Optimiser ssd

599 vues

Publié le

ssd

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
599
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Optimiser ssd

  1. 1. Le SSD (solid-state drive) est une unité de stockage de données C’est un assemblage électronique de mémoires flash (semi-conducteurs so- lide alors que notre bon vieux disque dur (HDD) combine électronique et surtout un fonctionnement méca- nique. Les défauts de ce dernier sont le frot- tement qui occasionne usure et bruit ainsi qu’une fragilité certaine. Un SSD est moins fragile qu’un disque dur, les plateaux de ces derniers étant le plus souvent fabriqués en verre. Le SSD offre un temps d’accès plus court qu’un disque dur classique (130 fois plus rapide!), Leurs débits peu- vent plafonner à 550 Mo/s en lecture et 500 Mo/s en écriture en SATA III. La consommation électrique étant basse, le SSD est un candidat idéal pour les portables, ultra portable ainsi que les tablettes. Les premiers modèle de SSD avaient l’énorme inconvénient de voir ses performances baisser avec le temps. Ceci existe toujours, car un ralentisse- ment peut être remarqué quand toutes les cellules ont été inscrites. La réécriture sur une cellule inscrite est un peu plus longue par rapport aux cellules vierges. Heureusement une parade existe, il s’agit de la commande TRIM qui existe depuis Windows 7. Le TRIM se charge de réinitialiser à la suite, en temps réel, les secteurs mar- qués «effacés». Les performances seront donc maxi- males à la prochaine écriture sur cette cellule. Il existe deux types de mémoires flash: La MLC (Multi level cell), la moins chère et de ce fait plutôt réservée au grand public. La SLC (Single level cell), plus orientée au pro. La différence ? La MLC est moins performante et a une durée de vie plus basse que la SLC. 10000 contre 100000 écritures / effacements. 1 www.team-aaz.com. Qu’est-ce que le SSD ?
  2. 2. Je passe sur l’installation de l’unité SSD dans la tour ou le portable, car il s’installe comme un HDD en SATA. Il faut maintenant rentrer dans le vif du sujet, installer Windows (ou autres système) Avant cela, entrer dans le bios (atten- tion ceci est réservé aux utilisateurs avertis !) pour vérifier que la gestion des unités de stockage soit bien en AHCI, car le SSD fonctionne en mode AHCI. Le mode AHCI autorise les branche- ments à chaud et des vitesses élevées entre autre. Une explication de la marche à suivre sera indiquée dans les pages de cet e- book. Pourquoi optimiser son SSD ? Tout simplement pour qu’il travaille au maximum de sa capacité et que sa durée de vie soit la plus longue possi- ble. Au final pour profiter pleinement de votre achat. Il ne faut pas tomber dans la paranoïa comme certains en croyant que votre SSD a une durée de vie minimale ! Il faut se dire aussi que, par comparai- son, un HDD peut avoir plus facile- ment des problèmes de pertes de données et de casse. Alors que le SSD est plus solide, et ne craint pas (trop) les chocs. D’ailleurs même quand une cellule est «morte», les données sont toujours accessibles. Sa rapidité est 6 à 8 fois celle d’un HDD. Les softs gourmands tels qu’Adobe Photoshop s’ouvrent à une vitesse plus qu’appréciable. Travaillez avec un SSD et vous ne pourrez plus vous en passer ! Voilà, j’en ai terminé pour les expli- cations ! Nous allons maintenant passer aux choses sérieuses... 2 www.team-aaz.com. Optimiser le système pour le SSD
  3. 3. Activation du mode AHCI ........................................................................................4 Migration des dossiers temporaires .........................................................................6 Migration des dossiers ..............................................................................................7 Optimisation par logiciel dédié................................................................................9 Vérifications : le TRIM ...............................................................................................11 Vérifications : la sauvegarde ..................................................................................12 Vérifications : l’indexation des SSD.........................................................................13 Vérifications : le fichier d’échange...........................................................................14 Vérifications : la défragmentation planifiée ...........................................................15 Vérifications : mise en veille prolongée...................................................................16 Vérifications : Désactiver le cache des miniatures...................................................17 Vérifications : Prefetch & Superfetch.......................................................................18 Déplacer le cache de Firefox.....................................................................................19 SSD Life, Bilan de longévité......................................................................................20 Conclusion .................................................................................................................21 3 www.team-aaz.com. Sommaire
  4. 4. Pour qu'un SSD fonctionne convenablement le contrôleur SATA doit fonctionner en mode AHCI. Si un système est installé, vous pouvez vérifier l’activation de ce mode comme ceci : Démarrer > Panneau de configuration > Système > Gestionnaire de périphériques. Vérifiez alors au niveau de «Contrôleur IDE ATA/ATAPI» que la ligne comportant «Port SATA AHCI Controller» est bien présente. Ceci confirmera le mode AHCI actif. S’il n’est pas présent, il va falloir rebooter pour l’activer dans le bios. Une fois ceci fait, l’installation de Windows peut s’effectuer. 4 www.team-aaz.com. Activation du mode AHCI
  5. 5. Attention : L’accès au bios peut causer des disfonctionnements s’il n’est pas utilisé par un utilisateur confirmé. La touche ou combinaison de touches pour entrer dans le Bios au démarrage est indi- qué au bas de l’écran il est indiqué par : «setup» ou «run setup». Suivant le constructeur, il faut appuyer au démarrage sur : del, F10; Alt+enter, F8, F11, ... Activation du mode AHCI 5 www.team-aaz.com.
  6. 6. Nous allons commencer par les dossiers «Temp» ou dossiers Temporaires. C’est dans ce dossier entre autre que se décompressent les logiciels à l’installation. Il est donc amené à subir de multiples écritures et réécritures et à atteindre un grand vo- lume. Il est important de le changer d’emplacement en premier lieu, avant d’installer quoi que ce soit sur votre machine (même les pilotes). Clic droit sur le poste de travail, puis dans l'onglet «avancé» cliquez sur «variables d'environnement» et modifiez le chemin du dossier Temp et TMP. Là, modifiez les chemins surlignés en jaune dans la capture en le remplaçant par le che- min du dossier que vous avez défini. Comme vous le remarquez, j’ai créé un dossier Temp dans mon HDD «A:» ou j’ai dirigé mes dossiers temporaires. 6 www.team-aaz.com. Migration des dossiers temporaires
  7. 7. Pour alléger le SSD, il est important de migrer des dossiers dans un HDD. Ce sont surtout les dossiers qui sont amenés à contenir des données volumineuses et réécrites à maintes reprises. Dans ces dossiers, nous pouvons inclure les dossiers : utilisateur (images, documents, vidéo, téléchargements, ...)• de réception Peer2peer• cache du navigateur• programmes• etc.• Pour ceci, j’ai formaté mon HDD d’origine (un 500 Go). Je lui ai attribué la lettre «A» (n’ayant plus de lecteur de disquette depuis longtemps !). Vous pouvez voir sur cette illustration le disque A: nommé «Program Files» contenant un dossier Users Akhendont on voit le contenu dans le panneau de droite et un dossier «Programmes» ou seront installé tous les logiciels. 7 www.team-aaz.com. Migration des dossiers
  8. 8. Il est inutile de créer les dossiers du panneau de droite, nous allons les migrer de leur emplacement d’origine dans C: Si vous ne disposez pas d’un disque complet, un dossier dans un HDD du PC fera l’affaire (S’il y a assez d’espace pour tout accueillir bien sûr !). Dans l’explorateur, cliquez droit sur «Téléchargement» et dans la fenêtre qui s’ouvre, changez le chemin. Pour les dossiers utilisateurs (Users) procédez comme sur l’illustration Clique droit > Propriétés > onglet «Emplacement». À ce niveau, vous pouvez écrire le chemin à la place de A:Users Akhen comme sur la capture en laissant tel quel le dernier «» et le nom du dossier. Celui-ci sera déplacé vers votre dossier du nouvel emplacement avec son contenu. Il suffit de répéter la manœuvre pour les autres dossiers. Il n’y a que le dossier Appli- cation Data «AppData» qui ne peut pas être déplacé. 8 www.team-aaz.com. Migration des dossiers
  9. 9. Avec l’arrivé des SSD, des logiciels ont été développé pour s’occuper en un clic de la plupart des modifications. Deux d’entre eux se distinguent sur le web. SSD Tweaker et SSD Fresh. J’ai exécuté les deux ! SSD Tweaker Ci-dessus l’interface de SSD Tweaker. Un clic sur «Auto Tweak Setting» et il s’occupe de l’optimisation ! Les modifications seront prises en charge après redémarrage. < Téléchargez SSD Tweaker > . 9 www.team-aaz.com. Optimisation par logiciel dédié
  10. 10. SSD Fresh SSD fresh s’ouvre sur un premier on- glet. Dans cet onglet, sélectionnez votre SSD (ici C:). Puis cliquez sur Optimisation dans le volet droit de la fenêtre. Dans la fenêtre «Optimisation» ci- dessous, cliquez sur «Optimiser» ou «Tout optimiser» (J’ai utilisé la 2e solution) < Téléchargez SSD Tweaker > 10 www.team-aaz.com. Optimisation par logiciel dédié
  11. 11. Comme je vous l’explique en page 1, le TRIM se charge de réinitialiser à la suite et en temps réel les secteurs marqués «effacés». Les performances sont donc au maximum à la prochaine écriture sur cette cellule. Depuis Windows 7, le système se charge de l’activation de celui-ci à la détection d’un SSD. Pour vérifier cette activation : Démarrer > tapez cmd.exe et en haut cliquez droit dessus et ouvrez le en tant qu’administrateur. Dans l’invite de commande qui s’ouvre alors, tapez : fsutil behavior query DisableDeleteNotify La ligne «DisableDeleteNotify = 0» signifie que le Trim est bien activé. 11 www.team-aaz.com. Vérifications : le TRIM
  12. 12. Les points de restauration sont par défaut gourmands en écritures et en volume sur le disque. Vous pouvez les désactiver, mais attention, vous ne pourrez plus restaurer le système à une date antérieure, c’est donc à faire de manière réfléchie ! Si vous décidez de désactiver la restauration système, suivez ces instructions: Démarrer > Panneau de• configuration > onglet «Protection système» Dans l’onglet, sélection-• nez le SSD puis «Confi- gurer» 12 www.team-aaz.com. Vérifications : la sauvegarde
  13. 13. L'indexation des disques, conçue pour accélé- rer la recherche de fichiers, est intéressante pour les HDD. Pour les SSD des écritures inutiles vont être créées. Le SSD étant plus rapide, ceci n’a pas lieu d’être. Nous allons donc désactiver celle-ci pour le SSD. Pour ce faire : Poste de travail > clic droit sur l’icône du SSD > Propriétés. Dans la fenêtre «Propriétés» décochez «Auto- riser l’indexation...» puis «OK» dans la fe- nêtre qui s’ouvre, sélectionnez «Appliquer les modifications au lecteur C: - aux sous-dos- siers et aux fichiers» puis validez. 13 www.team-aaz.com. Vérifications : l’indexation des SSD
  14. 14. Le fichier d'échange (SWAP) est la mémoire virtuelle, c'est là que Windows déplace les parts de mémoire qui ne sont plus ou très peu utilisées. De ce fait il permet de gérer, par la RAM, la partie réellement nécessaire. Il génère le fichier «Pagefile.sys». Il a une utilité pour les systèmes limités en RAM, cependant pour des systèmes équipés de plus de 3 Go, il n’est pas incontournable. Je l’ai fait, disposant de 8 Go de mémoire, mais attention ceci est destiné encore une fois aux utilisateurs avertis ! Voici la marche à suivre : Démarrer > Panneau de configuration > Système > Paramètres système avancés Dans la fenêtre qui s’ouvre; cliquez sur «Paramètres» de la section «Performances» puis, décochez la case «Gestion auto- matique du fichier d'échange pour les lecteurs». Puis sélectionnez le SSD > cochez «Aucun fichier d’échange» et cliquez sur «Définir». Par sécurité, j’ai créé des fichiers d’échange sur d’autres HDD (A et F sur la capture). Ceci pour éviter un plantage occasion- nel. Vérifications : le fichier d’échange 14 www.team-aaz.com.
  15. 15. Comme je vous l’indiquais en page 1 et 2, un SSD ne doit jamais être défragmenté. Nous allons donc désactiver la défragmenta- tion automatique. Démarrer, puis ouvrez le dé- fragmenteur comme ci-contre Ensuite cliquez sur «Configurer la planifica- tion...» et décochez la case «Exécution pla- nifiée». Par défaut quand Windows détecte un SSD, il désactive la défragmentation pour ce lecteur. Vérifications : la défragmentation planifiée 15 www.team-aaz.com.
  16. 16. Le SSD étant très rapide et de ce fait l’extinction et le démarrage de Windows, la fonc- tion veille prolongée devient obsolète. Cette fonction génère un fichier volumineux «Hiberfil.sys» de quelques Giga octets. Pour désactiver celle-ci : Démarrer > cmd.exe > Clic droit sur cmd.exe (en haut) et exécuter en tant qu'administrateur. Dans l’invit de commande, tapez : powercfg -h off puis entrer Vérifications : mise en veille prolongée 16 www.team-aaz.com.
  17. 17. Le cache des miniatures (fichier «Thumb.db») peut être désactivé sans soucis avec un SSD. Celui-ci étant rapide, le cache est inutile et même gênant car il génère des écritures à répétition. Nous allons donc le désactiver : Démarrer > Regedit (en administrateur) puis suivre le chemin HKEY_CURRENT_USERSoftwareMicrosoftWindowsCurrentVersionPolicies Repérez dans le panneau de droite la valeur Dword «NoThumbnailCache», double cliquez et mettez la valeur «1» et validez. Si elle n’existe pas, vous la créez : sélectionnez la clé «Explorer»dans le panneau gauche puis, dans le panneau de droite, cliquez droit dans le blanc, puis Nouveau > Valeur DWORD 32 bits. Nommez-la en «NoThumbnailCache»puis double-cliquez dessus, laissez Hexadécimale et entrez «1» dans le champ «Données de la valeur» et validez Vérifications : Désactiver le cache des miniatures 17 www.team-aaz.com.
  18. 18. Prefetch est Superfetch sont destinés au HDD pour de meilleurs perfor- mances. Prefetch organise les fichiers pour accélérer le démarrage et Super- fetch pré charge en mémoire les pro- grammes les plus utilisés. Ces gestions sont inutiles à l’utilisation d’un SSD. Désactivez Prefetch par les registres : Démarrer > regedit (en administra- teur) puis : Hkey_Local_Machine SystemCurrentControlSetControl SessionManagerMemoryManagement PrefetchParameters. Double-cliquez sur «EnablePrefet- cher», entrez la valeur «0» et validez. Désactivez Superfetch : Démarrer > services.msc (en administrateur) puis double-clic sur «Superfetch» dans le panneau de droite et choisissez l'op- tion «Désactivé» du menu «Type de démarrage». Vérifications : Prefetch & Superfetch 18 www.team-aaz.com.
  19. 19. Pour un SSD, il est utile de migrer le cache de votre browser, dans mon cas il s’agit de Firefox, mais la démarche est similaire pour un autre. Ouvrir Firefox;• Dans la barre d'adresse, tapez about:config un message apparait, entrez• Dans «Rechercher» tapez browser.cache.disk.parent_directory• Double cliquez dessus et tapez le nouveau chemin et validez;• Si browser.cache.disk.parent_directory n’apparait pas, il faut le créer :• cliquez droit dans la partie blanche du panneau puis Nouvelle > Chaîne de caractères. Nommez la browser.cache.disk.parent_directorydouble cliquez dessus et tapez le nouveau chemin et validez. Fermez Firefox et ouvrez-le, le nouveau dossier au nouvel emplacement sera• créé automatiquement. Il faut aussi désactiver le cache «Offline», pour cela rechercher browser.cache.offline.ca- pacity double cliquez dessus et attribuez lui la valeur «0». Déplacer le cache de votre navigateur 19 www.team-aaz.com.
  20. 20. Le logiciel «SSD Life» a été développé pour vous informer sur l’état de longévité de votre SSD. C’est donc un logiciel d’information qui est très simple d’utilisation. < Téléchargez SSD Life > 20 www.team-aaz.com. SSD Life, Bilan de longévité
  21. 21. Nous espérons que cet e-book, offert par Team-AAZ.com, vous a permis de paramétrer et d’optimiser votre SSD de manière simple. Désormais, avec près de 2000 membres enregistrés et plus de 40.000 visiteurs par mois, notre présence sur la toile est bien installée et nous vous remercions de cette confiance! Pour ceux qui ne nous connaissent pas encore, Team-AAZ.com c’est : L’optimisation du PC, des astuces par centaines, la résolution de vos problèmes, le par- tage de connaissances, l’actualité High-Tech en temps réel, les bons plans du web, du graphisme, des conseils… et surtout la publication régulière d’ebooks dans notre libraire N’hésitez pas à nous rejoindre ! Rédaction et conception graphique : Akhen pour Team AAZ.com akhen@team-aaz.com Édition avril 2012 © Team-AAZ. com Conclusion 21 www.team-aaz.com.

×