Plan Dactions 2009 Du Cdt Du Cher

2 265 vues

Publié le

Plan Dactions 2009 Du Cdt Du Cher

Publié dans : Voyages, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 265
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
49
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Plan Dactions 2009 Du Cdt Du Cher

    1. 2. Préambule <ul><li>Les CDT doivent s’adapter au marché touristique qui est en constante évolution : </li></ul><ul><ul><li>Le métier d’hier (jusqu’en 1992) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Faire la promotion de notre destination par de l’édition, et l’instruction des dossiers administratifs. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Le métier actuel (1993 – 2004) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Contribuer à l’élaboration, la promotion, et la commercialisation de produits touristiques en collaboration avec les professionnels et les organismes concernés par le tourisme à l’échelon départemental et intercommunal. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Le métier de demain (2005 - ….) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mise en place des stratégies de développement au service du Conseil général, expertise et conseils dans l’évaluation et l’amélioration de l’offre, information, animation et fédération de tous les acteurs de tourisme et de loisirs et évidemment la promotion de l’offre touristique (sources : livre blanc du tourisme- FNCDT). </li></ul></ul></ul>
    2. 3. Positionnement Client du CDT du Cher <ul><li>Depuis 2005, le Client au sens large est au cœur de notre activité : </li></ul><ul><ul><li>Le client final (le touriste) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Devenant de plus en plus exigeant , la qualité des prestations est le minimum de leur attente. Ils sont hyper sollicités par l’ensemble des territoires de destinations français et internationaux. La tendance actuelle de recherche d’un univers touristique authentique, de ressourcement et de retour vers des valeurs oubliées, permet au Berry d’être aujourd’hui en adéquation avec la demande des visiteurs. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les professionnels du tourisme </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le CDT doit fédérer les acteurs autour d’actions réalisées en partenariat dans le but de mieux répondre à l’attente des visiteurs. Le travail en réseau et la capacité à se regrouper est la base de la mise en tourisme qui permettra une plus-value d’image sur une destination organisée. La prescription touristique et la relation client doivent être valorisées. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les collectivités </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Nous devons développer en complémentarité les réflexions sur l’élaboration des politiques touristiques ainsi que l’information sur nos actions ciblées . </li></ul></ul></ul>
    3. 4. Objectif : créer un effet de levier à court terme <ul><li>Conforter notre rôle de fédérateur des acteurs du tourisme </li></ul><ul><ul><li>C’est une démarche primordiale de la production touristique, il s’agit du savoir-faire pour obtenir le « + » produit. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le tourisme est d’abord la mise en réseau de personnes, leur implication entre elles et leur mise en action . Pour impacter la mise en place de notre destination auprès des visiteurs, nous devons impérativement développer la prescription touristique et valoriser la relation client des professionnels, dans le but de se différencier des autres territoires de destination. </li></ul></ul><ul><ul><li>Il s’agit pour nous de développer ce savoir-faire fédérateur en élaborant des actions communes spécifiques et des opérations d’appropriation de la marque Berry. </li></ul></ul><ul><li>Développer la communication du CDT </li></ul><ul><ul><li>Afin d’éviter que l’ amalgame soit fait entre institutionnels du tourisme, nous devons communiquer sur nos spécificités et sur notre champ de compétences. Le CDT est au service de chaque acteur. Nous devons donc nous faire connaître pour être plus efficaces et agir en complémentarité. </li></ul></ul><ul><li>Valoriser les ressources humaines du CDT </li></ul><ul><ul><li>Pour accroître la productivité de notre organisation et répondre avec réactivité aux besoins de nos clients, les outils de motivation et de responsabilisation doivent être mobilisés par le biais d’un management structuré avec une méthode de travail de «  gestion par projet  ». </li></ul></ul>
    4. 5. Axes 2009 à conforter I - Valoriser la relation client, entre les acteurs et les visiteurs II - Considérer l’habitant au centre de nos préoccupations III - Développer l’e-marketing
    5. 6. Valoriser la relation client <ul><li>Le succès de notre offre passe aussi par des détails de perceptions et d’attentions: un accueil défaillant peut saper les efforts de toute une filière . Le CDT doit apporter une aide aux professionnels pour leur faciliter la relation client au travers de ses outils de communication (kit d’accueil, cartes postales, présentoirs, fiches itinéraires…) et apporter ainsi de la valeur ajoutée à notre territoire . Tel est l’enjeu de la mise en réseau des acteurs et du rôle fédérateur du CDT. </li></ul><ul><li>Le Cher doit jouer la carte du tourisme individualisé, personnalisé et segmenté et non celle d’un tourisme de masse (qui ne correspond pas d’ailleurs à la structure de notre offre). </li></ul><ul><li>Le prescripteur se différencie du vendeur puisqu’il ne retire pas d’intérêt financier à la transaction future. La fonction de prescription implique une relation de crédibilité absolue entre celui qui prescrit et la personne qui exprime cette attente. La réponse apportée doit déclencher l’envie de consommer. </li></ul><ul><li>L’accompagnement de la marque Berry est une formidable opportunité d’améliorer notre accueil . Les élus, les acteurs, les entreprises et les commerçants rassemblés autour du projet commun ne le regretteront pas, c’est un schéma «gagnant-gagnant». </li></ul><ul><ul><li> Les actions visant à valoriser la relation client sont complémentaires à nos campagnes de communication pour valoriser notre image. </li></ul></ul>La montée en puissance de l’amélioration de l’accueil touristique dans certaines destinations, est une réalité dont nous devons nous inspirer. « Je suis venu dans le Berry, je reviendrai pour les berrichons! ». Il est important de s’atteler à ce chantier, pour réussir l’accueil de nos visiteurs, en adéquation avec les formations existantes, les chartes des labels et la professionnalisation des partenaires. Les outils de marketing relationnel doivent être développés.
    6. 7. Conforter les habitants dans leur rôle d’ambassadeur <ul><li>62,5% des nuitées françaises réalisées en 2006, ont été en hébergement non-marchand. </li></ul><ul><li>20% de la consommation touristique nationale (+130 M €) sont réalisés par le marché local et les excursionnistes. </li></ul><ul><li>Quand on regarde le motif des séjours en 2006, 54% des séjours personnels avaient pour motif celui «de la famille et des amis» dont 12% chez les amis. Les habitants doivent devenir des prescripteurs d’activités culturelles et de loisirs . </li></ul><ul><li>L’habitant est à la fois consommateur, futur prescripteur, hébergeur, résidant principal, résidant secondaire . Il est également animateur de son territoire (fleurissement…). </li></ul><ul><li>Au niveau de la demande, l’habitant est : </li></ul><ul><ul><li>client, consommateur, excursionniste. </li></ul></ul><ul><li>Au niveau de la transmission, de l’information ou média : </li></ul><ul><ul><li>l’habitant joue le rôle d’ambassadeur d’une destination ou de prescripteur de tel ou tel site. </li></ul></ul><ul><ul><ul><li> Le marché local est donc un marché spécifique à conforter. </li></ul></ul></ul>Les loisirs de pleine nature, mais également la découverte de son territoire, deviennent des pratiques importantes , parce qu’elles répondent à la fois à une recherche de sens et sont généralement peu coûteuses. Ils représentent un potentiel de développement important, notamment par les effets de prescription touristique sur les touristes.
    7. 8. Développer le e-marketing <ul><li>Plus de 50% des Français sont des internautes. </li></ul><ul><li>La préparation des séjours sur internet se généralise :40% des français partis en 2006, soit 12,4 millions. </li></ul><ul><li>52% des internautes français ont effectué une réservation ferme sur Internet (soit près de 6,5 millions de personnes) </li></ul><ul><li>Le volume des ventes de voyage a progressé de 48% entre 2004 et 2005 </li></ul><ul><li>L’internaute est devenu «client roi» : </li></ul><ul><ul><li>Plus de services en ligne et de marketing relationnel. </li></ul></ul><ul><ul><li>Offre pléthorique, concurrence sur les prix, achat en opportuniste VDM et VPM, chasse au tourisme diffus et au loisirs. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les retombées mesurées du service rendu, de l’habitant au touriste. </li></ul></ul><ul><ul><li> C’est une véritable opportunité pour le Cher de se mesurer sur le marché touristique « on-line ». </li></ul></ul>Les technologies de l’information et de la communication apportent à l’économie touristique un effet de levier important sur l’ensemble des maillons de la chaîne. Du producteur au consommateur, en passant par les intermédiaires, les coûts sont réduits, l’information est plus accessible et plus fiable. Les sites de paiement en ligne sont plus efficaces.
    8. 9. L’organisation du CDT Les pôles opérationnels clients
    9. 10. Le Pôle Collectivités <ul><li>Quelles sont les attentes : </li></ul><ul><ul><ul><li>du Conseil général du Cher </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>apporter une plus-value et une complémentarité en lien avec les compétences du Conseil général du Cher, valoriser l’image du département, mettre en oeuvre des réflexions ou des actions innovantes, analyse stratégique, faire les remontées d’information grâce à notre proximité terrain. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>des Elus </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>communiquer une information touristique ciblée des actions du CDT, apporter une réponse personnalisée à leurs demandes, valoriser leurs actions par les actions du CDT ou notre apport technique. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>des Pays, Communautés de communes, … </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>apporter un appui et des conseils sur leurs projets de développement touristique, apporter une vision externe au territoire. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>des CRT, DRT, CDT voisins, Régions… </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>informer sur nos actions, utiliser leurs compétences et leurs politiques, collaborer et mettre en place des actions et outils complémentaires. </li></ul></ul></ul></ul>Ce pôle s’adresse au Conseil général du Cher, aux organismes régionaux et départementaux, aux communes, aux communautés de communes, communautés d’agglomération, aux Pays, aux institutionnels du tourisme et aux élus.
    10. 11. Le Pôle Professionnels <ul><li>Leurs attentes : </li></ul><ul><ul><li>Mener des actions de partenariat </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>fédérer les acteurs. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>diffuser la documentation mais aussi leurs informations. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>être un élément moteur sur les nouveaux outils, faire profiter de notre expérience. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>proposer des actions en partenariat. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Conseiller et informer les professionnels du tourisme </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>informer et conseiller sur les politiques touristiques. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>conseiller à la commercialisation et amener des clients. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>avoir une connaissance des clients. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>évaluer les besoins des clientèles et des nouveaux segments de clientèle. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>conseiller sur les nouveaux produits. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>assurer la mise en place du label « Tourisme et Handicap ». </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>monter des dossiers pour les propriétaires Clévacances. </li></ul></ul></ul>Ce pôle s’adresse aux professionnels du tourisme : les gestionnaires d’équipement à vocation touristique (hébergeurs, restaurateurs, conservateurs, propriétaires de sites et responsables de bases de loisirs…), les OTSI.
    11. 12. Le Pôle Information-Communication <ul><li>Leurs attentes : </li></ul><ul><ul><li>Leur faciliter l’accès à l'information grâce à des outils de promotion et de communication variés (Internet, brochures, téléphone, accueil, mailing…). </li></ul></ul><ul><ul><li>Les séduire par une information attractive. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les sécuriser en montrant l’image d’une destination organisée. </li></ul></ul><ul><ul><li>Etre réactif avec une réponse précise à la demande le plus rapidement possible. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les conseiller pour qu’ils aient une réponse en adéquation avec leurs attentes. </li></ul></ul>Ce pôle s’adresse aux touristes qui s’informent et les prospects qui organisent leurs séjours.
    12. 13. Le Pôle Interne <ul><li>Leurs attentes : </li></ul><ul><ul><li>Garantir la gestion financière. </li></ul></ul><ul><ul><li>Garantir la gestion administrative du personnel. </li></ul></ul><ul><ul><li>Exécuter le paiement des factures validées dans les délais. </li></ul></ul><ul><ul><li>Assurer le secrétariat. </li></ul></ul><ul><ul><li>Contribuer à l’image positive du CDT. </li></ul></ul><ul><ul><li>Organiser, gérer et mettre à disposition le système TIC. </li></ul></ul><ul><ul><li>Mettre en place un plan de formation. </li></ul></ul>Ce pôle s’adresse au président, au directeur et aux collaborateurs.
    13. 14. Organigramme général de la Maison départementale du Tourisme
    14. 15.
    15. 16. Plan d’actions 2009 Les actions du pôle Information-Communication
    16. 17. <ul><li>La cible : </li></ul><ul><ul><li>les clients du pôle Information Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services : </li></ul><ul><ul><li>Nouveau carnet de route 2009, appelé « Guide des enchantements », ce guide qui compile toutes les informations nécessaires au prospect pour préparer son séjour fera l’objet d’une actualisation : format de guide de voyage et nouvelle création des pages intérieures : meilleure clarté et look plus « tendance ». </li></ul></ul><ul><ul><li>Le calendrier des manifestations, «Jours de Fête» sert de base pour les guides de l’été de nos partenaires du Berry Républicain, de la Nouvelle République, du Cher en Poche. </li></ul></ul><ul><ul><li>La carte touristique Berry avec une forme compacte et sans publicité. </li></ul></ul><ul><ul><li>Actualisation des autres brochures « Le Berry, la Parenthèse Enchantée », «  Réunions familiales ». </li></ul></ul><ul><ul><li>La Recette du Bonheur va être repensée et ré-imprimée. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le Berry Roman, la brochure « Tourisme et handicap », le kit d’accueil, les affiches et les cartes postales seront également diffusés . </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Satisfaction des touristes et prospects qui s’informent. </li></ul></ul><ul><ul><li>Appropriation par les professionnels. </li></ul></ul><ul><ul><li>Attractivité des visuels et de la composition des brochures. </li></ul></ul><ul><li>Coût total du poste édition 2009 : 160 000 € (105 000 € BP2008). </li></ul>L’évolution de la conception de nos brochures a démontré de nombreux indicateurs de satisfaction de la part des prospects qui s’informent, particulièrement pour le Carnet de Route pour lequel l’adhésion est générale. Les informations qualifiées portant sur les labels garants de la qualité et les classements ministériels permettent à ces documents de promotion pratiques de répondre aux besoins des clientèles individuelles. Editions I - Les actions du pôle Information-Communication
    17. 18. <ul><li>La cible : </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Réalisée en partenariat avec le CDT 36 et les CCI des deux départements. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Nombre de guides commercialisés. </li></ul></ul><ul><ul><li>Implication des habitants. </li></ul></ul>La parution du guide « EVASION BERRY », aux éditions Hachette s’est avérée être une réussite avec notamment des ventes encourageantes. Fort de ce succès, un nouveau partenariat s’offre à nous : l’élaboration d’un Guide du Routard BERRY . En matière de guide de voyage, c’est le Guide du Routard qui réalise les meilleurs ventes. Avec une ligne éditoriale bien spécifique, il est le guide le plus reconnu actuellement. Le Berry n’a pas de Routard spécifique. Il est « noyé » dans l’édition Châteaux de la Loire et peu mis en valeur. Guide du Routard Berry I - Les actions du pôle Information-Communication
    18. 19. Sortie au printemps 2010 <ul><li>Pourquoi un guide du Routard ? </li></ul><ul><ul><li>Le Berry, « petite » partie du guide Châteaux de la Loire. </li></ul></ul><ul><ul><li>un guide connu et reconnu : guide intergénérationnel et universel, une référence incontournable. </li></ul></ul><ul><ul><li>véritable compagnon de voyage : toutes les bonnes adresses et bons plans dénichés et testés par la rédaction et recommandés par les habitants. Le Routard offre un regard différent des autres guides touristiques, promesse d’un voyage différent. </li></ul></ul><ul><ul><li>image forte et positive : le Routard est une valeur de référence, le guide de tous les records . </li></ul></ul>
    19. 20. <ul><li>Le Routard en chiffres </li></ul><ul><ul><li>Plus de 3 000 000 d’exemplaires vendus. </li></ul></ul><ul><ul><li>Plus de 130 nouveautés chaque année. </li></ul></ul><ul><ul><li>Leader des guides touristiques français : </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>25 % de part de marché </li></ul></ul></ul></ul>
    20. 21. Les points forts du partenariat <ul><li>Projet fédérateur entre les partenaires : CDT 18 et 36 et CCI respectives. </li></ul><ul><li>Hachette parie pour la 2nde fois sur notre destination : les chiffres des ventes du guide Evasion Berry confirment leur choix. </li></ul><ul><li>Projet participatif et identitaire : invitation de tous les habitants du Berry à adresser leurs bonnes adresses et bon plans à la rédaction. </li></ul><ul><li>Levier économique important : le guide peut générer une activité complémentaire souvent supérieure à 30% pour les prestataires sélectionnés par le guide. </li></ul><ul><li>Lancement médiatique important via les éditions Hachette : plan de communication presse et publicitaire. </li></ul><ul><li>Coût du poste routard 2009 : 15 000 € </li></ul>
    21. 22. <ul><li>La cible : </li></ul><ul><ul><li>les clients du pôle Information Communication. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les clients du pôle Professionnel. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services : </li></ul><ul><ul><li>Concertation avec une commission spécifique des professionnels de l’hôtellerie et du tourisme dès janvier 2009 pour définir la méthodologie. </li></ul></ul><ul><ul><li>Création d’un référentiel selon l’offre et les prestations des partenaires, afin de les hiérarchiser. </li></ul></ul><ul><ul><li>Application de cette charte au travers de nos supports de communication : éditions, web, presse,… dès 2010. </li></ul></ul><ul><ul><li> Organisation professionnelle et structurée de notre destination. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Satisfaction des touristes et prospects qui s’informent. </li></ul></ul><ul><ul><li>Lisibilité optimale dans nos supports. </li></ul></ul><ul><ul><li>Professionnalisation des acteurs. </li></ul></ul>I - Les actions du pôle Information-Communication Hiérarchisation de l’offre L’évolution de la demande des visiteurs nous amène à nous interroger sur la clarté de notre offre et la manière de procéder sur nos différents supports de promotion : éditions ou internet. Certains départements sont déjà entrés dans une démarche de hiérarchisation des informations. Un référentiel national a d’ailleurs été créé pour orienter ces stratégies.
    22. 23. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Diffusion de la documentation du CDT et des partenaires. Promotion de notre destination au travers de visuels reprenant le plan de communication Berry, avec une présence sur: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>SALON DES VACANCES - Bruxelles (Logis, CDT 18, 36) : février. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>SALON INTERNATIONAL DU TOURISME - Nantes (CDT 18 et OTSI du Cher et RJC) : février. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>SALON DE L’AGRICULTURE (Relais des Gîtes du Cher) : février-mars. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>SALON DU GOLF - Paris (Golf de la Picardière, Sancerre…SLA) : Mars. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>SALON DES SENIORS – Paris (CDT 18 et 36) : mars. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>DESTINATIONS NATURE – Paris (CDT 18, 36 et partenaires) : mars. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>D’ICI et D’AILLEURS – Paris (CDT 18, 36 et partenaires) : fin mars et début avril </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>SILOT – Salon international de l’oenotourisme – Lyon (BIVC, CDT, MDS, Villa Quincy) : mai </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Développement de notre fichier prospect de conquête . </li></ul></ul><ul><ul><li>Invitation et accompagnement des partenaires sur les salons. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Nombre de documents diffusés. </li></ul></ul><ul><ul><li>Quantité de contacts utiles et qualifiés. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste salons 2009 : 26 000 € (25 000 € BP 2008). </li></ul>Le CDT du Cher est présent essentiellement sur les salons à vocation touristique incontournables et qui s’adressent à nos cibles prioritaires . La mutualisation des coûts avec les partenaires du CDT 36, des OTSI du Cher, de la Route Jacques Cœur et du BIVC nous permet également de véhiculer une image attractive et dynamique. Salons I - Les actions du pôle Information-Communication
    23. 24. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Information Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Améliorer l’information auprès des professionnels, des porteurs de projets, des tours-opérateurs, de la presse. </li></ul></ul><ul><ul><li>Développer la commercialisation en ligne avec le partenariat du SLA. </li></ul></ul><ul><ul><li>Afin de limiter la demande d’envoi de documentation, nos brochures seront téléchargeables. </li></ul></ul><ul><ul><li>Suivi du site dédié au marché anglais. </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en place de filières spécifiques au on-line. </li></ul></ul><ul><ul><li>Suivi de l’évolution des T.I.C. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Attractivité du site et appropriation du site par les professionnels. </li></ul></ul><ul><ul><li>Quantité d’Internautes fréquentant notre site. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste Internet 2009 : 35 000 € (20 000 € BP2008). </li></ul>L’intérêt de la présence d’une destination touristique sur Internet n’est plus à démontrer. Nous conforterons donc notre présence sur la toile. La réponse aux prospects concernant leurs attentes de promotion, d’information et de réservation animera encore nos équipes. Assurer la fidélisation et la conquête des clientèles, par le biais du marketing viral et d’une politique de référencement agressive , telle est la stratégie à exhorter pour l’atteinte de nos objectifs. L’animation du territoire sera particulièrement mise en valeur pour que les habitants s’approprient notre site. Site Internet et multimédia I - Les actions du pôle Information-Communication
    24. 25. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les e-clients du Pôle Information-Communication, les abonnés aux newsletters et les prospects ayant recours à Internet pour rechercher/planifier leurs prochains séjours. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Mise en place de campagne de bannières publicitaires sur des sites Internet à fort trafic, achats de mots clés pour augmenter notre visibilité sur les moteurs de recherche. </li></ul></ul><ul><ul><li>Optimisation du référencement naturel du site Internet , afin d’en accroître son potentiel et maximiser ainsi les sessions. </li></ul></ul><ul><ul><li>Envoi aux clients/prospects qualifiés de newsletters personnalisées et segmentées , présentant des offres produits, les nouvelles activités et prestations (recherche de l’information, rédaction, création et envoi des e-letters réalisées en interne) </li></ul></ul><ul><ul><li>La promotion des manifestations et événements demeure prioritaire pour capter la clientèle qui recherche de plus en plus d’informations via Internet. Le succès de notre calendrier des manifestations auprès des habitants nous permet de proposer des actions spécifiques au travers des e-letters « Coups de Cœur ». </li></ul></ul><ul><ul><li>Réalisation d’une veille informationnelle et mise en place d’une démarche de marketing d’influence, notamment sur les réseaux web 2.0 </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation </li></ul><ul><ul><li>Évolution, quantité et qualité du trafic Internet de notre site. </li></ul></ul><ul><ul><li>Nombre d’inscrit aux différentes thématiques e-mailing . </li></ul></ul><ul><ul><li>Qualité et exclusivité des offres faites par les partenaires. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Lettre d’information GP : au minimum mensuelle. </li></ul></ul><ul><ul><li>Lettre d’information manifestations et activités : hebdomadaire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Campagne de banniering et de search de Mars à Octobre. </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en place d’actions de recrutement d’adresses e-mail « opt-in » pour renouveler continuellement nos fichiers prospects. </li></ul></ul><ul><li>Coût actions e-marketing 2009 : 40 000 € (42 000 € BP2008). </li></ul>Créer du trafic sur le site Internet via des campagnes de bannières publicitaires et entretenir des relations privilégiées avec les abonnés du site en communiquant par le biais de newsletters, sur des informations adaptées et des offres de produits exclusives, en relation étroite avec Loisirs Accueil Cher et les partenaires. Utiliser le site pour générer des fichiers clients qualifiés pour l’envoi d’e-mailing segmentés. Actions web-marketing I - Les actions du pôle Information-Communication
    25. 26. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Communication. </li></ul></ul><ul><ul><li>Cibles prioritaires : Paris - Île-de-France + clientèles de proximité (personnes résidant sur ou à proximité du Berry et intéressées par des activités dans le Berry). </li></ul></ul><ul><ul><li>Cœur de cible : couples sans enfant ou non scolarisés, seniors, CSP+ (revenus>3 000 €). </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Valoriser la destination au travers d’actions de promotion communes avec nos confrères du CDT de l’Indre. </li></ul></ul><ul><ul><li>Réalisation des opérations  : marketing direct de fidélisation, emailing de conquête, campagne radio (spot de Pierre Arditi), web-marketing , relations presse (avec l’agence Va Bene), co-parrainage sur la chaîne de télévision Paris Première . </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et réussite </li></ul><ul><ul><li>Mesure des résultats quantitatifs. </li></ul></ul><ul><ul><li>Appropriation du plan de communication Berry par les acteurs locaux. </li></ul></ul><ul><ul><li>Bilan fin de campagne. </li></ul></ul><ul><li>Coût du plan de communication Berry 2009 : 560 000 € (idem BP 2008). </li></ul>La communication Berry est l’une de nos actions marquantes depuis plusieurs années. Le programme d’actions est validé par un Comité de pilotage, composé des 2 CDT, du CRT, des 2 Conseils généraux et de la Région Centre. Le CDT du Cher en assure la maîtrise d’ouvrage . L’agence Publicis Cachemire nous accompagne dans cette démarche. Communication Berry «  Les Magies du Berry  » I - Les actions du pôle Information-Communication
    26. 27. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>La presse nationale et internationale. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Un dossier de presse et des communiqués doivent tout au long de l’année 2009 illustrer notre destination et nos évènements. </li></ul></ul><ul><ul><li>Présence au forum DEPTOUR , workshop presse les 19 et 20 janvier à Paris. </li></ul></ul><ul><ul><li>Des voyages mais aussi des rencontres individuelles en liaison avec nos partenaires doivent être organisés, des informations originales seront adressées aux journalistes. </li></ul></ul><ul><ul><li>Travail de relations presse pour enrichir notre base de données ciblée de contacts. </li></ul></ul><ul><ul><li>Tenue à jour des fichiers et élaboration d’une veille presse. </li></ul></ul><ul><ul><li>Traduction en anglais de notre dossier de presse </li></ul></ul><ul><ul><li>Développement et optimisation de l’espace presse de www.berrylecher.com </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Quantité et importance des articles parus dans la presse et les magazines. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste RP  2009 : 15 000 € (12 000€ en 2008). </li></ul>Collaborer avec les journalistes nous permet de conforter notre destination au travers de ses atouts spécifiques. La presse joue un rôle prépondérant dans la promotion touristique par le biais des reportages ou interviews qu'elle mène. Le Comité régional du tourisme privilégie d’ailleurs les relations presse par rapport aux actions de publicité grand public . Relations presse I - Les actions du pôle Information-Communication
    27. 28. I - Les actions du pôle Information-Communication Relations presse Rappel : partenariat avec la Société de production de l’émission Côté Jardin, également en partenariat avec le CDT de l’Indre dans le cadre de l’opération Jardins Secrets en Berry. Ce partenariat inclus : ● 6 sujets diffusés au cours de l’émission côté jardin spéciale Berry et en piqûres de rappel tout au long de l’année dans d’autres émissions. ● Diffusion sur France 3 d’un documentaire de 55 minutes sur Les Jardins Secrets en Berry. ● récupération des images et utilisation sur nos supports de promotion En 2009, enregistrement des plateaux de l’émission spéciale Berry in-situ dans l’un des jardins du Cher. Diffusion prévue en mars-avril sur France 3
    28. 29. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du pôle Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>La CCI recrute les entreprises, le CDT met en place le plan média de l’opération et a en charge la réservation des visites d’entreprises. </li></ul></ul><ul><ul><li>Favoriser les retombées avec la presse locale. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et réussite </li></ul><ul><ul><li>Aspect quantitatif des réservations. </li></ul></ul><ul><ul><li>Aspect qualitatif via la fiche de satisfaction. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action  </li></ul><ul><ul><li>21 juin au 21 septembre 2009. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste 2009 : 18 000 € (idem BP 2008). </li></ul>L’engouement du tourisme de découverte économique ne cesse de se démontrer (plus de 17 millions de visiteurs en 2006), confirmant ainsi le poids de cette filière touristique. En liaison étroite avec la CCI du Cher, nous réalisons l’opération « l’été des Entreprises ». Le patrimoine industriel est relatif à des sites, des productions et des savoir-faire qui font partie de l’histoire industrielle nationale ou locale. Filière de tourisme de découverte économique I - Les actions du pôle Information-Communication
    29. 30. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Réalisation des opérations promotionnelles, de marketing direct, sur supports papier ou Internet et appui sur des actions communes. </li></ul></ul><ul><ul><li>La réalisation des actions se fait dans la concertation, après écoute des diverses expériences des acteurs et est fonction du binôme marchés/produits. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation </li></ul><ul><ul><li>Mesure des retombées quantitatives auprès des partenaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>Satisfaction des acteurs. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>2 e et 3 e e trimestre 2009. </li></ul></ul><ul><li>Coût poste 2009 : 10 000 € (idem BP 2008) </li></ul>La mise en place d’actions spécifiques sur la filière des festivals de musique classique, particulièrement bien représentée dans le département, valorise l’identification de notre destination sur cette thématique à forte image, sur des clientèles segmentées . Le CDT se doit d’accompagner les partenaires dans leur démarche de valorisation et de promotion du territoire, liée à son animation. Cette action pour 2009 sera une nouvelle fois mutualisée avec nos confrères de l’Indre. Ce partenariat permet de mutualiser les moyens opérationnels et financiers pour une plus grande efficacité. Filière culturelle « Musique en Berry » I - Les actions du pôle Information-Communication
    30. 31. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Élaboration de façon concertée d’un plan d’actions. </li></ul></ul><ul><ul><li>Réalisation des opérations promotionnelles. </li></ul></ul><ul><ul><li>Diffusion au printemps 2009, sur France 3, d’un documentaire de 55 minutes spécial « Jardins Secret en Berry » dans l’émission «  Côté Jardins  » (sujets tournés au printemps 2008). </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation </li></ul><ul><ul><li>Mesure des retombées quantitatives auprès des partenaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>Satisfaction des acteurs. </li></ul></ul><ul><ul><li>Identification renforcée de la destination sur cette thématique. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>2 e et 3 e trimestre 2009. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste 2009: 18 000 € (BP 2008 = 30 000 €) </li></ul>L’offre «jardins » est significative dans le département. Les jardins constituent une vraie richesse pour le Cher et représentent un véritable atout. Stratégiquement, ils permettent d’irriguer les visiteurs vers d’autres sites culturels ou de loisirs et chez les hébergeurs. Cette démarche a pour objectif d’ encourager le travail en réseau , de favoriser les échanges d’idées , permettant au CDT de proposer des actions et des outils pertinents et complémentaires répondant à leurs attentes. Cette opération est élargie à l’ensemble du Berry et sera mutualisée avec le CDT 36 . Filière jardins «  Jardins Secrets en Berry  » I - Les actions du pôle Information-Communication
    31. 32. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du pôle Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Mise en place de rando-fiches, en partenariat avec la direction du tourisme du CG. </li></ul></ul><ul><ul><li>Valorisation de la filière sur le web, constitution d’un nouveau fichier prospect affinitaire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en place d’actions presse spécifiques pour l’ouverture du 2ème tronçon de la Loire à Vélo. </li></ul></ul><ul><ul><li>Réalisation d’une édition à l’attention des utilisateurs de la Loire à Vélo. </li></ul></ul><ul><ul><li>Présence sur le salon des randonnées et du golf avec les partenaires. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et réussite </li></ul><ul><ul><li>Nombre de téléchargements des rando fiches. </li></ul></ul><ul><ul><li>Inscription aux « Coups de Cœur » randonnées. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action  </li></ul><ul><ul><li>Année 2009. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste 2009 : 25 000 € (inclus dans poste éditions, salons et Internet) </li></ul>Les différents territoires du département permettent au Cher d’être propice aux activités de plein air . Nous devons valoriser cette filière qui engendre un engouement important, notamment au niveau de la randonnée. Quelle soit pédestre, équestre ou à vélo…, sportive ou de détente, nous devons positionner le département du Cher sur cette tendance de consommation et accompagner les acteurs. La montée en puissance de cette filière se réalisera avec l’avènement de la Loire à vélo en 2010 . Le second tronçon, Couargues-Marseilles les Aubigny devrait être inauguré en 2009. Filière loisirs de plein air I - Les actions du pôle Information-Communication
    32. 33. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les professionnels du secteur vitivinicole (vignerons, hébergeurs, restaurateurs, etc.) et les clients du Pôle Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Accompagner et soutenir les viticulteurs, négociants et coopératives volontaires dans leurs projets de &quot;mise en tourisme&quot; de leurs structures. </li></ul></ul><ul><ul><li>Qualifier les prestations, notamment l’accueil dans les caves : rédaction d’une charte d’accueil. </li></ul></ul><ul><ul><li>Conforter les actions de promotion des vins et du terroir via nos outils de communication (relations presse, éditions, Internet, salons et évènements). </li></ul></ul><ul><ul><li>Signature d’une convention de partenariat avec le BIVC. </li></ul></ul><ul><ul><li>Participation au 1 er Salon International de l’Oenotourisme , du 15 au 17 mai 2009, à Lyon. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation </li></ul><ul><ul><li>Identification renforcée de la destination sur cette thématique. </li></ul></ul><ul><ul><li>Développement quantitatif des vignerons engagés dans l’oenotourisme. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste : inclus dans les postes salons, RP, éditions. </li></ul>Le tourisme vitivinicole ou oenotourisme est un atout majeur de l’offre touristique du Cher à travers son patrimoine, son histoire et son art de vivre. Le Cher est un département viticole dont la notoriété est mondiale et l’excellence de la production reconnue . Pour autant, l’oenotourisme est, comparativement à d’autres régions, peu développé dans le département. En étroit partenariat avec le BIVC, nous souhaitons mieux faire connaître cette forme de tourisme en professionnalisant les acteurs, en travaillant sur la qualité de l’accueil dans les caves, et en intensifiant la promotion collective des vins. I - Les actions du pôle Information-Communication Commission technique Filière  Oenotourisme
    33. 34. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Faire connaître notre destination aux utilisateurs de l’aire pour les sensibiliser à revenir en Berry pour y séjourner. </li></ul></ul><ul><ul><li>Irrigation des clients sur le territoire suite à une prise en charge globale et active après une démarche d’écoute, assortie d’une argumentation de prescriptions. </li></ul></ul><ul><ul><li>Diffusion de la documentation touristique du CDT et des partenaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>Relais d’information du plan de communication Berry. </li></ul></ul><ul><ul><li>Animer le Point d’information par le biais d’un jeu concours nous permettant de générer un fichier prospects. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Satisfaction des prospects. </li></ul></ul><ul><ul><li>Mesure des aspects quantitatifs et qualitatifs des prospects. </li></ul></ul><ul><ul><li>Irrigation des clients sur le territoire, chez les clients du pôle professionnel. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Février à fin septembre 2009. </li></ul></ul><ul><li>Coût de location du point d’information 2009 : 9 000 € (8 700 € BP.2008). </li></ul>Près de 10% des personnes qui fréquentent l’aire autoroutière utilisent le point d’information touristique. L’accueil est une des composantes essentielle de l’économie touristique puisqu’il s’agit d’une phase clé pour inviter le client potentiel à consommer sur le territoire . Séduire les usagers de l’aire pour leur donner l’envie de venir séjourner sur le territoire, là est notre objectif. Point Information Touristique de Farges-Allichamps I - Les actions du pôle Information-Communication
    34. 35. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients des Pôles Communication, en particulier les nouveaux arrivants. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Accroître la connaissance de l’offre auprès des nouveaux habitants. </li></ul></ul><ul><ul><li>Valorisation de notre image touristique auprès de leurs famille et amis. </li></ul></ul><ul><ul><li>Chaque mois un courrier de bienvenue est adressé aux personnes nouvellement installées dans le Cher, avec nos différentes documentations, ainsi que la possibilité de recevoir le DVD sur le Cher. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Envoi d’un courrier tous les mois, de mars à octobre (en fonction des dates d’ouverture des sites). </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste : inclus dans les postes affranchissements et éditions. </li></ul>Cette action vise à valoriser l’offre touristique auprès des personnes nouvellement installées dans le Cher (près de 3 000 par an). L’hébergement chez les amis et la famille constitue le 1 er mode d’hébergement du marché français et son poids représente plus de la moitié des séjours . Outre le désir de découvrir sa nouvelle région de vie, la valorisation de notre image auprès des amis et de la famille seront indubitablement impactant pour l’attractivité de notre territoire . L’habitant est à la fois consommateur, futur prescripteur et hébergeur. Marketing direct « Bienvenue chez vous ! » I - Les actions du pôle Information-Communication
    35. 36. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients des Pôles Information-Communication, </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Diffusion principale auprès des acteurs à destination de leurs clientèles (hall d’accueil d’un hôtel ou chambre, système vidéo des autocars…). </li></ul></ul><ul><ul><li>Diffusion aux habitants nouvellement arrivés et relais d’opinion . </li></ul></ul><ul><ul><li>Durée du film : 20 mn (format clip pour plus de dynamisme). </li></ul></ul><ul><ul><li>Utilisation de certaines images pour le site Internet www.berrylecher.com </li></ul></ul><ul><ul><li>Possibilité de le mettre en vente dans les réseaux de notre partenaire. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Attractivité du support et appropriation des partenaires. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Diffusion des 3000 DVD au cours de l’année </li></ul></ul>La montée en puissance du numérique et sa démocratisation nous ont permis de diversifier nos supports de communication et de réaliser un outil attractif à moindre coût, pour valoriser notre image auprès de cibles comme les leaders d’opinion. Pour être d’actualité, cet outil doit être mis à jour régulièrement au travers de nouvelles prises de vue. DVD sur le Cher I - Les actions du pôle Information-Communication
    36. 37. Plan d’actions 2009 Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    37. 38. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients des Pôles Professionnels et Collectivités. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Quantifier l’offre d’hébergements marchands et non marchands par territoire en 2009 </li></ul></ul><ul><ul><li>Réaliser une étude clientèle en interne d’avril à septembre 2009 via plusieurs outils : </li></ul></ul><ul><ul><li>entretiens, tables rondes, présence sur des sites et moments « phares » du département </li></ul></ul><ul><ul><li>Développer l’observation récurrente des clientèles en : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>mobilisant les OTSI et les prestataires publics et privés . </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>mettant en place des notes de conjoncture permettant de mesurer l’activité et son évolution mois par mois. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Améliorer la mise à disposition des données pour les cibles : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Informer les professionnels de l’activité touristique dans différents supports de communication. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>valoriser la veille documentaire et les publications du CDT. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Orienter les investissements en fonction des résultats de cette observation. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Mobilisation des partenaires pour la qualité de la remontée des informations. </li></ul></ul><ul><ul><li>Adaptation des outils d’observation selon un nouveau découpage par saison en 2009. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Observation et veille tout au long de l’année. </li></ul></ul><ul><ul><li>Publication d’un bilan touristique annuel et de notes de conjoncture. </li></ul></ul>L’observation touristique du territoire est essentielle pour tout développement et création de projet. La connaissance des clientèles et marchés, des infrastructures et une veille permanente permettent au CDT de mettre en œuvre et d’affiner les actions de développement et de promotion sur ses clientèles cibles mais également de se positionner en tant qu’organisme de conseil. L’observation et la veille touristique II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    38. 39. Participation à l’élaboration des politiques départementales <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Conseil général du Cher, collectivités, institutionnels. </li></ul></ul><ul><li>Les actions et les services </li></ul><ul><ul><li>En s’appuyant sur le Schéma Départemental de Développement Touristique du Cher, sur notre connaissance de l’offre et de la demande touristique, le CDT se tient prêt pour participer à l’élaboration ou la redéfinition des politiques touristiques. </li></ul></ul><ul><li>Critères de réussite </li></ul><ul><ul><li>Nombre de projets qui aboutissent. </li></ul></ul><ul><ul><li>Quantité de sollicitations de participation. </li></ul></ul>II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    39. 40. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les professionnels et porteurs de projets touristiques publics ou privés. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Informations et conseils : présentation du CDT, de ses missions, sensibilisation aux produits, marchés, partenariats, réseaux, plans de subventions liés aux politiques tourisme, méthodologie de projets, personnes ressources et acteurs touristiques, </li></ul></ul><ul><ul><li>Détails sur la gamme des outils mis à disposition par le CDT, </li></ul></ul><ul><ul><li>Sensibilisation et implication des autres partenaires touristiques institutionnels aux projets soutenus. </li></ul></ul><ul><li>Critères de réussite </li></ul><ul><ul><li>La réalisation de projets (création ou développement), </li></ul></ul><ul><ul><li>Le développement des partenariats avec le CDT, </li></ul></ul><ul><ul><li>L’implication des partenaires et professionnels dans les actions du CDT. </li></ul></ul>Conseil aux professionnels II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    40. 41. Le CRT, en concertation avec les 6 CDT de la Région Centre, a mis en place un appel d’offre en vue de remplacer l’ancien système de collecte d’information Vis@centre, devenu obsolète compte tenu du poids des technologies Internet dans les stratégies de promotion touristique. C’est la solution intégrée TOURINSOFT qui a été retenue. Elle sera opérationnelle pour la collecte 2009 . <ul><li>Base de données au format TIF, </li></ul><ul><li>Gestion de contenus, </li></ul><ul><li>Gestion de la relation clients, </li></ul><ul><li>Alimentation WinRésa / Tourinsoft, </li></ul><ul><li>Import historique Client et réservation (Winresa, Gestloc) pour opérations marketing, </li></ul><ul><li>Faciliter la réalisation de brochures adaptables (mises à jour automatique), </li></ul><ul><li>Gestion de newsletters. </li></ul><ul><li>L’outil est acquis par le CRT, soit 90 830 €. </li></ul><ul><li>Les CDT participent au financement de l’hébergement, soit un montant de 5 704 € pendant 3 ans. </li></ul><ul><li>La maintenance est gratuite durant 3 ans, il conviendra de faire un point sur l’utilisation et l’apport de cet outil (montant évalué à 11 000 € TTC à partir de la 4 ème année).  </li></ul>Avantages fonctionnels Avantages financiers Participation à la base de données régionale <ul><li>Coût du S.I.R 2009 : 5 704 € (poste Internet et multimédia) </li></ul>II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    41. 42. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>L’ensemble des clients des Pôles Professionnels et Collectivités. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Informer les professionnels sur le rôle et les missions du CDT pour leur permettre d’utiliser nos services. </li></ul></ul><ul><ul><li>Optimiser la visibilité des actions du CDT et du plan de communication Berry pour que les professionnels soient des relais d’information auprès des visiteurs. </li></ul></ul><ul><ul><li>Valoriser les sites et les actions des professionnels selon leur actualité. </li></ul></ul><ul><ul><li>Développer la connaissance de l’offre dans le but de développer la prescription. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation </li></ul><ul><ul><li>Satisfaction et appropriation de la lettre par les professionnels. </li></ul></ul><ul><ul><li>Intégration et appropriation de la stratégie de positionnement Berry. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Envoi d’une lettre tous les 3 mois. </li></ul></ul><ul><li>Coût Tendance Tourisme 2009 : 12 000 € (idem 2008) </li></ul>Un outil d’information à l’attention des acteurs du tourisme La lettre « Tendance Tourisme », éditée chaque trimestre , présente l’actualité du Comité de tourisme, les nouveautés et les professionnels qui participent activement au développement touristique du département. Cet outil permet de communiquer de façon régulière sur les actions pouvant concerner professionnels du tourisme, acteurs institutionnels ou politiques et permettant à chacun de trouver des éléments de réponse pour la réalisation de ses projets. Lettre d’information « Tendance Tourisme » II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    42. 43. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les e-clients des Pôles Professionnels et Collectivités. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Améliorer l’information auprès des professionnels, des porteurs de projet et mettre à leur disposition toutes les informations nécessaires à la réussite de leurs actions. </li></ul></ul><ul><ul><li>La newsletter «  e-tendance » apporte chaque mois un coup de projecteur particulier sur des informations ou des opérations essentielles. </li></ul></ul><ul><ul><li>L’accès s’effectue à partir du bouton « Espace Professionnels » du site Internet ; il est sécurisé : il faut s’inscrire auprès du CDT pour obtenir un identifiant et un mot de passe. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Attractivité du site et appropriation du site par les professionnels. </li></ul></ul><ul><ul><li>Fréquentation du site. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Rubriques mises à jour de façon hebdomadaire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Envoi de la lettre « e-tendance » tous les mois aux abonnés. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste : inclus dans le poste Internet </li></ul>Outil de conseil et d’aide à la décision, l’Espace Professionnels de berrylecher.com occupe désormais une place importante dans la stratégie de notre CDT. Cet espace se positionne comme un centre de ressources offrant une information diversifiée. La «  e-tendance  » est le pendant numérique de la lettre « Tendance Tourisme ». Site Internet Pro et « e-tendance » II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    43. 44. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients des Pôles Professionnels et Collectivités. </li></ul></ul><ul><li>Actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Mettre à disposition de tous les acteurs, la documentation nécessaire à l’accueil de leurs clientèles. Une adresse e-mail spécifique à ce service a été créée pour plus de réactivité. </li></ul></ul><ul><ul><li>Participation aux bourses d’échange de documentations départementales et régionales. </li></ul></ul><ul><ul><li>Organisation de 3 tournées de diffusion représentant 30 journées sur 250 points . </li></ul></ul><ul><ul><li>Partenariat « Berry », avec ALFRAN DIFFUSION. (Sté privée de diffusion implantée à l’échelle régionale). </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Régulièrement tout au long de l’année. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation </li></ul><ul><ul><li>Nombre de documents distribués. </li></ul></ul><ul><ul><li>Satisfaction des professionnels. </li></ul></ul>Améliorer la qualité de nos éditions est indispensable et doit être accompagné par une diffusion organisée et optimisée. C’est un facteur clé de réussite pour répondre aux attentes des visiteurs. L’élaboration d’une gestion qualitative et quantitative de la distribution a été organisée au travers de plusieurs tournées de diffusion. Diffusion de la documentation II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    44. 45. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients des Pôles Information-Communication. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Les visuels doivent être attractifs et variés dans nos supports de communication en maximisant la présence humaine. </li></ul></ul><ul><ul><li>Posséder une photothèque représentative de toute l’offre touristique du département et la mettre à la disposition des partenaires pour leurs supports. </li></ul></ul><ul><ul><li>Répondre également à la demande des Pays et des OTSI en fonction de leurs besoins. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Attractivité de nos supports de communication. </li></ul></ul><ul><ul><li>Nombre d’échanges avec les journalistes et les acteurs du tourisme pour réaliser leurs outils de communication. </li></ul></ul><ul><li>Coût poste photothèque 2009 : 1 000 € (3 000 € BP2008). </li></ul>Compte tenu de la montée en puissance des T.I.C. nous devons utiliser des visuels attractifs facilitant les échanges entre le CDT et les utilisateurs (mise à disposition de photos, en basse définition, sur le site Internet www.berrylecher.com ). Complémentaire aux relations presse, la photothèque nous permet de répondre aux attentes des journalistes pour illustrer leurs propos. Photothèque II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    45. 46. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Professionnels et les personnes en situation de handicap. </li></ul></ul><ul><li>Les actions et services </li></ul><ul><ul><li>Développer une offre touristique adaptée et intégrée à l’offre généraliste. </li></ul></ul><ul><ul><li>Intégrer de nouveaux prestataires en 2009 : les OTSI et les sites d’activités de loisirs </li></ul></ul><ul><ul><li>Équiper les Offices de tourisme et syndicats d’initiative de kits d’aide à l’audition en partenariat avec le Crédit Agricole et la DRT. </li></ul></ul><ul><ul><li>Faire la promotion des sites , dans nos supports on et off-line, ainsi que sur les sites nationaux www.tourisme-handicaps.org et www.franceguide.com </li></ul></ul><ul><ul><li>Organiser les « Journées Tourisme et Handicap » les 21 et 22 mars 2009. </li></ul></ul><ul><ul><li>Sensibiliser les professionnels lors de formations, notamment à la Langue des Signes Française. </li></ul></ul><ul><ul><li>Développer des outils adaptés aux professionnels (visites d’accompagnement et de conseil, fonds documentaire, « boîte à outils » Internet…). </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Connaissance de la démarche de la part des professionnels et du public. </li></ul></ul><ul><ul><li>Nombre de sites évalués. </li></ul></ul><ul><ul><li>Impulsion donnée aux professionnels pour s’ouvrir à ce marché. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste « Tourisme & Handicap » 2009 : 18 800€ (7 000 € BP2008). </li></ul>Ce label apporte aux personnes en situation de handicap une information fiable et objective sur l’accessibilité des sites et des équipements touristiques. Le Comité départemental de tourisme entre en 2009 dans une phase de renouvellement des sites labellisés, d’intégration de nouveaux prestataires et d’élargissement de ses actions vers les publics handicapés dans une démarche globale. Label Tourisme & Handicap I - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    46. 47. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les porteurs de projets Clévacances et les propriétaires labellisés. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Conseils aux porteurs de projets : conseils sur l’environnement, la capacité, la superficie, la faisabilité financière du projet, l’aide à la constitution des dossiers de subvention, le suivi du projet en cours de travaux. </li></ul></ul><ul><ul><li>Dossiers de classement et de labellisation : dossiers de classement préfectoral pour les meublés de tourisme. </li></ul></ul><ul><ul><li>Dossiers de labellisation Clévacances (établissement de la grille, octroi du nombre de clés, édition des documents de labellisation). </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Le développement des hébergements doit se poursuivre pour atteindre une masse critique et devenir une réponse complémentaire au label « Gîtes de France ». </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste Clévacances 2009 : 6 500 € (BP2008 : 6000 € ). </li></ul>Le label Clévacances est une réponse à la demande des clientèles, notamment sur l’offre du tourisme urbain . Le développement de la marque Clévacances dans notre département se réalise en coordination avec le Relais des Gîtes de France du Cher. Label Clévacances I - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    47. 48. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Le Conseil général du Cher, les communes, les habitants. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Organisation du Concours des Villes, Villages et Maisons Fleuris. </li></ul></ul><ul><ul><li>Organisation de la 6e Journée Départementale du Fleurissement avec la mise en place d’ateliers techniques. Cette journée sera le point d’orgue du 50 e anniversaire du concours. </li></ul></ul><ul><ul><li>Promotion des villes et villages fleuris et des lauréats sur notre site Internet, dans nos éditions et dans la presse locale. </li></ul></ul><ul><ul><li>Refonte de la plaquette « Embellissons le Cher! » en partenariat avec le CAUE. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Satisfaction des élus et des techniciens des espaces verts pour l’embellissement de leurs communes qui est devenu un véritable challenge. Fierté des habitants des maisons participantes et des habitants des communes qui participent au concours. </li></ul></ul><ul><ul><li>Développement quantitatif et qualitatif de la participation des particuliers et des communes. </li></ul></ul><ul><ul><li>Attribution du label aux communes </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>Passage des jurys du concours : 2 e quinzaine de juillet 2009. </li></ul></ul><ul><ul><li>Journée Départementale du Fleurissement : Novembre 2009. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste fleurissement 2009 : 31 000 € (BP 2008 31 000 €). </li></ul>Notre objectif est de faire du Cher, à moyen terme, l’un des lauréats du label national  «département fleuri ». Une concertation est établie avec nos partenaires et particulièrement avec le C.A.U.E. du Cher, pour unir nos efforts et atteindre les objectifs communs (conseils, formation...). L’amélioration du cadre de vie des habitants ainsi que l’aspect positif apporté à l’accueil touristique n’est plus à démontrer dans cette action. En 2009, le 50 ème Concours sera organisé. Fleurissement I - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    48. 49. <ul><li>La cible : </li></ul><ul><ul><li>les clients du Pôle Professionnels. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services : </li></ul><ul><ul><li>Évaluer les prestataires selon un référentiel et des critères de qualité requis. L’adhésion au Club « Destination Séminaires » est validée par un Comité de pilotage régional. </li></ul></ul><ul><ul><li>Participer aux différents groupes de travail et journées de sensibilisation , visant à harmoniser le niveau de services et la qualité des prestations des membres. </li></ul></ul><ul><ul><li>Communiquer et valoriser , via le CRT, l’offre du Club avec différents outils : une brochure, un site web dédié, la participation au salon « BEDOUK », la réalisation d’encarts publicitaires…, et en nouveauté cette année : une newsletter. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Augmentation du nombre de sites adhérant au Club. </li></ul></ul><ul><ul><li>Développement de l’offre sur l’ensemble du territoire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Montée en gamme de l’offre séminaires et congrès du département. </li></ul></ul><ul><ul><li>Appropriation de l’outil par les professionnels concernés. </li></ul></ul><ul><ul><li>Renforcement du partenariat avec la CCI et le CDT. </li></ul></ul>A deux heures de Paris, le département du Cher dispose de nombreux atouts pour développer la filière du tourisme d’affaires en particulier sur la cible « séminaires ». Le Club régional « Destination séminaires » rassemble des professionnels s’engageant dans une démarche commune de qualité et de promotion . En partenariat avec le CRT Centre et la CCI du Cher, le CDT soutient cette démarche. A ce jour, le Club compte 76 prestataires dont 6 dans le département. Filière tourisme d’affaires Club « Destination Séminaires » I - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    49. 50. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients des Pôles Professionnels et Collectivités </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Conçu sur un format à vocation très concrète et opérationnelle, ce rendez-vous présentera, à partir d’entretiens et de tables rondes, des projets concrets et efficaces sur les grandes évolutions et abordera les nouveaux enjeux de l’économie touristique. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les acteurs pourront profiter des moments d’échanges pour partager leurs réflexions, réagir aux expériences présentées, échanger des idées, etc. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation </li></ul><ul><ul><li>Participation et satisfaction de l’ensemble des acteurs. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>4 e trimestre 2009. </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste « Rendez-vous des acteurs » pour 2009: 5 000 € </li></ul>Une journée d’échange et d’expertise. Le Comité de tourisme souhaite proposer un espace d’échange, d’expertise et de prospective à l’ensemble des acteurs du tourisme du département. Cette journée favorisera les découvertes et les rencontres : il sera présenté des exemples concrets de réalisations réussies et des projets novateurs . Face aux évolutions des comportements touristiques, à l’usage devenu incontournable d’Internet, cette journée donnera l’occasion de faire le point et d’apporter des éléments de réponse. Les Rendez-vous des acteurs I - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    50. 51. Club utilisateurs TIC <ul><li>Internet est un élément désormais bien intégré dans la stratégie et le fonctionnement du CDT, les nouveaux enjeux liés aux NTIC concernent donc maintenant la confrontation des expériences et le partage de connaissances à l’échelle du territoire. </li></ul><ul><ul><li>Le client final (le touriste) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>De plus en plus exigeant face à l’information qu’il consomme sur la toile, l’internaute doit rapidement découvrir le site web qu’il visite. Au delà de cette étape essentielle, les acteurs locaux doivent intégrer dans leurs contenus des messages et une démarche cohérents pour dynamiser leur réseau . Pour satisfaire les exigences croissantes des internautes, et bénéficier d’un effet de réseau sur Internet, les techniciens doivent échanger et partager des objectifs communs. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les utilisateurs ou techniciens NTIC/tourisme du département </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le CDT doit fédérer ces utilisateurs ou techniciens en proposant des journées d’échanges. Il s’agit des personnes en charge de la gestion technique ou stratégique d’un site web institutionnel ou privé dont la vocation est de promouvoir, d’informer ou de commercialiser. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Objectifs des journées d’échanges </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Objectifs des journées d’échanges : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>partage des connaissances, échange des savoir-faire, confrontation des expériences. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Création et animation d’un réseau d’utilisateurs. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Valorisation des actions déjà réalisées et présentation de leurs démarches. </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La formation des personnels techniques ne fait pas partie des objectifs de ces journées. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Réalisation </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mise en place de 2 à 4 journées thématiques en 2009. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Journées animées par le CDT mais ponctuées par des interventions variées. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Nombre de places limitées à 10 maximum pour favoriser les échanges. </li></ul></ul></ul>I - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    51. 52. <ul><li>La cible </li></ul><ul><ul><li>Les clients du Pôle Professionnels. </li></ul></ul><ul><li>Les actions, outils et services </li></ul><ul><ul><li>Renforcer la connaissance et la prescription de l’offre touristique en matière de sites de visite patrimoniaux, culturels, ludiques et sportifs, et des hébergements touristiques marchands (hôtels, campings, gîtes, meublés de tourisme, etc.). </li></ul></ul><ul><ul><li>Mobiliser les professionnels et renforcer leurs capacités de prescription de l’offre auprès des clientèles en séjour. </li></ul></ul><ul><ul><li>Mettre en place une dynamique de mobilisation des professionnels pour développer le travail en réseau. </li></ul></ul><ul><ul><li>Signature d’un bulletin d’inscription pour les bénéficiaires de la carte et les sites ou établissements volontaires. </li></ul></ul><ul><li>Critères de validation et de réussite </li></ul><ul><ul><li>Développement quantitatif du nombre de porteurs de la carte et des sites volontaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>Satisfaction des utilisateurs et des adhérents (lettres, site Internet et carte pro). </li></ul></ul><ul><ul><li>Appropriation de la démarche par les professionnels. </li></ul></ul><ul><li>Réalisation de l’action </li></ul><ul><ul><li>1 er trimestre 2009 </li></ul></ul><ul><li>Coût du poste carte Pro 2009 : 2 000 € </li></ul>Les professionnels du tourisme sont les premiers ambassadeurs de la destination. Les clientèles touristiques sont de plus en plus attachées à la qualité de l’accueil proposé. Aussi, nous avons créé une carte qui permet aux professionnels de découvrir gratuitement les sites et rencontrer les prestataires . Cette mise en réseau permet à chacun de mieux connaître l’offre départementale , favorise les rencontres interprofessionnelles et facilite le renvoi de clientèles de sites en sites . Carte Pro «  Ambassadeurs business  » I - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités II - Les actions des pôles Professionnels et Collectivités
    52. 53. Budget prévisionnel 2009
    53. 54. Quelques remarques <ul><li>Pour mener à bien le programme ainsi défini, le budget du CDT est estimé à 1 750 800 €, frais de communication Berry inclus ; soit 1 190 800 € sans celle-ci. </li></ul><ul><li>La subvention demandée au Conseil Général est donc de 1 258 000 € (Com. Berry s’élevant à 140 000 € inclus). Cette demande de subvention est en légère augmentation de 3,6%, soit 44 000 € par rapport à 2008 . </li></ul>
    54. 55. Budget prévisionnel 2009 Validé par le Conseil d’administration du 17 décembre 2008
    55. 56. Budget prévisionnel 2009 BP 2008 BP 2009 Réalisé 2006 Réalisé 2007 Validé par le Conseil d’administration du 17 décembre 2008 Réalisé 2005
    56. 57. Budget prévisionnel 2009 BP 2008 BP 2009 Réalisé 2006 Réalisé 2007 Validé par le Conseil d’administration du 17 décembre 2008 Réalisé 2005
    57. 58. Documents annexes Synthèse du poids économique du Cher Etude réalisée par le CDT et le cabinet Hôtel Actions en 2007.
    58. 59. Capacité d’accueil touristique Modes d’hébergement Nombre d’établissements Nombre de lits % de la capacité d’accueil Hôtellerie 119 4850 33,1 % Hôtellerie de plein air * dont terrains classés (dont avec HLL) * dont campings à la ferme * dont aire naturelle * parc résidentiel de loisirs 45 41 2 1 1 6351 6242 36 45 28 43,3 % 42,6 % 0,2 % 0,3 % 0,2 % Meublés * Meublés de tourisme * « Gîtes de France » * « Clévacances » 290 3 263 24 1160 12 1052 96 7,9 % 0,1 % 7,2 % 0,7 % Chambres d’hôtes labellisées « Gîtes de France » « Clévacances » « Bienvenue au Château » 164 146 13 5 782 654 72 56 5,3 % 4,5 % 0,5 % 0,3 % Hébergements associatifs et collectifs 31 1530 10,4 % Total lits marchands 649 14673 100 % Résidences secondaires (RGP 1999) 14267 71335 - Total lits touristiques - 86008 -
    59. 60. Évolution de la capacité d’accueil touristique Modes d’hébergement Nombre d’établissements Nombre de lits % de la Capacité d’accueil Hôtellerie 119 – 90 4850 – 4180 33,1 – 29,4 % Hôtellerie de plein air * dont terrains classés (dont avec HLL) * dont campings à la ferme * dont aire naturelle * parc résidentiel de loisirs 45 – 55 41 – 49 2 – 6 1 – 0 1 – 0 6351 – 6828 6242 – 6720 36 – 108 45 – 0 28 – 0 43,3 – 46,5 % 42,6 % 0,2 % 0,3 % 0,2 % Meublés * Meublés de tourisme * « Gîtes de France » * « Clévacances » 290 – 272 3 – 24 263 – 248 24 – 0 1160 – 992 12 - * 1052 – 992 96 – 96 7,9 – 6,8 % 0,1 % 7,2 % 0,7 % Chambres d’hôtes labellisées « Gîtes de France » « Clévacances » « Bienvenue au Château » 391 – 250 327 – 240 36 – 0 5 – 0 782 – 500 654 – 480 72 – 0 56 – 0 5,3 – 3,4 % 4,5 % 0,5 % 0,3 % Hébergements associatifs et collectifs 31 – 38 1530 – 1722 10,4 – 11,7 % Total lits marchands 876 – 705 14673 – 14222 100 % Résidences secondaires (RGP 1999) 14267 – 14720 71335 – 73600 - Total lits touristiques 15143 – 15425 86008 – 87822 -
    60. 61. Capacité par Pays
    61. 62. Sites et monuments
    62. 63. Retombées économiques Retombées économiques Nb de nuitées Chiffres d’affaires Hôtellerie 685.442 21.640.851 Hôtellerie de plein air 116.834 767.895 Meublés 111.706 1.306.556 Chambres d’hôtes 76.064 2.369.230 Hébergements collectifs 116.893 2.344.690 Total des nuitées marchandes 1.106.939 28.429.222 Hébergement non marchand 3.888.850 195.706.202 TOTAL 4.995.789 224.132.424 Répartition par postes % Retombées économiques Hébergement 13,15 % 28.935.000 Restauration 11,34 % 24.945.000 Loisirs 4,06 % 8.930.000 Achats divers 24,99 % 54.980.000 Autres dépenses 4,70 % 10.350.000 Alimentation 18,05 % 39.700.000 Transports 23,71 % 52.160.000
    63. 64. Emplois touristiques TYPES D’EMPLOIS Nombre EMPLOIS DIRECTS Emplois salariés caractéristiques 1.445 Emplois salariés saisonniers (au 31 décembre) 87 Emplois non salariés 233 Évaluation des emplois directs liés aux chambres d’hôtes et meublés 114 TOTAL EMPLOIS DIRECTS 1.879 EMPLOIS INDIRECTS ET INDUITS Emplois indirects et induits salariés 1.765 Emplois non salariés 233 Emplois indirects et induits par les chambres d’hôtes et meublés 78 TOTAL EMPLOIS INDIRECTS ET INDUITS 2.076 TOTAL EMPLOIS DIRECTS, INDIRECTS ET INDUITS 3.955

    ×