Facebook et Twitter :Etudes de cas & best practices B2B           Webinar / 10 janvier 2012
‣Organisme de formation dédié aux métiers du Web marketing‣Associé à lagence Kinoa
?   ‣Organisme de formation dédié     aux métiers du Web marketing    ‣Associé à lagence Kinoa
‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B   ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres !   ‣ Médias sociaux...
Médias sociaux : les derniers chiffres !     Facebook compte 800 millions dinscrits à travers le monde     80% des interna...
‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B   ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres !   ‣ Médias sociaux...
Du consommateur au consomacteur !
L’usage des médias sociauxtransforme la règle du jeu marketing
On parle de vous sur Internet !           78% des internautes font confiance aux recommandations           de leurs pairs s...
‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B   ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres !   ‣ Médias sociaux...
Médias sociaux & B2B : font-ils bon ménage ?   93% des acheteurs B2B pensent que les entreprises doivent   être présentes ...
Les stratégies médias sociaux en B2B‣ Améliorer votre image, mieux maîtriser votre e-réputation, accroître  votre notoriét...
‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B   ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres !   ‣ Médias sociaux...
Sodexo : Médias Sociaux & RH‣ Stratégie de recrutement‣ Partager la culture de l’entrepriseSolutions‣ Plan global de média...
Sodexo : Médias Sociaux & RHRésultats obtenus‣ 7 000 fans sur fb‣ 130 000 visites / mois sur les réseaux sociaux‣ 211% de ...
Dell : Médias Sociaux & RH‣ Trouver une solution aux critiques des clients‣ Enrichir les fondamentaux de la stratégie init...
Dell : Médias Sociaux & RHRésultats obtenus‣ 62 700 fans sur facebook pour Dell Enterprise‣ 52 000 fans sur facebook pour ...
Dassault Systemes : Médias Sociaux & génération de leads                                  ‣ Conquérir de nouveaux marchés ...
Dassault Systemes : Médias Sociaux & génération de leads  Résultats obtenus  ‣ 500 leads ciblés en Turquie  ‣ 119 000 foll...
Steel Master : Médias Sociaux & notoriété‣ Gagnez en notoriété‣ Obtenir de nouveaux leadsSolutions‣ Présence sur facebook,...
Steel Master : Médias Sociaux & notoriétéRésultats obtenus‣ 12 700 likes sur facebook‣ Beaucoup d’interactions‣ Nouveaux m...
LeWeb: Médias Sociaux & événementiel‣ Promouvoir l’événement et étendre son influence‣ Amener le dialogue entre les partici...
LeWeb: Médias Sociaux & événementielLes résultats obtenus‣ 3 500 participants‣ 70 pays‣ 200 000 internautes ont suivi  l’é...
‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B   ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres !   ‣ Médias sociaux...
Best practicesSodexo  ‣ Instaurer le dialogue avec la communauté de candidatsDell  ‣ Etre à l’écoute des clients et agir e...
En conclusion       ‣ Vraie stratégie ou simple carte de visite ?       ‣ De plus en plus d’entreprises se lancent        ...
Notre offre de services autour des médias sociaux        ‣ Community management sous-traité        ‣ Accompagnement à léla...
Bibliographie‣ The Definitive Guide to B2B Social Media‣ Livre blanc Social CRM - Vers la Relation Client Augmentée‣ Free e...
‣ http://blog.kinoa.comNous suivre              ‣ http://twitter.com/kinoa              ‣ http://twitter.com/little_gallou...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

B2B | Facebook & Twitter : Etudes de Cas et Best Practices

8 887 vues

Publié le

93% des acheteurs B2B pensent que les entreprises doivent être présentes sur les médias sociaux. Avec un taux d’adoption de plus en plus généralisé, Facebook et Twitter sont devenus omniprésents dans le paysage des réseaux sociaux. Ils représentent un fort potentiel souvent inexploité par les entreprises B2B. En effet, dans de nombreux cas l’intégration de ces réseaux sociaux pose encore trop souvent de problèmes.

0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 887
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 443
Actions
Partages
0
Téléchargements
240
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • \n
  • \n
  • \n
  • Nous pouvons poursuivre ce panorama en disant que la France compte 23 millions d’utilisateurs actifs par mois sur Facebook en France. La moitié se connecte tous les jours.\n\nQue 150 millions de tweets envoyés chaque jour dans le monde par 225 millions de twittos.\n\nQue 135 millions d’utilisateurs sur Linkedin dans le monde. 2 millions en France.\n\nQue 92 milliards de pages sont vues sur Youtube par mois dans le monde.\n\nLe phénomène des "médias sociaux" ne peut plus être ignoré ! Pas plus que le fait que les Internautes sont devenus actifs et n'hésitent plus à créer et partager des contenus sur le Net.\n
  • \n
  • Le Web 2 et les médias sociaux ont offert aux internautes des outils très simples pour s'exprimer. Le consommateur a ainsi saisi cet opportunité pour discuter, critiquer, encenser les marques, leurs produits et services. On parle désormais d'un « consom’acteur » qui n’hésite plus à utiliser les médias sociaux pour faire entendre sa voix. Son jugement a de grandes répercussions sur les décisions d’achat de son cercle d’influence sociale sans que l’entreprise puisse le contrôler.\n\nCe changement a bouleversé le marketing. Nous sommes passés du marketing de l'intrusion au marketing de la permission.\n
  • Très schématiquement, le marketing devait interrompre le consommateur pour attirer son attention. J'écoute mon programme radio ou je regarde la TV, la publicité vient interrompre mon programme de manière intrusive.\n\nL'efficacité de ces techniques marketing est décroissante au profil des techniques du marketing de la permission. Ce dernier vise à obtenir l'engagement du consommateur en lui proposant des contenus à valeur ajoutée.\n\nA mon avis, une des premières qualités des contenus proposés doit être l’authenticité. L’authenticité va permettre d’instaurer la confiance et finalement l’engagement du consommateur vis-à-vis de la marque. Un véritable dialogue (on parle de conversation) peut ainsi avoir lieu entre la marque et les internautes. Le consommateur devient alors le meilleur ambassadeur de la marque.\n\n
  • Grâce aux caractéristiques intrinsèques des médias sociaux telles que la participation, la liberté d’expression et l‘accessibilité, la voix du client est complètement libérée du discours commercial et uniforme de la marque. \n\nQuelques chiffres illustrent bien la puissance du lien entre consommateurs créé par ce nouveau canal : \n\n 78% des internautes déclarent avoir confiance dans les recommandations des consommateurs publiées sur les médias sociaux (contre 14% pour la publicité classique) ; \n \n 74% des internautes déclarent être influencés par l’avis d’un pair sur un forum ou une discussion en ligne, da- vantage que par une simple promotion sous la forme d’une communication descendante ; \n \n 38% des consommateurs estiment changer leur opinion après avoir lu un avis négatif sur les médias sociaux.\n\nLes clients n’hésitent plus à utiliser les médias sociaux avant tout autre canal pour se renseigner ou diffuser leur opinion, qu’elle soit positive ou négative.\n\nCe bouleversement des canaux d’interaction doit être vu comme une véritable occasion de renforcer le rapport client/entreprise. La remontée d’information y est beaucoup plus riche, immédiate, sans équivoque grâce à l’effet de viralité inhérent aux médias sociaux et représente un formidable pool d’opportunités pour l’ensemble des services de l’entreprise.\n\nQue ce soit, par exemple, dans le bon traitement des insatisfactions, l’enrichissement de la fidélisation du client ou la diffusion des contenus, ce principe de propagation constitue une des grandes opportunités que les médias sociaux permet d’exploiter. \n\n
  • \n
  • Comment utiliser les médias sociaux dans la sphère BtoB ? \n\nC’est une des questions qui revient le plus fréquemment quand nous organisons nos webinar. \n\nIl semblerait qu'il y ait une sorte de "complexe" des acteurs B2B vis-à-vis des médias sociaux ! Nous l'avons vu précédemment, les médias sociaux sont avant tout des lieux de conversation. Certes vos communautés seront moins importantes en terme de nombre de membres que celles des acteurs B2C. Mais ce que vous perdez en quantité, vous le gagnerez en qualité dans la mesure où vos communautés seront plus homogène et plus captive.\n\nLes quelques chiffres suivants (bien qu'ils soient essentiellement américains) montrent l'importance des médias sociaux auprès des acteurs du btob. \nFinalement l'utilisation des médias sociaux en b2B est moins "visible" qu'en B2C (les marques sont moins connues, moins exposées, il y a moins de bad buzz, etc), mais elle est tout aussi - voire plus - importante qu'en B2C.\n\nLe B2B est donc bien sur les médias sociaux, mais qu'est-ce qu'il en font ?\n
  • Les stratégies médias sociaux applicables à la sphère B2B ne sont pas vraiment différentes à celles du BtoC. La réelle différence consiste finalement dans les communautés qu'il est possible de fédérer autour de la marque et de ses produits.\n\nBien que les marques BtoC peuvent générer de l'affect auprès de ses consommateurs (Apple étant un exemple parfait), il n'est pas toujours facile pour elles de s'immiscer dans des communautés existantes sans être taxées de spammeurs. J'adore la marque Adidas, ce n'est pas pour autant que j'accepterai qu'elle intervienne sur mon forum de discussion dédié à mon sport préféré. \n\nDans la sphère BtoB, l'affect sera bien évidemment inexistant (personne ne sera un afficionados de Dassault Systemes:), par contre la marque pourra s'immiscer plus facilement dans des communautés existantes ou en fédérer de nouvelles autours de tels ou tels thèmes professionnels (usage de "logiciels de CAO et de simulation" pour reprendre l'exemple de Dassault Systemes). Si la marque BtoB apporte une plus value, elle sera parfaitement légitime et acceptée par les Internautes.\n\nEn prenant en considération cette différence fondamentale entre la marque B2C et B2C, nous avons listé quelques stratégies possibles sans que cela ne soit exhaustif.\n\nAméliorer son image, mieux maîtriser son e-réputation, accroître sa notoriété\n\nNous le verrons un peu plus tard avec le cas de Dell, les médias sociaux permettent et impose une posture beaucoup plus ouverte et conversationnelle. Communiquer via les médias sociaux va progressivement modifier les comportements dans l'entreprise et finalement rendre cette dernière plus "humaine" car plus apte à accepter ses erreurs et également plus apte à prendre en compte les éventuels avis négatifs de ses consommateurs. Le consommateurs qui perçoit une écoute favorable sera plus enclin à adhérer à la marque. Enfin, un marque présente sur les réseaux sociaux sera nécessairement une marque mieux référencée sur les moteurs de recherche (Google notamment), sa notoriété en bénéficiera donc automatiquement.\n\nGénérer des lead, écouter vos marchés\n\nLes médias sociaux peuvent s'avérer être des caisses de résonance importantes pour la promotion de vos événements ou la diffusion de vos livres blancs par exemple. Si plus de monde est présent à vos événements ou télécharge vos livres blancs, vous obtiendrez nécessairement plus de contacts à suivre et à qualifier. En monitorant les médias sociaux via des mots clés relatifs à votre marque, vos métiers, vos produits ou services, vous pourrez détecter des insights intéressants pour faire évoluer votre offre dans le bon sens mais aussi découvrir probablement des personnes en recherche de solutions que vous êtes à même de leur proposer.\n\nFaciliter les échanges avec vos communautés d'utilisateurs, fidéliser ses clients, fluidifier le support client\n\nLes médias sociaux (réseaux sociaux, blogs, forum, plates-formes de partage...) sont des outils qui permettent de faciliter l’interaction, la collaboration et le partage de contenu entre internautes. Ils sont donc idéals pour encourager les échanges entre les membres de vos communautés. Autant d'éléments qui concourront à fidéliser vos clients et convaincre vos prospects.\n\nOptimiser vos RP, détecter des influenceurs, partager vos opinions, démontrer votre responsabilité \nDe plus en plus de journalistes, hommes politiques, grands patrons et bien évidemment les blogueurs utilisent Twitter. Investir sur les médias sociaux, c'est aussi investir dans une nouvelle politique de relation publique, plus directe, plus franche, plus rapide, mais aussi moins institutionnelle et moins formatée. Vous apprendrez ainsi à mieux connaître qui sont vos "influenceurs" sur vos marchés. A mieux les connaître, mais aussi à mieux échanger avec eux, vous vous en ferez des alliés dans votre stratégie de visibilité. S'investir sur les médias sociaux c'est aussi devenir plus authentique, montrer une visage plus humain de son entreprise, plus sincère, plus honnête. On est prêt à montrer ce qu'on fait de bien mais aussi à reconnaître ses erreurs. Après tout, n'est-ce pas ce qu'attendent les consommateurs au 21e siècle ?\n\nOptimiser votre CRM en y ajoutant une couche sociale\n\nUtilisez les médias sociaux transformera progressivement vos méthodes de suivi de la relation client. Vos y intégrerez nécessairement cette dimension sociale qui fera que vos consommateurs ne seront plus de simples fiches contacts dans votre CRM mais bien des être sociaux prêts à discuter avec vous. Le sujet de Social CRM est bien trop large pour le traiter durant ce Webinar, mais nous vous conseillerons dans la bibliographie un très bon livre blanc sur cette thématique.\n\nRecruter\n\nLes médias sociaux peuvent s'avérer être un canal très réactif et intéressant pour recruter notamment des jeunes. Nous verrons dans les cas pratiques un exemple d'utilisation des médias sociaux pour le recrutement.\n\nCo-créer\n\nOn rejoint ici le social CRM et l'écoute. Le fait d'entrer en conversation avec ses clients sur les médias sociaux permet souvent d'obtenir des retours sur ses produits plus pertinents que ceux qui sont extraits des traditionnelles études de panels. Ces insights vous permettront de faire évoluer vos produits dans le bon sens. C'est ce qu'a su très bien faire Dell par exemple.\n\nSe démarquer de la concurrence\n\nEn optant pour une posture plus ouverte et plus conversationnelle, vous prendrez une longueur d'avance vis-à-vis de vos concurrents qui resteront, eux, dans une posture de marque hégémonique et cloisonnée.\n\nSurvivre\n\nSi vous n'y allez pas, vos concurrents iront (ou y sont déjà !). Vous pouvez décider de ne pas y aller aujourd'hui, peut-être parce que l'âge moyen de vos clients dépasse la cinquantaine et que finalement vous trouvez que c'est beaucoup de temps pour pas grand chose. Mais rappelez-vous que s'investir sur les médias sociaux n'est pas lancer une campagne marketing. Cela vous demandera du temps pour comprendre les rouages, connaître vos influenceurs, engager une discussion avec vos consommateurs, faire évoluer les mentalités au sein de vos équipes, les former, etc, etc... Vos clients de 50 ans seront remplacés par des plus jeunes qui ont aujourd'hui 30 ou 40 ans et un peu plus tard par des digital natives. Les laisserez vous seuls discuter de vos produits, services, solutions sur les médias sociaux ?\n\n\n
  • Après avoir vu les différentes stratégies sur les médias sociaux en B2B, nous allons nous intéresser à des cas concrets.\n\nNous avons choisi de nous focaliser sur facebook et twitter car ce sont les 2 plus gros vecteurs. On aurait pu également étudier Linkedin ou Viadéo, mais ils feront partis d’une futur webinar.\n\nLes études de cas ont été choisies spécifiquement pour illustrer la multitude des cas mais bien évidemment une majorité concerne les US puisqu’ils sont en avance sur nous...\n
  • Tout d’abord, nous allons étudier le cas Sodexo\n\nIl s’agit d’une entreprise française leader mondial dans les services de restauration collective regroupant 380 000 collaborateurs dans 80 pays.\n\nJusqu’en 2006 Sodexo passait par une agence externe pour ses recrutements. Après une expérience non concluante, les RH sont finalement devenus un département interne à la société.\n\nLe but est donc clair : le recrutement.\nOn notera que l’ensemble de ces leviers permet aussi à la société d’affirmer sa culture d’entreprise et d’être mieux connu par les candidats.\n\nConjointement à plusieurs actions d’implémentation stratégique, Sodexo a élaboré une stratégie de recrutement sur les médias sociaux.\nOnt été lancés :\n- un blog\n- une page facebook\n- une page linkedin\n - un tweeter\n- un flickr\n- un youtube\n\nSodexo utilise Facebook dans une orientation recrutement et de rassurance envers ses clients et en même temps ses consommateurs (B2B2C).\n\nD’abord, Sodexo facilite le processus de candidature puisqu’ils mettent en ligne leur offre d’emploi mais ils permettent aussi d’envoyer un CV directement depuis la plateforme de facebook, l’appli Work For Us.\nEnsuite, on dénombre une grande quantité de contenu : texte, photo, vidéo, quizz, sondage et on aussi trouvé une chanson sur la compagnie.\nOn note que l’ensemble des médias sociaux sont repris dans la page FB : le blog, les tweets, les vidéos & co\n\nSur twitter, un compte spécifique au recrutement a été créé toujours dans une logique de répondre aux candidats montrant ainsi un système transparent.\n\nEnfin, on l’aura compris, une équipe dédiée aux médias sociaux répond aux interrogations et commentaires des candidats.\n\n\n\n\n\n\n
  • Alors quelles sont les résulats de la présence de sodexo sur les médias sociaux ?\n\nQq chiffres:\n\n7 000 fans sur fb\n130 000 visites / mois sur les réseaux sociaux\n211% de croissance du trafic du site\n56% d’augmentation de candidatures\n$300 000 de réduction de publicité\n\nDe nombreuses récompenses sont venues couronnées les efforts de Sodexo avec notamment :\nLe SNCR (Society for New Communications Research) Excellence award pour l’utilisation créative de twitter dans la stratégie de recrutement\nERE (association des recruteurs US) les nomme Département de recrutement de l’année pour la réduction des coûts de recrutement évalués à $300 000\n\n\n\n
  • Changeons de secteur et passons à l’informatique.\n\nDell est un cas d’école concernant sa présence sur les médias sociaux.\n\nQuel était le challenge ?\n\nOutre la concurrence accrue sur les différents marchés où il était présent, (PC, serveurs, imprimantes, services aux entreprises, ordinateurs de poches ...), Dell faisait face à un certain mécontentement de ses clients.\n\nPour répondre aux problèmes posés, Dell a donc décidé de se montrer plus à l'écoute de ses clients via Internet.\n\nDell a immédiatement joué la carte de l’ouverture avec un forum « idea storm » qiu donnait clairement la parole aux usagers : les pb, les idées… ex : vista vs XP\n\nDell a mené un audit et a réalisé que de nombreuses entreprises étaient présentes sur fb et twitter et ont donc décidé d’aller là où se trouvaient leurs clients :\n\n1/ Social Media for Business est une page fb créée par Dell consacrée à la discussion autour des medias sociaux pour les PME. On retrouve des best practices B2B, des questions, des livres blancs\n\n2/ ds un 2e temps, Dell a ouvert la page Dell Entreprise sur fb et sur twitter. Ces espaces constituent un vivier interactif où les entreprises peuvent discuter avec une équipe dédiée.\n\nles réseaux sociaux jouent donc un rôle important, tout employé de l’entreprise peut se former sur l’utilisation des réseaux sociaux et devenir un porte-parole certifié Dell. L’objectif pour Dell est d’engager et de développer des conversations avec ses clients, les media et les influenceurs.\n\nUne équipe spécialisée a également vu le jour récemment en France (environ 20 pers). Leur stratégie s’articule autour de 3 axes :\n1/ développer la part de voix de Dell\n2/ générer des leads et \n3/ répondre le plus rapidement possible aux demandes de services clients. \n\nDell France possède 2 comptes orientés b2b sur twitter, la page fb était destinée uniquement au grand public\n\n* Un compte à destination des PME sur lequel Dell communique sur ses offres, partage des informations et répond aux demandes particulières. \n* Un compte à destination des journalistes \n\nQue prépare Dell France sur les réseaux sociaux pour 2012 ?\n\nIls envisagent d’ouvrir de nouveaux canaux avec des personnes dédiées sur chacun d’entre eux (LinkedIn, Google+) et de démarrer une chaine sur YouTube.\n\nDe plus, ils sont en phase de création d’une série de vidéos sur Facebook avec des épisodes sur le thème « Une journée avec mon Dell », où les machines sont présentées dans leur utilisation professionnelle de tous les jours. \nConcrètement : la PME montrera comment son système Dell lui permet d’être efficace chaque jour.\n\n\n\n
  • Les chiffres parlent d’eux meme :\n\n62 700 fans sur facebook pour Dell Enterprise\n52 000 fans sur facebook pour Social Media for Busines by Dell\n78 500 abonnés sur Twitter\n\nEn 4 ans, Dell s’est véritablement imposé comme un pionner et un leader de la communication sur les médias sociaux en B2B\n\n
  • Abordons l’étude de cas de Dassault systems\n\nDassault Systèmes est une entreprise française, éditeur de logiciels avec pour secteur principal la gestion du cycle de vie des produits.\n\nDS est historiquement connu dans le milieu de l’aéronaval et de l’automobile. \nUn des buts de l’utilisation des réseaux sociaux consiste à étendre la notoriété de DS sur de nouveaux marchés et à faire connaître les nouvelles solutions logicielles.\n\nPar la même occasion, DS souhaite bien évidemment générer de nouveaux leads !\n\nVoyons comment ils s’y sont pris :\n\n- DS a concentré ses efforts sur facebook avec notamment la création d’une page personnalisée reprenant la charte graphique de la marque\n\n- La 2e étape consistait à utiliser les outils de ciblage FB pour faire une campagne de pub. \nLa cible était constituée de personnes ayant pour hobby la mécanique automobile, aérospatiale, le design industriel…Ce critère a été croisé avec 2 éléments démographiques, à savoir l’age : toute personne au delà de 23 ans (et donc diplomés et possiblement en activité) et la situation géographique (ici la turquie).\n\nLa plupart des pubs renvoyaient vers les sites externes de DS consacrés au sujet ou vers un formulaire pour recevoir plus d’infos sur un produit spécifique. D’autres pubs faisaient la promotion de quizz ou concours afin de construire et consolider la base de la communauté.\n\n\n
  • Les résultats ont été au rdv :\n* 500 leads très ciblés.\n\nPar la suite, la page FB a été déclinée par famille de produits et par pays. Il n’est pas rare que la communauté partage des images de leurs travaux ou s’échangent des trucs & astuces.\n\n\n\n
  • Parce que toutes les entreprises ne sont pas des grandes entreprises, on va s’intéresser à un cas traitant d’une PME.\n\nSteelMAster Building est une entreprise d’une 30taine d’employés qui construit des batiments préfabriqués qui serviront de garage, entrepot, hangar…\n\nLe challenge consistait essentiellement à trouver des clients.\nLa directrice marketing était bien évidemment sceptique quant à l’utilisation des médias sociaux, elle souligne d’ailleurs « c’est du préfabriqué que nous vendons, nous n’étions pas sûrs de ce que nous allions faire sur facebook ! »\n\nEt pourtant… la société a trouvé une piste qui fonctionne…\n\nPour répondre à la problématique, Steel master a développé sa présence sur fb et twitter.\n\n- Sur fb, la marque de préfabriqué a personnalisé le menu : outre les habituelles inscriptions à la newsletter et accès aux vidéos sur youtube, steel master offre la possibilité de demander un devis directement à partir de sa page.\n\n- Mais surtout, l’ingéniosité de l’entreprise a été de mettre la photo au cœur de son dispositif. la marque a organisé un concours photo autour de ses produits et a ainsi engagé le dialogue avec ses clients. Auj, les clients postent régulièrement leurs créations et partagent donc les produits de la marque…\n\n\n\n\n\n
  • En plus de montrer l’implication des usagers, les photos permettent aux prospects de se faire une idée de l’éventail d’utilisation qu’elles peuvent faire avec les produits. Ils gagnent donc en visibilité. \n\nUn prospect qui n’aurait pas forcément pensé à utiliser des préfabriqués pour telles ou telles utilisations, va voir des photos et va s’en inspirer. La marque a réussi à gagner de nouveaux marchés.\n\nPour preuve : 12 700 fans sur leur pages fb… ca laisse rêveur ! (pour une TPE !)\n\n
  • Enfin, nous allons aborder l’étude de cas concernant l’événementiel avec LeWeb.\n\nLeWeb est une conférence centrée sur les blogs et les nouvelles technologies organisée en France. Elle existe depuis 2004 et a gagné en importance au fur et à mesure des années. \n\nLe but de l’événement est bien évidemment de grandir et de gagner en notoriété auprès d’une cible B2B spécialisée de l’internet. Le challenge consiste donc à toucher le plus de monde possible : que ce soit les personnes qui se déplacent physiquement à la conférence ou bien les internautes\n\nPour atteindre leur but, les organisateurs ont mis en place une stratégie web impeccable : \n- de la vidéo en streaming via différentes plateformes\nAutour de twitter plusieurs actions ont été développées :\nun tweet live depuis le compte Twitter Leweb qui utilise un hashtag spécifique\nun site (whosattheweb.com) pour savoir qui de vos amis virtuels de twitter sont présents à la conférence\nUn site (hotatleweb.com) qui reprend l’ensemble des conversations sur twitter traitant de Leweb\nEt même un jeu (lewebgame) qui connecte votre compte twitter et qui vous demande de faire des actions (faire le plus de mentions, parler d’un speaker) pour déverrouiller des niveaux et avoir la possibilité de gagner un Ipad 2 et des bons Airbnb\n\nSur facebook, les fans pouvaient suivre en live les vidéos de l’événement.\n=pouvoir de viralité puissant\n\nEn plus de ces 2 plateformes, Leweb a aussi mis en place :\n- Une chaine youtube dédiée\n- une appli mobile (Mopbile Roadie) pour avoir accès au programme, se connecter avec d’autres participants, voir les photos ou vidéos\n- Un site web (presdomatch) pour faire du networking pendant l’événement\n- un magazine online via fotopedia\n- une radio web dédiée\n- Un flickr\n- Un scoop it\n- Un slideshare\n\nEt j’en passe…\n\n\n\n\n
  • L’édition 2011 a réuni 3500 participants de 70 pays et 200 000 internautes.\n\nL’événement touche un public international comme le montre le graphique avec 1/3 basé en France, 1/3 aux US et le dernier 1/3 formé de plusieurs pays.\n\nSur twitter, le hashtag #leweb était #1 mondial pdt les 3 jours.\n\nOn a dénombré 68 912 mentions sur les réseaux sociaux vs 50 000 en 2010.\n\n\n\n
  • \n
  • Sodexo\n Instaurer le dialogue avec la communauté de candidats\nDell\n Etre à l’écoute des clients et agir en conséquences\n Dell > Ouvert aux critiques\nDassault Systemes\n Utilisation d’outils ciblés et du social game\nSteel Master\n Transférer la promotion des produits aux usagers en les valorisant\nLeWeb\n Mettre l’innovation au cœur de sa stratégie\n
  • Nous voyons à travers ces exemples que l'utilisation des médias sociaux est tout à fait pertinente en BtoB. \nVous n'aurez pas, comme on peut l'avoir en BtoC, une relation affective à votre marque et la taille des communautés adressées sera également moins importante qu'en BtoC. \nMais ce que vous perdez en terme "d'affection" et en quantité, vous le gagnerez probablement en proximité et en qualité de la relation et donc en fidélité !\n\nLa réussite sur les médias sociaux reste liée à vos choix stratégiques globaux, les moyens que vous souhaitez mettre en œuvre à court, moyen ou long terme.\n\nAujourd’hui, je trouve que la pertinence de Facebook/twitter en B2B est d’autant plus forte que la marque industrielle possède une véritable stratégie de contenus. En revanche, si la page Facebook ou le compte twitter n’est qu’une “carte de visite” supplémentaire, le retour s/investissement ne sera pas forcément au RDV.\n\nEn 2011, les responsables marketing et communication ont véritablement plongé dans les médias sociaux. Il reste encore du chemin à faire mais il est évident que les médias sociaux vont s’étendre et s’immiscer de plus en plus dans d’autres départements de l’entreprise. Les RH, le recrutement, les services clients, la R&D, la finance ne devraient pas être épargnés.\n\nEnfin, si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez faire comme Bouygues-Telecom avec B&You ou BNP Paribas avec BNP Paribas.net, qui ne sont pas présents sur le digital dans un simple usage média, mais qui ont inventé de nouveaux produits et services adaptés aux attentes d’une cible qui se digitalise. Le futur, c’est sûrement la digitalisation de l’entreprise...\n\n\n
  • Nous pensons qu'il est très difficile de sous-traiter le community management auprès d'une agence externe. Le community manager doit parler au nom de l'entreprise et doit surtout créer du lien avec vos consommateurs. Réactivité, personnalisation, sincérité, transparence sont les atouts du bon community manager. Une agence externe aura nécessairement des difficultés à parler au nom de votre entreprise tout en respectant ces critères de sincérité, de personnalisation, de réactivité et de transparence.\n\nC'est pourquoi nous avons développé une gamme de prestations parfaitement adaptée à la mise en oeuvre d'actions sur les médias sociaux. Il s'agira par exemple de vous accompagner à élaborer une stratégie efficace sur les médias sociaux en prenant en compte vos objectifs, vos moyens financiers et surtout humains, votre secteurs d'activité et le niveau des compétences déjà acquises sur le sujet.\n\nNous croyons également beaucoup à la formation des équipes qui permet de transférer intelligemment auprès de vos collaborateurs les compétences nécessaires à leur intervention sur les médias sociaux et ainsi d'internaliser ces compétences qui seront dans les années futures de plus en plus nécessaires à votre entreprise. Ces formations sont prises en charge dans le cadre du DIF. Tous les thèmes du Web marketing sont couverts : référencement naturel, twitter, facebook, linkedin, médias sociaux...\n\nEnfin, si vous souhaitez démarrer rapidement sans prendre trop de risque, nous avons développé une offre de mise en délégation d'un community manager au sein de vos équipes. Nous recrutons et nous formons régulièrement des community manager que nous plaçons chez nos clients pour des missions qui vont de 3 mois à plus d'un an. Ceci vous permet sans prendre le risque d'un recrutement d'internaliser les compétences nécessaires au sein de votre entreprise tout en "testant" l'efficacité du community management dans votre secteur d'activité.\n\n\n
  • \n
  • \n
  • B2B | Facebook & Twitter : Etudes de Cas et Best Practices

    1. 1. Facebook et Twitter :Etudes de cas & best practices B2B Webinar / 10 janvier 2012
    2. 2. ‣Organisme de formation dédié aux métiers du Web marketing‣Associé à lagence Kinoa
    3. 3. ? ‣Organisme de formation dédié aux métiers du Web marketing ‣Associé à lagence Kinoa
    4. 4. ‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres ! ‣ Médias sociaux & marketing : quest-ce qui a changé ? ‣ Les stratégies médias sociaux en B2B ‣ Etudes des cas ‣ Best practices ‣ Nos offres autour des médias sociaux ‣ Bibliographie
    5. 5. Médias sociaux : les derniers chiffres ! Facebook compte 800 millions dinscrits à travers le monde 80% des internautes français utilisent au moins un réseau social (répartition homogène des CSP et des tranches d’âges) 80% des consommateurs souhaitent dialoguer avec les marques sur Internet 78% des internautes font confiance aux recommandations de leur pairs sur les médias sociaux (contre 14% seulement pour la publicité) 74% des internautes ont une image plus positive des marques qui engagent la conversation sur les médias sociaux
    6. 6. ‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres ! ‣ Médias sociaux & marketing : quest-ce qui a changé ? ‣ Les stratégies médias sociaux en B2B ‣ Etudes de cas ‣ Best practices ‣ Nos offres autour des médias sociaux ‣ Bibliographie
    7. 7. Du consommateur au consomacteur !
    8. 8. L’usage des médias sociauxtransforme la règle du jeu marketing
    9. 9. On parle de vous sur Internet ! 78% des internautes font confiance aux recommandations de leurs pairs sur les médias sociaux (contre 14% seulement pour la publicité) 74% des internautes déclarent être influencés par l’avis d’un pair sur un forum ou une discussion en ligne, davantage que par une simple promotion sous la forme d’une communication descendante 38% des consommateurs estiment changer leur opinion après avoir lu un avis négatif sur les médias sociaux
    10. 10. ‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres ! ‣ Médias sociaux & marketing : quest-ce qui a changé ? ‣ Les stratégies médias sociaux en B2B ‣ Etudes de cas ‣ Best practices ‣ Nos offres autour des médias sociaux ‣ Bibliographie
    11. 11. Médias sociaux & B2B : font-ils bon ménage ? 93% des acheteurs B2B pensent que les entreprises doivent être présentes sur les médias sociaux 81% des sociétés dans la sphère BtoB disposeraient d’un compte ou d’un profil sur les médias sociaux, tandis qu’ils ne seraient que 67% dans le BtoC 75% dans le BtoB participeraient à Twitter (ou autres microblog) contre seulement 49% des BtoC 85% d’entres eux pensent qu’il ne faut pas se contenter de publier des informations sur les médias sociaux mais interagir et engager une conversation avec sa cible. 39 des 49 premières sociétés françaises tweetent selon TBWA 89% des journalistes spécialisés utilisent les médias sociaux dans leurs recherches
    12. 12. Les stratégies médias sociaux en B2B‣ Améliorer votre image, mieux maîtriser votre e-réputation, accroître votre notoriété‣ Générer des lead, écouter vos marchés‣ Faciliter les échanges avec vos communautés dutilisateurs, fidéliser vos clients, fluidifier le support client‣ Optimiser vos RP, détecter des influenceurs, partager vos opinions, démontrer votre responsabilité ou engagement sociétal‣ Optimiser votre CRM en y ajoutant une couche sociale‣ Recruter‣ Co-créer‣ Se démarquer de la concurrence‣ Survivre
    13. 13. ‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres ! ‣ Médias sociaux & marketing : quest-ce qui a changé ? ‣ Les stratégies médias sociaux en B2B ‣ Etudes de cas ‣ Best practices ‣ Nos offres autour des médias sociaux ‣ Bibliographie
    14. 14. Sodexo : Médias Sociaux & RH‣ Stratégie de recrutement‣ Partager la culture de l’entrepriseSolutions‣ Plan global de médias sociaux‣ Volonté de transparence d’actions‣ Investissement des recruteurs (30)‣ Encourager la communauté à partager du contenu
    15. 15. Sodexo : Médias Sociaux & RHRésultats obtenus‣ 7 000 fans sur fb‣ 130 000 visites / mois sur les réseaux sociaux‣ 211% de croissance du trafic du site‣ 56% d’augmentation de candidatures‣ $300 000 de réduction de publicité‣ Récompenses
    16. 16. Dell : Médias Sociaux & RH‣ Trouver une solution aux critiques des clients‣ Enrichir les fondamentaux de la stratégie initialeSolutions‣ Création d’une page Social Media for Business (2008)‣ Création d’une page dédiée sur Facebook et Twitter‣ Une équipe formée et certifiée aux médias sociaux‣ Amélioration du Service Client‣ Favoriser l’échange des clients entre eux‣ Transparence
    17. 17. Dell : Médias Sociaux & RHRésultats obtenus‣ 62 700 fans sur facebook pour Dell Enterprise‣ 52 000 fans sur facebook pour Social Media for Business by Dell‣ 78 500 abonnés sur Twitter
    18. 18. Dassault Systemes : Médias Sociaux & génération de leads ‣ Conquérir de nouveaux marchés ‣ Générer des leads Solutions ‣ Page entreprise aux couleurs de la marque ‣ Personnalisation du menu ‣ Mise en place d’une campagne de pub ciblée ‣ 4 personnes à plein temps sur les médias sociaux
    19. 19. Dassault Systemes : Médias Sociaux & génération de leads Résultats obtenus ‣ 500 leads ciblés en Turquie ‣ 119 000 followers sur la page FB Dassault Systèmes
    20. 20. Steel Master : Médias Sociaux & notoriété‣ Gagnez en notoriété‣ Obtenir de nouveaux leadsSolutions‣ Présence sur facebook, twitter, flickr, youtube‣ Sur facebook : menu personnalisé‣ Focus sur les photos
    21. 21. Steel Master : Médias Sociaux & notoriétéRésultats obtenus‣ 12 700 likes sur facebook‣ Beaucoup d’interactions‣ Nouveaux marchés
    22. 22. LeWeb: Médias Sociaux & événementiel‣ Promouvoir l’événement et étendre son influence‣ Amener le dialogue entre les participantsSolutions‣ Utilisation de tous les leviers web disponibles‣ Une batterie d’actions autour de Twitter‣ Une page Facebook diffusant des vidéos en live de lévénement
    23. 23. LeWeb: Médias Sociaux & événementielLes résultats obtenus‣ 3 500 participants‣ 70 pays‣ 200 000 internautes ont suivi l’événement via les différents outils mis à disposition‣ 68 912 mentions sur les réseaux sociaux‣ ...
    24. 24. ‣ Facebook et Twitter : Etudes de cas & best practices B2B ‣ Médias sociaux : les derniers chiffres ! ‣ Médias sociaux & marketing : quest-ce qui a changé ? ‣ Les stratégies médias sociaux en B2B ‣ Etudes de cas ‣ Best practices ‣ Nos offres autour des médias sociaux ‣ Bibliographie
    25. 25. Best practicesSodexo ‣ Instaurer le dialogue avec la communauté de candidatsDell ‣ Etre à l’écoute des clients et agir en conséquencesDassault Systemes ‣ Utilisation d’outils ciblés et du social gameSteel Master ‣ Transférer la promotion des produits aux usagers en les valorisantLeWeb ‣ Mettre l’innovation au cœur de sa stratégie
    26. 26. En conclusion ‣ Vraie stratégie ou simple carte de visite ? ‣ De plus en plus d’entreprises se lancent sur les médias sociaux ‣ L’avenir… La digitalisation de l’entreprise
    27. 27. Notre offre de services autour des médias sociaux ‣ Community management sous-traité ‣ Accompagnement à lélaboration dune stratégie "médias sociaux" ‣ Formation de vos équipes ‣ Mise en délégation de Community Management pour des missions de courte, moyenne ou longue durée
    28. 28. Bibliographie‣ The Definitive Guide to B2B Social Media‣ Livre blanc Social CRM - Vers la Relation Client Augmentée‣ Free ebook: 15 B2B Marketing Facebook Success Stories‣ Social Media for the B2B Sphere
    29. 29. ‣ http://blog.kinoa.comNous suivre ‣ http://twitter.com/kinoa ‣ http://twitter.com/little_gallou ‣ http://twitter.com/trupheme ‣ http://facebook.com/kinoa

    ×