Séminaire interne à l’UMR 5600 Environnement Ville Société
SEMINAIRE ISIG
CAPTURE ET MESURE A DISTANCE DE DONNEES
A GRANDE...
Séminaire interne à l’UMR 5600 Environnement Ville Société
associées se sont engagées dans un processus de planification s...
Séminaire interne à l’UMR 5600 Environnement Ville Société
Localisation géographique :
Le site René Descartes se situe 15 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Séminaire "Capture et Mesure" (29/01/2015)

17 vues

Publié le

Ces 10 dernières années ont été propices au développement en masse des vecteurs d’acquisition légers (drone) et à la multiplication des capteurs miniaturisés toujours plus performants (LiDAR aéroportés ou terrestres, capteurs superspectraux ou hyperspectraux…). Alimentés par une demande forte, sans précédent, pour les données géospatiales précises et à très haute résolution, ces systèmes offrent de nouvelles représentations numériques de la surface topographique, une donnée essentielle dans des domaines variés tels que l’archéologie, l’architecture, la gestion de l'environnement et des risques naturels.

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
17
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Séminaire "Capture et Mesure" (29/01/2015)

  1. 1. Séminaire interne à l’UMR 5600 Environnement Ville Société SEMINAIRE ISIG CAPTURE ET MESURE A DISTANCE DE DONNEES A GRANDE ECHELLE : NOUVEAUX DEVELOPPEMENTS JEUDI 29 JANVIER – 9H À 12H ENS de Lyon - Site Descartes Bâtiment Recherche – Salle R20 Ces 10 dernières années ont été propices au développement en masse des vecteurs d’acquisition légers (drone) et à la multiplication des capteurs miniaturisés toujours plus performants (LiDAR aéroportés ou terrestres, capteurs superspectraux ou hyperspectraux…). Alimentés par une demande forte, sans précédent, pour les données géospatiales précises et à très haute résolution, ces systèmes offrent de nouvelles représentations numériques de la surface topographique, une donnée essentielle dans des domaines variés tels que l’archéologie, l’architecture, la gestion de l'environnement et des risques naturels. PRESENTATIONS ET DEBAT Nous proposons un séminaire pour discuter des nouvelles potentialités de ces données autour de trois expériences. Ci-après le programme de la demi-journée : 9 :00 Café d’accueil 9 :15 Quelques mots d’introduction 9:30 La photogrammétrie rapprochée, une solution économique et pertinente pour la création de données SIG à grande échelle? Mise en perspectives dans les études hydro- environnementales et de génie civil de l’ingénierie ferroviaire. Gaëtan CURT (Doctorant à EVS-ISTHME, Bourse CIFRE au service Etudes Hydrauliques et Hydrologiques de la SNCF, Lyon) Cette présentation aura pour thématique générale le protocole d’acquisition de données aéroportées à grande échelle avec l’exploitation de différents vecteurs et capteurs. Elle appréhendera l’analyse du besoin en termes de données et de résolution attendue. Cette analyse s’appuiera sur la méthode de caractérisation d’un site de travail (topographie, météorologie, obstacles) qui est le pré-requis indispensable pour choisir le bon vecteur d’acquisition de données. Puis sera abordé la question de ce qu’est une bonne photo pour permettre une reconstruction photogrammétrique et par quels moyens on parvient à un résultat optimal. Enfin un temps sera pris pour décrire le processus photogrammétrique dans son ensemble, ses applications dans les études hydro-environnementales et de génie civil de l’ingénierie ferroviaire, ses limites et ses perspectives. 10:00 Gestion des 12 000 km de bandes riveraines en Wallonie (Belgique) à l’aide de données LiDAR et imagerie THRS Adrien MICHEZ (Assistant de Recherche et Doctorant à Gembloux Agro-Bio Tech/Gestion des Ressources Forestières, Université de Liège) En Belgique, les cours d’eau ayant un bassin versant d’une superficie supérieure à 1km² sont considérés comme appartenant au domaine public. En plus du lit mineur de ces cours d'eau, le domaine publique s’étire jusqu’à la « crête de berge ». Les différentes administrations en charge de ces 12 000 km de cours d’eau et bandes riveraines
  2. 2. Séminaire interne à l’UMR 5600 Environnement Ville Société associées se sont engagées dans un processus de planification systématique des actes de gestion. Cette planification devant se faire base d’informations objectives, le projet de recherche présenté s’insère dans une volonté de caractérisation de près de 6000 secteurs de gestions (< 2km). Dans ce cadre, 2 principales sources de données couvrant l’ensemble de la Wallonie ont été explorées, l’imagerie LiDAR (MNT) et aérienne THRS (MNS photogrammétrique). 10:30 Cerf-volant et photogrammétrie pour l'archéologie : besoins et usages Olivier BARGE (IR, CNRS, Archéorient, Environnements et Société de l’Orient ancien, MSH MOM) Les données à très haute résolution spatiale sont d'un grand intérêt pour aborder les problématiques concernant les sociétés du passé mais elles étaient, jusqu'à il y a peu, coûteuses ou difficiles à obtenir. Aujourd'hui, de nouvelles techniques d'acquisition (drones, photogrammétrie, Laser-scanner, Lidar) les rendent davantage accessibles et on constate un engouement certain de la communauté des archéologues et géo-archéologues pour ces données. Elles ne dispensent toutefois pas d'une expertise de terrain. Nous présenterons, dans le cadre de travaux archéologiques à l'étranger, notre expérience d'acquisition et de traitement de clichés réalisés à l'aide d'un cerf-volant. Nous aborderons ensuite la question de l'usage des documents obtenus et tenterons de faire la part de l'intérêt, des contraintes et des limites qu'ils présentent : quelle donnée pour quel usage ? La tyrannie de la précision. Le mythe du terrain à l'écran. 11:00 A l’issue de ces communications, une table ronde permettra de débattre de questions spécifiques ayant trait aussi bien à la phase d’acquisition de la donnée qu’à l’évaluation de sa fiabilité ou aux choix des algorithmes de traitements et d’extraction d’objets. Pour cela, 3 chercheurs viendront nous rejoindre : - Lise VAUDOR, Ingénieure de Recherche en Statistiques au CNRS, - Thierry JOLIVEAU, Professeur en Géomatique à l’Université de Saint-Etienne. - Jérôme LEJOT, Maître de Conférences en hydro-géomorphologie fluviale à Lyon 2, POUR QUI ? Ce séminaire s’adresse aux jeunes chercheurs (doctorants) de l’Unité, mais également aux chercheurs plus aguerris, qui seraient susceptibles d’acquérir et d’exploiter des données à grande échelle dans le cadre de leurs travaux de recherche. Outre les objectifs qui ont été définis plus haut, ce temps d’échanges devrait permettre de vous préciser les moyens dont dispose l’unité pour vous accompagner dans ce type de projets. POUR VENIR JUSQU’A NOUS… Coordonnées : École Normale Supérieure de Lyon, Site Descartes Plateforme ISIG (Imagerie et Systèmes d’Information Géographique) UMR 5600 Environnement Ville Société 15, Parvis René Descartes BP 7000 69 342 Lyon cedex 07 Tél : +33 (0)4 37 37 60 00
  3. 3. Séminaire interne à l’UMR 5600 Environnement Ville Société Localisation géographique : Le site René Descartes se situe 15 parvis René Descartes, à l’angle de l’avenue Jean Jaurès et de l’avenue Debourg. Ne pas confondre avec le site Monod de l’ENSL !! Accès : Depuis la gare de la Part-Dieu : prendre le métro (ligne B) direction Stade de Gerland, jusqu’à la station Debourg. Depuis la gare de Perrache : prendre le tram T1, arrêt Debourg. En vélo : ci-dessous la liste des stations Vélo’v situées à proximité du site de l’ENS de Lyon, site Descartes : • Avenue Debourg, à l’angle cours Jean Jaurès (station n°7005). • Face au n°219 Avenue Jean Jaurès, à l’angle rue Bollier, (station n°7057).

×