Un riche industriel s'adresse à un ami ministre
en ces termes :
Mon fils me désespère.
Il n'a pas terminé ses études, il n...
Aucun problème, répond le ministre.

Je le nommerai adjoint de mon chef de cabinet,
avec un traitement de 6.900 euros par ...
Non, non.
Ce n'est pas cela que je veux.
Il faut qu'il comprenne qu'il faut travailler dans la vie
et lui inculquer la val...
Ah? Bon.

Je le ferai chargé de mission en chef,
à 5.500 euros par mois.
Non, c'est encore trop.

Il doit se rendre compte qu'il faut mériter
son salaire
Euh... chargé de mission alors ?

2.900 euros par mois ?
Toujours trop.
Ce qu'il lui faudrait, c'est une place de petit
fonctionnaire, tout en bas de la hiérarchie,
et il débutera...
Alors là hélas, je ne peux rien faire pour toi !
répond l'ami Ministre.

Mais pourquoi ?
Pour ce genre de poste,
il faut réussir un concours...
Pour ce genre de poste,
il faut réussir un concours...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Piston dans la fonction publique

525 vues

Publié le

piston dans la fonction publique

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
525
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Piston dans la fonction publique

  1. 1. Un riche industriel s'adresse à un ami ministre en ces termes : Mon fils me désespère. Il n'a pas terminé ses études, il ne cherche même pas de travail, il passe tout son temps à boire et à rigoler avec ses copains Ne pourrais-tu pas lui trouver un petit boulot dans ton ministère ?
  2. 2. Aucun problème, répond le ministre. Je le nommerai adjoint de mon chef de cabinet, avec un traitement de 6.900 euros par mois.
  3. 3. Non, non. Ce n'est pas cela que je veux. Il faut qu'il comprenne qu'il faut travailler dans la vie et lui inculquer la valeur de l'argent.
  4. 4. Ah? Bon. Je le ferai chargé de mission en chef, à 5.500 euros par mois.
  5. 5. Non, c'est encore trop. Il doit se rendre compte qu'il faut mériter son salaire
  6. 6. Euh... chargé de mission alors ? 2.900 euros par mois ?
  7. 7. Toujours trop. Ce qu'il lui faudrait, c'est une place de petit fonctionnaire, tout en bas de la hiérarchie, et il débuterait à moins de 1.200 euros par mois
  8. 8. Alors là hélas, je ne peux rien faire pour toi ! répond l'ami Ministre. Mais pourquoi ?
  9. 9. Pour ce genre de poste, il faut réussir un concours...
  10. 10. Pour ce genre de poste, il faut réussir un concours...

×