Configuration d’Asterisk avec une Carte RNIS  Vous venez d’installer Asterisk sur votre PC muni d’une carte RNIS. (Mieux v...
2) Configuration du fichier zaptel.conf      Tapez la commande suivante : # nano /etc/zaptel.conf      et modifiez le fich...
5) Edition de misdn.conf# nano /etc/asterisk/misdn.conf      [general]      misdn_init=/etc/misdn-init.conf      debug=1  ...
6) Configuration du sip.conf (abonnements des IPphones et       softphone); Note: If your SIP devices are behind a NAT and...
7) Extensions.conf (exemple en continuité avec les fichiers                   précédents)[general]static=yeswriteprotect=y...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Configuration rnis

1 148 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 148
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
59
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Configuration rnis

  1. 1. Configuration d’Asterisk avec une Carte RNIS Vous venez d’installer Asterisk sur votre PC muni d’une carte RNIS. (Mieux vaut commencer sur un Asterisk « propre »). 1) Configuration de la carte réseau Il vous faut éditer le fichier de configuration de votre carte réseau (eth0 ou eth1…) Tapez à l’invite # : nano /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0 (ou eth1…) DEVICE=eth0  eth0 ou ethx selon la carte utilisée BOOTPROTO=static un DHCP serait malvenu pour un serveur HWADDR=XX : XX : XX : XX : XX  Vous n’avez pas à changer ce numéro IPADDR=192.168.10.250  Adresse IP arbitraire (éviter les conflit IP) NETMASK=255.255.255.0  Marche aussi avec un autre masque GATEWAY=192.168.10.1  Passerelle optionnelle ONBOOT=yes  paramètres par défaut TYPE=Ethernet Appuyez sur F2 pour enregistrer, il ne vous reste plus qu’à redémarrer le service réseau pour que les nouveaux paramètres soient pris en compte à l’aide de la commande suivante : # service network restart Configuration d’Asterisk avec une carte RNIS 1 Par CASSAGNE Jean Marc 16/02/2010
  2. 2. 2) Configuration du fichier zaptel.conf Tapez la commande suivante : # nano /etc/zaptel.conf et modifiez le fichier de la sorte : (même s’il est écrit de ne pas l’éditer manuellement)# Autogenerated by /usr/local/sbin/genzaptelconf -- do not hand edit# Zaptel Configuration File## This file is parsed by the Zaptel Configurator, ztcfg## It must be in the module loading order# Span 1: ZTDUMMY/1 "ZTDUMMY/1 1" Vérifiez la présence de cette ligne# Global dataloadzone = fr et passez de us à frdefaultzone = fr 3) Installation du Pilote de la carte Notre pilote se trouve sur le serveur de la salle de cours. Il vous faut le copier à la racine d’une clé USB (en FAT, le NTFS n’étant pas supporté par le CentOS). Loger vous en root Observez ce qui se passe à l’insertion de la clé dans le port USB du PC. Il vous signale quel disque monter. Normalement, il s’agit du sdb, sinon, remplacez sdb dans la ligne de montage). # mount /dev/sdb /mnt (ne montez surtout pas la clé dans un autre dossier que /mnt ça ne marcherait pas) #cd /mnt (pour rentrer dans la clé ; tapez ls pour vérifier la présence du fichier mISDN.sh) # ./mISDN.sh (pour lancer l’installation du pilote) 4) Insertion de l’activation de la carte RNSI au démarrage de l’ordinateur Il faut éditer le fichier rc.local à l’aide de la commande : # nano /etc/rc.local Au dessus de la ligne /usr/sbin/amportal start Rajoutez la ligne /etc/init.d/misdn-init start Configuration d’Asterisk avec une carte RNIS 2 Par CASSAGNE Jean Marc 16/02/2010
  3. 3. 5) Edition de misdn.conf# nano /etc/asterisk/misdn.conf [general] misdn_init=/etc/misdn-init.conf debug=1 tracefile=/var/log/misdn.log bridging=no stop_tone_after_first_digit=yes append_digits2exten=yes dynamic_crypt=no crypt_prefix=** crypt_keys=test,muh [default] context=from-pstn On change encore le langage us vers fr language=fr musicclass=default senddtmf=yes nationalprefix=0 internationalprefix=00 rxgain=0 txgain=0 te_choose_channel=no pmp_l1_check=yes need_more_infos=no method=standard dialplan=0 localdialplan=0 early_bconnect=yes incoming_early_audio=no echocancelwhenbridged=no echotraining=no jitterbuffer=1000 jitterbuffer_upper_threshold=0 [isdn0] msns sont les numéros de SDA qui sont, ici attribués à la ports=1 prise 11 de la Baie… mais vous pouvez aussi utiliser la context=from-pstn prise T du PABX Adept et configurer les SDA que vous msns=770,771,772,773 souhaitez à conditions d’être en accord avec le plan de numérotation du PABX. Il est aussi possible de lui donner la valeur « * », il acceptera ainsi tous les numérosentrant demandés et ça sera à vous de bien les configurer dans extensions.conf (cf. 7))Enregistrez le fichier (F2) et rebootez afin relancer les bons Pilotes, avant de finir la configuration.Deux commandes possibles (par exemple) pour rebooter : # reboot ou # init 6 Configuration d’Asterisk avec une carte RNIS 3 Par CASSAGNE Jean Marc 16/02/2010
  4. 4. 6) Configuration du sip.conf (abonnements des IPphones et softphone); Note: If your SIP devices are behind a NAT and your Asterisk; server isnt, try adding "nat=1" to each peer definition to; solve translation problems.[general]bindport=5060 ; UDP Port to bind to (SIP standard port is 5060)bindaddr=0.0.0.0 ; IP address to bind to (0.0.0.0 binds to all)disallow=allallow=ulaw ; loi µ : norme américaineallow=alaw ; loi A : norme Européenneallow=gsm ; Codec GSMcontext = from-pstn ; indique le contexte à utiliser : “depuis le RTC”callerid = Unknown ; peut être changée enInconnu ou autre#include sip_nat.conf#include sip_custom.conf#include sip_additional.conf[5001] ; identifiant et numéros de postetype=friend ; (friend) autorise appels entrant (users)et sortant (peer)host=dynamic ; adresse IP non définitive pour l’IPphonesecret=0000 ; mot de passe de connexion de l’IPphonedtmfmode=rfc2833 ; mode DTMF : RFC2833 ou inband ou infocontext=internal ; contexte pour tout appel à partir de ce postecallerid=user1 ; nom de l’utilisateur présenté avec le numérocall-limit=1 ; marche aussi sans cette ligne[5002]type=friendhost=dynamicsecret=0000dtmfmode=rfc2833context=internalcallerid=user2call-limit=1... Configuration d’Asterisk avec une carte RNIS 4 Par CASSAGNE Jean Marc 16/02/2010
  5. 5. 7) Extensions.conf (exemple en continuité avec les fichiers précédents)[general]static=yeswriteprotect=yes[globals][internal] ; inclus les contextes utilisés dans ce fichier sauf “from-pstn” déjà déclaré dans…include=>sip ; …un autre fichier, en l’occurrence misdn.confinclude=>to-pstn[sip] ; contexte SIP derrière la carte réseau (interne, sip)exten=>5001,1,Dial(SIP/5001) ; si 5003 appelle 5001 Asterisk numérotera via le protocole SIP le 5001exten=>5002,1,Dial(SIP/5002)exten=>5003,1,Dial(SIP/5003)exten=>6004,1,Dial(SIP/5004) ; si 5001 appelle 6004 Asterisk numérotera, via le protocole SIP, le5004[to-pstn] ; Appel hors du réseau SIP interne : vers l’extérieur (PSTN=RTC)exten=>_0XXX,1,Dial(mISDN/g:isdn0/${EXTEN:1}) ; X est un chiffre entre 0 et 9, _0 est l’indicatif de sortie (0) (ex : 0715)exten=>_0X,1,Dial(mISDN/g:isdn0/${EXTEN:1}) ;Z est un chiffre entre 1 et 9 et N entre 2 et 9 (ex 09prise 21 de la baie)[from-pstn] ; depuis l’extérieur (arrive direct sur la carte mISND)exten=>770,1,Dial(SIP/5001) ; ici on retrouve nos numéros msns (cf ; misdn.conf, 5))exten=>771,1,Dial(SIP/5002) ; numéros attribué ici par le PABX Bosch de la salle de coursexten=>772,1,Dial(SIP/5003) ; en temps normal ce sont les numéro France Telecomexten=>773,1,Dial(SIP/5001&SIP/5004) ; ici, en composant 773 de l’extérieur, on fait sonner 5001 ET 5004 ; ne pas confondre avec le 6004 du contexte sip ;Il est possible d’insérer des macros pour les contextes plus complexes Il existe un document qui peut vous aidez à comprendre un peu mieux les contextes et approfondir les possibilités d’Asterisk. http://www.lululaberlu.com/public/VOIP/Asterisk___Linksys_SPA_de_A_a_Z.pdf Le fichier extensions.conf peut très vite devenir complexe cependant les contextes peuvent se mettre dans des fichiers séparés auxquels il faudra faire appel. D’ailleurs avant de l’éditer il faut mieux le vider de son contenu en utilisant la syntaxe suivante : # > /etc/asterisk/extensions.conf (le fichier sera vièrge quand vous l’éditerez.) Bien entendu, pour que tout cela marche il faudra configurer les SoftPhones et les IPPhones. Il est aussi possible d’éditer tous les fichiers vu dans ce document, a l’exception du zaptel.conf, à partir d’un navigateur internet et de l’ip du pc contenant Asterisk : Login : maint ;mot de passe : password Configuration d’Asterisk avec une carte RNIS 5 Par CASSAGNE Jean Marc 16/02/2010

×