Du renouveau de la politique   industrielle à une politiqueindustrielle durable en Wallonie              Jean-Claude Marco...
Le contexte politique et économiqueUn pays en mutation et débats institutionnels « permanents »Une crise financière et éco...
Quelles compétences pour la Wallonie ?                 THE FEDERAL STATE            THE COMMUNITIES                       ...
Quelques considérations institutionnelles …   La Wallonie a disposé de ses compétences de manière   progressive suite aux ...
Quelques considérations institutionnelles     La Wallonie ne dispose pas de tous les outils de politiques     économiques ...
La crise de 2008-20102009 en %Croissance mondiale : -0,7Zone euro : -4,3Belgique : -2,8Flandre : -3,4Wallonie : -3,1      ...
La genèse de la nouvelle politique industrielle wallonneAnnées 80 et 90 : Régionalisation partielle de la politiqueéconomi...
Le cadre de réflexion du gouvernement                                 Parier sur la                                différe...
Pourquoi le retour des politiques industrielles ? prise de conscience progressive que l’on est confronté à un phénomène de...
Plan Marshall : renouveau d’une politique                     industrielle en Région wallonnePlan Marshall :  pas un plan ...
Les axes prioritaires : toujours d’actualité aujourd’hui1.   créer des pôles de compétitivité2.   stimuler la création d’a...
Plan Marshall 2.vert= Plan Marshall 1 + évaluation + mesures de relance économique          politique industrielle durable...
Plan Marshall 2.vert1,6 milliard € + 1,15 milliard € de financement alternatif6 axes structurants    Le capital humain    ...
Deux dynamiques transversales  La promotion transversale du développement durable à  travers l’ensemble des politiques pub...
Un exemple précis : la politique des pôles decompétitivité   nécessité de concevoir des politiques industrielles plus   sy...
un principe commun : coopération étroite et active entre les acteurs     mise en réseau ou clustering pour favoriser les s...
Les pôles de compétitivité : depuis 2004, Axe 1 des actionsprioritaires pour l’Avenir wallon (Plan Marshall) = programmeré...
Concrètement les pôles aujourd’hui c’est …. Depuis la constitution des pôles, sept appels à projets ont été lancés par le ...
Se préparer activement aux enjeux de demain  Le changement de paradigme en matière économique et la  nécessité de répondre...
Les nouvelles compétences               THE FEDERAL STATE           THE COMMUNITIES                                       ...
Avec la 6ème réforme de l’Etat, les Régions disposeront denouveaux outils de politiques économiques« Renforcement » du fai...
Les enjeux Des nouveaux moyens pour quoi faire ? Quelles sont nospriorités et quelles politiques mettre en œuvre ?  La néc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cours de politique économique

8 027 vues

Publié le

Cours de politique économique donné à Liège. 25/4/2012

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 027
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 626
Actions
Partages
0
Téléchargements
57
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cours de politique économique

  1. 1. Du renouveau de la politique industrielle à une politiqueindustrielle durable en Wallonie Jean-Claude MarcourtMinistre de l’Economie, des PME, du Commerce extérieur, des Technologies nouvelles et de l’Enseignement supérieur 25 avril 2012 1
  2. 2. Le contexte politique et économiqueUn pays en mutation et débats institutionnels « permanents »Une crise financière et économique historiqueUne crise des finances publiques et des dettes souveraineseuropéennesUn changement de paradigme des modèles de croissance suite auxdifférentes crises économique, financière et des finances publiquesmais aussi des enjeux d’un modèle de croissance durable Les politiques économiques prises par la Wallonie depuis 2004 anticipaient les changements de paradigme et ont permis à l’économie wallonne de résister à la plus grave crise depuis la seconde guerre mondiale ! 2
  3. 3. Quelles compétences pour la Wallonie ? THE FEDERAL STATE THE COMMUNITIES Les Communautés THE REGIONS Les Régions Belgium TheCommunauté Community La Flemish flamande The Région de Bruxelles-Capitale La Brussels-Capital Region La Belgique aménagement du territoire, environnement, politique de l’eau , The La Communauté française French Community The La Région flamande Flemish Region agriculture, logement, travaux publics , transports et aéroports , politique économique et commerce extérieur , emploi dont le placement des travailleurs et les Community La Communauté germanophone The German-speaking The Région wallonne La Walloon Region programmes de remise au travail des demandeurs d’emploi , énergie , tutelle des pouvoirs locaux, recherche scientifique, les relations Internationales 3 = compétences wallonnes actuelles
  4. 4. Quelques considérations institutionnelles … La Wallonie a disposé de ses compétences de manière progressive suite aux différentes réformes institutionnelles. Les ressources des Régions ne deviennent conséquentes qu’à partir de 1990 (après la réforme institutionnelle de 1988-89) alors que le déclin de la Wallonie avait commencé dans l’entre deux- guerres.Jusque dans les années 80, les leviers importants du développement économique étaient CENTRALISES 250 Rupture des estimations du PI Bh 200 150 Bruxelles Wallonie 100 Flandre 50 0 1820 1840 1860 1880 1900 1920 1940 1960 1980 2000 2020 4
  5. 5. Quelques considérations institutionnelles La Wallonie ne dispose pas de tous les outils de politiques économiques au sens strict du terme. Par exemple, une partie de la politique d’emploi est encore fédérale. L’impôt des sociétés et les réductions de charges sociales sont aussi des compétences fédérales. La Belgique est en crise institutionnelle depuis le milieu des années 2000. Les réflexions et l’élaboration des politiques économiques depuis 2004 prennent en considération ce cadre particulier. La 6ème réforme de l’Etat : une indispensable remise en question des politiques publiques pour bénéficier le plus efficacement possible des opportunités de la réforme et se préparer aux mieux aux négociations ultérieures 5
  6. 6. La crise de 2008-20102009 en %Croissance mondiale : -0,7Zone euro : -4,3Belgique : -2,8Flandre : -3,4Wallonie : -3,1 6
  7. 7. La genèse de la nouvelle politique industrielle wallonneAnnées 80 et 90 : Régionalisation partielle de la politiqueéconomique et gestion des restructurations industriellesAnnées 90 : Nouveaux transferts de moyens et d’outils depolitiques économiquesFin des années 90 : lancement d’une réflexion sur un nouveaucontrat entre les citoyens et la Région : le Contrat d’AvenirDébut 2000 : évaluation, adaptation et opérationnalisation duContrat d’avenirMi-2000 : accentuation des problèmes institutionnels et prise deconscience des acteurs wallons de la nécessité d’une rupture depolitique économique Réflexions sur un plan cohérent et STRUCTUREL de développement économique 7
  8. 8. Le cadre de réflexion du gouvernement Parier sur la différenciation (innovation) em au t en pp e lo ris ve ep In ital Ca dé ntr ve h Création p du l’e st um ir d’activités et ur cer en ain cœ Pla d’emplois Ouvrir la Wallonie sur le monde 8
  9. 9. Pourquoi le retour des politiques industrielles ? prise de conscience progressive que l’on est confronté à un phénomène de mutation industrielle plutôt qu’à une désindustrialisation stricte prise de conscience que le maintien d’une base industrielle forte est toujours un facteur essentiel de croissance mais nécessité de concevoir des politiques industrielles plus systémiques intégrant l’ensemble des acteurs, la composante territoriale, les facteurs de compétitivité, etc. réflexions en matière de domaines technologiques et/ou économiques et non plus en termes de secteurs 9
  10. 10. Plan Marshall : renouveau d’une politique industrielle en Région wallonnePlan Marshall : pas un plan économique mais une opérationnalisation concrèted’une politique industrielle en actions économiques rupture par rapport aux politiques d’accompagnement de larestructuration du tissu industriel des années 80 et 90 volontarisme des pouvoirs publics d’accompagner unenouvelle politique industrielle cohérence des actions enrenforçant les leviers de la croissance : investissement,recherche, formation, fiscalité, infrastructures 2005 : Plan Marshall 2009 : Plan Marshall 2.vert 2010 : crise institutionnelle et 6ème réforme de l’Etat 10
  11. 11. Les axes prioritaires : toujours d’actualité aujourd’hui1. créer des pôles de compétitivité2. stimuler la création d’activités (soutien à la création et au développement des entreprises, à la création d’emploi)3. alléger les fiscalités sur l’entreprise4. doper la recherche et l’innovation en lien avec l’entreprise5. susciter des compétences pour l’emploi (linguistique, métiers en pénurie, etc.) Concentration des moyens sur ces 5 axes prioritaires (1,6 milliard) Processus d’évaluation et de reporting et nouvelle gouvernance publique 11
  12. 12. Plan Marshall 2.vert= Plan Marshall 1 + évaluation + mesures de relance économique politique industrielle durable : •mêmes principes que dans le Plan Marshall •amplification des mesures existantes •Intégration des nouvelles mesures avec les dispositifs existants •renforcement du caractère durable des politiques à mettre en œuvre 12
  13. 13. Plan Marshall 2.vert1,6 milliard € + 1,15 milliard € de financement alternatif6 axes structurants Le capital humain Les pôles de compétitivité et les réseaux d’entreprises La recherche scientifique La création d’activités et d’emplois de qualité Les Alliances Emploi-Environnement L’emploi et le bien-être social 13
  14. 14. Deux dynamiques transversales La promotion transversale du développement durable à travers l’ensemble des politiques publiques Le renforcement du partenariat public et la promotion d’une conscience wallonne source de mobilisation 14
  15. 15. Un exemple précis : la politique des pôles decompétitivité nécessité de concevoir des politiques industrielles plus systémiques intégrant l’ensemble des acteurs, la composante territoriale, les facteurs de compétitivité, etc. réflexions en matière de domaines technologiques et/ou économiques et non plus en termes de secteurs différentes formes clusters, grappes, districts industriels, systèmes productifs locaux, milieux innovateurs, pôles de compétitivité, etc. pas de définition unique de la politique de clustering mais résultat de l’interaction entre 4 grands domaines de la politique économique : politique régionale, politique industrielle, politique de science, technologie et d’innovation et politique de formation 15
  16. 16. un principe commun : coopération étroite et active entre les acteurs mise en réseau ou clustering pour favoriser les synergies et créerles conditions d’une meilleure compétitivité pour l’émergence denouvelles compétences industrielles et la croissance des entreprises le rapprochement d’entreprises spécialisées dans des nichesd’activités similaires : démarche délicate (directement en concurrence)mais il existe des bénéfices au développement de partenariats car ellessont confrontées à des besoins génériques (intelligence stratégique,recherche, formation, etc.) qui pourraient être mieux rencontrés par unecollaboration plus étroite entre elles et avec d’autres acteurs phénomène de coopétition (coopération et concurrence) 16
  17. 17. Les pôles de compétitivité : depuis 2004, Axe 1 des actionsprioritaires pour l’Avenir wallon (Plan Marshall) = programmerégional de politique économiqueUne politique industrielle s’inscrivant dans la philosophie despolitiques de clusters initiées depuis plusieurs années dans les paysindustrialisésObjectifs : renforcer l’attractivité de la région et développer l’emploivia un dynamisme économique accru, un renforcement des synergiesentre les acteurs, le développement des externalités notamment enmatière de recherche et de formation + attirer les compétences et lescerveauxComment ? = développement de partenariats entre des entreprises,centres de formation et unités de recherche publiques et privées pourdévelopper des projets communs au caractère innovant porteursd’activités et d’emplois 17
  18. 18. Concrètement les pôles aujourd’hui c’est …. Depuis la constitution des pôles, sept appels à projets ont été lancés par le gouvernement dont un spécifique au développement durable. Les six premiers appels à projets se sont traduits par la labellisation par le gouvernement wallon de 176 projets pour un soutien public de 356 millions € avec un potentiel de création d’emplois directs de 10 638 personnes. L’essentiel des projets sont aujourd’hui des partenariats en recherche (104 projets pour un montant de 302 millions). des experts sectoriels à l’AWEX-OFI spécialisés dans chacun des domaines des pôles de compétitivité chargé d’établir une stratégie de développement et de promotion à l’international du secteur concerné des agents de liaison export-pôles au sein de l’AWEX. 18
  19. 19. Se préparer activement aux enjeux de demain Le changement de paradigme en matière économique et la nécessité de répondre aux besoins de la société et de notre Etat providence Intégrer rapidement les nouveaux transferts de compétences Intégrer dans nos réflexions économiques le cadre institutionnel belge et européen en mutation permanente 19
  20. 20. Les nouvelles compétences THE FEDERAL STATE THE COMMUNITIES Les Communautés THE REGIONS Les Régions Belgium TheCommunauté Community La Flemish flamande The Région de Bruxelles-Capitale La Brussels-Capital Region aménagement du territoire, environnement, politique de l’eau ; agriculture, logement ; travaux publics ; transports et aéroports ; politique économique et commerce extérieur ; emploi ; La Belgique énergie ; pouvoirs locaux, recherche scientifique; The La Communauté française French Community The La Région flamande Flemish Region relations internationales + autonomie fiscale en matière d’IPP + emploi (contrôle des chômeurs y compris l’exécution des sanctions, études et formation des demandeurs d’emploi, crédits temps et interruption de carrière dans les servicesThe German-speaking Community publics fédérés, titres La Communauté germanophone The Région wallonne La Walloon Region services, groupes cibles, les articles 60-61, les ALE + congé éducation, etc.) Mobilité (limitation des vitesses, etc.) Energie, agriculture, économie, pouvoirs locaux Dépenses fiscales 20
  21. 21. Avec la 6ème réforme de l’Etat, les Régions disposeront denouveaux outils de politiques économiques« Renforcement » du fait régional via le transfert denombreuses compétences à la COCOMHomogénéisation de certains domaines de la politiqueéconomique (emploi)Renforcement de l’importance des Entités fédérées quideviennent le niveau de pouvoir le plus important en dehors dela Sécurité sociale 21
  22. 22. Les enjeux Des nouveaux moyens pour quoi faire ? Quelles sont nospriorités et quelles politiques mettre en œuvre ? La nécessité d’un accord intra francophone simultané avecl’accord institutionnel harmonisation des compétences entreles francophones : quelles compétences à la Région et quellescompétences à la Communauté ? Allocation familiales Personnes âgées, etc. Simplification du paysage institutionnel en Wallonie et à Bruxelles : davantage de régionalisation et des cogestions régionales (http://jc.marcourt.over-blog.net/) 22

×