Pourquoi l'agilité devrait être réservée aux
POUR RÉUSSIR IL NE SUFFIT
PAS DE PRÉVOIR. IL FAUT
AUSSI SAVOIR IMPROVISER.
ISAAC AZIMOV
L’agilité dans le
monde de la banque
de réseau
PROJET
L’agilité dans le
monde du conseil
PRODUCT OWNER ?
DEMO ?
ITERATION ?
RETRO
L’agilité dans le monde de
la COM
PROJET
DEMO ?
ITERATION ?
1 personne
1 seule
maquette
L’agilité dans le monde
du commerce
http://www.agilex.fr/jeu-au-tableau/
Au tableau
Merci à
Alexandre
Boutin
AGILITE OUI MAIS…
Les 4 valeurs du manifeste AGILE
Individus et
interactions
Produit
fonctionnel
Collaboration avec
le client
Répondre aux
c...
LE
MANAGEM
ENT
VISUEL
LE STAND
UP
POUR
FAIRE CIRCULER
L’INFORMATION
CHANGER LA
POSITION DU
MANAGEMENT
OUI MAIS…
LE MANAGEMENT VISUEL
KANB
AN Du sur-mesure systématique
La co-
construction est
indispensable
OUI MAIS…
LE STAND UP
Adapter la
fréquence
Accepter des
stand up plus
longs
POUR
FACILITER LES
TEMPS
COLLECTIFS
OUI MAIS…
POUR
ANCRER UNE
DEMARCHE
D’AMELIORATION
CONTINUE
OUI MAIS…
RÉTRO
Tourne la
table
Jeu de la
perfection
On arrête, on continue, on
David LEMESLE Sacha LOPEZ
Hackers des organisations // explorateurs du changement // bloggueurs // facilitateurs //
agilit...
Le WORKLAB – Eléments complémentaires
Le blog du WORKLAB
Quelques éléments sur les
équipes auto organisées
La philosophie ...
Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015
Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015
Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015
Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015
Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015
Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015
Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015

552 vues

Publié le

Pourquoi l'agilité serait elle réservée au secteur IT ?
par Sacha Lopez

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
552
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Nous allons vous raconter l’histoire de 2 agilistes convaincus
    Avec une seul expérience de projet agile, le manifeste sous le bras, parti à la découvertes de terres inconnues
  • on a commencé par aller pas très loin, on est allé chez notre banquier
    (expérience BPOC) On est également aller voir du coté des banquiers, en agence pour y mettre un peu d’agilité. Sur le papier, c’est le terrain idéal, chaque directeur d’agence est tenu de faire un point de brief pour débuter la semaine.
    Dans une agence : chaque CC part et pro doit remplir un objectif de nombre de RDV pris
    Nb moyen en agence : 5/6 personnes
    Leur demande : que ce brief de début de semaine soit court (15min), que ce ne soit plus uniquement de l’info descendante du manager, que l’on fasse un état de lieux des RDV pris par chacun pour la semaine.
    Les contraintes
    contrainte de service : le stand up doit durer 15 min point !
    La fréquence est hebdo : (difficile de faire un autre point de synchro dans la semaine, l’agence est tout le temps ouverte !
    Les données du lundi matin sont valables pour la semaine, la semaine suivante on efface tout et ce sont de nouvelles données
    Le manager est obligatoirement là car il donne certains objectifs pour la semaine

    Pour la synchro, le stand up du lundi matin s’est imposé naturellement, particulièrement adapté à la demande
    On s’est appuyé sur le rituel du lundi matin déjà instauré,
    Ce qui a changé : plutôt qu’un mode descendant, les collaborateurs évoquent le nombre de RDV qu’ils ont réussi à prendre la semaine précédente pour cette semaine => gros effort de transparence (avant c’était 1 one to one avec le manager + reporting papier)
    Transparence mais aussi entraide et solidarité : celui qui a plus de RDV peut selon les cas en distribuer aux autres, ou l’aider à en prendre pdt la semaine
    Important de celui jouant le rôle de facilitateur : timeboxing / équité dans le temps de parole

  • On arrive avec notre culture scrum et toute la méthodo en posant la question : il est ou le product owner ? Il est ou le product ? Il est ou le projet ?
    Pas d’itération.
    Pas de scrum master
  • On met en place stad up + management visuel
    Et là on réalise la puissance du management visuel et du stand up


    Pour le management visuel : ça été un plus compliqué, car celui n’etait qu’une photo pour le lundi matin de la prise de RDV de chacun pour la semaine : autrement dit que des tâches à faire
    , celui ci n’évoluant plus pendant la semaine donc pas d’autres statuts : ni en cours, ni terminé => difficultés à trouver une utilité au management visuel
    On a donc rajouté plusieurs informations pouvant évoluer de semaine en semaine, et donc assurer la pérennité du management visuel : difficultés / obstacle de l’agence (commercial / vie de l’agence avec une notion de statut), suivi de plans d’actions interne (challenge d’ouverture de compte par ex)
  • On s’est ensuite attaqué à une mission de conseil
    On est bien en mode projet, un projet de transformation d’entreprise
    On met en place : des itérations, un product owner, des itérations, des démos, un backlog…
  • Product owner jamais là : niveau direction non dispo
    Démo se transforme gentiment en comité où tout ce qu’on donne à voir c’est des ppt

  • Nous sommes parti à l’exploration de la com
  • Facilitation, gestion des temps collectif.
    L’agilité est une merveilleuse boite à outil pour les rendre + fun et + productif
    Partager une vision : speed boat
    Time boxer une réunion
    Résolution de problème avec les outils de rétro
  • On a fini par aller voir du coté du monde du commerce.
    Plutot sur de nous, on commence à proposer du management visuel pour gérer l’activité, des rétro et des pratiques collaboratives pour faciliter les temps collectifs.
    Sauf qu’une «équipe de commerciaux, ça ne gère pas une activité mais des ressources et des résultats, peu importe l’activité.
  • OK pour tous les aspects humains : collaboration, confiance, communication et ceux liés à la qualité et la simplicité de ce que l'on réalise
  • Un couple indissociable
  • Management visuel
    Stand up
    Speed meeting
    Pour rendre l’équipe plus autonome et plus réactive
  • Manager command and control  management participatif
    Lever les difficultés
    Autonomiser les équipes
     Arbre à problème
  • Résoudre des problèmes avec techniques de rétro
    Partager la vision avec des techniques de lancement projet : product box, remember the futur
    Faire passer des messages avec les agiles games.
  • Les jeux agiles sont de véritables rampes de lancement à l’agilité dans les organisations, par rebond nous sommes allés explorer d’autres univers
  • C’est le plus important sinon durée de vie limité
    Savoir quoi arrêter
    La rétro CAT
    La rétro vernissage
  • Mais pas que pour faire de l’amélioration continue
  • Work lab - agilité hors dsi - journée agile 2015

    1. 1. Pourquoi l'agilité devrait être réservée aux
    2. 2. POUR RÉUSSIR IL NE SUFFIT PAS DE PRÉVOIR. IL FAUT AUSSI SAVOIR IMPROVISER. ISAAC AZIMOV
    3. 3. L’agilité dans le monde de la banque de réseau
    4. 4. PROJET
    5. 5. L’agilité dans le monde du conseil
    6. 6. PRODUCT OWNER ? DEMO ? ITERATION ? RETRO
    7. 7. L’agilité dans le monde de la COM
    8. 8. PROJET DEMO ? ITERATION ? 1 personne 1 seule maquette
    9. 9. L’agilité dans le monde du commerce
    10. 10. http://www.agilex.fr/jeu-au-tableau/ Au tableau Merci à Alexandre Boutin
    11. 11. AGILITE OUI MAIS…
    12. 12. Les 4 valeurs du manifeste AGILE Individus et interactions Produit fonctionnel Collaboration avec le client Répondre aux changement 1 2 3 4
    13. 13. LE MANAGEM ENT VISUEL LE STAND UP POUR
    14. 14. FAIRE CIRCULER L’INFORMATION
    15. 15. CHANGER LA POSITION DU MANAGEMENT
    16. 16. OUI MAIS…
    17. 17. LE MANAGEMENT VISUEL KANB AN Du sur-mesure systématique La co- construction est indispensable
    18. 18. OUI MAIS…
    19. 19. LE STAND UP Adapter la fréquence Accepter des stand up plus longs
    20. 20. POUR
    21. 21. FACILITER LES TEMPS COLLECTIFS
    22. 22. OUI MAIS…
    23. 23. POUR
    24. 24. ANCRER UNE DEMARCHE D’AMELIORATION CONTINUE
    25. 25. OUI MAIS… RÉTRO
    26. 26. Tourne la table Jeu de la perfection On arrête, on continue, on
    27. 27. David LEMESLE Sacha LOPEZ Hackers des organisations // explorateurs du changement // bloggueurs // facilitateurs // agilitateurs Le WORKLAB – c’est qui ?
    28. 28. Le WORKLAB – Eléments complémentaires Le blog du WORKLAB Quelques éléments sur les équipes auto organisées La philosophie du WORKLAB en images Le MOOC du WORKLAB pour tirer le meilleur du collectif http://www.worklab-formation.fr/connexion/ Login : demo Mot de passe : worklab123 http://www.lifeisaseriousgame.com/10-outils- pour-une-equipe-auto-organisee/ https://www.youtube.com/watch?v=oh lK_lwTkGM

    ×