Un plasticien à la rencontre des sciences cognitives
Conférence donnée par José-Xavier Polet
Mairie de Juvignac
28 janvier...
Ière partie
Les arts plastiques contemporains, pour une vision
synchronique et non-objective, ni compilatrice et
encore mo...
De quoi s’agit-il?
Qu’on le sache ou non, la conquête du cerveau est la prochaine
grande aventure humaine, celle qui touch...
PREMIÈRE PARTIE :
ART CONTEMPORAIN, KESAKO?
Le modernisme constitue une
époque spécifique dans l’histoire de
l’art. Tout c...
L’art contemporain se mondialise: musées, foires et salons s’implantent partout…
La première « Singapore Art Fair » va
ten...
L’art contemporain, les musées se multiplient…
Des musées, comme de splendides coquilles
vides. Le contenant prime sur le ...
L’art contemporain, les musées se multiplient…
300 MILLIONS POUR LE MUSÉE DES CONFLUENCES DE LYON
LE NOUVEAU PARADIGME MUS...
L’art contemporain, le recul des galeries!
50 % des galeries dans le monde auraient fermé après la crise économique de 200...
Un fort déploiement institutionnel, à tous les échelons…
Mons, capitale de la culture, 2015
Location/achat
Médiathèque
Vente sur internet….
L’art contemporain ou le règne des curateurs…
L’art est un continuum. Comme le
dit Panotsky, le futur s’invente dans
les f...
L’art contemporain : circulation entre les pratiques, hybridation, intermédialité,
transmédialité, multimédialité,intersém...
L’art contemporain , des chiffres fous…
Qui dit
marché, dit
galette. Donc
marchandise,
analyse
financière, un
score plutôt...
DAMIEN HIRST, LE CONTRE-EXEMPLE
105,9 millions € - Record pour « Three studies of Lucian Freud » de Francis Bacon
(1969) q...
Dollar sign de Andy Warhol (1928-1987). Pendant une vingtaine d’années, l’artiste a
revendiqué son attachement à l’argent ...
Jeff Koons, star de l’art contemporain, faiseur d’icônes, faiseur tout court?
Jeff Koons :a star
is born, USA, 1955
Après ...
Damien Hirst, l’exemple de la volatilité…
Sur la période couvrant janvier 2008 à janvier 2014,
les oeuvres de Damien Hirst...
L’art contemporain pour les artistes: performances, installations, résidences, nouveaux
médias, bazar ou schmilblick…
L'ar...
Yu Ming
LE MARCHÉ DE L’ART
CONTEMPORAIN 2013
23
La demeure du chaos
TOP 500 ARTISTES CONTEMPORAINS
(juillet 2012/ juin 2013)
24
Bling-bling, mode, people,
Propres sur eux
Vedettes locales,
coureurs régionaux
Newcomers,
chinois…
Underground
Poulains d...
Phase d’investissement
= prise de risque,
apprentissage,
expérimentation
Point
d’équilibre
Période de
profitabilité
R.I.P
...
L’art contemporain, un modèle hégémonique… la culture est « organiquement » liée
au pouvoir dominant.
« Chaque groupe soci...
L’art contemporain, concepts et logorrhée…
Une société est moderne (capitaliste) lorsqu’elle se trouve dans un mode de
sta...
L’art contemporain, une machine à exclusion sociale?
Do you
understand
anything
about
cognitive sciences ?
What you see is...
DEUXIEME PARTIE :
UNE BREVE ET ATYPIQUE HISTOIRE DE LA PEINTURE OCCIDENTALE
Cette histoire est atypique parce qu’elle prét...
LA PÉRIODE PRÉCOGNITIVE
La précognition que l’on confond parfois avec prémonition se situe dans une zone
cognitive qui ne ...
32
Arcimboldo (vers 1527- 1593
Un animiste qui ne s’est jamais déclaré? De la satyre sociale?
33
ANTOINE VAN DYCK (1599-1641).
Triple portrait de Charles Ier,
Château de Windsor
34
Rembrandt van Rijn,
L’artiste dans son atelier,
vers 1628, Museum of
Fine Arts, Boston.
35
Bonjour Monsieur Courbet
est un tableau peint en 1854
par Gustave Courbet. Il met
en scène l'artiste rencontrant
son mé...
36
Otto Dix (1891-1969) " La
danseuse Anita Berber "
(détail).
Portrait de la journaliste
Sylvia Von Harden - 1926
Pablo Picassiette
(1881 – 1973)
37
Rrose Sélavy
Chauffe Marcel (DUCHAMP)
1887-1968
Déboutonnez
votre cerveau
aussi souvent
que votre braguette
Clovis Trouille, peintre
français
(1889-1975)
Du surréalisme à...
40
Mouvement Cobra (1948-1951)
Karel Appel, Chat taurin, 1951, Rotterdam Museum
Boijmans Van Beuningen, © Karel Appel Foun...
41
Sam Francis (1923 - 1994)
IIIème partie
Les sciences cognitives et la représentation que s’en font les uns et les
autres
La « convergence des NBIC » – pour Nanotechnologies,
Biotechnologies, Informatique et Sciences cognitives – ouvre
des pers...
44
Dictionnaire des sciences cognitives, sous la direction
de Guy Tiberghien, éd. Armand Colin, Paris, 2002.
L'émergence d...
45
Hexagramme cognitiviste
Il faut garder à l’esprit que les
sciences cognitives restent un
domaine hétérogène,
regroupant...
Arts & Sciences, un rapprochement hasardeux…
Du point de vue de
l’histoire des mentalités, le
binôme Arts /Sciences et
l’i...
Aujourd’hui encore, les chercheurs qui se
concentrent sur les arts plastiques sont
nombreux. Mais les plasticiens qui font...
48
Tout ça pour ça !
IVème partie
José-Xavier Polet
et les sciences cognitives
Né en Belgique en 1948, je vis et
travaille à Alès depuis 2001.
Titulaire d’un master en Journalisme et
Communications Soc...
Page d’accueil du site aRT + sCience créé en 2003 par José-Xavier Polet
51
52
Mon travail n'est pas fait pour
l'œil, ni pour le cerveau mais il
devrait donner à penser. Ou
plutôt il développe une a...
L’art contemporain est porteur de ruptures
et ne se concentre plus guère sur les
rapports au pouvoir, ni sur l’introspecti...
Je joue de l’abstraction pour tracer la topographie utopique d’un espace
idéal où s’équilibrent les masses et les couleurs...
55
Flower Power #01 - Polyptique, techniques mixtes sur toile #04 4x100x100 2006
In situ Quartier Général de la holding P....
56
Il n’est ni art, ni artistes,
sans insoumission
extrême, celle qui
s’arrête
juste avant le crime et la
folie
José-Xavie...
Merci d’avoir tenu jusqu’à la
FIN
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014

433 vues

Publié le

Conférence "Art Contemporain, Pré-cognition, quel bazar!

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
433
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014

  1. 1. Un plasticien à la rencontre des sciences cognitives Conférence donnée par José-Xavier Polet Mairie de Juvignac 28 janvier 2015
  2. 2. Ière partie Les arts plastiques contemporains, pour une vision synchronique et non-objective, ni compilatrice et encore moins encyclopédique… Bref, pour une nouvelle vulgate de réinterprétation, décalée, bien éloignée des poncifs nécrosés
  3. 3. De quoi s’agit-il? Qu’on le sache ou non, la conquête du cerveau est la prochaine grande aventure humaine, celle qui touche à toutes les activités de l’espèce, y compris les arts plastiques qui nous occupent ici. Le propos se limitera à présenter un genre d’état des lieux, décliné en quatre parties. Primo : Les concepts de modernité, contemporanéité Secundo: L’histoire de la peinture , une vision diachronique et synchronique de la peinture Tertio: Que sont les sciences cognitives et quelle représentation s’en font les uns et les autres ? Quarto: Qu’en est-il des relations que José-Xavier Polet entretient avec la conquête du cerveau ?
  4. 4. PREMIÈRE PARTIE : ART CONTEMPORAIN, KESAKO? Le modernisme constitue une époque spécifique dans l’histoire de l’art. Tout comme l’art moderne en est une autre. Les arts plastiques et la modernité contemporaine, bref, l’art contemporain compose un corpus au périmètre certes élastique. Mais un corpus identifiable et spécifique. On trouvera dans les diapositives qui suivent, une ébauche de croisement matriciel des paramètres idiosyncratiques des concepts de modernité/contemporanéité.
  5. 5. L’art contemporain se mondialise: musées, foires et salons s’implantent partout… La première « Singapore Art Fair » va tenter de trouver sa place dans un paysage asiatique déjà dense. Le Journal des Arts - n° 423 - 14 novembre 2014
  6. 6. L’art contemporain, les musées se multiplient… Des musées, comme de splendides coquilles vides. Le contenant prime sur le contenu, l’intérieur est décharné, les collections tristounettes. Le pseudo musée devient une salle de fête, un levier promotionnel pour la ville… MARTa Herford de Frank Gehry, Allemagne Guggenheim Bilbao, de Frank Lloyd Wright
  7. 7. L’art contemporain, les musées se multiplient… 300 MILLIONS POUR LE MUSÉE DES CONFLUENCES DE LYON LE NOUVEAU PARADIGME MUSÉAL: CONTENANT>CONTENU
  8. 8. L’art contemporain, le recul des galeries! 50 % des galeries dans le monde auraient fermé après la crise économique de 2007 (Wikipédia). La galerie Jérôme de Noirmont annonce sa fermeture définitive. In blogs.lesechos.fr, 21 mars 2013
  9. 9. Un fort déploiement institutionnel, à tous les échelons… Mons, capitale de la culture, 2015 Location/achat Médiathèque
  10. 10. Vente sur internet….
  11. 11. L’art contemporain ou le règne des curateurs… L’art est un continuum. Comme le dit Panotsky, le futur s’invente dans les fragments du passé. Hans Ulrich Obrist, né en ‘68 à Zürich, in Télérama 19/11/2014 Anywhere, anywhere, out of the world, de Philippe Pareno (Palais de Tokio, 2013) Jan Hoet 1936 -2014 grand spécialiste de la culture Mac Do (Wiki)
  12. 12. L’art contemporain : circulation entre les pratiques, hybridation, intermédialité, transmédialité, multimédialité,intersémioticité … "Mon corps est devenu un lieu public de débat" Mireille Porte, dite Orlan, née le 30 mai 1947 à Saint-Étienne. Marina Abramovic née en 1946 étudie et repousse les frontières du potentiel physique et mental à travers ses performances. Fait partie du courant artistique de l'Art corporel,
  13. 13. L’art contemporain , des chiffres fous… Qui dit marché, dit galette. Donc marchandise, analyse financière, un score plutôt qu’une cote 43 milliards € - Chiffre d’affaires du marché mondial de l’art et des antiquités pour l’année 2012. In Fin'Art Consulting , 22 mars 2013;
  14. 14. DAMIEN HIRST, LE CONTRE-EXEMPLE 105,9 millions € - Record pour « Three studies of Lucian Freud » de Francis Bacon (1969) qui devient l’œuvre la plus chère jamais vendue aux enchères (Christie’s NY, 12 novembre 2013), détrônant ainsi le « Cri » de Munch, précédent record 2012. artnet 90% 10% Ventes 2012 Second marché Contempor ain 10
  15. 15. Dollar sign de Andy Warhol (1928-1987). Pendant une vingtaine d’années, l’artiste a revendiqué son attachement à l’argent et revisité maintes fois sa représentation symbolique. Mai souvenons-nous des appétits et spéculations d’antan, par exemple la querelle des poussinistes et des rubéniens…
  16. 16. Jeff Koons, star de l’art contemporain, faiseur d’icônes, faiseur tout court? Jeff Koons :a star is born, USA, 1955 Après avoir été longtemps courtier en matières premières à Wall Street, Jeff Koons se lance dans l'art « en tant que vecteur privilégié de merchandising ». Ses œuvres sont réalisées dans un atelier, situé à Chelsea, près de New York, avec plus de 100 assistants. Il ne réalise aucune œuvre lui-même (in Wikipédia). Michael Jackson and Bubbles 1988 La Cicciolina, Mme Koons de ‘90 à ‘91
  17. 17. Damien Hirst, l’exemple de la volatilité… Sur la période couvrant janvier 2008 à janvier 2014, les oeuvres de Damien Hirst ont enregistré une décote marquée par une baisse des prix de l'ordre de 65% Observatoire de l'art contemporain | Newsletter #31 – nov 2014
  18. 18. L’art contemporain pour les artistes: performances, installations, résidences, nouveaux médias, bazar ou schmilblick… L'artiste Deborah de Robertis montre son sexe devant le tableau de Gustave Courbet, l'Origine du Monde , in leplus.nouvelobs.com,12-06-2014 La photographie atteint elle aussi des sommets — 2,76 millions d'euros pour Andreas Gursky ou 2,45 millions pour Jeff Wall — à l'inverse absolu du rejet et du mépris dont elle a été victime de la part du monde de l'art durant plus d'un siècle et demi. Mais le monde a changé! Les académies prescriptives du XIXe siècle, et les avant- gardes doctrinaires du XXe siècle, ont disparu. Et avec elles leurs arsenaux de normes, de dogmes et d'exclusions. Aujourd'hui l'art est accueillant pour les œuvres et les matériaux les plus atypiques. André Rouillé in Paris art.com 08 nov. 2012. Posture, imposture, assignation à résidence, opportuniste ou usurpateur?
  19. 19. Yu Ming
  20. 20. LE MARCHÉ DE L’ART CONTEMPORAIN 2013 23 La demeure du chaos
  21. 21. TOP 500 ARTISTES CONTEMPORAINS (juillet 2012/ juin 2013) 24
  22. 22. Bling-bling, mode, people, Propres sur eux Vedettes locales, coureurs régionaux Newcomers, chinois… Underground Poulains de curateurs Déjà vu, petits maîtres, faiseurs… Usurpateurs, posture, imposture… Loisirs, font tourner les académies, magasins de matériel… Emergents, mi- carrière, sans espoir… Comme un iceberg avant la fonte… Les géants, morts et enterrés
  23. 23. Phase d’investissement = prise de risque, apprentissage, expérimentation Point d’équilibre Période de profitabilité R.I.P Mort de l’artiste Spéculation des marchands/ collectionneurs Marché aux puces MuséeLe cycle d'investissement , cauchemar du plasticien
  24. 24. L’art contemporain, un modèle hégémonique… la culture est « organiquement » liée au pouvoir dominant. « Chaque groupe social, naissant sur le terrain originel d'une fonction essentielle, dans le monde de la production économique, crée en même temps que lui, organiquement, une ou plusieurs couches d'intellectuels qui lui donnent son homogénéité et la conscience de sa propre fonction, non seulement dans le domaine économique, mais aussi dans le domaine politique et social... » In La pensée politique de GRAMSCI, Jean-Marc PIOTTE, Professeur à l’Université du Québec à Montréal. Éditions Parti-Pris, 1970, 302 p., p.19-21. Aï Weï We, artiste dissident dont les métonymies se dressent contre le capitalisme d’état chinois. Antonio Gramsci 1891 - 1937 La culture est « organiquement » liée au pouvoir dominant.
  25. 25. L’art contemporain, concepts et logorrhée… Une société est moderne (capitaliste) lorsqu’elle se trouve dans un mode de stabilisation dynamique, c’est- à- dire lorsqu’elle est en demande systématique de croissance, d’innovation et d’accélération pour sa reproduction structurelle. Dr Hartmut Rosa, philosophe, université d’Iéna, in Libération, 21/11/2014
  26. 26. L’art contemporain, une machine à exclusion sociale? Do you understand anything about cognitive sciences ? What you see is not what you get… Cognito ergo sum cognitans Mais enfin ! Le principe de complétude est inconsistant!!!
  27. 27. DEUXIEME PARTIE : UNE BREVE ET ATYPIQUE HISTOIRE DE LA PEINTURE OCCIDENTALE Cette histoire est atypique parce qu’elle prétend que la peinture en est à ses balbutiements et illustre l’histoire de la peinture par quelques exemples tirés des coulisses de l’histoire ou – du moins- plongés sous un éclairage particulier… Après l’art de l’estomac, l’art de l’esprit et du beau, l’art pour le divin, l’art du pouvoir religieux vient l’art des princes, puis celui des bourgeois et de l’individu. Puis, ce fut le grand abandon du visible, de la représentation. Enfin Duchamp vint, on se glisse en-deça de la rétine. Au IIIème millénaire, les sciences cognitives s’affirment. On s’attaque aux mécanismes de la cognition. La peinture devient le lieu d’étude et de fabrication des chocs cognitifs organisés pour mobiliser les 3 canaux de la connaissance. pouvoir du prince pouvoir religieux canons et règles peinture rupestre 40 000 av. JC 476 300 av J C 962 1789 1910 1917 1910 pouvoir du bourgeois et du peintre abstraction pouvoir des soviets ENFIN, DUCHAMP Période précognitive 2000 E r e d e l a r e p r é s e n t a t i o n E x p é r i m e n t a t i o n Préhistoire de la peinture
  28. 28. LA PÉRIODE PRÉCOGNITIVE La précognition que l’on confond parfois avec prémonition se situe dans une zone cognitive qui ne s’arrête pas pile à la zone de la pensée qui puiserait ses fondements sur un bagage langagier articulé sur les trois fondements de la cognition, schématiquement, la pensée rationnelle, irrationnelle et les sens. On admet généralement que la pensée abstraite, inchoative et sans formes ni éléments de vocabulaire se situe en amont de la pensée proprement dite Même si l’on n’arrive pas très bien à situer les contours des phénomènes synesthésiques ou de ceux qui relèvent de chocs cognitivo-esthétiques. Quant à l’art précognitif, il travaille les fondamentaux des sciences cognitives et annonce l’art cognitiviste, celui qui –plus ou moins à la remorque des scientifiques- aura appris à intégrer les mécanismes déclencheurs de la cognition esthétique. 1910 ENFIN, DUCHAMP Période précognitive 2000 De la rétine au cerveau Précognition et métacognition 2050?Période cognitive Cognitivisme Préhistoire des arts plastiques An 01 du cognitivisme
  29. 29. 32 Arcimboldo (vers 1527- 1593 Un animiste qui ne s’est jamais déclaré? De la satyre sociale?
  30. 30. 33 ANTOINE VAN DYCK (1599-1641). Triple portrait de Charles Ier, Château de Windsor
  31. 31. 34 Rembrandt van Rijn, L’artiste dans son atelier, vers 1628, Museum of Fine Arts, Boston.
  32. 32. 35 Bonjour Monsieur Courbet est un tableau peint en 1854 par Gustave Courbet. Il met en scène l'artiste rencontrant son mécène Alfred Bruyas sur le chemin vers Montpellier, avec son valet et son chien. Wiki
  33. 33. 36 Otto Dix (1891-1969) " La danseuse Anita Berber " (détail). Portrait de la journaliste Sylvia Von Harden - 1926
  34. 34. Pablo Picassiette (1881 – 1973) 37
  35. 35. Rrose Sélavy Chauffe Marcel (DUCHAMP) 1887-1968
  36. 36. Déboutonnez votre cerveau aussi souvent que votre braguette Clovis Trouille, peintre français (1889-1975) Du surréalisme à l’érotisme macabre, anticlérical et antimilitariste, pourfendeur de routines cognitives, mais pas moins sexiste pour autant… Religieuse italienne fumant la cigarette 1944 Bikini sd Gisèle de Gisors
  37. 37. 40 Mouvement Cobra (1948-1951) Karel Appel, Chat taurin, 1951, Rotterdam Museum Boijmans Van Beuningen, © Karel Appel Foundation 2008
  38. 38. 41 Sam Francis (1923 - 1994)
  39. 39. IIIème partie Les sciences cognitives et la représentation que s’en font les uns et les autres
  40. 40. La « convergence des NBIC » – pour Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et Sciences cognitives – ouvre des perspectives sans précédent, Face à ceux qui ne veulent aucune limite à l’usage des sciences et technologies, le débat éthique s’engage. 23/11/2015 Ethique, vous avez dit éthique?
  41. 41. 44 Dictionnaire des sciences cognitives, sous la direction de Guy Tiberghien, éd. Armand Colin, Paris, 2002. L'émergence des sciences cognitives est l'un des événements intellectuels majeurs de la fin du XXe siècle. En 1956, elles frappent à la porte, à l’occasion d’une conférence décisive au MIT (Massachusetts Institute of Technology) où l’on trace les grandes lignes du programme scientifique qui leur sera dévolu. Exploitant des avancées décisives, philosophes, logiciens, linguistes, psychologues, neurologues, éthologues, physiciens, informaticiens, etc. appréhendent de mieux en mieux le fonctionnement mental de l'homo sapiens et livrent certaines clés de son rapport au monde. Les sciences cognitives, d’hier à aujourd’hui
  42. 42. 45 Hexagramme cognitiviste Il faut garder à l’esprit que les sciences cognitives restent un domaine hétérogène, regroupant trois approches bien distinctes. L’une, technologique, centrée sur l’informatique et l’intelligence artificielle ; la seconde, biologique, explorée par les neurosciences ; la dernière, celle des sciences humaines et sociales
  43. 43. Arts & Sciences, un rapprochement hasardeux… Du point de vue de l’histoire des mentalités, le binôme Arts /Sciences et l’idée que la communauté scientifique s’en fait, connait un glissement récent, passant de l’engouement général à un discours plus circonspect. 46 Jean-Marc Lévy et sa typologie dissociative…
  44. 44. Aujourd’hui encore, les chercheurs qui se concentrent sur les arts plastiques sont nombreux. Mais les plasticiens qui font le cheminement inverse sont plutôt rares. En matière d’approche cognitive du processus créateur, on retiendra les publications du pète- cognitiviste Marc- William Debono et de la philosophe- plasticienne Tonietta A.Walters. 47 Tonietta A.Walters et son avatar, Xhyra Graf Marc- William Debono, rédacteur en chef de la revue PLASTIR
  45. 45. 48 Tout ça pour ça !
  46. 46. IVème partie José-Xavier Polet et les sciences cognitives
  47. 47. Né en Belgique en 1948, je vis et travaille à Alès depuis 2001. Titulaire d’un master en Journalisme et Communications Sociales de l'Université Libre de Bruxelles, je publie des articles et livres sur l’Underground et la contre- culture. Après de nombreuses expositions personnelles en France, Belgique, Pologne, Floride, Brésil je fonde Art et Science, A+S, une plate-forme de rencontre entre artistes et scientifiques. Héritier de l'abstraction lyrique, je cultive un langage plastique syncrétique où se retrouvent des éléments du constructivisme géométrique des influences du dripping de Jackson Pollock et une vision de l'espace adaptée de la tradition taoïste. Mes recherches sur le flou, l'ambiguïté et l'intentionnalité relèvent du domaine des sciences cognitives. Quant à ma filiation esthétique, elle remonte indiscutablement à Marcel Duchamp, à Georges Mathieu et à Sam Francis.50 En 2013 à Alès, exposition sur 400m2, un plasticien à la rencontre des sciences cognitives Je suis représenté par Bruno Robert de La Grande Galerie, Montpellier
  48. 48. Page d’accueil du site aRT + sCience créé en 2003 par José-Xavier Polet 51
  49. 49. 52 Mon travail n'est pas fait pour l'œil, ni pour le cerveau mais il devrait donner à penser. Ou plutôt il développe une approche métacognitive et dévoile certains mécanismes de base du cerveau. Au passage, c'est certain, il y en a pour la rétine et pour les neurones. Mais pour ma part, la grande question est bel et bien l’exploration des liens entre sciences cognitives et arts plastiques « Ephémérides », exposition de JX Polet (Phénix de Valenciennes, 2004, vue d’ensemble)
  50. 50. L’art contemporain est porteur de ruptures et ne se concentre plus guère sur les rapports au pouvoir, ni sur l’introspection anthropocentrique. Il s’agit plutôt d’annoncer de nouveaux modes de raisonnements. Pour ma part, j’investis/investigue le champ des sciences cognitives. Je ne commets ni représentation, ni illustration de cette thématique. Elle constitue mon arrière-plan personnel. Un compagnonnage qui nourrit mon travail de thèmes comme l’ambiguïté, le paradoxe, l’informel, le hasard incorporé et la pensée inchoative, celle qui occupe le cerveau avant la formation du langage Un plasticien à la rencontre des sciences positives 53 Inchoactivity #08 – 2002 Techniques mixtes sur toile 100x100 In situ Demeure de Mr & Mme V.O., Uccle, Belgique Photo : F.V.O.
  51. 51. Je joue de l’abstraction pour tracer la topographie utopique d’un espace idéal où s’équilibrent les masses et les couleurs vibrantes, suggérant les potentialités infinies de la destinée humaine. Dans ce cheminement, j’opère une synthèse décalée, un genre de postsynchronisation entre les formes vibrantes du spiritualisme de Kandinsky, son art centré sur le potentiel de la ligne et du point et la rigueur géométrique de Mondrian. Ainsi, je considère mon travail comme posté à la charnière entre abstractions lyriques et géométriques. Sans oublier la dimension « mondialiste » intégrant les influx de l’Asie et la modernité rationnelle du monde des sciences. J’explore un domaine visionnaire fondé sur les sédiments picturaux de l’art contemporain comme j’invite à explorer le cerveau, cette boîte noire encore trop peu connue et par conséquent, mal exploitée. A mille lieues des grands débats sur les pouvoirs séculiers et religieux, de l’antagonisme entre socialisme et libéralisme, entre pays riches et pays pauvres, faisons fi –pour un moment – des hypothèses psychologiques, de Freud et de ses suiveurs. Il ne s’agit pas ici d’inconscient, du moins pas immédiatement. Il s’agit d’ensemencer les friches du cerveau. A travers et au-delà de ma production, quels paramètres entrent en action dans la matière grise, amenant à concevoir ceci plutôt que cela, une fois circonscrit tout ce qui relève du savoir acquis et de l’expérience ? Que peuvent révéler les sciences cognitives sur l’aléatoire, l’imprévisible, voire l’émergence d’un cerveau capable de s’extraire des a priori de sa discipline, dans une sorte de bond quantique non maîtrisable et non reproductible ? 54 In situ JXP, « Binômes #02, for Gerry », techniques mixtes sur toile, 4x100x100 Galerie Van Weyenbergh – Bermuda Dunes, Californie - 2004
  52. 52. 55 Flower Power #01 - Polyptique, techniques mixtes sur toile #04 4x100x100 2006 In situ Quartier Général de la holding P. à Malmö, Suède
  53. 53. 56 Il n’est ni art, ni artistes, sans insoumission extrême, celle qui s’arrête juste avant le crime et la folie José-Xavier Polet
  54. 54. Merci d’avoir tenu jusqu’à la FIN

×