Économiser au travail

1 244 vues

Publié le

On travaille pour gagner de l'argent, mais le boulot engendre aussi des coûts importants. Coup d'oeil sur quelques sources d'économie potentielles qui pourraient vous rapporter gros.

Publié dans : Carrière
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 244
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
710
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Économiser au travail

  1. 1. + + Économisez au travail On travaille, bien sûr, pour gagner de l’argent. Mais accomplir un boulot entraîne aussi des dépenses : on paie pour travailler! + + Le café Le latte du matin 3,50 $ Au bout de l’année : 829,50 $ Option économique La machine à café au bureau 1 $ Au bout de l’année : 237 $ Assez pour s’offrir une en tout compris dans un hôtel quatre étoiles semaine à Cuba! Le lunch Les Canadiens dépensent en moyenne 8,80 $ quand ils vont dans un restaurant à l’heure du lunch. Au bout de l’année : 2 085,60 $ Assez pour faire l’épicerie pendant cinq mois! Option économique Un lunch maison coûte entre 2 et 3 $. Au bout de l’année : 592,50 $ La collation à 15 heures Au bout de l’année : Le transport Au bout de l’année : Distance médiane pour se rendre au travail (et en revenir) en 2006 au Canada : 15,6 kilomètres, soit 8,42 $ bonne par jour, basé sur le taux des allocations pour frais d’automobile pour l’année 2013 de l’Agence du revenu du Canada. La garderie par jour 7 $ pour un enfant pendant 52 semaines Au bout de l’année : Assez pour payer une session universitaire à temps plein! Option économique Rester à la maison. Les fringues Une personne vivant seule dépense en moyenne Au bout de l’année : 1 146 $ 573 $ pour les vêtements chaque année au Québec. Disons que la moitié est utilisée spécifiquement au bureau. Option économique Demander à l’employeur d’imposer un uniforme avec le logo de l’entreprise dessus (selon la Loi sur les normes du travail, un vêtement à l’image de l’entreprise doit être fourni gratuitement). Le cinq à sept Une sortie par semaine à (si vous arrivez à ne prendre qu’une seule consommation). 8 $ Au bout de l’année : Option économique Organiser un système de rotation avec cinq autres collègues pour partager une caisse de six bières chaque semaine chez un membre du groupe. Pour que cette option demeure économique, il faut faire preuve de modération! Au bout de l’année : Total 1 995,54 $ Assez pour s’offrir une vraie guitare! Options économiques Le covoiturage : 4,21 $ par jour, en divisant les 8,42 $ avec la personne qui voyage avec vous. Le transport en commun : 85,05 $ par mois, en moyenne, si vous circulez sur les territoires des sociétés de transport de Montréal, Laval, Longueuil, Gatineau ou Québec. 1 820 $ Au bout de l’année : Soustrayez votre salaire annuel… À vous de voir si ce trou béant dans le budget familial est acceptable. Un peu plus qu’il n’en faut pour un abonnement annuel au gym! Au bout de l’année : 0 $ 392 $ Assez pour ajouter quelques bons crus dans votre cellier. 84,44 $ (Si vous rapportez les bouteilles.) 8 051,14 $ Soit plus du tiers du revenu de travail médian après impôt au Québec. Au bout de l’année : 997,77 $ Au bout de l’année : 1 020,60 $ Les options économiques permettent de retrancher 4 130,26 $ de ces dépenses. Note : Nos calculs sont basés sur le profil d’une personne travaillant cinq jours par semaine et qui a trois semaines de vacances en plus des huit jours fériés prévus par la loi. commentez@jobboom.com Jusqu’où est-ce rentable? Ça dépend. Recherche : Mélissa Guillemette Infographie : Maria-Fernanda Quintero Le muffin ou le sac d’arachides du commerce, 1,50 $ 355,50 $ Option économique Un muffin maison revient à 0,75 $. Au bout de l’année : 177,75 $ Le prix d’un iPad mini 16 Go selon nos estimations Sources : Visa Canada, Statistique Canada, Institut de la statistique du Québec, Banque Royale du Canada, Agence du revenu du Canada Recherche et rédaction : L’équipe Jobboom Infographie : Maria Fernanda Quintero Casas Jobboom inc. www.jobboom.com/carriere

×