Les formations Aqui!Presse à destination des élus locaux,Responsable formation: Julien VoyezEmail: j.voyez@aqui.frSite Int...
Une réponseformationdédiée à la fonctiond’élu politiqueLes étapes successives de la décentralisation, d’autres attendues, ...
Communication : Techniques, supports et Outils• Print ou On line : les techniques d’écritures pour être lu. : Joël Aubert•...
EnrouteverslacommunicationpolitiqueintégréeLes relations entre les élus et les citoyens ont considérablement évolué avec l...
«Print ou On line : les techniquesd’écriturespour être lu »Contexte :Votre fonction vous impose de communiquer sur les act...
«Communicationinstitutionnelleet relationspresse: organiservosrelationsavec les journalistes»Contexte :Les relations press...
«Le Blog: Communiquerautrementdansl’exercicedevotre mandat»Contexte :En tant qu’acteur politique d’un territoire au servic...
«Responsabilitéset pratiquesNumériquesdes élus : communiquerdansl’exercicede votre fonction»Contexte :La révolution numéri...
«Facebooket Twitter: entretenezles relationsavec vos administrésà l’heurede la mobilité»Avec plus de 33 millions d’utilisa...
« Le site internet: l’outilindispensablepour informeretpromouvoirson territoire»Contexte :Cette formation vous permet de c...
«Communicationorale, relationsmédias,gestiondes oppositionsdans le cadre de la fonctiond’élu»Apprendre à concentrer ses pr...
«Les sondageset les enquêtespubliquesau servicedela démocratielocale»Objectif de Formation : Avoir une vision précise du ...
« Managementde la conduitede projetsdans l’exercicedu mandat d’élu»Animer et manager la bonne conduite d’un projet suppose...
«Animerles relationsavec les partenairesassociatifssur le territoirede son mandat»Le monde associatif fourmille d’idées de...
«Principeset modes de gestiondes financeslocales: comprendrepour mieux piloter»Objectifs de la formation : Identifier les...
« Les marchéspublics et la fiscalité: maîtriserles règlesdu jeuet les opportunités»Objectif de Formation : Avoir une visi...
«Le FSE : Savoir inscrire des projetsde développement locauxdansune stratégie et des actionsde financement européens»Dans ...
« Réformeet des collectivitéset intercommunalités: anticiperetcomprendrepour mieux agir sur son territoire»Objectif de For...
Le droità la formationdes ElusLa formation des élus est une dépense prioritaire pour la commune. Des responsables communau...
MODALITÉS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE NOS FORMATIONS AUX ÉLUS Modalités et moyens d’exécutionProgrammation des sessions:Le...
 Modalités administrativesInscription au programme de formation:Aqui!Presse enregistre durant toute l’année les bulletins...
Présentationdesmoyenshumainsdel’organisme:Pour le personnel pédagogique : l’équipe de formateurs et consultants. Joël Aub...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Catalogue de nos formation auprès des elus janvier 2013

3 287 vues

Publié le

Aqui!Presse:organisme de formation agréé pour la formation auprès des élus locaux.
www.aqui.fr

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 287
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Catalogue de nos formation auprès des elus janvier 2013

  1. 1. Les formations Aqui!Presse à destination des élus locaux,Responsable formation: Julien VoyezEmail: j.voyez@aqui.frSite Internet: www.aqui.frAqui!Presse30 rue de la République33 150 CenonTél. 05 56 44 20 51Siret : 45081013000028 - N° CPPAP : 0517 Y 90418
  2. 2. Une réponseformationdédiée à la fonctiond’élu politiqueLes étapes successives de la décentralisation, d’autres attendues, confèrent aux élus locaux chaque jour d’avantage un nombre accrude compétences, de responsabilités dans le cadre des fonctions qu’ils occupent et des mandats qui leurs sont confiés.Un Exercice de style parfois difficile sans être accompagné par des processus de formation et de conseil spécifiques et dédiés.Parce qu’un élu politique est reconnu avant tout par les savoir faire qu’il déploie et les compétences qu’il sollicite et enrichit sanscesse, la formation est un atout essentiel pour le bon exercice de son mandat.A partir des besoins exprimés par les élus politique sur notre territoire (avec qui nous travaillons et nourrissons des échangesréguliers en toute confiance et toute indépendance), nous avons élaboré une offre de formation et une approche pédagogique dédiées,opérationnelles et conviviales en adéquation avec la fonction et les compétences métiers attendues .Notre équipe de consultants experts et pédagogues est reconnue et appréciée dans ses domaines d’intervention, rompue auxexigences et à la connaissance « métier » d’élu politique.Nous prêtons une attention particulière à ce que les moments de formation soient également nourris d’échanges de bonnes pratiques.Pour toutes nos formations, chaque participant se voit remettre un support de contenu et de suivi indispensables à la démarchequalité que nous considérons comme une priorité.Nos formations s’adressent en priorité aux élus politiques mais peuvent être adaptées à leurs collaborateurs directs ou indirects.Nous vous présentons ici un catalogue de nos formations ordonné en trois thématiques : Communication : Techniques, supports et outils Management et Gestion des Ressources Humaines Fiscalité et Droit des collectivitésNous assurons régulièrement des prestations de conseil sur mesure auprès de groupes d’élus, municipalités ou agglomérations.L’équipe de consultant 2
  3. 3. Communication : Techniques, supports et Outils• Print ou On line : les techniques d’écritures pour être lu. : Joël Aubert• Communication institutionnelle et relations presse : organiser vos relations avec les journalistes : Joël Aubert, Roland Cayrol• Le Blog : communiquer autrement dans l’exercice de votre mandat. : Joël Aubert, Jean Baptiste Rey• Responsabilités et pratiques Numériques des élus : communiquer dans l’exercice de sa fonction. : Joël Aubert, Jean Baptiste Rey• Facebook et Twitter : entretenez les relations avec vos administrés à l’heure de la mobilité. : Joël Aubert, Jean Baptiste Rey• Le site internet : l’outil indispensable pour informer et promotionner son territoire. : Jean Baptiste Rey• Communication orale, relations médias, gestion des oppositions dans le cadre de la fonction d’élu. : Joël Aubert, Nicolas Vidil• Les sondages et les enquêtes publiques au service de la démocratie locale. : Roland CayrolManagement et Gestion des Ressources Humaines• Management de la conduite de projets dans l’exercice du mandat d’élu. : Jean Luc Gleyze• Animer les relations avec les partenaires associatifs sur le territoire de son mandat. : Jean Luc GleyzeFiscalités et droits des collectivités• Principes et modes de gestion des finances locales : comprendre pour mieux piloter : Jean Luc Mercadie• Les marchés publics et la fiscalité : maîtriser les règles du jeu et les opportunités. : Jean Luc Mercadie• Le FSE : …inscrire des projets de développement locaux … financement européens. : Jean Luc Mercadie• Réforme et des collectivités et intercommunalités : anticiper …pour mieux agir sur son territoire. : Jean Luc MercadieInformations pratiques et Services• Le Droit à la formation des ELUS• Modalités des Formations et conditions tarifaires• Présentation des intervenants3(page 4 à page 12)(page 13 à page 14)(page 15 à page 18)(page 19 à page 22)
  4. 4. EnrouteverslacommunicationpolitiqueintégréeLes relations entre les élus et les citoyens ont considérablement évolué avec l’ère du tout numérique. C’est encore plus vrai aujourd’hui avecl’internet mobile permis par les Smartphones.Il ne s’agit pas d’une mode qui passera, Internet est venu bouleverser les codes traditionnels de la communication. Les réseaux sociaux(Facebook, Twitter, Google +,…) et plus largement les médias sociaux (blogs, forums, sites internet,..) font désormais partis des sphères dedébats citoyens.Nous sommes passés de l’information unidirectionnelle (celle où l’élu produisait, diffusait et contrôlait l’information), à une conversationmultidirectionnelle, interactive et virtuelle.Aujourd’hui la présence des élus sur les médias sociaux est indispensable. Elle complète les actions qu’ils mènent sur le terrain. Elle agitcomme un « optimisateur » de leur communication.Toutefois, pour que ce monde virtuel soit complémentaire des actions qu’ils conduisent sur le terrain, les élus doivent s’approprier et doncmaîtriser ces nouveaux espaces.Nos formations représente une formidable opportunité pour : Renforcer la proximité avec vos administrés, dynamiser le dialogue avec de nouveaux publics, Valoriser vos messages et garder le contrôle sur votre image, justifier de vos actions et favoriser la communication, Débattre de vos idées et Promouvoir votre territoire, alimenter de nouvelles réflexions, Accroître votre réactivité et votre visibilité, … Et donc professionnaliser vos pratiques et affiner vos compétences. Notre ambition est celle de vous accompagner au plus près de cesdéfis.Cette mutation des rapports à l’information, certes plus citoyenne, plus participative, impose à nos élus une parfaire maîtrise de ces nouveauxoutils et espaces de communication.Comment utiliser avec efficience ces nouveaux outils, comment gérer son identité numérique, quel réseau social investir, comment, pourquels bénéfices (Twitter, Google+ ou Facebook), comment gérer, publier et partager du contenu sur un blog, sur un site Internet, … , comments’assurer de la véracité de l‘information, comment gérer et collecter des informations, alimenter sa veille, comment gérer son tempsd’utilisation, comment animer ses communautés, gérer les commentaires ?En réponse à vos besoins, nous vous proposons des prestations de formation sur mesure et un appui technique personnalisé pour que votrecommunication soit le levier de l’animation et de la promotion de votre rôle en tant qu’élu d’un territoire.4
  5. 5. «Print ou On line : les techniquesd’écriturespour être lu »Contexte :Votre fonction vous impose de communiquer sur les actions conduites pour votre collectivité au quotidien. Que ce soit sur le support papierou sur le support numérique il vous est essentiel de maitriser les techniques d’écritures afin que vos informations soient reprises et connues leplus largement possible par vos administrés comme par vos collaborateurs.Donnez-vous les meilleures chances d’être lu, en utilisant une écriture adaptée selon les différents supports et outils à votre disposition(journal municipal, intranet, site internet, blog,..).Améliorez la lisibilité de vos écrits et valorisez les messages que vous portez dans le cadre des mandats qui vous sont confiés.Objectif pédagogique : Maîtriser les différents genres d’écriture et savoir rédiger vos contenus sur les différents supports decommunication existants.Programme :Rappel des genres et parmi ceux-ci: Initiation à l’écriture du communiqué, de la brève, de l’interview, du portrait, … Travail autour des publications existantes, Analyse critique, réécriture d’articles, réflexion sur les angles, les attaques, le rythme des articles…Réflexion autour de l’adaptation des contenus et prise en compte de l’évolution des modes d’accès à l’information: Travail sur la titraille, les châpos, les intertitres, le découpage de l’information… Animations d’ateliers d’écriture à partir des formats existants , Réécriture d’articles, choix des genres et des angles de traitement, Choix des sujets et travail sur les sommaires…Travail d’Analyse autour de l’évolution des supports existants: Quelle forme pour l’information ? Evolution des supports et multidiffusion des contenus. Travail et réflexion sur la communication et les supports en Intra. Liens entre publications imprimées et publications en ligne?Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)5
  6. 6. «Communicationinstitutionnelleet relationspresse: organiservosrelationsavec les journalistes»Contexte :Les relations presse restent l’un des outils de promotion les moins chers et les plus efficaces dans la communication politique etinstitutionnelle. Les médias sont des vecteurs d’informations incontournables pour la promotion dun territoire et des actions portées sur leterrain. Le but à atteindre est doccuper au mieux le terrain médiatique en entretenant une relation durable entre votre collectivité et lesjournalistes de votre territoire.Objectif pédagogique : Comprendre et définir une stratégie de communication et de relation presse qui soit le support des actions et desmessages que vous conduisez en tant qu’élu politique du territoire.Programme :L’univers de la presse et ses spécificités Panorama de presse aujourd’hui (La presse écrite, La presse en ligne et les pures players) Le métier de journaliste, les attentes et les besoins du journaliste, la déontologie de la presseDéfinir une stratégie de communication efficace Les CQQCOQP dans vos relations avec la presse; Comment, quand, quoi,… communiquer avec le journaliste Le choix des supports comme relais de vos messages (communication print ou on line?) Les relations de suivis de vos actualités ; identifier les différents outils pour entretenir des relations presse avec les journalistes : dossier depresse, communiqué de presse, conférence, …., analyser les retombées selon les outils employés.Maitriser les principaux outils de relation presse et les techniques d’écriture journalistiques Le communiqué de presse papier, le communiqué de presse On line Le dossier de presse La conférence de presse L’interview Les rendez-vous informels Les partenariats éditoriauxPré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)6Mise en pratique par des exercices d’écritures en situation concrète à partir decontenus existants ou crées pour l’occasion.
  7. 7. «Le Blog: Communiquerautrementdansl’exercicedevotre mandat»Contexte :En tant qu’acteur politique d’un territoire au service de vos administrés, il est indispensable que les actions que vous conduisez au quotidien surle terrain soient connues de tous,Votre fonction vous impose également de pouvoir porter et entretenir des sujets de réflexion et des engagements en toute transparence et auprès duplus grand nombre,Le blog est un outil de communication efficace pour livrer vos réflexions et nouer des relations d’échanges avec vos lecteurs mais aussi pour êtreréférencé efficacement sur Internet. Il constitue un support d’une grande efficacité pour communiquer autrement.Objectif pédagogique : Vous permettre d’appréhender les enjeux et les atouts à ouvrir et intégrer le support Blog à vos outils de communicationexistants.Description de la formation :Si l’ergonomie s’appuie sur un certain nombre de règles à connaître, rien ne remplace la mise en situation. En alternant bases théoriques etexercices pratiques, cette formation opérationnelle permet d’appréhender les règles et les exigences à suivre pour animer un blog aujourd’hui. Àl’issue de ces deux jours de formation, chaque élu repart avec une cartographie détaillée et des pistes concrètes pour valoriser la communicationqu’il souhaite mettre en œuvre dans l’exercice de son mandat.Programme :Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 14 heures (2 jours)7JOUR 1 : 7 heures JOUR 2 : 7 heuresIntroduction :DéfinitionsPrésentation des services disponibles et fonctionnalitésPréparer son blog• Définition de la ligne éditoriale• Définition des thèmes et du ton utilisé• Sélection des premiers sujets• Personnalisation du thème graphiqueAdministrer son blog• Gestion des rubriques des pages• Gestion de plusieurs comptes contributeurs• Exploitation des statistiques fournies• Analyse de la provenance des visiteurs• Avantages dun blog hébergéDiffuser sur son blog• Rédaction dun billet• Mise en forme du billet• Publication du billet• Ajout dune image• Ajout de vidéosPromouvoir son blog• Présentation des moteurs de blog• Présentation des annuaires de blog• Inscription dans les annuaires• Promotion par le marketing viral• Optimisation de votre blog pour le référencementLégislation• Modération des commentaires• Responsabilité des auteurs
  8. 8. «Responsabilitéset pratiquesNumériquesdes élus : communiquerdansl’exercicede votre fonction»Contexte :La révolution numérique engendre une évolution profonde de la manière de communiquer et traiter l’information, d’exercer un mandat et deprendre en compte l’expression citoyenne. Les relations entre les élus et les citoyens ont considérablement évolué avec l’ère du tout numérique.C’est encore plus vrai aujourd’hui avec l’internet mobile permis par les Smartphones.Il ne s’agit pas d’une mode qui passera. Internet est venu bouleverser les codes traditionnels de la communication. Les médias sociaux fontdésormais partie des sphères de débats citoyens. Toutefois, pour que ce monde virtuel soit complémentaire des actions que vous conduisez auquotidien sur le terrain, il vous est indispensable de vous approprier et donc maîtriser ces nouveaux espaces virtuels.Objectif pédagogique : Permettre aux élus d’acquérir les compétences nécessaires à l’utilisation de nouveaux outils de communicationen intégrant les fondamentaux du WEB 2.0 et les techniques d’écritures qui y sont liées.Description de la formation :Intégrer les évolutions de la communication, comprendre les concepts du «Web 2.0», appréhender les enjeux des nouveaux services pour unecommunication en tant qu’acteur local, identifier les répercussions sur les modèles actuels, partager et exploiter les meilleures pratiques,maîtriser la pratique du langage numérique.Programme des 2 jours :Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 14 heures (2 jours)8JOUR 1 : Etat des lieux, Lever les appréhensions et mesurerles perspectives et les enjeux numériques pour l’élu. JOUR 2 : Faciliter l’appropriation des outils aux usages dans lafonction de communication de l’élu. L’évolution d’Internet « de Mosaïc au Web 2.0 ». Quelles différences entre la communication papier et lacommunication web, Initiation à l’écriture Online et aux contraintesliées aux moteurs de recherche. Production d’articles et publication sur un blog créé pour l’occasion,travail de réécriture d’articles. Les concepts et outils Web 2.0 : Les flux RSS et la veilled’information, Les blogs, Les outils de la collaboration (wiki, outils departage de connaissance...), Les réseaux sociaux et autres services dediffusion dinformation. Quels apports pour votre stratégie de communication politique Web2.0 ? Les nouveaux territoires de communication politique : Les réseaux sociaux et le principe de visibilité et d’E-réputation. La mobilité : Smartphones et tablettes outils de communication nomades… Le Web 2.0 en tant qu’élu : interfaces Intranet, blogs d’équipes, wikis,réseaux sociaux. Outils, Rôle et gestion de son identité numérique lorsqu’on est un élupolitique. Mise en œuvre technique : analyse et retour d’expériences de ceux qui ensont déjà équipés et création de comptes pour ceux qui n’en n’ont pasencore (Netvibes, Facebook, Twitter...), Illustration des bonnes pratiques etateliers d’échanges et d’appropriation. Vers le web 3.0.
  9. 9. «Facebooket Twitter: entretenezles relationsavec vos administrésà l’heurede la mobilité»Avec plus de 33 millions d’utilisateurs en France, Facebook est le premier réseau social dans l’hexagone et dans le monde. 5,5 Millions : C’estle nombre d’utilisateurs de Twitter en France en janvier 2013. Les deux géants sociaux sont devenus aujourd’hui les outils de communicationsociaux et politiques incontournables lorsqu’on est un élu et qu’on administre une collectivité.Toutefois, pour les investir et les intégrer dans une stratégie de communication efficace, il est indispensable d’en comprendre toute lessubtilités et de définir les périmètres d’usages et de contrôles spécifiques à la fonction d’élu .Objectif de Formation : Comprendre et intégrer Facebook et Twitter dans le plan de communication institutionnel de votre municipalité.Programme de la journée de formation :Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)9Matinée Après midi Présentation des intervenants et des participants. Les enjeux du Web 2.0 et des réseaux sociaux dans la communicationpolitique. Facebook et la fonction d’élu : mode d’emploi et mise en applicationPrésentation générale de l’outil et de ses spécificités pour un élu : quels sontles objectifs de présence d’un élu sur Facebook, comment organiser saprésence?-Créer un profil : Règles du jeu, fonctionnement (pourquoi créer un profillorsqu’on est un élu?), présentation, fonctionnalités et optimisation d’unepage-(Fan page) : présentez vos idées et suivez vos indicateurs. Créer un groupepour échanger .-Au-delà de la mise en place dune "Page" comment créer un véritable lieud’échanges pour des internautes qui souhaitent vous suivre... Et portez lesmessages que vous conduisez dans le cadre de votre fonction d’élu?-Exemples d’élus présents sur Facebook (les bonnes et les mauvaisespratiques). Twitter mode d’emploi :-Présentation générale de l’outil de microblogging. Comment créer uncompte : approche pas à pas en situation concrète.-Que doit-on dire sur Twitter , quels sont les risques. Créer et alimentervotre communauté et assurer une veille qualifiée au service de votrecommunication politique : détails sur les possibilités d’utilisation de l’outilquand on est un élu.-Exemples d’élus ayant un compte Twitter (les bonnes et les mauvaisespratiques). Les réseaux sociaux et la gestion de son identité numérique : Quelledifférence entre la réputation et l’E-réputation ?-Pourquoi et Comment inciter les internautes aux commentaires sur la pageFacebook et le compte Twitter dans le cadre de votre plan decommunication politique?-Comment utiliser et gérer les commentaires (Réflexion sur la pratique de lamodération et risques sur la E-réputation). Pour aller plus loin (les applications incontournables).
  10. 10. « Le site internet: l’outilindispensablepour informeretpromouvoirson territoire»Contexte :Cette formation vous permet de comprendre les attentes et exigences qui permettent de mettre en œuvre un site internet intégrant lesspécificités d’aujourd’hui et qui soit un espace d’informations, d’échanges mais aussi un support de promotion du territoire de votre mandat.Objectif pédagogique : Appréhender les enjeux et la méthodologie pour concevoir ou refondre un site internet en utilisant les règles etles exigences du web actuel et en toute simplicité.Description de la formation :Si chaque cas est particulier, concevoir un site web moderne doit intégrer dans un ensemble cohérent un grand nombre de technologies internet.Si l’ergonomie s’appuie sur un certain nombre de règles à connaître, rien ne remplace la mise en situation.En alternant bases théoriques et exercices pratiques, cette formation opérationnelle permet d’appréhender les règles et les exigences à suivrepour animer un site internet d’une collectivité et ou d’un élu aujourd’hui. À l’issue de cette journée de formation, chaque élu repart avec unecartographie détaillée et des pistes concrètes pour valoriser la communication qu’il souhaite mettre en œuvre dans l’exercice de son mandat.Programme :Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)10Matinée : Définir le cahier des charges: ériger les fondations. Après midi : Développer et Optimiser la communication et la visibilité par lesoutils. Déterminer la politique éditoriale- Le contenu: les techniques d’écriture web (règle de contenus, pyramideinversée, les 5 W, la structure).- Le contexte: anticiper, clarifier, déterminer et ajuster. Choisir les supports de publication- Les différents outils existants,- Leurs différences selon leurs Utilisations,- Les choix retenus. Intégrer les outils clefs- Créer une photothèque,- Stratégie de liens: Netlinking,- Créer et intégrer vos vidéos,- Les fils RSS,- Les Google Map.- Outils d’e-adminstration Le référencement- Pourquoi faire?- Lequel choisir? Gratuits ou payant
  11. 11. «Communicationorale, relationsmédias,gestiondes oppositionsdans le cadre de la fonctiond’élu»Apprendre à concentrer ses propos et utiliser les mots justes : les temps de prise de parole imposés sont volontairement courts, de quelquessecondes à quelques minutes maximum. Que ce soit à froid ou à chaud, le secret dune communication efficace tient à sa préparation écrite etaux exercices répétés qui permettent dacquérir les automatismes nécessaires, notamment en situation inconfortable ou face à des leadersnégatifs (répondre à limproviste, ...).Ce module de formation n’est pas un cours magistral sur la communication et la relation avec la presse. La formation est pratico-pratique,articulée autour d’une succession d’exercices appliqués aux enjeux et exigences de la fonction d’élu.L’organisation est rythmée par des mises en situation individuelles devant caméra. Chaque élu repart avec son DVD personnalisé qui luipermet de poursuivre son apprentissage à l’issue de la formation.Objectif de Formation : Connaitre ses atouts naturels et ses points de vulnérabilité, Apprendre sans effort avec une technique fiable : voir etrevoir son image. Comprendre comment travaille un journaliste et comment travailler avec lui, Avoir anticipé les questions piège. Gérer lesoppositions et les leaders négatifs, Se préparer à une situation de crise, en appréhender les enjeux et identifier lesrépercussions.Programme de la journée de formation :Pour personnaliser la session au plus près des attentes de chacun des élus politiques, les exercices alternent 3 ateliers :« Communication / Médias / Opposition ». Evaluation - Remise des supports personnalisés. ATELIER : CommunicationExercices pratiques de prise de parole en public adaptés aux élus de la chambre : les différentes occasions, l’adaptation au public. Le discours, la session duconseil municipal, la réunion publique, … ATELIER : MédiasComment occuper l’espace médiatiqueFonctionnement des médias et des réseaux sociaux. Panorama en Aquitaine illustré par notre service veille médias : analyse d’articles et reportages récents,mise en pratique. Préparation écrite, travail sur l’angle, le message principal, les illustrations de preuve, les réponses à l’improviste.Comment travailler avec un journaliste ?Le communiqué comme trame de préparation d’un point presse. Les techniques d’interview, la réponse aux questions piège., ATELIER : OppositionIdentifier les sujets à polémique, préparer ses argumentaires. Jeux de rôles avec leaders négatifs joués par les autres élus. Gestion des oppositions, savoirrépondre quand on n’a pas de réponse. Gérer son comportement et détecter les signaux faibles. Le cas particulier d’une crise, comment communiquer etrépondre aux sollicitations médias.Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 14 heures (2 jours)11
  12. 12. «Les sondageset les enquêtespubliquesau servicedela démocratielocale»Objectif de Formation : Avoir une vision précise du rôle et des enjeux des sondages et des enquêtes publiques . Comprendre l’intérêt des études de marché dans la conduite de la politique locale et la dynamique desterritoires.Programme de la journée de formation : Les enjeux des sondages dans la réflexion, la construction et la bonne cohésion des projets portés par l’élu et l’équipe municipale. Le sondage et l’enquête publique dans le cadre de la démocratie participative. La construction des enquêtes et des sondages, les techniques du panel, le téléphone, le web, le focus, .. , échantillonnage. Les méthodes d’enquêtes (quantitatives et qualitatives). Identifier les mécanismes de fabrication de l’opinion. La structuration des opinions et le rôle des journalistes. L’interprétation et l’appréciation des résultats dans la conduite des actions portées par la municipalité.Intervenant : Roland CayrolPré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 14 heures (2 jours)12Fondateur et conseiller de l’institut de sondages CSASpécialiste des études d’opinion, Roland Cayrol est directeur de recherches au laboratoire politique deSciences-Po (CEVIPOF).Diplômé de lInstitut détudes politiques de Paris et de lUniversité de Paris : licencié es-Lettres et en droit,titulaire dun diplôme détudes supérieures de sciences politiques et de droit public, et dun doctorat de 3ecycle de Sciences Po.Il est co-fondateur du groupe de recherches «European Electoral Studies» et participe aux travaux deplusieurs équipes de recherche à travers le monde dont «Latinobarometro», dont il est membre du ConseilScientifique.
  13. 13. « Managementde la conduitede projetsdans l’exercicedu mandat d’élu»Animer et manager la bonne conduite d’un projet suppose de constituer une équipe compétente, fiable et efficace et de savoir l’animer et ladynamiser avec de l’organisation et de l’enthousiasme pendant toute la durée du projetObjectif de Formation : Comprendre et savoir manager avec efficacité les étapes de la conduite de projet. Savoir déléguer et tenir le cap en utilisant des outils adaptés Se positionner en tant que manager quand on est éluProgramme de la journée de formation :Différentes phases et étapes pour organisation rigoureuse et efficiente : La notion de projet dans le cadre d’une collectivité. Comment préparer et élaborer le projet. Les spécificités d’un projet mené par une commune. Les enjeux politiques, les attentes des administrés et la mise en œuvre du projet. La mise en place du cahier des charges: pourquoi et comment? La planification du projet : actions à mener et répartition des tâches. Les éléments nécessaires au suivi et l’animation de l’équipe projet : mesures, contrôles. La fin du projet, l’évaluation et les points de remédiation.Des techniques professionnelles pour une animation dynamique et concertée : Les acteurs et leurs rôles respectifs : décideurs, comité de pilotage, responsable de projet, équipe projet, acteurs externes et utilisateursfinaux. Le montage de l’équipe projet : compétences et qualités attendues. Les principes de management d’une équipe projet. La dynamique projet dans chaque étape du processus engagé : déterminante fondamentale de la réussite attendue. Le travail en groupe : concertation, méthodes de résolution de problème et de créativité. Les principes de la délégation : savoir responsabiliser pour mieux gérer. Tableaux de bord et suivi des objectifs et des résultats : s’appuyer sur des éléments contextuels et objectifs. Les techniques de l’animation des réunions d’équipe : principes managériaux. Les qualités managériales comme éléments déterminants du chef de projet. Exercice de mise en situation.Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)13
  14. 14. «Animerles relationsavec les partenairesassociatifssur le territoirede son mandat»Le monde associatif fourmille d’idées de projets sur des thématiques vastes et variées et pour lesquelles un élu se doit de nouer des relationsbasées sur les principes de co-construction et co-création.Aussi, apparait-il indispensable de repenser et réinterroger les schémas existants en adoptant des comportements et des méthodes nouvelles,claires au service de la dynamique des territoires et de leurs administrés.Objectif de Formation : L’objectif de la formation est de vous permettre de mieux appréhender les relations que votre collectivité peutentretenir avec les associations.Programme de la journée de formation : Les objets, les statuts et la déclaration d’association Les projets associatifs dans la dynamique des territoires L’association comme moteur social et démocratique Les subventions mobilisables dans le cadre des aides aux associations Les règles pour octroyer une aide ou une subvention et la renouveler Le suivi des aides et subventions octroyés à un projet associatif Règles d’usages en cas de dissolution d’une association porteuse d’un projet soutenu Les contrats et conventions autour des projets associatifs Le matériel, les locaux, le personnel mis à disposition Le positionnement entre une association et une commune La place de l’élu dans les instances associatives (règles et principes d’usages)Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 14 heures (2 jours)14Savoir faire le choix de la procédure la plus adaptée pour entretenir des relations avec une association, d’intégrer lesfondamentaux permettant de sécuriser l’attribution des subventions et de savoir contrôler leur usage, de mieuxmaîtriser la rédaction des conventions de subventionnement, de prévenir les risques contentieux.
  15. 15. «Principeset modes de gestiondes financeslocales: comprendrepour mieux piloter»Objectifs de la formation : Identifier les règles fondamentales de la comptabilité publique locale Savoir se repérer dans un budget local et identifier les composantes pertinentes Comprendre les règles dadoption et dapprobation des documents budgétaires Disposer des éléments indispensables pour intervenir sur la fiscalité, lendettement et lautofinancement Savoir communiquer sur la gestion des finances locales tout au long du mandatProgramme :Comprendre les éléments de principes et de constitution du budget de la municipalité Les ressources financières des collectivités locales : Principes comptables et règles d’exécution des budgets et fiscalités locales Les documents budgétaires et comptables, le calendrier budgétaire et les documents de constats Le contrôle et le concours financiers de l’État / du conseil Régional et départemental Les procédures de contrôles des chambres régionales des comptes (éléments attendues et obligations) Le processus pour élaborer un budget : Principes budgétaires et comptables et clés d’ouverture d’un budget communal (caractéristiquesdes finances locales municipales et structure des budgets communaux, éléments d’analyse financière prospective communale).• étude de cas : exemple de budgets communaux.Optimiser et valoriser la bonne gestion des finances locales Identifier et améliorer durablement les bases fiscales de sa municipalité Connaître et anticiper ses ressources et besoins en investissements et éléments en cours Savoir Communiquer pour valoriser l’avancée et l’état des dépenses et investissements de la collectivité• étude de cas sur des budgets communaux et exercices de mise en situation,Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)15
  16. 16. « Les marchéspublics et la fiscalité: maîtriserles règlesdu jeuet les opportunités»Objectif de Formation : Avoir une vision précise et des éléments de compréhension concrets sur les marchés publics.Programme de la journée de formation :Eléments de contexte Les textes en vigueur. les évolutions prochaines du code des marchés publics. Principes d’usages des codes régissant les marchés publics.Lachat public : réfléchir et agir en acteur politique responsable Rôles, missions et responsabilités des élus et des différents intervenants dans le processus dachat. Les rôles confiés à la Commission dappels doffres. L’importance du guide des achats pour les collectivités. Pouvoir et Délégations : mesures organisationnelles et bonne gestion. Responsabilités et obligations des différents acteurs dans le cadre des marchés publics. Des droits et des devoirs : abus de pouvoir et principes de droits des marchés publics. Les marches publics et les seuils :de 4000€ à 15 000€ (rappels et champs d’actions).Les marchés publics soumis à des règles précises en application du droit Principe de base des marchés publics : au départ un besoin. Les marchés publics à l’heure du développement durable : notions et éléments d’appréciation. Les principes de droits et d’usages pour retenir les entreprises partenaires et prestataires diverses. Les principes de la négociation et de la contractualisation. Réglementation et bon usage des obligations et règles de paiements. Les obligations, droits et devoirs de communication. La gestion des différents acteurs, intervenants et sous-traitants dans le cadre du marché public.Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)16
  17. 17. «Le FSE : Savoir inscrire des projetsde développement locauxdansune stratégie et des actionsde financement européens»Dans le cadre de la dynamique des territoires, des orientations et des règles de décentralisation, l’élu politique en charge du développement etde la bonne gestion des investissements sur son territoire doit, plus que jamais, avoir une parfaite appréciation des rouages et opportunitésdes actions portées par le FSE.Objectif de Formation : Appréhender les enjeux des FSE pour le développement du territoire dans lequel l’élu exerce son mandat, Savoir inscrire et formaliser les actions de développement portées par la municipalité dans une stratégie definancement des fonds européens, Savoir identifier les différents interlocuteurs et acteurs et comprendre les différents circuits de prise dedécision.Programme de la journée de formation : Fonctionnement et principes des institutions et de la construction européenne, Les actions portées au calendrier, Appréhender les éléments fondateurs et stratégiques de l’Europe en matière de développement d’un territoire, Les différents interlocuteurs et acteurs, Savoir adapter ses messages et éléments de communication selon les interlocuteurs (principes de communication), Comprendre et les éléments financiers constitutifs du fonctionnement des FSE et des politiques locales de développement des territoires, S’inscrire dans un projet ou un appel à projet dans le cadre des FSE (modalités, éléments clefs, obligations, gestion des obligations etpartenaires,……). Etude cas et mise en pratique sur un projet actuelPré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 7 heures (1 jour)17
  18. 18. « Réformeet des collectivitéset intercommunalités: anticiperetcomprendrepour mieux agir sur son territoire»Objectif de Formation :Dans un environnement institutionnel en mutations politiques, administratives et financières depuis une vingtaine dannées, cetteformation vise à : Appréhender la place et la fonction de l’élu, sa commune et lintercommunalité dans les niveaux de gestion delaction publique. Identifier les enjeux et les perspectives nouvelles qui s’imposent dans la bonne gestion et l’optimisation de lacommune.Programme de la journée de formation :Histoire : de la coopération intercommunale à lintercommunalitéActualité des réformes (Etat des lieux) et impacts directs pour les collectivités et lintercommunalité Présentation générale, Les rôles et compétences de l’élu territorial, Les nouvelles structures de l’intercommunalité, les rapports Communes/Intercommunalité/Pays (organisation, rôles répartition des compétences).Enjeux et perspectives Les rapports nouveaux avec les Conseils Régionaux et le conseil Général, De nouvelles compétences pour lesquelles il convient d’appréhender les enjeux et éléments d’actions, Impacts directs et indirects sur les règles de finances des communes et lintercommunalité à l’heure des réformes, le citoyen/lIntercommunalité/les Pays (organisation, modalités électorales, démocratie paritaire).Pré-requis : Avoir une pratique (même simple) de la bureautique et d’internet.Durée : 14 heures (2 jours)18
  19. 19. Le droità la formationdes ElusLa formation des élus est une dépense prioritaire pour la commune. Des responsables communaux bien formés prendront plus facilement des décisions enconnaissance de cause, et celles-ci pourront souvent faire des économies (ou éviter des dépenses injustifiées) à la commune. Le travail en équipe au sein du conseil aégalement tout à y gagner.UN DROIT INDIVIDUELTout élu, quel que soit son statut dans le conseil municipal, a droit à une formation adaptée à ses fonctions. Il détermine, librement, le thème et le lieu de la formation,l’organisme qui le dispense. La formation doit développer des compétences liées aux fonctions qu’il exerce. Les formations sont dispensées obligatoirement par unorganisme agréé par le Ministère de l’Intérieur.UN FINANCEMENT ADAPTÉChaque assemblée doit délibérer sur l’exercice du droit à la formation de ses membres dans les trois mois de son renouvellement. Elle détermine, dans le cadredu budget, les orientations et les crédits ouverts à ce titre. La commune prend en charge les frais de formation (frais d’enseignement, frais de déplacement et de séjour,pertes éventuelles de rémunération dans le cadre du congé de formation) qui représentent une dépense obligatoire. Un tableau récapitulant les actions de formation desélus, financées par la collectivité, doit être annexé au compte administratif. Le montant des dépenses à inscrire est réglementé. La répartition des crédits entre les élusest opérée sur une base égalitaire.UN CONGÉ DE FORMATION POSSIBLELe congé de formation autorise l’élu salarié à s’absenter de son travail, avec compensation de la perte de revenus, dans la limite de 18 jours par élu et pour la duréedu mandat, quel que soit le nombre de mandats détenus. Elu et employeur doivent respecter une procédure pour déclencher ce droit à congé. Si l’employeur nerémunère pas l’élu pendant son absence, les pertes de revenus donnent lieu à une compensation par la commune dans les limites d’1,5 fois la valeur horaire du SMIC etde 18 jours par mandat.ET POURQUOI PAS EN INTERCOMMUNALITÉ ?Les communes membres d’un Etablissement public de coopération intercommunale peuvent transférer leurs compétences en matière de formation des élus, ce quifavorisera une dynamique collective.Les conseillers municipaux des communes voisines ont, en effet, des questions similaires. Lintercommunalité peut être le relais pour organiser des formations adaptéessur le territoire.Les TextesLoi n° 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité ;Loi n° 99-586 du 12 juillet 1999 ;Loi n° 92-108 du 3 février 1992 relative aux conditions d’exercice des mandats locaux ;Articles L. 2123-12 à 16, L. 3123-10, L. 3123-14, L. 4135-10, L.4135-14, L. 5214-8, L. 5216,-4 du CGCT.19
  20. 20. MODALITÉS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE NOS FORMATIONS AUX ÉLUS Modalités et moyens d’exécutionProgrammation des sessions:Les dates des formations sont planifiées selon le programme annuel de Aqui!Presse.Les formations spécifiques sont organisées suivant des dates convenues en concertation avec les élus.Contenu et organisation des formations:Le programme pédagogique des formations à la carte est présenté dans le catalogue formation par thème de formation: Communication :Techniques, supports et Outils, Management et Gestion des Ressources Humaine, Informations pratiques et Services.Pour les formations « Sur mesure », le programme est validé en concertation avec l’élu ou le groupe d’élus et notre responsableformation, conformément aux objectifs et besoins exprimés par le client.Des supports de cours en format papier ou informatique sont remis aux élus « stagiaires » au cours de la formation.Nos sessions de formations sont organisées pour des groupes de 6 à 10 élus afin de garantir une parfaite acquisition des compétences,individualiser les points de remédiation et enrichir la dynamique de groupe.Une session de formation « inter-élus » pourra être annulée ou reportée si le nombre de participants est inférieur à 5 personnes. Aqui !Presse se réserve le droit de modifier la date et/ou le lieu de la session de formation si des circonstances indépendantes de sa volonté lyobligent.Lieu de la formation:Les formations se déroulent dans des salles louées prévues à cet effet.Les formations sur mesure peuvent être organisées soit sur site, soit par nos soins, selon la demande du client.Les moyens logistiques de formation et la restauration des stagiaires sont à la charge d’Aqui!Presse pour les formations organisées parnos soins.Pour les formations organisées sur site, les moyens logistiques nécessaires à la formation et à la restauration des stagiaires et formateurssont à la charge du client.Profil des intervenants:Les formations sont animées par :- Joël Aubert, Jean Baptiste Rey, Roland Cayrol, Jean Luc Gleyze, Jean Luc Mercadié, Nicolas Vidil.La pédagogie consiste à alterner cours théoriques avec des mises en situation et exercices d’application reproduisant les conditions devotre réalité professionnelle en tant qu’élu.20
  21. 21.  Modalités administrativesInscription au programme de formation:Aqui!Presse enregistre durant toute l’année les bulletins d’inscription envoyés par ses clients précisant la formation et la date choisie en référence aucatalogue. Ces inscriptions seront validées 15 jours avant la date du programme et seulement par les clients ayant émis un bon de commande durantcette période.À réception du bulletin dinscription enseigné, nous vous faisons parvenir une confirmation dinscription. Une convention de formation sera adresséedirectement au service en charge du suivi de votre inscription.La réalisation d’une session inter-élus planifiée sur le catalogue ne peut être effectivement organisée qu’après avoir enregistré un minimum de 5personnes.Les formations spécifiques sont organisées par la confirmation de la réception du bon de commande et suivant les dates préalablement convenuesavec les élus.Attestation de stage:A l’issue de chaque formation, nous établissons une attestation de stage. Elle sera adressée à chaque élu selon les modalités convenues.Facturation:A l’issue de chaque stage de formation, une facture est envoyée conformément à la commande et conditions commerciales particulières et généralesde Aqui!Presse.Le soutien administratifPour chaque formation, Aqui!Presse se charge d’envoyer les convocations et vous fournit les documents administratifs qui vous sont nécessaires :conventions de formation, éléments de facturation, attestations de présence, fiches d’évaluation...Règles et SécuritéLes élus « stagiaires » doivent, en application du code du travail, mettre en œuvre toutes les mesures relatives à la sécurité des personnes et des bienspendant toute la durée de la formation.Conditions tarifairesCes tarifs s’appliquent uniquement pour nos formations à destination des élus locaux. Il s’agit du prix HT par journée de formation suivie (* TVAnon applicable, « article 293 B du Code général des impôts »).• collectivités de - 5 000 habitants : 450 € HT• collectivités de 5 000 à 20 000 habitants : 550 € HT• collectivités de 20 000 à 50 000 habitants : 650 € HT• collectivités de + de 50 000 habitants : 750 € HTDes tarifs exceptionnels peuvent être étudiés à votre demande pour les toutes petites collectivités, pour des inscriptions multiples ou encore pour desformations « Sur mesure ».Pour les formations « Sur mesure », le programme est validé en concertation avec l’élu ou son représentant et notre responsable formation,conformément aux objectifs et besoins exprimés. 21
  22. 22. Présentationdesmoyenshumainsdel’organisme:Pour le personnel pédagogique : l’équipe de formateurs et consultants. Joël Aubert : Directeur de la publication du journal Aqui.fr et président d’Aqui!Presse SAS, journalisteéditorialiste, ancien directeur de la rédaction de Sud Ouest…Joël Aubert possède une expérience incontestabledans le domaine du journalisme et de la formation. Jean Baptiste Rey : Consultant en système d’information (directeur de la société TISI Consultant) et directeur dedéveloppement du journal Aqui.fr, Jean-Baptiste Rey dispose d’une grande expertise en matière d’informatique,des nouvelles technologies de l’information et de la communication et plus particulièrement de l’outil internet etdes réseaux sociaux. C’est également un formateur et consultant expérimenté. Roland Cayrol : Spécialiste des études d’opinion, il est le fondateur et conseiller de l’institut de sondages CSA ;il est également directeur de recherches au laboratoire politique de Sciences- Po(CEVIPOF).Jean Luc Mercadie : Directeur Général des Services du Conseil Régional d’Aquitaine jusqu’en 2011, il est unexpert en gestion fiscalités et droits des collectivités et des entreprises. Il est également avocat inscrit au barreaude Bordeaux. Nicolas Vidil : Consultant et formateur expert auprès des élus locaux depuis 17 ans notamment dans la stratégiede communication, la gestion de crise, les relations médias, la prise de parole en public ou encore la gestion deprojet. Jean Luc Gleyze : Vice-Président du Conseil Général de la Gironde et directeur du SIVU des Hauts de Garonne,Monsieur Gleyze est un élu de terrain, reconnu entre autre pour ses compétences managériales affutées toutcomme par son sens de la pédagogie.Pour le personnel administratif : Julien Voyez : Responsable Formation et consultant en droit, ingénierie de la formation et GPEC (GestionPrévisionnelle de l’Emploi et des Compétences), Julien Voyez est en charge de la conception, du développementet du suivi des dispositifs de formation auprès des institutions et leurs élus.22

×