L Ancien Régime

549 vues

Publié le

Antiguo Régimen. Historia 1º Bachillerato

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
549
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L Ancien Régime

  1. 1. L’Ancien Régime Julián Rodríguez Domínguez Julián Rodríguez Gavilán
  2. 2. Crise démographique Hausse brutale de la mortalité Disette Manque de nourriture, due généralement à de mauvaises récoltes Jachère Terre laissée temporairement sans culture pour laisser le sol se reconstituer
  3. 3. 1. Le régime démographique
  4. 6. Le régime démographique 1740
  5. 7. Le régime démographique 1740 «  De la faim, de la guerre, de la peste, délivre-nous seigneur » Litanie des Saints Sépultures Baptêmes Mariages
  6. 9. La mortalité infantile touche 30 % des bébés . Malformations, accidents de grossesse, traumatismes des accouchements, ongles mal lavés des matrones, pansements non stériles, coups de froid pendant les baptêmes, coliques, diarrhées, fièvres, typhoïdes, dysenteries, entérocolites sont les principales causes des mortalités avant une année... Les bébés allaités sont en partie protégés.
  7. 10. La mortalité infantile touche 30 % des bébés . Malformations, accidents de grossesse, traumatismes des accouchements, ongles mal lavés des matrones, pansements non stériles, coups de froid pendant les baptêmes, coliques, diarrhées, fièvres, typhoïdes, dysenteries, entérocolites sont les principales causes des mortalités avant une année... Les bébés allaités sont en partie protégés. Les accidents sont fréquents : coup de chaleur, étouffement dans le lit familial, entérocolites . La mise en nourrice est une méthode fréquente dans les villes.
  8. 11. La mortalité infantile touche 30 % des bébés . Malformations, accidents de grossesse, traumatismes des accouchements, ongles mal lavés des matrones, pansements non stériles, coups de froid pendant les baptêmes, coliques, diarrhées, fièvres, typhoïdes, dysenteries, entérocolites sont les principales causes des mortalités avant une année... Les bébés allaités sont en partie protégés. Les accidents sont fréquents : coup de chaleur, étouffement dans le lit familial, entérocolites . La mise en nourrice est une méthode fréquente dans les villes. Ainsi un enfant sur quatre meurt avant d'atteindre l'âge de un an et le nombre de naissance est tout juste suffisant pour assurer le remplacement des générations (aujourd'hui un enfant sur cent). Jusqu'à 15 ans un autre quart ne survit pas, notamment au sevrage.
  9. 12. La crise de 1693-4
  10. 13. La crise de 1693-4 Les habitants de l’Europe sont menacés souvent par les disettes, les épidémies et les guerres. La mortalité infantile est élevée : un enfant sur quatre meurt avant l’âge d’un an

×