Les 3èmes Rencontres                         « Savoirs en tête »                       Mercredi 12 décembre 2012          ...
2
Présentiel                                                                 A distance                      enrichi        ...
Présentiel                                                                    A distance                         enrichi  ...
5
The design and development of Moodle is guided by a    "social constructionist pedagogy"* = phrase-clé qui résume la « phi...
1. met en exergue la dimension sociale de l’apprentissage ;2. l’apprentissage est un produit de l’interaction (de l’inter-...
La prise en main par les enseignants des « outils » de Moodle montrent des types d’usagesspontanés :                      ...
Or, ces supports renvoient (le plus souvent) à la méthode transmissive(logique de transmission de contenus organisés de fa...
Comment aborder cette difficulté avec                                                                  Et beaucoup d’inter...
11
1/ communiquer-interagir en réinvestissant du déclaratif dans le procédural : lesapprenants ont des « savoir– faire » parf...
Ce serait un dispositif manifestant les propriétés (méta)cognitives de l’apprentissage etpermettant de dépasser (en l’engl...
» L’utilisation raisonnée de logiciels et de ressources  numériques      fonde      une     approche à la  fois  (socio)co...
» Bergey J.-L., Nguyen V.-T., Portine H. (2012), « De l’apprenant-communiquant à  l’apprenant-analyste : quand les TICe fo...
Au doigt et à l'oeil   'savoirs en tête' déc 2012 - bergey (atelier 6 - dispositifs hybrides)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Au doigt et à l'oeil 'savoirs en tête' déc 2012 - bergey (atelier 6 - dispositifs hybrides)

380 vues

Publié le

l'approche hybride en question avec Moodle...

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
380
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Au doigt et à l'oeil 'savoirs en tête' déc 2012 - bergey (atelier 6 - dispositifs hybrides)

  1. 1. Les 3èmes Rencontres « Savoirs en tête » Mercredi 12 décembre 2012 Le Rocher de Palmer - Cenon - Gironde - Aquitaine Nouveaux contextes : Nouveaux savoirsJean-Luc BERGEYUniversité Michel de Montaigne - Bordeaux 3
  2. 2. 2
  3. 3. Présentiel A distance enrichi amélioré allégé réduit quasi CAS 1 : inexistant supportsmultimédia pourenrichir le cours : Approches ressources classiques : Présentiel et dispositif à textuelles, enrichi-amélioré graphiques, distance existent côte à côte : audio et vidéo 1. à partir de CAS 2 : ressources Ils s’accompagnent l’un l’autreplanification en multimédias diverses se répondent, au mieux seamont et en aval de ressources 2, planification en complètent… partagées (par amont de ressourcesex. flipped class : « lecture at partagées home, work in class »)L’aspect le plus « pauvre » de l’hybridation s’illustre dans les 3environnements en ligne proposant une partie du cours présentielnumérisé (dans le meilleur des cas accompagné de ressources multimédiaqui l’enrichisse… du point de vue documentaire)
  4. 4. Présentiel A distance enrichi amélioré allégé réduit quasi inexistant Notre approche MOODLE comme… Résolution Pas seulement de tâches apprentissage hybride Dispositif LMS offrant à partir de (ou mixte) mais« blocs d’’activités » composition des liés cognitivement aux contenus du de blocs d’activités présentiel « blocs d’activités » = s’adressant à l’appareillage Synergie cognitif de présentiel & distance l’apprenantLes « blocs d’activités » doivent stimuler la cognition des apprenants, 4c’est-à-dire leur implication dans des résolutions de tâches à partird’artefacts multimodaux
  5. 5. 5
  6. 6. The design and development of Moodle is guided by a "social constructionist pedagogy"* = phrase-clé qui résume la « philosophie » de Moodle (source : http://docs.moodle.org/23/en/Philosophy)Genèse de cette approche :• Le constructivisme : chaque nouvelle connaissance est construite par le sujet-apprenant grâce à l’interaction avec l’environnement• Le constructionnisme : l’apprentissage est particulièrement efficace lorsqu’on élabore quelque chose dédié à l’explicitation pour d’autres apprenant• Le socio-constructivisme : déploie le constructivisme dans des contextes sociaux. Les connaissances se construisent au sein d’un groupe (par et pour les membres du groupe) à partir de la collaboration et à travers le partage d’artefacts signifiants pour la communauté constituéeLe texte originel qui résume le philosophie de Moodle révèle plusieurs focalisations :- les « meilleures approches pour lapprentissage, plutôt que de simplement publier et évaluer les contenus »- aider à réaliser comment chaque participant à un cours peut être aussi bien enseignant qu’apprenant- travail d’« enseignant » se transforme en passant de « source de connaissance » à « modèle d’apprentissage »; en répondant aux besoins 6 dapprentissage- n’impose pas un type de comportement, mais plutôt ce les concepteurs envisagent comme le meilleur accompagnement possible.
  7. 7. 1. met en exergue la dimension sociale de l’apprentissage ;2. l’apprentissage est un produit de l’interaction (de l’inter-individuel vers l’intra-individuel dixit Vygotski) ;3. l’interaction avec un expert (enseignant, adulte, parent, etc.) permet de réaliser des tâches impossibles seul = acquisitions dans la ZPD (Zone Prochaine de Développement) ;4. l’apprentissage part de l’existant (ce que l’apprenant sait faire) et doit anticiper, susciter le développement ;5. la mise en situation (d’apprentissage) entraîne un conflit (socio)cognitif qui nécessite une (ré)élaboration cognitive adaptée à l’acquisition de nouvelle(s) connaissance(s). 7
  8. 8. La prise en main par les enseignants des « outils » de Moodle montrent des types d’usagesspontanés : ACTIVITÉS RESSOURCES -------------------------------------------- « chat », « forums », --------------------------------- « wiki » Atelier « URL », « Page » Etiquette Base de données ORIENTATION ORIENTATION Chat COMMUNICATION TRANSMISSION Dossier Consultation INTERACTION RESSOURCES devoir (4 options) Page Forums « glossaire » & « test » Glossaire ORIENTATION URL Leçons APPRENTISSAGE paquetage SCORM (lexique, évaluation paquetage IMS Sondage ponctuelle) Test wiki au mieux accompagnés de contenus audio, vidéo, schéma, et quoi d’autres ? Apprentissage = réponse spontanée à deux logiques : 1/ gain de temps (face à la chronophagie 8 communication des TIC). interaction 2/ réutilisation de supports existants
  9. 9. Or, ces supports renvoient (le plus souvent) à la méthode transmissive(logique de transmission de contenus organisés de façon linéaire etcumulative) : cours magistraux ou lectures Approche transmissive 9 Approche cognitive
  10. 10. Comment aborder cette difficulté avec Et beaucoup d’interrogations ?Moodle ? 3 orientations (des LMS) :  Types d’apprentissage (adéquation objectifs-méthodes)  Contrôle du processus (ZPD) T  Styles d’apprentissage (profils ? cognitifs) R COMMUNICATION  Place des aides / tutorat C  Types d’évaluations APPRENTISSAGE A INTERACTION (diagnostique, formative, sommative) O N G S M  ? Quelles régulation & modération MOODLE N I I des échanges (modalités T tutorales) ?  Conception d’objets- S  Quels types d’apprentissages ? supports d’apprentissage I  Où situer les apprentissages autonomes (ingénierie TIC) S dans le « flux » des échanges ? SCORM-IMS I F    Temporalité, quantité, qualité des interactions Apprentissage formel et/ou informel « Lurking » (déséquilibre des OBJETS ?   Élaboration granulaire et/ou modulaire Exerciseurs intégrés (« Test », « Leçon ») ou pas (HotPotatoes, Netquiz) F contributions)  Méthode (transmissive, inductive, associative, etc.)  Types de supports 10 (PowerPoint transmissif ?),  Objets divers intégrés à MOODLE
  11. 11. 11
  12. 12. 1/ communiquer-interagir en réinvestissant du déclaratif dans le procédural : lesapprenants ont des « savoir– faire » parfois des « savoir être » mais quels « savoir-dire » et« savoir expliquer et échanger » expoitables ?2/ construire des liens entre opérations de bas niveau (automatisation de procédures) et dehaut niveau (élaboration de procédures)3/ favoriser l’autonomie de l’apprenant (acteur – auteur de son propre apprentissage : cf.Rod Ellis)4/ phaser les activités (individuellement et collectivement), par ce que les phasagesd’activités partagées génèrent notamment du (méta)cognitif 5/ exploiter des degrés d’expertise (notion d’ « expert » élargie)Étendue permanente enseignant omniscientÉtendue temporaire tuteur expert (domaine circonscrit)Locale temporaire apprenants leader (groupe ou pair work)Activités de production- réception dans un cadre participatif-collaboratif-coopératif = type de dispositif manifestant les propriétés (méta)cognitives 12de l’apprentissage qui permet de dépasser (en l’englobant) l’approchecommunicative
  13. 13. Ce serait un dispositif manifestant les propriétés (méta)cognitives de l’apprentissage etpermettant de dépasser (en l’englobant) l’approche communicative = Réseau socio-cognitif dans lequel le contexte composite permet à l’apprenant de :• Dépasser un modèle fondé sur « suivre une progression », mais sélectionner des blocs d’activités qui lui conviennent, les exploiter et les mettre en cohérence (par rapport au présentiel)• D’avoir des activités cognitives = activités de socialisation au sein d’un réseau structuré d’échanges d’informations et de procédures.Par ex. résolution de problèmes linguistiques par la mise en réseau d’activités deremédiations d’erreurs et d’espace de partage de stratégies de résolution de problèmesLes applications « web 2.0 » permettent aux apprenants de devenir auteur de contenus :par ex. productions écrites/orales avec Google docs®,Typewithme®, Diigo®, Vocaroo®,Balabolka®, etc. (cf. Ollivier, Puren, 2011)• Développement de procédures d’analyse (évaluation-adaptation de stratégies de productions et d’apprentissage grâce à la co-présence d’autres producteurs de contenus)Des applications logicielles peuvent aussi être utilisées de façon bénéfique : desanalyseurs morphosyntaxiques (Cordial®), des correcteurs orthographiques etgrammaticaux (Antidote®) (cf. Desmarais, 1994) 13Par ex. des corpus en ligne et concordanciers en ligne : Linguee® comme corpusaligné de traductions authentiques du web, ou webcorp live® pour des recherchesprécises de structures langagières…
  14. 14. » L’utilisation raisonnée de logiciels et de ressources numériques fonde une approche à la fois (socio)constructiviste et cognitive ;» Une approche composite conduit à des réseaux d’apprentissage non seulement fondés sur les interactions sociales, mais également adaptés à la dimension cognitive de l’apprentissage ;» Il s’agit d’engager l’« appareillage cognitif » de l’apprenant dans un réseau d’interactions et de partage de processus de résolution de tâches d’apprentissage ;» La plasticité de Moodle, associée à l’ingénierie linguistique- didactique doit permettre de constituer des dispositifs 14 entrant en synergie avec l’enseignement présentiel
  15. 15. » Bergey J.-L., Nguyen V.-T., Portine H. (2012), « De l’apprenant-communiquant à l’apprenant-analyste : quand les TICe font place à l’ingénierie linguistique », N spécial intégration des TIC dans la classe de FLE, Revue « le langage et l’homme », Bruxelles.» Berthier J. & Poisson N. (2010), « Les stratégies d’accompagnement des enseignants dans l’utilisation d’une plateforme numérique pédagogique », Actes du colloque international CUIEN « De l’université à l’ère numérique », Université de Strasbourg, 14-16 juin 2010.» Caby-Guillet L. et al. (2009), « Wiki professionnel et coopération en réseaux : Une étude exploratoire », Réseaux, n 154, 195-227.» Desmarais L. (1994), « Proposition d’une didactique de l’orthographe ayant recours au correcteur orthographique », CIRAL (Centre interdisciplinaire de recherches sur les activités langagières), Université de Laval, Québec.» Desmarais L., Bisaillon J. (1998), « Apprentissage de lécrit et ALAO », Chanier, T., Pothier, M. (Dirs), "Hypermédia et apprentissage des langues", études de linguistique appliquée (éla), 110. 193-204.» Ellis R. (1997), Second Language Acquisition , Oxford University Press.» Gaonach D. (coord.) (1990), « Acquisition et utilisation dune langue étrangère. Lapproche cognitive », Coll. Le Français dans le Monde- Recherches et applications, Hachette, Paris.» L. S. Vygotski, L. S. (1997), Pensée et langage, édition La Dispute , Paris.» Ollivier, C. Puren, L. (2011), Le web 2.0 en classe de langue, éditions Maison des Langues, Paris.» Portine H. (article à paraître), « L’ingénierie Linguistique : des technologies au service 15 d’une didactique intégrant la cognition ? ».» Stanford J. (2009), Moodle 1.9 for Second Language Teaching, Packt Publishing, Birmingham, UK. 16–18 avril 2012 - Colloque international - Centre des congrès de LYON

×