Management de programme

783 vues

Publié le

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
783
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
35
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Management de programme

  1. 1. MANAGEMENT DE PROGRAMME UNE MÉTHODE ÉPROUVÉE JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 1
  2. 2. IL EXISTE DE NOMBREUSES MÉTHODES POUR GÉRER LES PROJETS ET LES PROGRAMME Optimisation des délais Gestion de la configuration Contrats Système documentaire Optimisation des couts Organigramm e des taches Maitrise d'ouvrage Maitrise d'oeuvre Phases & Jalons Assurance de la qualité Règles desV Acceptation Fiabilité Ressources Production Arborescence produits CMMI Prince2 … Lesquelles choisir ? Comment ? Pourquoi ? JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 2
  3. 3. MA PRESTATION S’APPUYE SUR UNE DÉMARCHE DE MANAGEMENT DE PROGRAMME : LA MÉTHODE MMP  La méthode MMP est issue de la DGA (Direction Générale de l’Armement sur la conduite de projets et de programmes complexes.  Elle est l’objet d ’une norme : DGA / AQ 902 Et vise à structurer les programmes (pouvant comprendre plusieurs projets) en s’appuyant sur l’identification et la maîtrise des risques.  Son origine provient de l’analyse des difficultés observées sur de nombreux projets et programmes. Sur cette base, elle aide à déterminer quelles méthodes les plus adéquates pour maîtriser ces risques.  N’étant pas une méthode purement dédiée « informatique », elle est plus à même de faire aboutir un programme ou un projet complexe. JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 3
  4. 4. LA COMPLEXITÉ PROVIENT DE 6 FACTEURS PRINCIPAUX La méthode MMP AQ/902 prend en compte 2 notions :  Les interactions et la complexité des projets pouvant composer un programme  Les domaines de complexité et les risques associés Nb élevé de constituants Nb élevé de tâches Performances importantes Haut degré de changement (nouvelles technologies) Nb élevé d'acteurs Coût élevé Objectif de coût serré Longue durée Objectif de délai serré Processus complexe JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 4
  5. 5. LES ASPECTS PRIS EN COMPTE La méthode MMP AQ/902 prend en compte 6 aspects + la cohérence globale. PRODUITS PROCESSUS PERFORMANCES RESEAU d’ACTEURS COUTS DELAIS COHERENCE JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 5
  6. 6. DE NOMBREUX PROGRAMMES Un Programme est : « un ensemble coordonné de projets et de tâches techniques, administratives et financières, destiné à concevoir, développer et réaliser un produit ainsi qu’à préparer son utilisation et en assurer le soutien" (NF X 50-410, RG.Aéro 000 40) Dans le domaine des systèmes d’informations :  Remise à plat complète d’un système d’informations  Mise en place d’un ERP  De nombreux projets qui interagissent entre eux  Changement de version de serveurs  Etc… CELA S’APPLIQUE A DE NOMBREUX PROJETS D’ENTREPRISES JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 6
  7. 7. LA MAÎTRISE DES RISQUES Risques techniques :  la viabilité d'un concept ;  une performance difficile à atteindre ;  une réalisation problématique ;  la défaillance de composants. Les risques calendaires  des plannings tendus ou optimistes ;  la gestion des stocks et de la sous-traitance ;  le traitement des problèmes techniques. Risques organisationnels.:  efficacité d'une organisation (procédures, délai d'enchaînement des opérations) ;  qualité des informations transmises et de décisions inadaptées. Risques économiques.  sous-estimation de tâches ;  plans de paiement inadaptés ;  traitement des problèmes techniques et calendaires (rebuts, retards, urgences). Risques techniques Risques calendaires Risques économiques Risques organisationnels Risques projet Risques produit Risques subis Risques volontaires JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 7
  8. 8.  Management du programme LA PRESTATION COMPORTE 2 ETAPES La prestation comporte 2 étapes  La préparation du programme  Le management du programme  Préparation Projet Projet Projet Bilan final Projet Projet Projet Projet JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 8
  9. 9. 1 L’ÉTAPE DE CONSTRUCTION DU PROGRAMME 1.1 Préparation • Réunions de cadrage avec la gouvernance (N et N-1) • Cadrage avec les responsables techniques 1.2 Spécifications du programme • Plan programme • Plan Qualité P • Macro-Planning 1.3Validation • Plan programme approuvé • PQP approuvé • Macro-Planning approuvé Dans cette étape, il s’agit de construire les documents fondateurs :  Le plan-programme  Le macro-planning. 3 phases successives : JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 9
  10. 10. 1.1 : LA PRÉPARATION 1.1 : Préparation • Réunion de cadrage avec la gouvernance (N et N-1) • Cadrage avec les responsables techniques 1.2 : Spécifications du programme • Plan programme • Plan Qualité P • Macro-Planning 1.3 : Validation • Plan programme approuvé • PQP approuvé • Macro-Planning approuvé Au travers de quelques réunions, il s’agit :  D’identifier les acteurs–clés du programme, leurs responsabilité et l’agenda de travail  De présenter la démarche de management de programme JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 10
  11. 11. 1.2 : SPÉCIFICATION DU PROGRAMME 1.1 : Préparation • Réunion de cadrage avec la gouvernance (N et N-1) • Cadrage avec les responsables techniques 1.2 : Spécifications du programme • Plan programme • Plan Qualité P • Macro-Planning 1.3 : Validation • Plan programme approuvé • PQP approuvé • Macro-Planning approuvé Il s’agit de construire le Plan-Programme sur le canevas décrit en slide suivante. Cela sera réalisé au cours d’ateliers JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 11
  12. 12. CONTENU DU PLAN PROGRAMME Le Plan-Programme sera organisé selon les chapitres suivants  Objectifs du programme  Aspect Produits  Aspect Processus  Aspect Performances  Aspect Réseau d’acteurs  Aspect Couts  Aspect Délais  Aspect Cohérence globale  Risques JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 12
  13. 13. PLAN PROGRAMME OBJECTIFS  Objectifs stratégiques du projet  Objectifs opérationnels du projet  Limites du projet  Critères de réussite  Critères d’économie mesurables PRODUITS  Environnement matériels  Environnement logiciel  Environnement réseau  Interfaces internes  Documentations  Gestion de configuration  Doc de référence  Documents préliminaires au lancement ACTEURS  Maître d’ouvrage  Maître d’oeuvre  AMOA  Comité Pilotage  Comité Projet  Directeur de Programme  Chefs de Projet  Groupe de Spécifications  Qui va l’utiliser  Réalisateur  Qui réalise les tests techniques  Quels sSites pilote ?  Qui assure les formations de formateurs ?  Etc… PROCESSUS • Spécification Fonctionnelle Générales • Spécification Fonctionnelle Détaillées • Réalisation • Mise en oeuvre • Réception, Réception : Site pilote • Mesures de protection • Déploiement • Actions et réunions de lancement • Réunions Spécifications • Planification PERFORMANCES • Spécif performances à atteindre • Mesurer les performances • Modes dégradés COHERENCE GLOBALE • Organigramme des tâches • Analyse des risques • Actions en maîtrise de risques • Plan Assurance Qualité RISQUES • Non aboutissement technique • Rejet par les utilisateurs • Sur délais • Surcoûts COUTS • Cout global DELAIS/PLANNING • Planning des différents projets JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 13
  14. 14. JOSEPH SZCZYGIEL En bref Ingénieur CNAM Systèmes d’information 12 ans en SSII (LMC- Informatique,ARES) 12 ans en cabinet de conseil OSITEC- Consultants 2 ans :VNF Schéma directeur informatique (4.500 p) 7 ans : Directeur de projets, PMO,AMOA Changement Ncl Auchan France Objectifs : Changer la nomenclature dans 400 applications. Redémarrer le 2 janvier les sites Auchan Hyper France (120 magasins, sites logistiques) Résultats Pilotage des équipes : informatique et sur sites Spécifications fonctionnelles avec les Dir Produits Budget et planning général : Estimation, négociation, gestion, suivi et reporting mensuel.  400 projets à prendre en compte + pj en // Organisation du cycle & phase de qualification Organisation comm : société, magasins, (Dir Comm) Réglementations travail en hors temps ouvrés Outils : Sharepoint 2007 : doc, gestion projet, Gestion des actions, chronogrammes Gestion des risques. Phase critique : 3 points de contrôle quotidien. Mise en place cellule de crise. 150 informaticiens, 19 dépt, 350 utilisateurs sur sites (magasins, logistiques), 17 prestataires externes 2.000 actions en DSIO (& actions hors-temps ouvrables). 3.000 actions utilisateurs sur site. Auchan : Chgt NCL internationale •Objectif Changer la nomenclature et redémarrer le 2 janvier magasins et logistiques de 6 pays. •Résultats •Mise en place de la gouvernance. Mise en place d’un nouveau processus. •Coordination conception et mise en place de nouvelles versions des logiciels impactés, •Coordination des équipes informatiques pays (développement, production) •Réalisation du planning général et de chaque pays en lien avec l’équipe locale. •Budget : Estimation, négociation, gestion et reporting mensuel. •50 personnes. International : Luxembourg, Pologne, Roumanie, Russie, Ukraine, Hongrie En bref Expériences JOSEPH SZCZYGIEL JOSEPH.SZCZYGIEL@GMAIL.COM 14

×