers.)Les enseignements comprennent un tronc commun composé de quatre unités obligatoires, quatreenseignements spécialisés regroupés sous l’intitulé de Dominante et deux options culturelles.Le niveau C2 peut avoir deux finalités : - l’insertion de l’étudiant non francophone dans un cursus universitaire français et / ou - l’obtention du Diplôme Universitaire d’Etudes Françaises C2Organisation de l’enseignementLe tronc commun (7 heures hebdomadaires) comprend 4 cours obligatoires de 1h45 chacun.Les enseignements de la Dominante (7 heures hebdomadaires) comprennent eux aussi 4 cours de1H45 chacun. Les options culturelles (3,5 heures hebdomadaires) représentent deux cours d’1h45.Les étudiants sont donc tenus de suivre au total 17,5 heures de cours hebdomadaires soit 210heures / semestre réparties sur douze semaines..Tronc commun4 cours obligatoires ( 84h / semestre) - Outils (grammaire et vocabulaire) - Expression orale et Compréhension de l’oral - Expression écrite - Compréhension de l’écritDominante Communication et littérature4 cours obligatoires (84h / semestre) - Images et culture - Médias - Littérature contemporaine - Littérature et cinémaOptions 2 cours à choisir parmi 3(42 h / semestre) - Ville et société - Renforcement linguistique - Atelier d’écritureValidation des coursL’évaluation est constituée d’une note de contrôle continu composée pour 50% d’un contrôle partiel etdes travaux réalisés en classe ou à la maison, et pour 50% d’une épreuve finale. Tronc commun - Expression écrite - Compréhension de l’écrit - Expression orale / compréhension de l’oral - Outils
  2. 2. Compréhension de l’écrit / Expression écriteObjectifs générauxLire et écrire à partir de documents variés pour développer la qualité de la compréhension etde l’expression.Objectifs d’apprentissageEn compréhension de l’écrit : approfondir la compréhension fine des documents, entravaillant sur l’implicite culturel. Se forger un arsenal d’outils facilitant la lecture cursive et lasynthèse d’idées.Se préparer à des exercices plus académiques, comme l’explication détaillée (à la demande)En expression écrite : aborder des types variés d’écriture, en développant les capacités deplanification et la qualité de l’expression. Connaître les exercices académiques, les pratiquer. - Le narratif - le descriptif - l’argumentatif - le polémique - le résumé - la synthèse - la dissertation - l’essaiLes productions sont finement annotées et doivent être corrigées régulièrement par lesétudiants. Expression orale / Compréhension de l’oralObjectif généralA la fin du cours, l’étudiant sera capable de comprendre tout type d’oral et de s’exprimer demanière précise et fine en rapport avec des sujets abstraits et complexes.Objectifs d’apprentissageL’étudiant sera capable de : - se servir de procédés de mise en relief - prendre du recul par rapport à sa production orale (humour, aisance, ironie) - mettre en œuvre des techniques de prises de notes et de reformulation adaptées aux différents genres de l’oral étudiés en fonction de leurs caractéristiques (chroniques, discours, débats, tirade) - suivre des débats sur des sujets abstraits et complexes - produire des discours en rapport avec l’auditoire - répondre à des questionnements difficiles - défendre sa position de façon nette et convaincue au sein d’un débat
  3. 3. - jouer un rôle d’intervenant efficace dans la construction du dialogueContenus Compréhension - analyse des différents documents oraux étudiés du point de vue de leur organisation interactionnelle, énonciative, thématique, rhétorique - réflexion sur la cohérence et la cohésion des productions orales - procédés et structures rhétoriques d’adaptation à l’auditoire - reformulation/interprétation des informations Production - technique de l’exposé/soutenance - construire une intervention en rapport avec une demande d’expert sur une question complexe - intervenir de manière originale et créativeModalités de travailExercices d’exposés, étude de l’interaction de débat, entraînement à l’entretien de type jury,rédaction de résumés, d’argumentaires, de comptes rendus à partir des notes prises.Mobilisation de champs lexicaux.Supports d’activitéLes supports d’activité sont choisis dans un ensemble comprenant les sources suivantes :Enregistrements radio (chroniques, interviews, conférences, entretiens, exposés, causeries,tribunes de critiques, dialogues fictionnels, discours politiques), documents vidéo, extraits defilms, extraits de cours universitaires, cours de l’université de tous les savoirs,communications filmées. OutilsObjectif généralA la fin du cours, l’étudiant sera capable de maîtriser d’une manière exhaustive et fiable unegamme très étendue de discours pour formuler précisément sa pensée, insister, discriminer,lever l’ambiguïté. Il s’auto-corrige spontanément.Objectifs d’apprentissageL’étudiant sera capable de : - s’exprimer à l’écrit et à l’oral sur tout type de question (y compris dans les domaines de spécialisation) - de créer un texte cohérent et cohésif en utilisant de manière complète et appropriée les structures organisationnelles adéquates et une grande variété d’articulateurs.ContenusCapacité à gérer et à structurer le discours en termes d’organisation thématique, decohérence et de cohésion, d’organisation logique, de style et de registre, d’efficacitérhétorique, de principe coopératif. Connaissance des jeux de langage propres à l‘humour, àla négation, aux emplois littéraux et figurés (métaphore). Connaissance des conventions
  4. 4. organisationnelles des textes dans une situation donnée : structuration de l’information pourdécrire, raconter, argumenter ; organisation des textes narratifs, orientationsargumentatives ; mise en page des textes.Modalités de travailLe travail individuel e le travail de groupe, ainsi que l’analyse et la conceptualisation serontvalidés par une mise en commun des résultats.Ces travaux s’appuient sur des textes oraux et seront suivis de productions écrites etd’exercices.Supports d’activitéProduction personnelle des apprenants, corpus de textes en relation avec le fait étudié,textes ou dialogues tirés de la presse ou de la littérature.Dominante littérature et communication - Images et culture - Médias - Littérature contemporaine - Littérature et cinéma Images et culturesLire une image ne se limite pas au seul décodage d’éléments visuels en rapport avec laréalité. Il convient de penser le visuel en termes d’effets esthétiques et de manipulation.Objectifs générauxFaire parler l’image (publicité, tableau, photographie, illustration, bande dessinée, vidéo)pour éclairer les liens de l’individu avec la société.Objectifs d’apprentissage - Exposer à des images (essentiellement de la publicité et des tableaux) nécessitant des connaissances et des lexiques de spécialité dans les domaines visuel, culturel et discursif (description, récit, argumentation) - Repérer des détails signifiants et mettre en place des stratégies de lecture - Utiliser le matériel documentaire sociologique et iconologique (sur support écrit, audio, video, ou sur des sites internet) pour contextualiser l’image - Réexploiter ces données à l’écrit et à l’oral (synthèses et présentations de résultats) - Mener une recherche sur des images singulières (bande dessinée, carte postale, timbre, illustrations…)
  5. 5. Evaluation - Une note de contrôle continu (exercices, recherches, discussions en classe) - Une note de partiel (exposé oral en binôme) - Un examen final (écrit) MédiasObjectif général :Familiariser les étudiants avec la presse écrite et audiovisuelle française.Objectifs d’apprentissage : - Comprendre l’architecture d’un journal (la rubrique, l’article, le titre, les appels, la Une…) - Identifier les différents types d’articles (brèves, reportages, éditoriaux, interviews, critiques…) - Identifier la « couleur » politique d’un journal - Comprendre les débats qui agitent actuellement la presse (Publicité ou non, influence des gratuits, d’Internet, etc)Contenus :Observations, analyses, discussions, exercices « à la manière de »différents médias écrits,radiophoniques et télévisés.Revues de presse hebdomadairesExposés Littérature française contemporaine Littérature et sociétéObjectifs générauxA partir de quelques écrivains représentatifs, il s’agira d’interroger la production littérairefrançaise contemporaine en relation avec les problématiques culturelles et historiques duXXème siècle. Le biographique permettra d’apprécier la diversité des auteurs, dessensibilités et des approches dans la recherche de soi et le témoignage de l’expériencevécue.Objectifs d’apprentissagePour étudier les rapports entre réalité vécue, écriture et fiction dans les diverses formes dubiographique, le cours s’appuie sur : - Une lecture cursive de W ou le souvenir d’enfance de G. Perec - Des commentaires d’extraits de récits autobiographiques pour la maîtrise des outils de description (Rousseau, Chateaubriand, Colette, Yourcenar)
  6. 6. - Une fiche de lecture orale d’un récit autobiographique choisi par l’étudiant (Cohen, Sartre, Leiris, S. de Beauvoir, Ernaux) - Des discussions en classe de documents littéraires et sociologiques permettant de donner des repères (interviews d’écrivains, blogs autobiographiques, site de l’association pour l’autobiographie et le patrimoine autobiographique)Evaluation-un devoir écrit partiel-un examen final écrit-une note orale de participation Littérature et cinémaObjectifs :Confronter le texte littéraire à son adaptation cinématographiqueComparer les choix énonciatifs du romancier aux points de vue du réalisateurDégager les spécificités des deux genres artistiquesContenus : Le cours sera essentiellement consacré ce semestre à l’Adversaire, récit inspiré à l’écrivainEmmanuel Carrère par l’affaire Romand, célèbre fait divers des années 1990, et aux deuxadaptations cinématographiques qui ont suivi la publication du récit :L’Emploi du temps de Laurent Cantet et L’Adversaire de Nicole Garcia.Evaluation :1 contrôle partiel1 contrôle finalOptions - Renforcement linguistique - Atelier d’écriture - Ville et société
  7. 7. Renforcement linguistiqueObjectifsProposer aux étudiants une approche un peu pointue de l’orthographe grammaticale etlexicale et des règles de ponctuation.Les entraîner à réécrire leurs propres productions en les débarrassant de leurs scories.Alléger leur style.ContenusL’accord du verbeL’accord de l’adjectifLa négationAdjectif verbal et participe présentLa ponctuationLe trait d’unionEmployer le mot justeEviter les redondancesBarbarismes, solécismes, paronymesFamiliarisation avec les correcteurs orthographiques sur Internet Ville et société Territoires, mémoires et identitésObjectifs - acquérir un vocabulaire lié aux disciplines qui étudient en France le phénomène urbain : histoire, sociologie, sciences politiques, urbanisme et architecture - approfondir les concepts de base qui permettent de décrire et d’analyser des documents écrits (Presse spécialisée, études urbaines, littérature), cartographiques et cinématographiques - comprendre l’histoire des formes et des usages des espaces urbains de l’agglomération lyonnaise à travers des visites guidées - rencontrer les acteurs de la Ville (politique, communication, culture) et ainsi s’entraîner à l’expression oraleProgramme - les nouvelles échelles territoriales : centre-ville, banlieue, péri-urbain - la spatialisation des problèmes sociaux ou la ville à trois vitesses : gentrification dans les centre-villes, périurbanisation des classes moyennes et relégation de la pauvreté dans les banlieues - l’immigration et l’espace urbain - la politique de conservation du patrimoine architectural, urbain et paysager - la production des espaces publics et de l’art urbain - les politiques publiques de logement social : nouvelles pratiques (habitat coopératif) et nouvelles formes (l’immeuble écologique)Démarche - entraînement à la production écrite sous la forme de dossiers rédigés - entraînement à l’expression orale sous la forme d’exposés ou de revues de presse
  8. 8. Evaluation1) Ecrire un résumé de 500 mots d’un article de la presse nationale ou internationale sur lesviolences dans les banlieues à l’automne 2005 (les photocopies de ces articles serontdistribuées lors du premier cours) : l’article sera présenté oralement à l’occasion d’unediscussion en classe.2) Réaliser par groupe de 3 étudiants un dossier sur un quartier de Lyon à travers laproblématique du logement social : quartier des Etats-Unis, quartier des Gratte-Ciel… Ledossier (6 pages) devra comprendre :- les photos du site- l’histoire du projet architectural et urbain- la valorisation patrimoniale, culturelle et sociale en cours de réalisationLe dossier sera présenté oralement et in situ à l’occasion du dernier cours3) Maîtriser le vocabulaire issu des documents présentés en cours ou pendant les visites Atelier d’écriture Objectifs généraux Partir de l’expérience et de la culture personnelle de l’étudiant pour lui permettre de s’aventurer dans son imaginaire et de s’approprier la langue française (quelle que soit sa facilité à écrire), à partir d’images mentales, de structures formelles et d’écrits fictionnels libres. Choix du thème discuté en groupe. L’atelier vise non seulement l’amélioration des compétences de l’écrit, mais aussi celles de la réception (dialogue avec la littérature) et de l’interaction orale (productions discutées en groupe). Objectifs d’apprentissage - Jeux d’écriture - Réécritures (pastiches, parodies, transpositions) - Ecrits variés à un ou à plusieurs à partir de propositions d’écriture Supports Textes à réinvestir, images. Outils mis à la disposition des étudiants (grammaires, dictionnaires de rimes, sites d’atelier d’écriture). Participation des étudiants à la recherche d’éléments déclencheurs. -

×