Bi mobile : état de l'art [french]

2 219 vues

Publié le

Etat de l'art du marché de la BI Mobile. Pourquoi et comment y aller.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 219
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
27
Actions
Partages
0
Téléchargements
84
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bi mobile : état de l'art [french]

  1. 1. Responsables Business Intelligence : Mobilisez-vous ! Septembre 2011 Jean-Michel Francojean-michel.franco@businessdecision.com Téléphone, : +33 1 56 33 50 68 Twitter : @jmichel_franco
  2. 2. Business & Decision en bref • Crée en 1992 Un expert en optimisation de processus de gestion • Présent dans 19 pays qui s’engage dans la réussite de projets stratégiques • 237,1 M€ de chiffres d’affaires dans les organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activités • 2800 employés Conseil & Intégration de systèmes: – Cadrage des besoins, schémas directeurs – Pilotage et réalisation de projets – Gestion et maintenance des systèmes – Gestion du changement, amélioration continue • Business Intelligence & Performance Management – Hébergement, Cloud privés “BI Global Magic Quadrant”. Gartner ““BI Service Provider Short-Listing Tool” ”. Forrester Multi-specialiste en : • Master Data Management • Customer Relationship Management “MDM European Survey relative market share leaders”. MDM Institute • E-Business • Customer Relationship Management • Business Intelligence “CRM Europe Magic Qudrant ”. Gartner • Enterprise Information Management • Enterprise Performance Management • E-Business “Where To Find Help For Interactive Design Projects In Europe”. Forrester2
  3. 3. L’offre Business & Decision : la mobilité au service de vos processus de gestion, de vos employés et de vos clients Customer Innover Enterprise Mobile Mobile CRM E-business Application Réseaux (mobile Mobile Améliorer (web apps, sociaux & Business métier (eg : sales, pharma, application collaboratif Intelligence marketing & ERP…) natives) service) Choix des équipements Préparer Gestion de parc et sécurité (Mobile Device Management) Une expertise dédiée en étroit partenariat avec les … spécialistes du marché3
  4. 4. La mobilité : plus une question de quand, mais de pourquoi et comment ! « if you can’t beat them, join them » • Il s’est vendu 296,7 millions de Smartphones dans le monde en 2010, il s’en vendra 467,7 millions en 2011 et 1 milliard 105 millions en 2015. (Gartner) • 75% des DSI considèrent que des Iphone/Ipad sont connectés au réseau de leur entreprise, avec ou sans leur aval (Gartner) • la navigation sur le Web depuis ces appareils multipliée par 3 en 1 an. (Médiamétrie) • en matière dusages de lInternet mobile, 85 % des détenteurs d’Iphones utilisent un moteur de recherche et 87 % des applications.(Journal du Net) • Des services comme Twitter sont utilisées dans plus d’un cas sur 3 au travers un mobile (l’atelier numérique) ;4
  5. 5. Mobilité : Pourquoi maintenant ? Avec quels contraintes ? 42% des entreprise sondées ont des actions en cours en matière d’applications mobiles, INFO 35% l’ont planifié ou l’étudient. Source : InformationWeek Analytics 2010 : why IT must sort out App Mobilization ? Base 535 réponses5
  6. 6. Le cas particulier des tablettes : l’accélérateur pour les usages de la mobilité en entreprise en général et pour la BI en particulier ? Et déjà quelques usages facilement « palpables » • Diffusion d’informations riches (dont la BI) • Ventes en face à face, Service, « e-learning »6 • Média, Santé, Parma, Retail, Banques/Assurances
  7. 7. 16/09/2011 Pourquoi la BI mobile ? (1/3) Un pas de plus vers le graal de l’information management (Right5)7
  8. 8. Pourquoi la BI mobile (2/3) ? Etendre la BI vers le client final Produits de Electronique Banque consommation Du prestataire de Du lecteur MP3… D’un équipementier produits financiers… de sport… …Au conseiller …à l’assistant …à un coach pour les choix de gestion personnel musicaux du budget numérique Utilities Industrie Secteur public Des Megawatts… De la fabrication Du service public… d’hélicoptères… …au Negawatts …au service à …à le gestion des la carte Heures de vol8
  9. 9. Pourquoi la BI mobile (2/3) ? Exemple d’application : la diffusion d’information financière pour les actionnaires9
  10. 10. Pourquoi la BI mobile (3/3) ? BI et mobilité : l’association gagnante pour l’entreprise temps réel L’événement se produit Délai L’information est captée automatiquement ou De latence saisie dans les systèmes transactionnels Systèmes Transactionnels Délai Elle est transférée pour analyse dans les De latence systèmes décisionnels Information Valeur Intégrée au système décisionnel Délai Elle est poussée vers celui ou De latence celle susceptible de réagir face à l’événement L’Information est notifiée à la Bonne personne Délai La décision « informée » De latence peut être prise L’action est engagée Temps de latence Inspiré par Neil Raden10
  11. 11. Applications native ou web app : un choix structurant • Avantages : portabilité (en principe, car dépend du format du device ), tout en laissant la possibilité de s’adapter à certaines spécificités de chaque terminal, Application sécurité côté serveur web • Inconvénients : peu mature (HTML5) , difficile à réellement personnaliser; pas de prise en compte des fonctions locales (eg : géolocalisation) ; pas de off line, d’alertes • Avantages : Prise en compte des spécificités du terminal, Application sécurité de bout en bout et mieux maitrisée, mise en cache (off line) native • Inconvénient : Nécessite de gérer le parc au niveau applicatif, Courbe d’apprentissage ; portabilité Les utilisateurs d’applications mobiles attendent toutefois de nouvelles expériences : Un portage « équi-fonctionnel » des applications Web et PC traditionnelles est illusoire11
  12. 12. Que peut on attendre d’une plate forme BI mobile ? • Les consommateurs avant tout, les contributeurs un peu, et quasiment pas les auteurs Couverture • De l’information clé en main en priorité (tableaux de bord, alertes, mashups )’ fonctionnelle • Des applications plutôt que des outils Spécialisation sur les • Richesse de l’expérience et interactivité spécificités de la • Adaptation des usages en fonction de chaque terminal mobilité • Support des fonctions spécifiques aux équipements mobiles • Multi-terminal, multi OS Ouverture • Intégrable aux autres applications mobiles, aux fonctions spécifiques du mobile Adapté pour un • Performance du back end déploiement en • Mode push masse • Sécurité • Mais est-ce incompatible avec les autres critères ? Dans la continuité de • A ce jour : Des méga-vendeurs qui se cherchent encore et des spécialistes qui cherchent l’existant à faire la différence Tout en un • Inadapté à la logique de suite des plates formes BI12
  13. 13. Pour quelle couverture fonctionnelle ? • Reporting de masse, mode push Reporting • Challenges : performance, indépendance vs terminal • Richesse de la mise en œuvre, facilité d’utilisation Tableaux de bord • Plutôt adapté aux tablettes • Fonctions essentielle notamment pour la BI Alertes opérationnelle • Nécessite une application native Navigation dans les • Nécessaire pour type de contexte BI • Challenge : facilité d’utilisation données Découverte de • L’information en self service • Challenge : adaptation du terminal données • La BI a l’heure du read write web Mode auteur • Cible d’utilisateurs encore réduite • Nécessite une application native et une forte intégration à Context awareness son environnement13
  14. 14. 16/09/2011 Couverture fonctionnelle : attentes des clients Le Cœur de la Les besoins émergents demande Sources : Howard Dresdner14 Mobile Business Intelligence Market Study
  15. 15. Quel terminal idéal pour quels usages ? Blackberry & Iphone… Tablette Fonctions Les Terminaux « small couvertes screens » • Graphique, Tableaux Reporting • Commentaires • Partage • Zoom, filtre Dashboard • Personnalisation • Partage • Notifications Alertes • Exceptions, Alertes • Partage • Slice/dice, Rotation Navigation • Commentaires • Partage • Self service Découverte • Ad Hoc • Partage • Création Auteur • Partage • Localisation, GPS Contextuel • Capture • Partage15
  16. 16. Points de vigilance : Mode offline, mode écriture, mode auteur, navigation, alertesCouverture fonctionnelle : l’offre du marché 16
  17. 17. 16/09/2011 Un nouveau modèle de consommation de la BI…Source Cindy Howson, BI Scorecard La BI telle qu’elle qu’on la voudrait La BI telle qu’elle qu’on la connait Durée de vie du’une application sur l’appstore : 3 mois 25% des applications mobiles ne sont utilisées qu’une fois … qui nécessite des nouvelles organisations Le front office Les applications Le back office décisionnel décisionnelles informationnel (reporting factory et (tableaux de bord, (corporate self service d’accés applications information hub) à l’information) analytiques)17

×