DOSSIER DE PRODUCTION
GROUPE 27
1.
2.
3.
4.
5.
6.

Julia DOGLIOTTI
Léa CARMINATI
Léa GUIGNEBERT
Camille CHANSIGAUD
Sarah P...
DECOUPAGE DU REPORTAGE
Son
Plan 1
Introduction

Plan 2
Microtrottoir
-

Plan 3
Transition

Plan 4
Interview
Mairie

-

Mus...
Comment cette idée a-t-elle été reçue par les
Lillois ?
Plan 5
Transition

Plan 6
Interview de
Sylvain
Crampon

Plan 7
Tra...
Plan 9
Microtrottoir

Que pensez vous de v’lille ?

Plan rapproché épaules de deux
habitants Lillois à Lille Flandres

1 m...
II. ORGANISATION
FICHE DE CONTACT
PRENOM

NOM

Sylvain

CRAMPON

Patrick

MARY

Tommy

BERTRAND

POSTE
MAIL
Chef de produi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de production

616 vues

Publié le

Notre projet porte sur comment la ville de Lille a réussi à mettre en place un système d’éco mobilité. Le tournage s’articulera autour de différents témoignages. Nous partirons d’une vue d’ensemble de la ville de Lille, nous montrerons que celle-ci tend à revendiquer une image plus verte à travers son réseau de transport. Nous nous arrêterons sur le projet V Lille de la ville en interviewant différents acteurs de ce projet tel qu’une personnalité de la mairie, l’entreprise Oxylane chargée de la fabrication des vélos ou encore les usagers de V Lille.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
616
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
123
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de production

  1. 1. DOSSIER DE PRODUCTION GROUPE 27 1. 2. 3. 4. 5. 6. Julia DOGLIOTTI Léa CARMINATI Léa GUIGNEBERT Camille CHANSIGAUD Sarah PUGIN BRON Julie MATHIEU I. CONTENU SUJET : L’éco-mobilité QUESTION CENTRALE : Comment la métropole Lilloise a réussi à développer des modes de déplacement pratique, écologique et économique ? PUBLIC : Tout public RESUME : Notre projet porte sur comment la ville de Lille a réussi à mettre en place un système d’éco mobilité. Le tournage s’articulera autour de différents témoignages. Nous partirons d’une vue d’ensemble de la ville de Lille, nous montrerons que celle-ci tend à revendiquer une image plus verte à travers son réseau de transport. Nous nous arrêterons sur le projet V Lille de la ville en interviewant différents acteurs de ce projet tel qu’une personnalité de la mairie, l’entreprise Oxylane chargée de la fabrication des vélos ou encore les usagers de V Lille.
  2. 2. DECOUPAGE DU REPORTAGE Son Plan 1 Introduction Plan 2 Microtrottoir - Plan 3 Transition Plan 4 Interview Mairie - Musique libre de droit Voix Off : « Lille : ses grandes places, ses avenues, ses gares et ses rituels ( quand le mot rituel est prononcé gros plan sur le trafic urbain). 350 000 voitures et camions convergent sur Lille matin et soir, alors derrière tout ça il y a des heures et des heures perdues dans les bouchons (ex de quelqu’un qui râle). Cette congestion routière est aujourd’hui un handicap pour le développement économique (les conducteurs lillois perdraient 50 heures dans les bouchons) mais pas que ( zoom sur pot d’échappement). La ville est particulièrement touchée par le phénomène de pollution atmosphérique du à son trafic urbain relativement dense. L’an dernier, une étude de santé européenne baptisée APHEKOM avait montré que Lille était la ville française la plus polluée après Marseille, mais devant Paris. Alors face à des enjeux environnementaux et dans un souci de réduire la circulation routière, certains ont su réagir avec la mise en place du tramway, de la navette vieux lille, des voitures lila, mais surtout avec ça ( on filme quelqu’un sur un V lille), un petit vélo rouge nommé le « V lille ». » Image - Vue d’ensemble de Grand place, Faidherbe et de Lille Flandres aux heures de pointes - Film du trafic urbain et des embouteillages de Lille, zoom sur un pot d’échappement de voiture - Film du Tram, Voitures Lila, Navette Vieux Lille, métro ligne électrique et V Lille - Etes-vous utilisateur des transports en commun de la ville ? (réponses des utilisateurs) - Avez-vous l’impression de vivre dans une ville se préoccupant du développement durable ? - Si les interviewés pensent que Lille se préoccupe du développement durable, c’est grâce aux initiatives prises par la Mairie de Lille. Celle ci semble avoir entrepris des démarches écologiques. Notamment en ce qui concerne la promotion de l’éco mobilité via l’installation des vélos en libre service (VLS). Monsieur X ,reponsable …. Nous parle des V’lille. Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre ces initiatives en termes de développement durable pour les transports en commun ? Comment avez vous réussi à les mettre en place ? Quel est l’impact environnemental et social ? Comment se passe la collaboration avec Transpole ? Qui prend les décisions, initiatives ? - - - - Durée 1 minute Interview de 2 citadins Lillois en centre ville devant l’opéra Plan rapproché épaules 1 minute Travelling très accéléré de la place de l’opéra à la mairie Zoom sur la mairie 15 secondes Plan rapproché épaules sur la personne interviewée 3 minutes
  3. 3. Comment cette idée a-t-elle été reçue par les Lillois ? Plan 5 Transition Plan 6 Interview de Sylvain Crampon Plan 7 Transition Plan 8 Interview Lille Métropole déléguant son service public de Travelling très accéléré de la Mairie transport en commun à la société privée Transpole, jusqu’à la maison V-Lille, zoom sur la nous nous dirigeons donc vers Transpole et plus maison V-Lille. particulièrement la maison V-Lille afin d’interroger Sylvain Crampon, chef de produit V-Lille chez Transpole. - Quelles ont été les grandes étapes dans la mise en place du système V-Lille ? Combien de temps pour la mise en place ? - Comment se passe l’organisation V-Lille ? Au niveau hiérarchie et Management ? - Pouvez-vous nous parler de la réussite du système V-Lille ? - Quelles sont vos ambitions prochaines pour le système V-Lille ? Les vélos V’lille ont été conçus et fabriqués à Lille par le groupe Oxylane (Décathlon et B’Twin). Le B’Twin village constitue ainsi une base industrielle et de développement du service. C’est à Villeneuve d’Ascq, en banlieue de Lille qu’est installé le siège social de l’entreprise Oxylane, entreprise créatrice de produits sportifs et de marques. L’entreprise a remporté l’appel d’offre de besoin de vélo en libre service sur Lille Metropole avec sa marque de b-twin. L’entreprise se veut désormais être une entreprise responsable qui met en avant ses avancées en matière environnementale. La collaboration avec le réseau de transport de la Mairie de Lille s’inscrit dans cette démarche. C’est au B-twin village de Lille que la conception et la maintenance des vélos V-Lille est effectuée. Nous avons donc rencontré Tommy Bertand, assistant communication chez Oxylane afin qu’il nous en dise plus sur cette collaboration entre Oxylane et TRanspole (du groupe Keolis). Pour des contraintes de sécurité, nous n’avons pas pu le filmer dans les locaux. Qu’est ce que votre partenariat avec V-Lille vous a apporté ? En termes d’image ? publicité ? De chiffre d’affaires ? D’emploi ? Ou autres Quelles ont été vos motivations économiques, financières ? Aujourd’hui, l’activité est elle rentable ? Est ce donc un projet que vous pensez pérenne et non pas un effet de mode ? Comment le design du vélo a t il été choisi ? L’importance de promouvoir une entreprise locale. Plan rapproché épaules sur la Sylvain Crampon - - Travelling accéléré de notre entrée dans Villeneuve d’Ascq (zoom sur panneau Villeneuve D’ascq) et vue des locaux d’Oxylane Changement de plan : vue panorama du B-Twin Village Plan rapproché épaules de Tommy Bertand 15 secondes 2 minutes 30 secondes 3 minutes
  4. 4. Plan 9 Microtrottoir Que pensez vous de v’lille ? Plan rapproché épaules de deux habitants Lillois à Lille Flandres 1 minute Film d’un utilisateur de V- Lille 30 secondes Quel est l’avenir de l’eco-mobilité ? Plan 10 Conclusion - Musique de fond VOIX OFF : « À l’heure du bilan marquant le deuxième anniversaire du V’lille, force est de constater que si l’affaire roule, elle le fait à deux vitesses et deux niveaux. Si les vélos en libre service génèrent l’engouement (au point d’avoir dépasser les 5 millions de locations en 2013) les vélos en location longue durée (1 700 VLD en circulation contre 8 000 espérés au départ) ont un pouvoir d’attraction plus relatif. Le seul frein est le coût élevé associé à la logistique et la mise en place des vélos en libre service. « Un VLS coûte 1 982 euros par an à la communauté contre 240 euros pour un VLD », selon Éric Quiquet. Le second problème rencontrer par V'lille est la disparité territoriale. Le concept rencontre un grand succès dans le centre de Lille et quelques communes alentours du fait d'une grande concentration d'étudiant et de personnes actives, pour autant elle reste quasi marginale à Wattrelos, Tourcoing et Roubaix. Peu onéreux pour les bénéficiaires, pratique, disponible 24 h/24 : l’impact urbain est réel. « Rue Nationale, 40 % du trafic est désormais réservé aux vélos. » Le succès appelant le succès, treize stations supplémentaires font leur apparition en métropole. V'lille est-il amener à se propager dans les communes alentours? Comment Lille Métropole pourrait-elle bouster ce développement territorial? L'éco mobilité semble être un concept en plein essor dans la métropole Lilloise mais quel sera son evolution dans les années à venir? »
  5. 5. II. ORGANISATION FICHE DE CONTACT PRENOM NOM Sylvain CRAMPON Patrick MARY Tommy BERTRAND POSTE MAIL Chef de produits scrampon@gmail.com V’Lille Chef de projet Patrick.mary@oxylane.com V’Lille M2 en Alternance Tommy.bertrand@oxylane.com chez Oxylane FICHE DE POSTE DESCRIPTION Cadreur Son Chargé de production Journaliste Making Of (camera) Making Of (journaliste) Photo POSTE Léa CARMINATI Julia DOGLIOTTI Camille CHANSIGAUD Sarah PUGIN BRON Julia DOGLIOTTI Léa GUIGNEBERT Julie MATHIEU LISTE DU MATERIEL Camera Go-Pro Micro PLANNING DE TOURNAGE HORAIRE 04/11 à 14h 04/11 à 17h 05/11 à 13h 06/11 à 10h 07/11 à 11h LIEU DE RDV Mairie de Lille Gare Lille Flandres SKEMA Grand place Villeneuve d’Ascq N° du plan 3, 4 5, 6, 9 8 1, 2, 10 7

×