Protection solaire en haute montagne

2 878 vues

Publié le

Tous les pratiquants de sport en haute montagne doivent savoir qu'ils évoluent dans un milieu à risque.
Si les risques liés à la montagne elle-même sont évidents, ceux dus à l'exposition au soleil à des altitudes élevées sont plus difficiles à appréhender. Julbo vous apporte quelques éclaircissements.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 878
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 638
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Protection solaire en haute montagne

  1. 1. La protection solaire en haute montagne www.julbo-eyewear.com
  2. 2. SOMMAIRE 1. Introduction 2. Les dangers du soleil en haute montagne 3. Les pathologies les plus courantes 4. Les solutions solaires Julbo.
  3. 3. Tous les pratiquants de sport en haute montagne doivent savoir qu'ils évoluent dans un milieu à risque. Si les risques liés à la montagne elle-même sont évidents, ceux dus à l'exposition au soleil à des altitudes élevées sont plus difficiles à appréhender. Julbo vous apporte quelques éclaircissements. Depuis les années 50, avec la fameuse Vermont, les lunettes Julbo ont accompagné des expéditions sur toutes les montagnes du globe. Depuis l'Antarctique, en passant par les Alpes et les 8000m Himalayens, Julbo a affuté son expertise dans le domaine de la protection solaire en haute montagne pour devenir une des références en la matière. Aujourd'hui, Julbo partage son expérience pour vous aider à mieux vous protéger en haute montagne.
  4. 4. 2. LES DANGERS DU SOLEIL EN HAUTE MONTAGNE L'exposition aux radiations solaires augmente en moyenne de 10% (entre 4 et 16%) tous les 1000m, or les UVB qu'elles contiennent sont particulièrement nocifs. De plus, la neige très présente en montagne réverbère entre 80 et 90 % du rayonnement contre 20% pour un terrain non enneigé. On peu donc considérer que l'intensité du rayonnement solaire augmente de 1.5x à 2000 m et de 2.5x à 4000 m par rapport au niveau de la mer.
  5. 5. L'exposition varie en fonction de l'épaisseur de la couche d'ozone dans l'atmosphère (qui agit comme un filtre naturel), de la saison, et de l'angle d'incidence des rayons solaire. A noter que l'irradiation est ¼ plus importante à l'équinoxe d'automne par rapport à l'équinoxe de printemps du fait d'un accroissement de la couche d’ozone. En fonction des régions du globe de la couche d'ozone est plus ou moins épaisse et donc plus ou moins protectrice.
  6. 6. Le rayonnement varie en fonction de la position du soleil au cours de la journée. les risques liés a la lumière varient donc également. En effet, l'incidence des rayons lorsque qu'ils pénètrent la couche d'ozone a un effet direct sur le degrés de filtration de celle-ci. Ainsi c'est entre 10h et 15h00 que le rayonnement est le plus fort pendant la journée.
  7. 7. Attention par temps couvert le soleil représente toujours un danger en montagne... Il ne faut pas compter sur un ciel couvert pour se protéger puisque celui- ci ne joue que peu le rôle de filtre. En effet, bien que les UV soient stoppés par certains nuages (alto-cumulus), les cirrus ne sont d'aucune efficacité. Le brouillard laisse passer 50% du rayonnement. Il est donc nécessaire de se protéger, en montagne, même par temps couvert. En haute altitude, par temps couvert, il est fréquent que l'on se trouve dans la couche supérieure du nuage. Il y règne un rayonnement intense par diffraction lumineuse. Les risques sont donc encore plus importants que par beau temps
  8. 8. 3. LES PAHTOLOGIES LES PLUS COURANTES  Photokératite ou Ophtalmie des neiges Origine : Érosion de l'épithélium (couche de cellules de surface) recouvrant la cornée du fait d'une exposition prolongée a une lumière intense ( forte irradiation en UVB). Symptômes : 4 à 6h après l'exposition Douleur et sensation de « grain de sable » sous la paupière, photophobie (douleur accentuée par la lumière). Rougeur de la conjonctive, larmoiement, gonflement des paupières et gênent à l'ouverture des yeux, blépharospasme intense (clignement involontaire de l'oeil). Traitement : repos à l'obscurité / pose de pansement oculaire / application de collyre antiseptique et de pommade ophtalmique. Éviter les collyres contenant des anesthésiques. Port des lentilles proscrit pendant 4 à 5 jours.
  9. 9.  Érythropsie des neiges Origine : Epuisement de la rétine par une exposition soutenue à une stimulation lumineuse intense. C'est une pathologie plus rare que l'ophtalmie des neiges. Symptômes : Impression de coloration des objets en rouge.. Traitement : ● repos à l'obscurité ● pose de pansement oculaire ● application de collyre antiseptique et de pommade ophtalmique. L’ophtalmie et l'érythropsie des neiges n'ont pas de séquelles à long terme si elles sont traitées à temps. Mais une Ophtalmie peut, en le privant de la vue, mettre en danger de mort un alpiniste en haute montagne.
  10. 10.  « White out » Syndrome Origine : il s'agit d'une gelure de l'oeil ou des paupières dues fais de la pratique dans des conditions de froid extrême. Symptômes : Dans un premier temps : douleurs, flou dans la vision, photophobie et larmoiement, voire perte totale de la vision. Dans un second temps : baisse de l'acuité visuelle associée a une perte de la perception du relief et du dénivelé qui aboutit a une désorientation et sensations de vertige. Traitement : mettre les yeux a l'abri du froid et les réchauffer permet de récupérer favorablement.
  11. 11.  Gelure de la cornée Origine : la température de la cornée étant comprise entre 29°C et 36°C,les grands froids et/ou flocon de neige combiné à du vent peuvent entrainer une gelure de la cornée. Symptômes : vision floue, larmoiement , photophobie voire perte totale de la vision. Dans un second temps : baisse de l'acuité visuelle associée a une perte de la perception du relief et du dénivelé qui aboutit a une désorientation et sensations de vertige. Traitement : pansement oculaire et réchauffement passifs progressif et soustraction du froid(2 à 3 jours). Astuce d'expédition : Utiliser un sachet de thé tiède pour réchauffer l'oeil. Attention la gelure de la cornée peut évoluer vers la nécrose et la perte de l'oeil si elle n'est pas traitée correctement.
  12. 12. 4. LES SOLUTIONS SOLAIRES JULBO Toutes ces pathologies peuvent être évitées par le port de matériel adapté aux conditions. Julbo a développé une gamme de produits spécialement adaptés à ses conditions extrême avec des verres de catégorie 4 et des montures enveloppantes et des coques de protection latérales.
  13. 13. 4 // les verres Julbo En haute-montagne un haut niveau de protection solaire est nécessaire, il faut donc privilégier les verre de catégorie 4. Julbo propose les verres suivants pour ces pratiques : Verre Minéral de Cat.4 (TLV* :7%), il est la référence incontournable pour les montures de glacier. Il est le seul à offrir une protection complète en très haute montagne. Il est recommandé pour les individus les plus sensibles aux Infra Rouges Verre polycarbonate de cat.4 (TLV* :5%), il a été élaboré pour offrir une protection performante dans la pratique de la randonnée en montagne et l'alpinisme *Transmission de la lumière visible
  14. 14. 4 // les verres Julbo Verre NXT© photochromique de cat. 2 à 4 (TLV* : 20-5%), sa couleur marron et le niveau de filtration ont été étudier pour offrir les meilleures performances dans la pratique de la randonnée et de l'alpinisme. Sa technologie NTS permet de garantir la photochromie quelque soit la température extérieure Verre NXT© photochromique de cat. 2 à 4 (TLV* :42-7%), plus clair que le verre Cameleon, il est adapté à la pratique du ski et au trail running. Ce verre offre une bonne protection en haute montagne par basse température.
  15. 15. 4 // les lunettes de haute montagne Les montures de haute montagne doivent offrir une protection optimale au porteur. Donc en plus de verre de catégorie 4, elle doit offrir une bonne protection contre les rayonnement direct et indirect, ainsi que contre les éléments extérieurs. De plus elle doit être adaptée à une utilisation sportive extrême. Une bonne monture se doit donc de proposer : - Une couvrance totale / coques de protection latérales. - Un galbe prononcé. - Un excellent grip. - Idéalement un cordon de maintien.
  16. 16. 4 // les lunettes de haute montagne : EXPLRORER La haute montagne et les conditions extrêmes révèlent toutes les performances de ces lunettes sans compromis, développées avec l'ENSA de Chamonix. L’Explorer incarne le renouveau de la lunette de glacier : verres à haut niveau de protection, couvrance ne laissant passer aucun rayonnement, flux d'aération contre la buée, coques empêchant le vent et la neige de pénétrer ... Disponible en verre minéral alti-arc, verre photochromique Cameleon, et verre polycarbonate specton 4
  17. 17. 4 // les lunettes de haute montagne :TREK S’équiper technique mais léger pour évoluer vite en milieu extrême et booster ses performances, telle est la devise de la Trek. Elle allie les fondamentaux des lunettes d’alpinisme à la légèreté et à l’ergonomie inspirées des lunettes de sport de vitesse. Les coques latérales bloquent le rayonnement en zone de forte réverbération comme glacier ou désert, alors que le verre suspendu assure une bonne vision et une bonne ventilation. Disponible avec des Verres Cameleon ou Zebra pour une protection optimum contre les rayonnements solaires intenses.
  18. 18. 4 // les lunettes de haute montagne : BIVOUAK La Bivouak a été conçu pour affronter les terrains les plus variés et permettre toutes les pratiques outdoors. Ses verres Caméléon ou Zebra larges et sa couvrance optimale grâce à ses coques magnétiques en fond une lunette qui offre une protection adaptée à une utilisation en montagne.
  19. 19. 4 // les lunettes de haute montagne : MONTEROSA/MONTEBIANCO Avec leurs coques amovibles, leur verre large et leur ergonomie les MonteRosa et les MonteBianco offre une protection totale. Ces montures allient style et sobriété avec légèreté, technicité et haute protection pour permettre aux utilisateurs d'avoir une lunette de montagne performante mais que l'on peut aussi porter dans la vie de tous les jours.
  20. 20. 4 // les lunettes de haute montagne : TENSING M/L Avec un profil ultra couvrant ces lunettes protège idéalement contre les rayonnements solaires en haute altitude tout en ayant une bonne ventilation grâce à leurs ouïes latérales. Cette lunette a été conçue pour que les alpinistes amateurs puissent pratiquer en toute sécurité, grâce à leur excellent rapport qualité/Prix.
  21. 21. Julbo Rue lacuzon 39400 Longchaumois Tel : 03.84.34.14.14 info@julbo.fr www.julbo-eyewear.com Rejoignez nous sur nos réseaux sociaux

×