Le génocide arménienUn exemple de violence de masse
En quoi les massacresperpétrés en Arménie parles Turcs en 1915-1916sont-ils un génocide ?
•   Article 2 de la Convention pour la prévention et la répression du crime de    génocide adoptée par lassemblée générale...
Étape                Caractéristiques1. Classification    Division des gens en « Nous » et « Eux »2. Symbolisation     Le ...
Qui sont les Arméniens ?
Les raisons du génocide
Source : Histoire n°341, avril 2009
Parmi les sources qui ont été publiées jusqu’à présent, le      cahier de Talat Pacha reste le document primordial : il   ...
Il a été précédemment communiqué que le gouvernement a décidédexterminer tous les Arméniens habitant en Turquie. Ceux quis...
La présence de cadavres dans                   l’Euphrate […] a duré 25                   jours, Les cadavres étaient     ...
Des images du massacre
Arméniens assassinés sur place                600.000Arméniens morts en déportation                600.000Arméniens réfugi...
Un génocide toujoursd’actualité…
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le génocide arménien

687 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
687
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le génocide arménien

  1. 1. Le génocide arménienUn exemple de violence de masse
  2. 2. En quoi les massacresperpétrés en Arménie parles Turcs en 1915-1916sont-ils un génocide ?
  3. 3. • Article 2 de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide adoptée par lassemblée générale des Nations unies, le 9 décembre 1948 : « Dans la présente Convention, le génocide sentend de lun quelconque des actes ci- après commis dans lintention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel a) Meurtre de membres du groupe ; b) Atteinte grave à lintégrité physique ou mentale de membres du groupe ; c) Soumission intentionnelle du groupe à des conditions dexistence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ; d) Mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ; e) Transfert forcé denfants du groupe à un autre groupe. »Définition du génocide
  4. 4. Étape Caractéristiques1. Classification Division des gens en « Nous » et « Eux »2. Symbolisation Le groupe est nommé, symbolisé, désigné à la vindicte populaire3. Déshumanisation L’humanité du groupe visé est niée, ils sont présentés comme des animaux, des insectes, de la vermine4. Organisation Par l’État, souvent par des milices, des foules fanatisées ou des groupes terroristes afin de faciliter la négation5. Polarisation Utilisation de la propagande pour inciter à la haine, intimidation des modérés, éventuellement lois discriminatoires6. Préparation Établissement de listes, ségrégation, expropriations, regroupement, déportation (camps ou régions inhospitalières)7. Extermination (le mot nie la qualité humaine des victimes) massacres de masse8. Négation Destruction des preuves, intimidation des témoins, pressions, les victimes sont blâméesLes 8 étapes d’ungénocide selon G. Stanton
  5. 5. Qui sont les Arméniens ?
  6. 6. Les raisons du génocide
  7. 7. Source : Histoire n°341, avril 2009
  8. 8. Parmi les sources qui ont été publiées jusqu’à présent, le cahier de Talat Pacha reste le document primordial : il regroupe textes, cartes et statistiques datant de 1914 à 1916 et a été réuni certainement au printemps 1916.Du recensement auregroupement
  9. 9. Il a été précédemment communiqué que le gouvernement a décidédexterminer tous les Arméniens habitant en Turquie. Ceux quisopposeraient à cet ordre et à cette décision ne pourraient faire partie dela formation gouvernementale. Sans égard pour les femmes, les enfantset les infirmes, quelque tragiques que puissent être les moyens delextermination, sans écouter les sentiments de la conscience, il fautmettre fin à leur existence. Télégramme de Mehmet Talaat, ministre de lIntérieur, à la préfecture dAlep, 15 septembre 1915Exterminez sans aucune hésitation ni pitié les Arméniens de lâge dunmois à quatre-vingt-dix ans. Attention seulement que cela ne soit fait enville ou en vue de la population. Premier ministre turc, aux responsables administratifs des régions orientales du pays, in G. Chaliand et Y. Ternon, 1915, Le Génocide des Arméniens, Complexe 2002Le projet de déportation
  10. 10. La présence de cadavres dans l’Euphrate […] a duré 25 jours, Les cadavres étaient tous attachés de la même manière, deux par deux et dos à dos. Cette disposition systématique montre qu’il ne s’agit pas de tueries occasionnelles mais d’un plan général d’extermination conçu par les autorités […]. Les cadavres sont réapparus, après une interruption de plusieurs jours, de plus en plus nombreux, Cette fois il s’agit essentiellement de femmes et d’enfants.De la déportation au Rapport du consul allemand d’Alep, 1915massacre
  11. 11. Des images du massacre
  12. 12. Arméniens assassinés sur place 600.000Arméniens morts en déportation 600.000Arméniens réfugiés au Caucase 200.000Arméniens enfermés ou cachés 250.000Total des morts 1.650.000Arméniens ayant réussi à demeurer chez eux 150.000Le bilan du génocide
  13. 13. Un génocide toujoursd’actualité…

×