Console Restauration Win Xp

331 vues

Publié le

Console Restauration Win Xp

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
331
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Console Restauration Win Xp

  1. 1.   Windows XP  S.O.S: Windows XP est planté... Tout le monde connaît le problème : un ordinateur tourne de façon fiable pendant desannées et tout se détraque subitement. Windows XP refuse de démarrer, vous laissantface à un redoutable écran bleu ou autres messages derreur.Quelque chose sest-il mal passé lors du dernier démarrage ?Rien ne se passe : seule une réinstallation résoudra le problème.Mais comment sauvegarder les données ?Un autre scénario envisageable : un utilisateur lance par mégarde un virus reçu paremail qui commence à effacer les fichiers du disque dur. Celui-ci fait la seule chosepossible : il éteint tout de suite lordinateur pour sauver ce qui peut lêtre encore.Dans ces situations, qui dentre nous na pas rêvé dun CD bootable qui permette derechercher les virus sur lordinateur et de graver les fichiers importants sur CD ou denfaire une sauvegarde via le réseau ? Par le passé, avec Windows 95 et 98, ce nétait pasun problème : il suffisait simplement de redémarrer lordinateur en mode DOS, farfouillédans sa pile de disquettes poussiéreuses pour mettre la main sur un antivirus et un outilcomme Norton Commander, et de sauvegarder les données. Cétait fastidieux, mais çamarchait.Avec Windows XP cela est plus compliqué. Avec les nouvelles versions de Windows, onutilise le système de fichiers NTFS, qui offre de nombreuses fonctions de sécurité etautres avantages. Cette structure de fichiers, qui peut restreindre laccès à quelquesutilisateurs, a aussi une fonction de journalisation pour restaurer les données et supportele codage et la compression sans logiciel supplémentaire. Elle a cependant un énormedésavantage : laccès à partir dun autre système, si tant est quil soit possible, ne peutse faire quavec des outils spéciaux. De plus, laccès seffectue principalement en lectureseule. Cest suffisant pour sauver des données, mais pas pour changer des fichierscomme BOOT.INI. Tout cela signifie que pour résoudre les problèmes sur les systèmesplus récents, il faut avoir quelques astuces supplémentaires en réserve. Nous allonsexaminer certains dentre eux et voir comment les utiliser. http://krimo666.mylivepage.com/
  2. 2.  La console de restaurationDepuis lors, la console de restauration de Microsoft Windows 2000 a offert loption de lireet de changer des fichiers spécifiques sur des partitions NTFS. Cela dit, cela ne permetpas la recherche des virus et la sauvegarde rapide et aisée de grandes quantités dedonnées. La raison en est que lon ne peut exécuter quun nombre limité de commandesà partir de la console de restauration. (Heureusement, il est possible dactiver oudésactiver les services avec la console).La console de restauration est sur le CD dinstallation de Windows XP et peut êtredémarrée à partir du CD directement après le démarrage.  La console de restauration se lance avec litem de menu « R » (Réparer).   Sélection de la partition disque de Windows : la plupart du temps, il ny en a quune. http://krimo666.mylivepage.com/
  3. 3.    Premier secours : la commande « HELP » affiche toutes les commandes disponibles.   Quand rien dautre ne marche : avec FIXBOOT...   ... et FIXMBR, on récupère et le secteur de démarrage et lenregistrement du démarrageprincipal. http://krimo666.mylivepage.com/
  4. 4.  Edition de BOOT.INI à partir du menu avec BOOTCFG.  Une interface « Graphique » pour travailler avec les partitions : DISKPART.  Vous avez désactivé le mauvais service ? Avec « ENABLE » il peut être réactivé sans quily ait besoin de réinstaller Windows. http://krimo666.mylivepage.com/
  5. 5.    LISTSVC affiche le nom des services.    La console sur le disque durSi lon a besoin de la console plus souvent, on peut aussi linstaller en local sur le disquedur. Elle est alors ajoutée au menu de démarrage de Windows et peut être choisie audémarrage.Pour installer la console de restauration, il faut lancer WINNT32.EXE dans le dossier i386du CD de Windows avec la commande « /cmdcons ». http://krimo666.mylivepage.com/
  6. 6.    La commande « /cmdcons » installe la console de restauration.  Questions avant installation. http://krimo666.mylivepage.com/
  7. 7.    La progression de linstallation : si lordinateur est connecté à Internet, la console peutêtre mise à jour en ligne.  Installation terminée.Après redémarrage, la console peut être choisie à partir du menu de démarrage.Lintervalle de temps avant que le système démarre peut être réglé dans les propriétésdu système. Le bouton « Réglages » est sur longlet « Avancé » sous « Démarrage etrestauration ».  Après redémarrage, la console peut être choisie à partir du menu de démarrage.Lintervalle de temps avant que le système démarre peut être réglé dans les propriétésdu système. Le bouton « Réglages » est sur longlet « Avancé » sous « Démarrage etrestauration ». http://krimo666.mylivepage.com/
  8. 8.    Les propriétés du système.Le temps alloué pour la sélection automatique peut être réglé dans la fenêtre quiapparaît ci-dessous :   http://krimo666.mylivepage.com/

×