FoumaraSenryū

322 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
322
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

FoumaraSenryū

  1. 1.
  2. 2. Laisse ta bouche pleine<br />de consones liquides<br />avale des ailes, avale des airs<br />
  3. 3. Femme de Loth, statue de sel<br />ta fleur de marbre <br />sent le rouge du poivrier<br />
  4. 4. L'aurore brille dans ton verre <br />gorgées de pluie-cristal<br />sucre d'or dans ton cou    <br />
  5. 5. Quelle couleur les matins?<br />Nuits de quel arôme? <br />Elle est de la cannelle! <br /> <br />
  6. 6. Des débris et du foutre <br />Goudron et plumes<br />pour fabriquer trois anges<br /> <br />
  7. 7. Ivre de toi le matin<br />le désespoir salope <br />les pointes de mes bottes<br /> <br />
  8. 8. Que le temps passe vite<br />à travers tes doigts<br />la fumée de ta clope  <br /> <br />
  9. 9. Viens ma guitare<br />tempo largo, plectre doux <br />je glisse sur tes cordes<br /> <br />
  10. 10. Maîtresse des abîmes<br />que de cancres inscrits<br />à ta faculté chaotique <br /> <br />
  11. 11. Les saisons sur ton visage<br />cuivre hivernal <br />et cédrat d'été  <br /> <br />
  12. 12. Gueules de bois<br />sculptées au couteau<br />et au mépris de ton regard<br /> <br />
  13. 13. Contre toi, sur ton visage<br />je ferrait exploser ma charge<br />Sirop de neiges et fleurs pales<br />
  14. 14. Je te prends par les pensées<br />je te tiens par les entrailles<br />je touche pas à ton cœur  <br />
  15. 15. Me reste encore du silence<br />et de toi un presque rien! <br />Je passe commande?<br />
  16. 16. Pour t'arracher<br />à la connaissance du sensible<br />retire tes sandales!<br />
  17. 17. Ta tromperie des mots<br />ta confusion des choses<br />vergognen'est pas un nom de fleur<br />
  18. 18. Piquée par un serpent<br />petite voix noyée  <br />jouit de sa morsure<br />
  19. 19. A force de t'asseoir dessus<br />ton cul laisse sur mon âme<br />une trace de poète<br />
  20. 20. Des mots au lance-pierre <br />des silences au lance-flammes<br />tes distances bien gardées<br />
  21. 21. Petit singe savant<br />de rêveries en attendes <br />tu creuses ton propre lit <br />
  22. 22. Des yeux hagards <br />des regards détournés<br />une autre fois, une autre fois...<br />
  23. 23. Agriffé sur tes cimes <br />je miaule et je quémande    <br />l'affection de ta chatte <br />
  24. 24. D'une seule pièce ton bordage <br />Qui est ton calfat?<br />Qui flatte ces membrures?<br />
  25. 25. Malin ce traumatisme<br />fracture ouverte<br />tes coups et mes blessures ensemble!<br />
  26. 26. A ta pensée, à ton image<br />citron et atrabile<br />ton goût me revient<br />
  27. 27. Sur mon épave, cher désastre  <br />les naufrageuses <br />n'ont plus droit de bris  <br />
  28. 28. Qui blesse? Pas toi! <br />Une cigarette m'arrache <br />la peau des lèvres<br />
  29. 29. Je fais bosser ton corps<br />rien que pour moi<br />la plus-value de tes cris<br />
  30. 30. Mon lapin gris-noir d'acier<br />tes dents acérées <br />mettent en sang ma tendresse<br />
  31. 31. Fil barbelé, toile d'araignée  <br />de ta main cousue une veste <br />cintrée aux larmes<br />
  32. 32. Chaque jour tu laisses<br />un peu de toi <br />au but de mes doigts et à l' œil <br />
  33. 33. Au ras de mon vendre<br />au rythme de ton regard <br />ma main peigne tes cheveux  <br />
  34. 34. Ma Cinquième à moi<br />Ton troisième mouvement <br />destin en scherzo allegro  <br />
  35. 35. Tu sais tout faire<br />sens, peur, plaisir, café serré...<br />Couteau suisse en chair<br /> <br />
  36. 36. Tes attaches complexes<br />voix nouées, gestes bridés<br />c'est moi qui défait tes liens <br /> <br />
  37. 37. Dans ta bouche un revolver<br />salive et balles d'argent <br />tu n'embrasses qu'une fois<br /> <br />
  38. 38. Beau marteau, ta lourde tête <br />casse-tout et casse-ma-gueule<br />Un amour en contusions!<br /> <br />
  39. 39. Mon tambour fataliste <br />un roulement de claques rouges <br />sur la peau de tes fesses<br /> <br />
  40. 40. Je m'en irais <br />noyé dans ton eau-forte<br />corps mordu par des pluies acides<br /> <br />
  41. 41. Sur mon visage souffle  <br />chaleur de tes lèvres<br />qui serrent une sarbacane<br /> <br />
  42. 42. Plus que <br />feuilles!<br />
  43. 43. Droite parallèle à mes côtés<br />tu me sectionnes<br />en un triangle semblable<br /> <br />
  44. 44. Comme un livre chinois<br />couleur rouge ton insulte<br />Salaud de coquelicot! <br /> <br />
  45. 45. Partie de ton sein gauche<br />embrase les quartiers<br />finit dans ma bouche, la colère<br /> <br />
  46. 46. Les nuits elle range son cœur<br />à côté de ses pompes  <br />Qui veut n'a qu'à tendre la main <br /> <br />
  47. 47. Quelle partie du discours?<br />Un verbe volant <br />réfléchie sur un lac<br /> <br /> <br />
  48. 48. Ta crue du siècle m'inonde<br />Pauvre Zoive médusé <br />noyé sous le pont de l'Alma<br /> <br /> <br />
  49. 49. Fils de rasoirs animent<br />milles amants fantoches <br />liés à tes mains<br /> <br /> <br />
  50. 50. Écrits sur du papier de verre<br />à la deuxième lecture<br />m'écorcentvif<br /> <br /> <br />
  51. 51. Je veux mordre <br />dans la pomme de ta main<br />Tu me tends une poignée de vers<br /> <br /> <br />
  52. 52. En fin, qu'est-ce qui reste?  <br />Ton nom de guerre à Troie<br />et quelques consonnes en trop<br /> <br /> <br />
  53. 53. nemeurtpasalafin.blogspot.com<br />06/XII/09 - 23/I/10<br />

×