Construire son message
Et le mettre en forme
Le message est une forme de
communication dont le but est de retenir l’attention
d’un public cible (consommateurs, utilisa...
LES TYPES DE MESSAGES
On peux distinguer 3 types de messages :
• Message événementiel : pour communiquer sur
un événement....
LE BUT DU MESSAGE
• Informer :
- Se faire connaître
- faire connaître un événement
- faire connaître / vendre un produit
•...
DRESSER UN PORTRAIT
DE SON PUBLIC CIBLE
Une bon message repose également sur une bonne
connaissance du public cible. La co...
CREER LA TRAME
DE SON SUPPORT DE COM
• Le choix du format
• La rédaction
• La mise en forme
DEFINIR LE FORMAT DU SUPPORT - 1/3
On va choisir un ou plusieurs formats en fonction du
type de message.
Par exemple, pour...
DEFINIR LE FORMAT DU SUPPORT - 2/3
Pour la présentation d’une structure,
le choix se portera plutôt sur le dépliant (3 vol...
DEFINIR LE FORMAT DU SUPPORT - 3/3
L’aspect financier entre aussi en compte.
En effet, des supports plus complexes en term...
LA REDACTION : DEFINIR CE QU’ON VEUT DIRE
• Produire le texte :
- Définir le message principal
- Définir 2 ou 3 messages s...
LA REDACTION : A RETENIR
• Le moins de texte possible :
- La concision s’impose : être bref et convaincant
- Mettre le tex...
LA MISE EN FORME - 1/3
• Trouver des éléments graphiques (images, pictos…)
• Choisir 2 ou 3 polices de caractères max (don...
LA MISE EN FORME - 2/3
• Agencer les éléments :
réaliser une maquette papier précise (nombre de colonnes,
emplacement des ...
LA MISE EN FORME - 3/3
• Agencer les éléments (suite)
- L’essentiel dans cette phase est de s’assurer qu’il y a
suffisamme...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Construire son message et le mettre en forme

248 vues

Publié le

Définir son message

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
248
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Construire son message et le mettre en forme

  1. 1. Construire son message Et le mettre en forme
  2. 2. Le message est une forme de communication dont le but est de retenir l’attention d’un public cible (consommateurs, utilisateurs, usagers...) afin de : ● communiquer sur des événements ou sur sa structure, ● inciter à adopter un comportement souhaité (achat d’un produit, incitation à la prudence sur les routes...). DEFINITIONS
  3. 3. LES TYPES DE MESSAGES On peux distinguer 3 types de messages : • Message événementiel : pour communiquer sur un événement. Durée limitée dans le temps. • Message produit : pour communiquer sur un produit afin de le faire connaître et/ou vendre. • Message de présentation : pour se faire connaître / faire connaître ses actions.
  4. 4. LE BUT DU MESSAGE • Informer : - Se faire connaître - faire connaître un événement - faire connaître / vendre un produit • Attirer l’attention : - avec des images parlantes - avec un slogan efficace • Convaincre : - avec des arguments - en proposant une alternative
  5. 5. DRESSER UN PORTRAIT DE SON PUBLIC CIBLE Une bon message repose également sur une bonne connaissance du public cible. La communication sera adaptée en fonction du/des publics choisis. - Grand public - Jeunes - Agriculteurs - Information interne - Personnes sensibilisées - Cadres… - Universitaires • Choisir des termes techniques ou vulgarisés • Adapter la quantité de textes • Schématiser
  6. 6. CREER LA TRAME DE SON SUPPORT DE COM • Le choix du format • La rédaction • La mise en forme
  7. 7. DEFINIR LE FORMAT DU SUPPORT - 1/3 On va choisir un ou plusieurs formats en fonction du type de message. Par exemple, pour de l’événementiel, le choix se portera plutôt sur du flyer (distribution en boite aux lettres, dans des endroits clés...), des affiches, Banderoles. L’information sur ces supports doit être synthétisée pour être efficace.
  8. 8. DEFINIR LE FORMAT DU SUPPORT - 2/3 Pour la présentation d’une structure, le choix se portera plutôt sur le dépliant (3 volets, pli fenêtre...), la carte postale, un document A5 de 4 pages, une chemise à rabats avec fiches...
  9. 9. DEFINIR LE FORMAT DU SUPPORT - 3/3 L’aspect financier entre aussi en compte. En effet, des supports plus complexes en terme de façonnage (pliages, formes de découpes…) coûteront plus chers qu’un simple flyer. Questions : est-ce bien nécessaire ? Peux t’on se le permettre ?
  10. 10. LA REDACTION : DEFINIR CE QU’ON VEUT DIRE • Produire le texte : - Définir le message principal - Définir 2 ou 3 messages secondaires - Brainstorming sur la manière de rédiger - Extraire les mots-clés (qui seront mis en valeur) • Structurer : - Trouver un titre accrocheur - Réduire le texte. Séparer en encadrés - Réaliser une maquette papier au bon format • Prendre du recul : - Faire relire - Se reposer la question du message - Réduire encore les textes
  11. 11. LA REDACTION : A RETENIR • Le moins de texte possible : - La concision s’impose : être bref et convaincant - Mettre le texte sous forme de liste à puce quand cela est possible (Attention : pas plus de 5 éléments, le cerveau n’en retiendra pas plus) • Le plus de découpage possible : - Avant de lire les textes, on regarde les titres, les photos et légendes, les encadrés... puis le texte • Attention aux fautes d’orthographes : - manque de crédibilité pour beaucoup de gens
  12. 12. LA MISE EN FORME - 1/3 • Trouver des éléments graphiques (images, pictos…) • Choisir 2 ou 3 polices de caractères max (dont une police type baton ou empattement pour le texte courant) • Déterminer les couleurs utilisées : - selon une charte graphique - en choisissant une couleur + ses couleurs complémentaires via le cercle colorimétrique - en choisissant des couleurs issues d’une photo
  13. 13. LA MISE EN FORME - 2/3 • Agencer les éléments : réaliser une maquette papier précise (nombre de colonnes, emplacement des images et des encadrés…) Il n’y a pas de règles de conception graphiques strictes mais, d’une page à l’autre ont doit retrouver : - les mêmes marges - un interlignage, espacement des titres, sous-titres et légendes, justification de texte constant - Le même type de colonnage (cependant un document de 3 colonnes peut supporter des variantes (à condition de ne pas en abuser)
  14. 14. LA MISE EN FORME - 3/3 • Agencer les éléments (suite) - L’essentiel dans cette phase est de s’assurer qu’il y a suffisamment d’espaces vides pour permettre au lecteur de respirer. Trop de remplissage donne une sensation d’étouffement. • Prendre du recul : - Qu’est-ce que je vois et comprend sans lire les textes. - Demander des avis extérieurs. • Phase de graphisme

×