Etude economique

1 369 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 369
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
52
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude economique

  1. 1. LE BUSINESS PLAN Le business plan est au-delà d’une présentation formelle du projet:  Un document qui aide à bâtir le projet (trame, modèle type)  Un document de présentation pour convaincre de l’intérêt du projet  Un outil d’évaluation et de pilotage durant la vie du projet A mesure de l’élaboration du business plan, l’entrepreneur s’interroge sur:  la pertinence de son idée  la cohérence de ses choix  la validité de ses hypothèses financières. Le business plan est l’outil pour convaincre les partenaires potentiels de financer le projet. 1
  2. 2.  Le business plan rassure sur la cohérence de la démarche  Il permet de mieux appréhender le risque pris ou la valorisation espérée.  Le business plan permet d’expliciter la stratégie commerciale,  Le business plan permet de présenter les résultats de l’étude de marché,  Il permet de lister les moyens matériels et humains dont le créateur a besoin pour mener à bien son projet  Il permet de démontrer la viabilité économique de son idée à travers une étude financière Qualités d’un bon business plan:  Clarté  Objectivité  Précision 2
  3. 3. L’ETUDE ECONOMIQUE Après avoir vérifié la cohérence du projet économique avec la personnalité du créateur, ses atouts, ses faiblesses, ses contraintes, une nouvelle étape consiste en l’élaboration du projet de création d’entreprise. L’étude économique occupe une place clé dans l’élaboration d’un projet. Toute la construction de la future entreprise va s’appuyer sur les conclusions de cette étape. 3
  4. 4.  L’étude économique doit permettre:  De mieux connaître et comprendre le marché:  Sa taille,  La croissance prévue,  Les facteurs qui l’influencent,  Les facteurs clés de succès sur ce marché,  Les barrières à l’entrée.  De définir la stratégie du créateur  De choisir les actions commerciales 4
  5. 5. A/ CONNAÎTRE ET COMPRENDRE LE MARCHE Caractéristiques du produit (ou de la prestation),  sa description physique,  ses caractéristiques techniques,  ses performances  et surtout son utilisation ou utilité (à quel besoin répond-il ?) Caractéristiques du marché:  Nature de la clientèle  Étendue géographique du marché: Local, régional, national ou international.  Évolution prévisible du marché (croissance de la clientèle, évolution de son comportement, de son pouvoir d’achat  Existence de produit ou services similaires ou de substitution Localisation de l’entreprise Recueillir le maximum d’informations concernant les différents intervenants du marché (concurrents, intermédiaires, distributeurs, clients…) 5
  6. 6.  Concurrence:  Nombre de concurrents dans la zone d’influence de la future entreprise  Importance de la concurrence exercée par les produits nouveaux  Atouts et faiblesses de l’entreprise par rapport aux concurrents  Protection juridique (brevet, licence, marque Estimation de la part de marché et du futur volume d’activité  Hypothèse moyenne  Hypothèse pessimiste  Hypothèse optimisteL’estimation sera revue après l’élaboration du projet de manière détaillée 6
  7. 7. 1/ Analyse de la demandeCaractéristiques de la demande (consommation) a/Volume et évolution de la demande Indications sur le volume général (en CA ou nombre de produits) du marché que vous visez Evolution du volume de ce marché ces dernières années? Quelle est lévolution prévisible ? Sagit-il dun marché en déclin, en stagnation, en progression? Quel est le taux de croissance annuel en % 7
  8. 8. b/ Type de clientèle Quelle est la clientèle de ce marché : consommateurs individuels, collectivités, grossistes, détaillants, industriels, administrations, etc. Précisez ce que chaque type de clientèle représente dans le marché en % des ventes et, si possible, en nombre de clients. Aurez-vous dans la cible de clientèle beaucoup ou peu de clients, des gros ou des petits ? 8
  9. 9. Les méthodes de base d’une étude de marché Sondages par questionnaire Entrevues personnelles Groupes de discussion Observation 9
  10. 10.  Points clés de ce marché sur le plan de la consommation.  saisonnalité de la demande  type de distribution obligatoire,  Habitudes de comportement des clients : qui décide, qui achète, qui paie, qui utilise, qui prescrit, qui influence, achat d’impulsion ou de réflexion, rôle des relais d’information et des leaders d’opinion  Motivations des clients : recherche de sécurité, considération, attrait de la nouveauté, confort, plaisir, rigueur, sensation d’appartenance à un groupe…..L’étude des motivations permet de construire l’argumentaire commercial pour convaincre et fidéliser sa clientèle. 10
  11. 11. 2/ ANALYSE DE L’OFFRE Caractéristiques générales de loffre sur ce marché.  Concentration  multitude de concurrents,  intensité concurrentielle,  type de distribution généralement choisi,  marché, caractéristiques de leurs produits, réputation, politique commerciale, etc... évolution technologique, ...  Principaux concurrents? politique marketing des concurrents  Leur ancienneté dans l’activité;  leur taille exprimée en chiffre d’affaires, effectif du personnel….  leur situation géographique;  leur couverture géographique;  leurs horaires de travail;  la gamme de produits qu’ils proposent;  les prix de vente;  la marge commerciale moyenne qu’ils réalisent;  leur part de marché 11
  12. 12. METHODES D’INVESTIGATIONS SUR L’OFFRE Collecte d’informations Interview des concurrents (éventuellement par personne interposée); Observation directe: pour avoir, par exemple, une idée sur les heures de pointe pour un commerce donné; 12
  13. 13. Sources d’informations  kompas;  Répertoires des chambres de commerce;  Publications et études se rapportant au secteur d’activité;  Annuaire statistique du Maroc;  Annuaires statistiques des organismes nationaux comme l’office des changes 13
  14. 14. 3/ Evaluer le chiffre daffaires Définition du CA prévisionnel par imitation  Le créateur base ses prévisions sur le CA moyen réalisé habituellement par les entreprises qui travaillent dans la même branche dactivité. Définition du CA prévisionnel par les charges  Le créateur définit comme CA prévisionnel le montant des ventes quil faut réaliser pour couvrir les charges dexploitation (notion de seuil de rentabilité - point mort). Définition du CA prévisionnel par les produits  Le créateur a testé ou a fait tester son produit auprès de la clientèle potentielle en recueillant des promesses dachat conditionnelles ou fermes. Ce sont ces dernières qui font lobjet du calcul du CA L’estimation du chiffre d’affaires se fait sur 3 ou 5 ans. 14
  15. 15. B/ Stratégie marketing Segmenter Cibler : couple produit – marché Positionnement SEGMENTATION: Segmenter un marché consiste à le découper le marché en sous-ensembles distincts, chacun de ces groupes pouvant être raisonnablement être choisi comme cible à atteindre à l’aide d’un marketing mix spécifique Critères de segmentation  Géographique  Socio-démographique  comportement 15
  16. 16.  5 stratégies de couverture d’un marché après segmentation :  Concentration  Spécialisation par produit  Spécialisation par marché  Spécialisation sélective  Couverture globale 16
  17. 17. POSITIONNEMENT Le positionnement est la conception d’un produit et de son image dans le but de lui donner une place déterminée dans l’esprit du consommateur cible Le positionnement peut se faire par :  Le produit  Le prix  L’innovation  Le mode de vente  L’image symbolique de communication 17
  18. 18. C/Les Actions Commerciales Politique de produit Politique de prix Politique de distribution Politique de communication 18
  19. 19. Politique de produit Quels sont les caractéristiques votre produit par rapport à ceux de vos concurrents ? Quels en sont les aspects positifs et négatifs au regard des distributeurs, consommateurs, ... (présentation, performances, garantie, simplicité, ...)? Aurez-vous un produit ou une gamme, plusieurs produits ou plusieurs gammes ? 19
  20. 20. Politique de prix Prix de revient prévisionnels des produits (contacter les organismes professionnels de la branche)  Coût de la main d’œuvre  Coût des matières 1ères ou marchandises  Frais généraux Quel est le prix de vente de vos concurrents ou marges pratiquées par eux? Marge que vous souhaitez Comment vous situez-vous par rapport à la concurrence ? Pourquoi ? Atouts qui vous permettrez d’avoir prix plus élevés (service après vente, crédit, accueil….) Coût d’acquisition de ces atouts 3 méthodes pour la fixation du prix :  Selon les coûts de l’entreprise  Selon la concurrence  Selon la demande 20
  21. 21. Politique de distribution Le produit est-il demandé par le consommateur ou faudra-t-il pousser le consommateur à l’acheter. Indiquez quel type de canal(aux) de distribution vous comptez utiliser pour la distribution de vos produits, vente directe, à des intermédiaires (grossistes, détaillants, exportateurs) Où en sont vos contacts avec ces canaux ? Quels sont les délais et modes de règlement de ces canaux ? Marges et autres avantages susceptibles de motiver les intermédiaires Vulnérabilité de la future entreprise par rapport aux intermédiaires Coût de la distribution Sil est prévu une force de vente, indiquez son nombre, sa structure, son type de rémunération 21
  22. 22. Politique de communication Communiquer c’est transmettre un message à une cible bien cernée. Toute action de communication vise un public précis qui, par sa réponse, sanctionne ou non l’action. Exemple de cible : les clients, et également : les prescripteurs, les journalistes, administrations, les entreprises, les fournisseurs…… 22
  23. 23. Moyens internes de communication Nom de l’entreprise : le nom doit :  être mémorisable facilement,  Refléter l’activité de l’entreprise  Permettre de faire la différence avec les concurrents Le logo : permet de visualiser facilement l’entreprise : le crocodile pour Lacoste ou la pomme pour Apple Médias naturels de l’entreprise :  papier à en tête,  le conditionnement du produit,  les dépliants,  les fiches,  rapports d’activité…… 23
  24. 24. Moyens externes de communicationGrands médias Radio( investissements TVimportants ) Cinéma Affichage urbainPresse spécialisée Moyen pour toucher directement des cibles homogènes en intérêtFoires et salons Bon moyen pour se faire connaître dans les milieux spécialisésLe sponsorat Permet de lier une image positive entre l’entreprise et l’événement objet du sponsoringMarketing direct Téléphone Courrier mailing 24
  25. 25. STRATEGIE COMMERCIALE1- PLAN MARKETING conditionnement caractéristiques Garantie Marque qualité Politique du produit style Taille Ecrémage Moyens de ou masse Stocks transport Politique des Politique de prix distribution tarif remise Canaux de distribution Marketing direct promotion Politique de Foires et communication salons publicité Relations publiques PLV 25
  26. 26. Autres éléments de la politique commercialeIndiquez ici tous les éléments de votre politique commerciale qui vous semblent importants et que vous nauriez pas jusquà présent cités. Exemples :  le créateur connaît déjà les clients,  il a dans son équipe de départ un représentant bien introduit,  une entreprise importante laide dans son démarrage commercial,  il possède un fichier à jour de la clientèle, 26
  27. 27. ETUDE TECHNIQUE L’étude de faisabilité technique a pourobjectif de déterminer l’ensemble desmoyens à mettre en œuvre pourl’exercice de son activité.Quels outil de production?Quel local pour l’exploitation?Quels moyens en personnel? 27
  28. 28. ETUDE TECHNIQUE QUEL OUTIL DE PRODUCTION ? capacité de production prévisionnelle : Létude commerciale être très prudent dans lévaluation de cette capacité de production : Il est plus facile daccroître cette capacité au besoin, que de se débarrasser dun matériel de trop Le coût du matériel en rapport avec sa qualité et ses performances est également un critère dune importance particulière ; Avant de décider de lacquisition dun matériel neuf, considérez lopportunité den acquérir un doccasion ou de prendre en leasing ; Le coût dun matériel nest pas seulement son coût dacquisition, mais également celui de son entretien sur toute sa durée de vie : service après vente, disponibilité des pièces de rechange et délais nécessaires pour la remise en marche en cas de panne 28
  29. 29. ETUDE TECHNIQUE QUEL LOCAL POUR L’EXPLOITATION ? Lemplacement géographique joue un rôle déterminant dans la réussite du projet surtout pour les activités commerciales. Etre près de sa clientèle et de ses fournisseurs, se situer dans un endroit qui connaît un trafic important, peuvent être les gages de succès dune affaire, Il faut se garder dacquérir un local trop exigu compte tenu de la dimension actuelle du projet ou des plans de son développement dans un futur proche. A linverse, il ne faudra pas prendre un local surdimensionné par rapport à vos besoins. Cela impliquerait des dépenses inutiles que vous aurez à supporter sur un espace inutilisé. 29
  30. 30. ETUDE TECHNIQUE QUELS MOYENS EN PERSONNEL? Il faudra commencer par arrêter les besoins de lentreprise en matière de personnel. La connaissance des différentes étapes des processus dapprovisionnement, de stockage, de transformation et de commercialisation, vous permettra dénumérer les postes de travail à mettre en place dans lentreprise. leffectif du personnel administratif sera quant à lui, déterminé en fonction des différentes tâches à effectuer : comptabilité, informatique, secrétariat, etc. le choix du personnel sera effectué en fonction des spécialités et des profils qui cadrent le mieux avec vos critères ; Il faudra également décider dune grille de rémunération et davancement du personnel, qui tient compte de la législation du travail en vigueur et des tarifs pratiqués dans votre secteur dactivité. 30

×