"Comment rendre le consommateur
aussi accroc à son parfum qu'à son
smartphone ?"
 On doit faire associer le parfum au bien-être du consommateur dans sa vie du quotidien.
Il doit être la solution à sa vi...
Par exemple : L’amour
Sentiment universel et indispensable à chaque être
Montrer que le parfum attire ,séduit , interpelle...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Coty journée khawaja adil

177 vues

Publié le

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
177
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Coty journée khawaja adil

  1. 1. "Comment rendre le consommateur aussi accroc à son parfum qu'à son smartphone ?"
  2. 2.  On doit faire associer le parfum au bien-être du consommateur dans sa vie du quotidien. Il doit être la solution à sa vie sentimentale, sa vie sociale et sa vie professionnelle. Donne de la confiance en soi, aide à se faire aimer et à se faire apprécier des autres  Associer l’utilisation du parfum à un geste quotidien et non pas occasionnel.  Il faut que PARFUM = BIEN-ETRE dans l’esprit du consommateur  Donne de la confiance en soi au consommateur grâce à son parfum  Mettre dans son esprit que le parfum est LA solution PLV et publicité autour de sentiments fort que l’homme et la femme sont susceptibles de ressentir par exemple:  Amour  Amitié
  3. 3. Par exemple : L’amour Sentiment universel et indispensable à chaque être Montrer que le parfum attire ,séduit , interpelle et réunit. Le mettre en évidence dans les spots en montrant l’effet concret du parfum comme le montre une certaine marque de déodorant. Tout le monde a besoin d’amour et il faut jouer dessus . Montrer que le parfum aide à séduire et aide à entretenir une relation amoureuse. Mettre des scènes du quotidiens dans les spots TV et non pas des lieux improbables. Le consommateur doit se sentir visé, concerné par ce qu’il voit.

×