Les régimes alimentaires fonctionnent-ils vraiment ?Le contenu de ce livret pdf vous est offert par Ludovic, créateur du b...
1.    Maigrir à tout prixPour commencer, vous lavez surement remarqué vous même, tout le monde veutfaire un régime. Létude...
2.    La dictature de l’image et des régimes dans nos sociétésA présent, jaimerai aborder un autre point capital : la dict...
Il est évident quune femme ou un homme de 50 ans ne peut plus avoir le corps deses 20 ans. Votre âge est un facteur a évid...
Quest ce quil nous apprend ? (pas si évident que ça au premier coup doeil)...Il montre que les régimes alimentaires portan...
alimentaire, lorsque vous reprendrez votre alimentation habituelle, vous reprendrezce que vous avez perdu avec quelques ki...
© JPC-PROD – Fotolia.com1.    Adieu les régimes formatés, utilisez votre bon sens.Aujourd’hui, le constat est assez triste...
–    Et enfin, pratiquer une activité physique régulière pour vous redonner le         sourire, le moral et donc un meille...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les regimesalimentairesfonctionnent ils

457 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
457
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les regimesalimentairesfonctionnent ils

  1. 1. Les régimes alimentaires fonctionnent-ils vraiment ?Le contenu de ce livret pdf vous est offert par Ludovic, créateur du blog-mincir.comVous pouvez offrir ce guide, en toute liberté, à toutes personnes sintéressant de prèsou de loin aux problématiques de la santé, de lalimentation... et qui passent leurtemps à faire ou à parler des régimes !Sachez que vous pouvez regarder le contenu de ce livre en vidéo en allant ICI sivous préférez les images et le son aux textes. Je vous invite à laisser uncommentaire dans la zone tout en bas une fois que vous aurez pris connaissancesdes informations qui vous sont livrées.I/ Régimes alimentaires : Phénomène de société ou triste réalité ?A votre avis, votre apparence physique est-elle le reflet de votre mode de vie… et ceque vous soyez actif, sportif, sédentaire ou même paresseux ?Alors cest vrai, les minces semblent respirer la santé, le bien-être et une vie saine. Eton est tenté de penser que les corpulents se laissent aller, mangent mal et sont tousdes fainéants.En tout cas, une chose est sûre, votre apparence influence votre vie professionnelleet vos relations avec les autres. Et malheureusement, cest un fait, les personnes«fortes» ont souvent des soucis dans ces domaines.Mais vous savez quoi ! Les médias sont grandement responsables de ces clichés etincitent même la population à entrer dans un moule et à se fondre dans la masse. A tel point quon martèle sans cesse que les régimes alimentaires semblent être la réponse idéale au mal-être des gens en surpoids. Mais laissez-moi vous démontrer le contraire et démonter toutes ces idées reçues sur les régimes ! Allons y... © AlcelVision – Fotolia.com Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com
  2. 2. 1. Maigrir à tout prixPour commencer, vous lavez surement remarqué vous même, tout le monde veutfaire un régime. Létude Nutrinet-Santé 2, va dailleurs dans ce sens.Ecoutez ça ! sur 105.771 sujets interrogés :70 % des femmes et 52 % des hommes aimeraient perdre du poids. Et tenez vousbien, même chez les sujets ayant un poids normal , et bien, 58 % des femmes et27 % des hommes souhaiteraient également perdre du poids.De plus, sachez que, les régimes commencent de plus en plus jeunes, puisqu’entre15 et 25 ans, 36 % des femmes et 18 % des hommes ont déjà suivi un régime.Et vous savez quoi ! Tout le monde a une bonne raison pour faire un régime !Toujours selon l’étude de Nutrinet-Santé :50 % suivent un régime pour se sentir mieux dans leur corps.12 % pour des raisons esthétiques12 % pour des raisons médicalesReste enfin la portion non évaluée des personnes souffrants d’allergies alimentairesqui sont contraintes d’adapter leur alimentation et donc suivre un régime spécifique. Bref, voilà ce que je pense : lidée selon laquelle il faut absolument faire un régime pour perdre du poids est une idée véhiculée par les médias. Et cette idée s’avère être de la désinformation. Pour comprendre ce phénomène, revenons à la définition, aux origines du mot régime. Selon l’université médicale de Rennes, le régime alimentaire est une habitude de vie liée au choix de la nature, de la qualité et de la quantité des aliments constituant lalimentation. © hartphotography - Fotolia.comPar conséquent, aujourd’hui, on confond bonnes habitudes alimentaires et régimesalimentaires. Et dans cette confusion, les créateurs de méthodes pour maigrir en tousgenre, les publicitaires et les éditeurs ont su tirer leur épingle du jeu. Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com
  3. 3. 2. La dictature de l’image et des régimes dans nos sociétésA présent, jaimerai aborder un autre point capital : la dictature de limage !Selon l’OMS (Organisme mondial de la Santé), le surpoids et l’obésité sont unetriste réalité que lon peut endiguer par de nombreuses actions.Les slogans publicitaires tels que « manger bouger », « Mangez cinq fruits etlégumes par jour » ou « Évitez de manger trop sucré, trop gras ou trop salé » sontdailleurs là pour le rappeller.Et vous lavez rémarqué, les marques et les professionnels se sont engouffrés sur cesthématiques et nous propose un véritable matraquage marketing de régimesalimentaires en tout genre.Du coup, tout ceci soulève la question de la dictature de l’image.Et oui ! Si vous ouvrez les catalogues et les magazines féminins, que vous allumezla télévision, quy voyez vous ?Des pseudos stars et autres célébrités, qui se sont tous unis pour vous faireculpabiliser. Ils sont tous unanimes, vous êtes trop gros ! Et il faut dire quil est biendifficile de les contredire aux vues des corps surréalistes quils exposent.A savoir des femmes filiformes, au ventre plat et aux hanches inexistantes. Deshommes aux abdos d’acier et aux muscles saillants. Or, on le sait tous, les éclairageset les logiciels de retouches tel Photoshop en sont grandement responsables.Laissez moi vous dire quelque chose qui va peut être vous surprendre !L’imperfection est humaine ! Je le répète tellement cest important, L’imperfectionest humaine.Pour vous le prouver, je vous lance un défi...Trouvez ces « personnages » de papier glacé dont on vient de parler dans les rues !Vous verrez quune fois la magie du maquillage, des sunlights artificiels et lesmodifications faites par logiciels… ils redeviennent comme vous et moi !Ensuite, gardez bien ça en tête, Tout le monde n’est pas fait dans le même moule.Certains mangent comme quatre et ne prennent pas un gramme. D’autres sont denature rondouillarde, depuis toujours et parfois... pour toujours également !Est ce injuste ? Non ! Cest la simple loi de la génétique et du métabolisme. Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com
  4. 4. Il est évident quune femme ou un homme de 50 ans ne peut plus avoir le corps deses 20 ans. Votre âge est un facteur a évidemment prendre en compte.Bref, la nature est ainsi faite. Et vouloir la contrecarrer en utilisant des régimesalimentaires inadaptés est une perte de temps et pire encore, dangereux pour votresanté.A ce sujet, je vous invite à prendre connaissance que ce qui suit. Vous allez voir,c’est édifiant !II/ Régimes : Stop aux idées reçues et aux fausses promesses !Il faut savoir que le corps humain àbesoin, en moyenne, de2000 kcal/jour, un peu plus pour lessportifs. Ces calories servent àalimenter les besoins énergétiquesjournaliers et maintenir l’équilibreinterne de notre corps quel que soit leschangements de l’environnementextérieur (homéostasie). © Chlorophylle - Fotolia.comFournir moins de calories que ce que votre corps a besoin vous affaiblit et vous rendvulnérable. Lui fournir davantage de calories que nécessaire vous fait grossir. Etévidemment, lui fournir la quantité adéquate de calories maintient votre poids enforme. C’est simple, non ?Or, il semble que les créateurs de régimes miracles aient oublié cette logique aupassage au vu de la quantité astronomiques de régimes existants.1. Les différents types de régimes sur la sellette.Vous les connaissez, les régimes de type hypocaloriques ou hyperprotéïnés plus oumoins connus, vous promettent de maigrir toujours plus dans des temps toujoursplus courts.Or, cest bien simple, plus les régimes alimentaires sont rigoureux, plus ilsreprésentent un danger pour la santé et sont difficiles à suivre sur la duréeA ce sujet, regardez ce tableau comparatif : Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com
  5. 5. Quest ce quil nous apprend ? (pas si évident que ça au premier coup doeil)...Il montre que les régimes alimentaires portant une marque, et de type restrictifs,sont moins bien tolérés, plus compliqués et plus frustrants que les régimes basés surle suivi de recommandations nutritionnelles « standards ». Ce qui explique que lesrégimes marketés ont un fort taux déchec.Ecoutez ça, selon le docteur Arnaud Cocaul4, nutritionniste à la Pitié Salpetrière,75 % des personnes suivant un régime perdent du poids. Mais au-delà de 2 ans… 90à 95 % d’entre eux regrossissent pour parfois même dépasser leur point d’origine !Vous vous rendez compte de lénormité de ce chiffre... 90 à 95% !Vous le voyez, l’efficacité des régimes sur le long terme, cest à dire au delà de 2ans, est donc totalement remise en cause. De plus, et comme on en a parlé, on peutajouter le fait qu’ils ne sont pas non plus sans danger.2. Les dangers des régimes et leurs effets sur notre santé.Le Docteur David Benchetrit3, médecin réputé en endocrino-diabétologie a menéune étude sur 152.903 personnes (134.629 femmes et 18.274 hommes) qui révèle unabus du recours aux méthodes amaigrissantes.Du coup, 61 % des femmes et 52 % des hommes ont développé une résistance à laperte de poids à la suite de régimes à répétitions et 90 % des personnes présententdes déséquilibres majeurs dans leur façon de se nourrir.Cest le fameux effet yo-yo où tout ce que vous perdez, vous le récupérez. Voicipourquoi...Et bien, tout simplement parce que votre corps à une mémoire. En clair, il chercheraà compenser lorsque vous l’affamerez. En fait, après une période de restriction Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com
  6. 6. alimentaire, lorsque vous reprendrez votre alimentation habituelle, vous reprendrezce que vous avez perdu avec quelques kilos en surplus pour faire face aux prochainsrégimes que vous deciderez de faire.Cest ce qui explique malheureusement pourquoi les régimes alimentaires nefonctionnent pas sur la durée.Avec ce même raisonnement, vous comprendrez parfaitement que des tentativesforcenées et répétées, causent des dégâts inimaginables sur votre corps, sur votremoral et donc votre estime de vous-même. Comme l’illustre le schéma suivantappelé le « Cercle vicieux pondéral » (modèle Le Barzic, 2004).Notez également que les risques physiques dun tel cercle sont nombreux : troubledu rythme cardiaque, tensions artérielles, insuffisances rénales, troubles digestifs,etc... Alors me direz vous, pourquoi tant de personnes sinfligent tant de souffranceset de risques alors qu’il est possible de maigrir autrement, cest à dire sans faire derégimes X ou Y !III/ Maigrir, sans régime ? C’est possible ! En plus, vous le voyez vous même, les régimes alimentaires sont généralement trop sévères et inadaptés. Et votre corps, lui, se dérègle complètement sans repères nutritifs fiables et réguliers. Du coup, il devient davantage sujet aux maladies et aux carences. La prise de poids, l’embonpoint n’est pas un problème strictement alimentaire, mais aussi et surtout d’hygiène et d’habitudes à modifier au quotidien. Du bon sens, le respect de sa génétique et revoir ses habitudes peuvent largement remplacer un régime alimentaire. Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com
  7. 7. © JPC-PROD – Fotolia.com1. Adieu les régimes formatés, utilisez votre bon sens.Aujourd’hui, le constat est assez triste et alarmant...On mange trop vite, sans mâcher les aliments, encore moins en les dégustant. Bref,dune façon générale, on ne respecte plus nos repas et ce quon a dans nos assiettes.Or, il faut le savoir, manger trop vite revient souvent à trop manger. En fait et poursimplifier, votre cerveau met 20 minutes de trop pour se rendre compte que vousnavez plus faim et pour envoyer le message darrêter de manger. Du coup, durantces 20 minutes, vous continuez à remplir votre estomac, dautant plus si vousmanger vite. Ce qui conduit, au final, à une prise de poids certaine.Manger doit rester un plaisir et non servir au gavage et aux excès.N’oubliez pas que tout ce qui est consommé en dehors de vos véritables besoinscaloriques fait grossir ! Manger sainement et diversifié certes, mais adapter sonalimentation à sa morphologie et son mode de vie est aussi nécessaire.Enfin, vous le savez, la sédentarité est aussi un ennemi. Bougez, marchez, courez.Faites du sport et oxygénez-vous ! Vous verrez que les résultats sur votre poidsseront surprenant. En fait, privilégiez les bienfaits de bonnes habitudes alimentaireset d’une bonne hygiène de vie, plutôt que de suivre un régime alimentaire...2. Trucs et astuces pour en finir avec la déprime des régimes.Pour terminer, voici quelques astuces de bon sens pour mieux adapter votrealimentation : – Premièrement, manger au bon moment. Evitez les horaires décalés qui accentuent la faim et incitent à manger plus gras et sucré. Prenez votre temps pour bien manger car les repas « sur le pouce » créent des fringales. – Deuxièmement, privilégiez un vrai plat. Et si vous êtes adepte du grignotage, grignotez intelligent en optant pour les fruits avec du thé. Préférez la cuisine maison aux plats surgelés ou a emporter trop riches, trop sucrés ou trop gras. – Troisièmement, apprenez à bien dormir. Le manque de sommeil influe sur la ghréline, l’hormone de l’appétit. – Ensuite, apprenez à gérer votre stress, votre colère, l’anxiété. Ces comportements influencent votre manière de vous nourrir, souvent en excès. Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com
  8. 8. – Et enfin, pratiquer une activité physique régulière pour vous redonner le sourire, le moral et donc un meilleur rapport avec votre alimentation.Voilà, bon courage et surtout n’oubliez pas, pour maigrir et garder son poids deforme, il suffit de bien manger et d’avoir une meilleure hygiène de vie.Cest tout !Alors stop aux régimes alimentaires restrictifs qui détruits votre santé à petit feu !Sources :1 - Enquête ObÉPI-Roche, à l’initiative des Laboratoires Roche en partenariat avecla TNS Healthcare SOFRES. Source © NUTRINEWS : http://www.roche.fr/2 - Étude Nutrinet-Santé - 500 000 nutrinautes pour étudier les relations entre lanutrition et la santé. Source : http://www.etude-nutrinet-sante.fr/3 - Les habitudes alimentaires des Français bouleversées par les régimeshttp://www.nutri-site.com/4 - Enquête de http://www.viva.presse.fr/5 - Rapport dexpertise collective novembre 2010 Édition scientifique... Source :http://www.anses.fr/ - Document :http://www.anses.fr/Documents/NUT2009sa0099Ra.pdfRéférences bibliographiques :« Dictature des régimes attention ».Dr Gérard Apfeldorfer, Dr Jean-Philippe ZermatiÉditions Odile Jacob« Questions de poids ».Dr Arnaud CocaulÉditions Marabout Retrouvez tous mes conseils sur mon blog : blog-mincir.com

×