LIBYELeptis Magna   Par Pierre Galand
CHAPITRE 1                                  Prologues                                           Oeuvre de Talma TademaEn c...
Table des matières         Figure 1.1 Reconstitution de Leptis Magna selon Jean-Claude GOLVIN - Archéologue1. Impressions ...
conseiller au voyageur de savoir prendre son temps. Cela veut               - «la Libye antique» de Claude SINTES - Découv...
Originaire de Leptis Magna, l’empereur Septime Sévère, va, au IIIesiècle transformer et embellir considérablement sa ville...
CHAPITRE 2les bâtiments                                           Oeuvre de Talma TademaDe nombreux bâtiments subsistent: ...
l’Arc de Septime Sévère           6
8
les thermes d’Hadrien  copie de la reconstitution des thermes d’Hadrien réalisée par Jean-Claude GOLVIN                   ...
la NymphéeOeuvre de William Adolphe Bouguereau (1825-1905)                      17
le Théâtre    20
Oeuvre de Talma Tadema
le marchéOeuvre de William Adolphe Bouguereau                  25
la basilique sévèrienne           30
le forum sévèrien        42
l’ancien forum      45
Autres vues     49
Photo prise depuis le théâtre qui montre: à gauche une vue partielle sur le marché - en haut, au fond la vue sur l’ancien ...
Photo prise depuis le théatre, qui montre: en arrière plan la Nymphée (fontaine) et au premier plan à droite une autre rue...
Vue rapprochée de la rue signalée sur la précédente photo (sous les dallesde pierres on peut voir les canalisations d’écou...
Photos des porches nord et sud qui encadrent la Nyphée (fontaine publique)
Le Cardo - est la rue principale de Leptis Magna de part et d’autre de laquelle était structurée toute l’activité économiq...
Autre vue du Cardo (avenue principale)
Autre vue du Cardo
Photo prise à l’arrière du théâtre (dos à la scène): bâtiment à l’usage du théâtre
Banc public (ce qu’il en reste) qui borde une des rues
Peu éloignées des thermes d’Hadrien: les toilettes publiques dont on peut admirer sous les sièges en marbre blanc, un syst...
Aperçu autour de l’ancien forum
Autre aperçu autour de l’ancien forum
Oeuvre d’Alma Tadema
CHAPITRE 3 Epilogue«Leptine» dans le port de Tripoli, protégé par une énorme barge portant une imposante grue, du vent    ...
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Leptis magna (Libye)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Leptis magna (Libye)

735 vues

Publié le

Site de Leptis-Magna (Libye)

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
735
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Leptis magna (Libye)

  1. 1. LIBYELeptis Magna Par Pierre Galand
  2. 2. CHAPITRE 1 Prologues Oeuvre de Talma TademaEn ce début du mois de mai 2006, à bord de notre voilier, nous prîmes le risque de faire notre entréeen Libye sans disposer comme il se devait des autorisations et des indispensables visas requis. Notreseule préoccupation était de visiter l’ensemble de ses sites antiques, particulièrement ceux de laCyrénaïque et de la Tripolitaine, dont celui, tant attendu par nous, de Leptis Magna. 1
  3. 3. Table des matières Figure 1.1 Reconstitution de Leptis Magna selon Jean-Claude GOLVIN - Archéologue1. Impressions de visite2. Un peu d’histoire Copie extraite de l’ouvrage «L’Afrique Antique» - édité par Tallandier «Historia». 1. Impressions de visite plète de ce que les grecs et les romains ont su pro- duire de beau et de grand en ce domaine: les au- Leptis-Magna est le site antique du bassin Médi- tres sites ne peuvent soutenir une quelconque terranéen le plus fantastique et le plus incroyable comparaison avec eux et perdent ainsi, malheu- que nous ayons eu à visiter. Tout compte fait, reusement, une partie de leur charme et attrait. pour l’amateur des «vieilles pierres», s’il sait limi- ter ses visites aux sites de Rome, Athènes et de Leptis Magna ? Site immense ... mais aussi telle- Leptis Magna, il disposera alors d’une vue com- ment riche en toutes choses que je ne peux que 2
  4. 4. conseiller au voyageur de savoir prendre son temps. Cela veut - «la Libye antique» de Claude SINTES - Découvertes Gallimard,dire, pour moi, savoir lui consacrer au moins trois demie journées. - «l’Afrique Antique» d’André LARONDE et de Jean-Claude GOL-Compte-tenu des températures élevées qui sévissent au cours des VIN chez Tallandier-Historia (et auquel j’ai fait quelques em-mois de juin, juillet, août et septembre, il est recommandé d’entre- prunts de reconstitutions).prendre sa visite les autres mois et, pour les amoureux de la photo- La Libye antique comprenait deux régions géographiquement dis-graphie, de choisir le mois d’octobre ou le mois de mai qui offrent tinctes:l’idéal en terme de luminosité. - la Cyrénaïque où les grecs fondèrent et organisèrent à partir duReliés entre eux par des rues encore en état, de nombreux édifices VIIè siècle avant notre ère une puissante colonie (principales ci-et bâtiments régulièrement espacés émergent d’une incroyable pro- tés: Cyrènes, Apollonia, Ptolémaïs,Barca, Taucheira, Euhespéridesfusion de ruines, de pierres et de colonnes. et Béréniké)Bien que Leptis Magna fut l’objet d’une restauration, il se dégage - la Tripolitaine (étymologiquement la région des trois villes) situéeune impression prégnante d’un site abandonné à lui-même: seule- à plus de 1800 km à l’ouest, constituée des trois villes de Sabra-ment accessible aux rares croisières de luxe qui parcourent la Mer tha, d’Oea (actuelle Tripoli) et de Leptis-Magna auraient été fon-Méditerranée et qui offrent à leurs clients un programme de visites dées au VIè et IVè siècles avant notre ère par des colons phéni-des plus beaux sites antiques méditerranéens. ciens venus de Tyr et de Sicile.Je ne sais ce qu’il adviendra de Leptis Magna après les évènements A l’origine, Leptis Magna, comme Oea et Sabratha n’étaient quedramatiques que subit la Libye en 2011/2012. Il reste à espérer que des comptoirs saisonniers, puis sous l’impulsion de Carthage la Pu-les nations occidentales sauront protéger ce site, mieux encore, re- nique devinrent ses plus importants comptoirs drainant bêtes sau-prendre et achever sa restauration pour en faire une perle rare, uni- vages, ivoire, or, pierres précieuse et esclaves en provenance deque au monde. l’Afrique.2. Un peu d’histoire Quelques siècles plus tard, au voisinage de 146 avant notre èreJe ne vais pas ici m’engager dans un récit complet concernant l’his- pour les phéniciens et en 74 avant notre ère pour les grecs, cestoire de Leptis Magna, ce n’est ni le but de ce document ni ma spé- deux grandes puissances d’alors s’inclinèrent devant celle decialité, seulement donner quelques indications. Pour ceux qui sou- Rome: Cyrénaïque et Tripolitaine entrent sous la domination ro-haitent en savoir plus je conseille la lecture des deux ouvrages sui- maine et subirent au cours des siècles de profonds changements.vant: 3
  5. 5. Originaire de Leptis Magna, l’empereur Septime Sévère, va, au IIIesiècle transformer et embellir considérablement sa ville.Leptis fut qualifiée de Magna (la grande) afin de la distinguer deLeptis Minus en Tunisie et dont, à ce jour, il ne reste que très peude ruines. Dieu de Carthage - Baal Hammon - Musée de Tripoli - Libye 4
  6. 6. CHAPITRE 2les bâtiments Oeuvre de Talma TademaDe nombreux bâtiments subsistent: l’Arc de Septime Sévère, les Thermes d’Hadrien, le Nymphée, leThéâtre, le Marché, la Voie à colonnes, le Forum Sévèrien, la Basilique Sévèrienne, le vieux Forum, ...,et de nombreuse rues. Peu de témoignages par contre de son immense port. 5
  7. 7. l’Arc de Septime Sévère 6
  8. 8. 8
  9. 9. les thermes d’Hadrien copie de la reconstitution des thermes d’Hadrien réalisée par Jean-Claude GOLVIN 11
  10. 10. la NymphéeOeuvre de William Adolphe Bouguereau (1825-1905) 17
  11. 11. le Théâtre 20
  12. 12. Oeuvre de Talma Tadema
  13. 13. le marchéOeuvre de William Adolphe Bouguereau 25
  14. 14. la basilique sévèrienne 30
  15. 15. le forum sévèrien 42
  16. 16. l’ancien forum 45
  17. 17. Autres vues 49
  18. 18. Photo prise depuis le théâtre qui montre: à gauche une vue partielle sur le marché - en haut, au fond la vue sur l’ancien forum - au centre une desrues encore en état.
  19. 19. Photo prise depuis le théatre, qui montre: en arrière plan la Nymphée (fontaine) et au premier plan à droite une autre rue en état bordée d’habita-tions ou de magasins
  20. 20. Vue rapprochée de la rue signalée sur la précédente photo (sous les dallesde pierres on peut voir les canalisations d’écoulement des eaux)
  21. 21. Photos des porches nord et sud qui encadrent la Nyphée (fontaine publique)
  22. 22. Le Cardo - est la rue principale de Leptis Magna de part et d’autre de laquelle était structurée toute l’activité économique et sociale - sorted’avenue qui conduit de l’Arc de Septime Sévère à l’ancien forum.
  23. 23. Autre vue du Cardo (avenue principale)
  24. 24. Autre vue du Cardo
  25. 25. Photo prise à l’arrière du théâtre (dos à la scène): bâtiment à l’usage du théâtre
  26. 26. Banc public (ce qu’il en reste) qui borde une des rues
  27. 27. Peu éloignées des thermes d’Hadrien: les toilettes publiques dont on peut admirer sous les sièges en marbre blanc, un système d’évacua-tion hydraulique particulièrement remarquable !
  28. 28. Aperçu autour de l’ancien forum
  29. 29. Autre aperçu autour de l’ancien forum
  30. 30. Oeuvre d’Alma Tadema
  31. 31. CHAPITRE 3 Epilogue«Leptine» dans le port de Tripoli, protégé par une énorme barge portant une imposante grue, du vent violent qui sévit une fois par semaine dans cette région. Finalement, notre séjour d’une durée d’un mois en Libye nous permit non seulement de faire connaissance avec le peuple le plus hospitalier et plus courtois que nous eûmes à rencontrer tout au long de ces sept dernières années de notre périple, mais aussi d’atteindre notre objectif majeur de visiter le site de Leptis Magna, puis celui de Sabratha, sans oublier le Musée Archéologique de Tripoli. 68

×