Assemblée citoyenne
Contenu de l’assemblée
Explication du règlement 14-873
Historique du parc agrothermique
Questions?
Com...
Des investissements de 7,3 M$ seront réalisés d’ici un an
Saint-Félicien se diversifie grâce au parc agrothermique
2009
ht...
Des investissements de 7,3 M$ seront réalisés d’ici un an
Saint-Félicien se diversifie grâce au parc agrothermique
http://...
Questions à se poser :
• Est-il juste d’affirmer que le projet initial de Parc Agrothermique visait
l’établissement de PLU...
Un projet vaporeux
2009
http://ici.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/2009/01/29/001-serres-stfe_n.shtml
Radio-Canada, 2...
Questions à se poser :
• Si les frais de transport était un obstacle à la rentabilité d’une serre
situé à Saint-Félicien e...
Parc agrothermique de Saint-Félicien: 1M$ de plus
2010
http://www.lapresse.ca/le-quotidien/le-quotidien-du-jour/201001/13/...
Questions à se poser :
• S’il y a eu augmentation de 1M$ des coûts alors que le projet était
encore sur les planches à des...
2012
http://www.letoiledulac.com/Actualites/2012-08-14/article-3052388/Saint-Felicien-fonce-avec-le-parc-agrothermique/1
L...
Questions à se poser :
• Combien d’argent la Ville de Saint-Félicien a-t-elle dépensée jusqu’à
maintenant dans l’aventure ...
2012
http://www.lapresse.ca/actualites/201208/15/01-4565224-eric-dube-investit-1-m-a-saint-felicien.php
Le Quotidien, 15 a...
Le magistrat n'a pas voulu en dire davantage. Est-ce que les
bâtiments pourraient être chauffés par les rejets thermiques ...
Questions à se poser :
• Est-ce vrai d’affirmer que le premier projet de Éric Dubé annoncé par
le maire Gilles Potvin est ...
2013
http://www.lapresse.ca/le-quotidien/actualites/201304/05/01-4638120-la-nationale-fait-marche-arriere.php
Le Quotidien...
2013
http://www.letoiledulac.com/Actualites/Economie/2013-10-30/article-3454861/Le-parc-agrothermique-demenagerait-du-cote...
Questions à se poser :
• Considérant que Richard Garneau (PDG de PFR) a dit publique ne pas vouloir rien
annoncer en relat...
2014
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/saguenay/archives/2014/03/20140307-154628.html
L’Étoile du Lac, 7 mars 2014...
Questions à se poser :
• Pourquoi le règlement d’emprunt n’a-t-il pas été annoncé dès le
départ? Les promoteurs des Serres...
2014
http://www.lapresse.ca/le-quotidien/actualites/201407/04/01-4781222-les-serres-toundra-choisissent-leur-energie.php
L...
Questions à se poser :
• Comment expliquez-vous que le projet a changé du tout au tout
passant du chauffage avec les rejet...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Taxe spéciale pour financer les Serres Toundra

816 vues

Publié le

Document présenté le 29 janvier 2015 à l'occasion de l'Assemblée Citoyenne tenue à l'Hôtel du Jardin par Mme. Jeannine Lavoie et M. Jonathan Hamel. Le document relate l'historique du projet du Parc Agrothermique de 2009 à aujourd'hui ainsi que les questions légitimes que les citoyens de Saint-Félicien doivent se poser en relation avec les différentes étapes et l'état actuel du projet.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
816
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Taxe spéciale pour financer les Serres Toundra

  1. 1. Assemblée citoyenne Contenu de l’assemblée Explication du règlement 14-873 Historique du parc agrothermique Questions? Comment faire pour bloquer l’adoption de cette taxe?
  2. 2. Des investissements de 7,3 M$ seront réalisés d’ici un an Saint-Félicien se diversifie grâce au parc agrothermique 2009 http://www.letoiledulac.com/Actualites/Economie/2009-10-03/article-1615836/Saint-Felicien-se-diversifie-grace-au-parc-agrothermique/1 L’Étoile du Lac, 3 octobre 2009 • Le gouvernement du Québec contribue à la hauteur de 4 661 197 $ par le biais du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités • La Ville de Saint-Félicien injectera la balance, soit 2,6 M$. • Le parc agrothermique vise l’implantation d’un complexe de serres de 15 hectares face à l’usine de cogénération. • Ce projet permettra la création de 300 emplois directs et de 50 emplois indirects. M. Potvin insiste pour dire à quel point le parc agrothermique sera un puissant levier de diversification et de développement.
  3. 3. Des investissements de 7,3 M$ seront réalisés d’ici un an Saint-Félicien se diversifie grâce au parc agrothermique http://www.letoiledulac.com/Actualites/Economie/2009-10-03/article-1615836/Saint-Felicien-se-diversifie-grace-au-parc-agrothermique/1 L’Étoile du Lac, 3 octobre 2009 « Le maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin, voit grand pour le parc agrothermique. Il lance un appel à tous les promoteurs et aux jeunes entrepreneurs » « Pour le moment, les Serres Dame Nature et les Serres Sagamie ont manifesté leur intérêt. Le choix définitif sera effectué au cours des prochains mois. La Ville préfère accueillir plus d’un promoteur et diversifier la production. » 2009
  4. 4. Questions à se poser : • Est-il juste d’affirmer que le projet initial de Parc Agrothermique visait l’établissement de PLUSIEURS producteurs, un peu sur le modèle d’un parc industriel? • Pourquoi le maire affirmait-il en 2009 qu’il était important d’avoir plusieurs promoteurs et une culture diversifiée alors que dans le projet actuel, la production n’est pas diversifiée et qu’elle est concentrée dans les mains d’une seule entreprise fondée par des promoteurs qui n’ont aucune expérience connue dans le domaine?
  5. 5. Un projet vaporeux 2009 http://ici.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/2009/01/29/001-serres-stfe_n.shtml Radio-Canada, 29 janvier 2009 « Le propriétaire des Serres Sagami, Stéphane Roy, remet en question la construction d'un complexe de serres de 20 millions de dollars dans l'écoparc agrothermique qui doit être mis en place à Saint-Félicien » « Selon Stéphane Roy cependant, la Ville manque de sérieux dans ce dossier » « C'est qu'on n'a jamais eu les paramètres techniques pour bâtir un plan d'affaires solide pour faire une entente. Puis on veut savoir ce que la Ville a comme entente avec l'usine de cogénération. Ça on ne le sait pas », dit-il. « M. Roy souligne que faire pousser des poivrons à Saint-Félicien coûterait particulièrement cher en transport. Il estime que seulement 10 % de sa production pourrait être vendue dans la région, le reste devant être dirigé vers les grands marchés, ce qui entraînerait des dépenses de 300 000 $. »
  6. 6. Questions à se poser : • Si les frais de transport était un obstacle à la rentabilité d’une serre situé à Saint-Félicien en 2009, comment cette même serre peut-elle être rentable en 2015?
  7. 7. Parc agrothermique de Saint-Félicien: 1M$ de plus 2010 http://www.lapresse.ca/le-quotidien/le-quotidien-du-jour/201001/13/01-938626-parc-agrothermique-de-saint-felicien-1m-de-plus.php Le Quotidien, 13 janvier 2010 « La facture passera de 7,3 M$ à 8,3 M$ ce qui force la municipalité à demander aux deux paliers de gouvernements s'ils étaient prêts à allonger les deux tiers de cette hausse de 1 M$ » « La municipalité veut réaliser son projet rapidement. C'est pour cette raison que les fonctionnaires mettent les bouchées doubles pour obtenir le feu vert des gouvernements. Par la suite, on démarre la préparation des plans et devis. En parallèle, la ville doit signer des ententes de principes avec des promoteurs. » - Gilles Potvin «Nous avons plusieurs entrepreneurs intéressés. Parmi eux, des petits producteurs spécialisés dans des produits très ciblés et d'autres de plus grande envergure. Par contre, tous exigent que nous leur assurions un approvisionnement en eau chaude constant sur une période de 20 ans», souligne le maire qui ne veut pas dévoiler la nature des projets de ces promoteurs. L'entreprise Tomates Sagamie songe à y produire du poivron tandis que Serres Dame nature cultiverait des plantes vertes. » - Gilles Potvin
  8. 8. Questions à se poser : • S’il y a eu augmentation de 1M$ des coûts alors que le projet était encore sur les planches à dessin, devons-nous être inquiet des augmentation de coûts alors que la Ville s’apprête à lancer un véritable chantier à ses frais? • Est-ce que M. Potvin est prêt à engager de l’argent des contribuables sur des « ententes de principe »?
  9. 9. 2012 http://www.letoiledulac.com/Actualites/2012-08-14/article-3052388/Saint-Felicien-fonce-avec-le-parc-agrothermique/1 L’Étoile du Lac, 14 août 2012 Saint-Félicien fonce avec le parc agrothermique « Tout le conseil est tanné des réponses évasives et des non-réponses obtenues jusqu'ici. On dirait que les fonctionnaires du gouvernement ne saisissent pas les opportunités qui s'offrent à nous et semblent se moquer de nos projets novateurs. Si les solutions ne viennent pas d'eux, ce n'est pas bon. On a hâte qu'un gouvernement finisse par nous écouter. C'est pourquoi nous avons débloqué 1,5 M $ et nous répondons aux investisseurs. Et on peut vous dire que ce n'est qu'un début », assure le maire.
  10. 10. Questions à se poser : • Combien d’argent la Ville de Saint-Félicien a-t-elle dépensée jusqu’à maintenant dans l’aventure du Parc Agrothermique? • Infrastructure (site face à la Cogénération)? • Temps/Homme des professionnels de la Ville assignés au projet? • Administration (production de documents, études, etc.)? • Frais légaux? • Frais financiers? • Frais de déplacements et représentations?
  11. 11. 2012 http://www.lapresse.ca/actualites/201208/15/01-4565224-eric-dube-investit-1-m-a-saint-felicien.php Le Quotidien, 15 août 2012 Éric Dubé investit 1 M$ à Saint-Félicien Investisseur ayant acheté des terres agricoles pour la Banque Nationale «Les travaux de construction sont commencés depuis quelques semaines. Pour nous, c'est une bonne nouvelle. Je crois que les gens saisissent mal la volonté de ce promoteur Éric Dubé qui a une vision structurée et intégrée de l'agriculture», indique le maire Gilles Potvin. Ce dernier a dévoilé des éléments de l'investissement. Sur un terrain situé à côté de l'usine de cogénération, deux bâtiments seront construits; un garage de 20 000 pieds carrés et un entrepôt de 50 000 pieds carrés. «Il avait besoin d'espace pour entreposer toute la machinerie et faire les réparations nécessaires. Une partie de la production de pommes de terre faite à Saint-Félicien sera entreposée dans un caveau dans un des bâtiments. Il a même d'autres projets en tête», a avancé le magistrat
  12. 12. Le magistrat n'a pas voulu en dire davantage. Est-ce que les bâtiments pourraient être chauffés par les rejets thermiques de l'usine de cogénération? Est-ce que le promoteur pourrait envisager la production en serres? «Je ne connais pas ses plans à long terme mais c'est une personne très sérieuse et compétente qui possède une vision nouvelle de l'agriculture. De notre côté, nous poursuivons nos démarches pour mettre en place le parc agrothermique», indique le maire Potvin. « Il a été impossible de rejoindre Éric Dubé qui est discret depuis que l'achat de terrains par la Banque Nationale a semé l'incertitude dans la région. » http://www.lapresse.ca/actualites/201208/15/01-4565224-eric-dube-investit-1-m-a-saint-felicien.php
  13. 13. Questions à se poser : • Est-ce vrai d’affirmer que le premier projet de Éric Dubé annoncé par le maire Gilles Potvin est un échec? (Complexe Garage + Entrepôt) • Est-ce que M. Dubé a reçu une subvention de la Ville pour la construction de son garage? • Quelles sont les compétences prouvées de M. Éric Dubé en agriculture? • Études? • Reconnaissance de l’industrie? • Conférence majeure, etc.
  14. 14. 2013 http://www.lapresse.ca/le-quotidien/actualites/201304/05/01-4638120-la-nationale-fait-marche-arriere.php Le Quotidien, 6 avril 2013 La Nationale fait marche arrière L'institution financière se départit de tous ses investissements agricoles à Saint-Félicien Tout en confirmant la nouvelle, le maire Gilles Potvin n'a pas voulu élaborer sur le divorce entre la Banque Nationale et l'homme d'affaires Éric Dubé qui a acheté des terres pour le compte de l'institution financière. Le dossier est très chaud et c'est très difficile d'obtenir de l'information tant les gens consultés sont prudents dans leurs déclarations. «Pour nous, ce n'est pas compliqué, nous avons décidé de dissoudre l'unité d'exploitation dont monsieur Dubé était à la tête», a répondu le responsable des affaires publiques. (de la Banque…) Rappelons que le maire Potvin était à peu près le seul dans la région à voir d'un bon oeil la stratégie de la Banque Nationale d'investir massivement. Aujourd'hui, il se montre plus prudent dans ses déclarations. D'autant plus que, selon certaines sources, des poursuites judiciaires pourraient survenir dans le dossier.
  15. 15. 2013 http://www.letoiledulac.com/Actualites/Economie/2013-10-30/article-3454861/Le-parc-agrothermique-demenagerait-du-cote-de-l%26rsquo%3Busine-PFR-de-Saint- Felicien/1 L’Étoile du Lac, 30 octobre 2013 4 JOURS AVANT LES ÉLECTIONS ??? Le parc agrothermique déménagerait du côté de l’usine PFR de Saint-Félicien « Selon les informations véhiculées par Le Quotidien, le maire sortant de Saint-Félicien, Gilles Potvin, en serait parvenu à une entente avec Résolu après avoir mené des tractations discrètes. » « L’unité de cogénération de l’usine de pâte de PFR permettrait d’alimenter un complexe de serres en eau chaude pour un chauffage à coût avantageux »
  16. 16. Questions à se poser : • Considérant que Richard Garneau (PDG de PFR) a dit publique ne pas vouloir rien annoncer en relation avec la scierie PFR de Roberval pendant la campagne municipale de 2013 sous prétexte de nuire à l’élection en cours, comment interpréter le fait que l’entreprise a fait une annonce majeure à 4 jours de l’élection à Saint-Félicien, aux côtés du candidat (et maire sortant) Gilles Potvin? • Est-il vrai d’affirmer qu’au moment de cette annonce en octobre 2013, le chauffage des serres à l’aide de la vapeur obtenue par PFR était une composante essentielle du projet ?
  17. 17. 2014 http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/saguenay/archives/2014/03/20140307-154628.html L’Étoile du Lac, 7 mars 2014 EN PLEIN CAMPAGNE ÉLECTORALE PROVINCIAL Produits forestiers Résolu et Serres Toundra s'entendent Le maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin, a confirmé vendredi une entente de partenariat exclusive de 100 millions $ avec Produits forestiers Résolu (PFR) et les Serres Toundra pour la construction et l'exploitation de ce qui deviendra le plus gros complexe serricole au Québec. Les travaux d'aménagement sur les terrains de l'usine de pâte de PFR comprendront trois phases. La première étape réalisée au coût de 30 millions $ débutera au mois de mai 2014 et couvrira une superficie de 7 hectares. La deuxième phase sera réalisée au coût de 35 millions $ à compter de 2017 et s'étendra sur 14 hectares. La dernière étape, qui nécessitera également un investissement de 35 millions $ comprendra une superficie de 14 hectares et sera complétée en 2018.
  18. 18. Questions à se poser : • Pourquoi le règlement d’emprunt n’a-t-il pas été annoncé dès le départ? Les promoteurs des Serres Toundra étaient pourtant clairs à l’effet que c’était des fonds privés qui lançaient l’entreprise. • Pourquoi un projet de cette ampleur ne passe pas par les canaux traditionnels de financement? (ex: Fonds FTQ, Investissement Québec, DEC Canada, etc.)
  19. 19. 2014 http://www.lapresse.ca/le-quotidien/actualites/201407/04/01-4781222-les-serres-toundra-choisissent-leur-energie.php Le Quotidien 5 juillet 2014 Les Serres Toundra choisissent leur énergie Le projet des Serres Toundra n'utilisera pas la vapeur de l'usine de pâte de Saint-Félicien de Produits forestiers Résolu pour chauffer ses installations. Les promoteurs se tournent vers une technologie européenne beaucoup plus efficace qui se sert du gaz naturel et de l'électricité. Pour s'assurer de la réussite de leur projet, les promoteurs ont engagé un chef de culture provenant de la Russie. «C'est la pièce maîtresse du complexe. Ça prend une personne ultra compétente et il n'y en a pas au Québec pour des serres de cette ampleur avec la technologie que nous allons utiliser », mentionne Éric Dubé.
  20. 20. Questions à se poser : • Comment expliquez-vous que le projet a changé du tout au tout passant du chauffage avec les rejets vapeurs au gaz naturel en moins de 6 mois?

×