Actualités Recherche Polykystose Rénale autosomique dominante Kystes et autres choses Mai 2009
Plan <ul><li>Clinique (Bedside) </li></ul><ul><ul><li>Nouveaux critères échographiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Histoire...
Nouveaux critères échographiques Critères échographiques de Ravine Age Nombre de Kystes pour porter le diagnostic < 30 ans...
Nouveaux critères échographique Critères échographiques universels de Pei Age Nombre de Kystes pour porter le diagnostic 1...
Histoire familiale et gènes <ul><li>Est ce que je suis muté dans  PKD1  ou  PKD2 ? </li></ul><ul><li>Barua et Al JASN 2009...
De bonnes raisons de génotyper <ul><li>Rosetti, KI 2009. </li></ul><ul><li>Identification d'un nouveau mode de transmissio...
De bonnes raisons de génotyper
De bonnes raisons de génotyper
De bonnes raisons de génotyper Huang Transplantation 2009
De bonnes raisons de génotyper <ul><li>Le génotypage permet  </li></ul><ul><ul><li>Une certitude diagnostic,  </li></ul></...
Vers un modèle en trois coups <ul><li>L'histoire naturelle de la polykystose rénale autosomique dominante pose deux questi...
Vers un modèle en trois coups <ul><li>Quand les souris apportent leur contribution... </li></ul><ul><li>L'invalidation gén...
Vers un modèle en trois coups <ul><li>Pour résoudre ce problème, des animaux chez qui l'absence de  Pkd1  peut être contro...
Vers un modèle en trois coups <ul><li>Piontek Nature med 2007 </li></ul><ul><li>Le moment de l'invalidation génique de  Pk...
Vers un modèle en trois coups 3 semaines 3 mois
Vers un modèle en trois coups <ul><li>Comment induire de la prolifération dans le parenchyme rénal? </li></ul><ul><li>Il f...
Vers un modèle en trois coups
Et avant le troisième coup, un nouveau deuxième coup <ul><li>Les mutations somatiques sont difficiles à mettre en évidence...
TNF   et Kystes <ul><li>Le TNF   est une cytokine pro inflammatoire </li></ul><ul><li>Elle est présente dans les kystes ...
Un modèle en trois coups
La kystogenèse, les legos mal empilés <ul><li>Anomalie de la polarité planaire </li></ul>Comment ça marche? Normal tubule ...
La kystogenèse, les legos mal empilés Bonnet HMG 2009
La kystogenèse, les legos mal empilés
Modèle en trois coups  Impact clinique <ul><li>La prolifération et l'inflammation sont chez l'animal des facteurs initiate...
Des kystes et des centrosomes <ul><li>Le cil primaire passionne le monde ... des kysteurs. </li></ul><ul><li>Au pied du ci...
Des kystes et des centrosomes Bettencourt-diaz NRMCB 2007
Des kystes et des centrosomes <ul><li>Les fibroblastes de nos animaux transgéniques ont un nombre anormal de chromosomes <...
Des kystes et des centrosomes <ul><li>Les animaux transgéniques ont un nombre anormal de centrosomes fonctionnels </li></ul>
Des kystes et des centrosomes <ul><li>Nous avons confirmé ces données dans un modèle de sous expression de  Pkd2  (animaux...
Des kystes et des centrosomes Battini HMG 2009
Thérapeutique <ul><li>Homme: </li></ul><ul><ul><li>Essais en cours (Inhibiteur de mTOR, tolvaptan, octreotide, Bloqueurs d...
Thérapeutique <ul><li>Prudence sur l'extrapolation à l'homme et à des modèles liés à  PKD1  ou  PKD2. </li></ul><ul><li>Po...
Conclusion <ul><li>La recherche dans la polykystose rénale autosomique dominante est un champs fertile. </li></ul><ul><li>...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pkd News Mai 2009

1 256 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 256
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pkd News Mai 2009

  1. 1. Actualités Recherche Polykystose Rénale autosomique dominante Kystes et autres choses Mai 2009
  2. 2. Plan <ul><li>Clinique (Bedside) </li></ul><ul><ul><li>Nouveaux critères échographiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Histoire familiale et gènes </li></ul></ul><ul><ul><li>De bonnes raisons de génotyper </li></ul></ul><ul><li>Fondamentale (Bench) </li></ul><ul><ul><li>Vers un modèle en trois coups </li></ul></ul><ul><ul><li>Des kystes et des centrosomes </li></ul></ul><ul><li>Traitement </li></ul>
  3. 3. Nouveaux critères échographiques Critères échographiques de Ravine Age Nombre de Kystes pour porter le diagnostic < 30 ans Au moins 2 kystes dans les deux reins 30-59 ans Au moins 2 kystes dans chaque rein >= 60 ans Au moins 4 Kystes dans chaque rein Exclusion du diagnostic si moins de 2 kystes rénaux après 30 ans
  4. 4. Nouveaux critères échographique Critères échographiques universels de Pei Age Nombre de Kystes pour porter le diagnostic 15-39 ans Au moins 3 kystes unilatéraux ou bilatéraux 40-59 ans Au moins 2 kystes dans chaque rein >=60 ans Au moins 4 kystes dans chaque rein Exclusion du diagnostic si moins de 2 kystes rénaux après 39 ans
  5. 5. Histoire familiale et gènes <ul><li>Est ce que je suis muté dans PKD1 ou PKD2 ? </li></ul><ul><li>Barua et Al JASN 2009 </li></ul><ul><li>Si un membre de la famille a dialysé avant 55 ans, la PKD est certainement secondaire à une mutation dans PKD1 </li></ul><ul><li>Si un membre atteint n'est pas en dialyse après 70 ans , la PKD est certainement secondaire à une mutation dans PKD2 </li></ul>
  6. 6. De bonnes raisons de génotyper <ul><li>Rosetti, KI 2009. </li></ul><ul><li>Identification d'un nouveau mode de transmission d'une maladie kystique liée à PKD1 </li></ul><ul><li>Les polymorphismes de PKD1 peuvent affecter le devenir de la maladie </li></ul>
  7. 7. De bonnes raisons de génotyper
  8. 8. De bonnes raisons de génotyper
  9. 9. De bonnes raisons de génotyper Huang Transplantation 2009
  10. 10. De bonnes raisons de génotyper <ul><li>Le génotypage permet </li></ul><ul><ul><li>Une certitude diagnostic, </li></ul></ul><ul><ul><li>Fournit un outil pronostic, </li></ul></ul><ul><ul><li>Aide au choix du donneur vivant </li></ul></ul><ul><li>Il doit s'intégrer dans une analyse de l'histoire familiale. </li></ul>
  11. 11. Vers un modèle en trois coups <ul><li>L'histoire naturelle de la polykystose rénale autosomique dominante pose deux questions? </li></ul><ul><ul><li>Pourquoi une telle variabilité d'expression? </li></ul></ul><ul><ul><li>Pourquoi tous les néphrons ne sont pas kystique? </li></ul></ul><ul><li>Le modèle en deux coups a été proposé. </li></ul>
  12. 12. Vers un modèle en trois coups <ul><li>Quand les souris apportent leur contribution... </li></ul><ul><li>L'invalidation génique de Pkd1 ou de Pkd2 est responsable d'une mort in utéro de la majorité des animaux </li></ul>
  13. 13. Vers un modèle en trois coups <ul><li>Pour résoudre ce problème, des animaux chez qui l'absence de Pkd1 peut être controlée ont été créés: les KO conditionnels. </li></ul><ul><li>La souris est différente de l'homme, la néphrogenèse se poursuit après la naissance. Néphrogenèse=prolifération </li></ul>
  14. 14. Vers un modèle en trois coups <ul><li>Piontek Nature med 2007 </li></ul><ul><li>Le moment de l'invalidation génique de Pkd1 est essentiel. </li></ul><ul><li>Avant p14, on observe une maladie kystique grave et de développement rapide </li></ul><ul><li>Après p14, on observe une maladie peu sévère. </li></ul><ul><li>Ces résultats ont été confirmés par trois groupes. </li></ul>
  15. 15. Vers un modèle en trois coups 3 semaines 3 mois
  16. 16. Vers un modèle en trois coups <ul><li>Comment induire de la prolifération dans le parenchyme rénal? </li></ul><ul><li>Il faut faire proliférer un épithélium qui ne le fait pas normalement. </li></ul><ul><li>Induire une nécrose tubulaire aigue </li></ul><ul><ul><li>Ischémie rénale, Takakura HMG 2009 </li></ul></ul><ul><ul><li>Néphrotoxique, Happé HMG 2009 </li></ul></ul>
  17. 17. Vers un modèle en trois coups
  18. 18. Et avant le troisième coup, un nouveau deuxième coup <ul><li>Les mutations somatiques sont difficiles à mettre en évidence dans les kystes. Il y a de nombreux arguments pour penser que ce modèle est pertinent. </li></ul><ul><li>Il est possible d'imaginer d'autres deuxièmes coups. </li></ul><ul><li>Li, Nature medicine 2008. </li></ul>
  19. 19. TNF  et Kystes <ul><li>Le TNF  est une cytokine pro inflammatoire </li></ul><ul><li>Elle est présente dans les kystes </li></ul><ul><li>Le TNF  modifie la localisation de la polycystine-2 . Elle n'est plus localisée au bon endroit. </li></ul><ul><li>Si traite des animaux Pkd2 +/- par injection de TNF augmentation du nombre de kystes </li></ul><ul><li>Si traite ces animaux par un inhibiteur du TNF  , il n'y a plus de kystes. </li></ul>
  20. 20. Un modèle en trois coups
  21. 21. La kystogenèse, les legos mal empilés <ul><li>Anomalie de la polarité planaire </li></ul>Comment ça marche? Normal tubule Pre-cystic tubule Mo zOfd1 Zebrafish 72hpf
  22. 22. La kystogenèse, les legos mal empilés Bonnet HMG 2009
  23. 23. La kystogenèse, les legos mal empilés
  24. 24. Modèle en trois coups Impact clinique <ul><li>La prolifération et l'inflammation sont chez l'animal des facteurs initiateurs de nouveaux kystes </li></ul><ul><li>Si ce modèle est vrai chez l'homme, il faut éviter: </li></ul><ul><ul><li>Les épisodes de nécrose tubulaire aiguës </li></ul></ul><ul><ul><li>Éviter les inflammations chroniques prolongées systémiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Éviter les pyélonéphrites aigües et les hémorragies intrakystiques. </li></ul></ul><ul><li>Important travail clinique à mettre en place </li></ul>
  25. 25. Des kystes et des centrosomes <ul><li>Le cil primaire passionne le monde ... des kysteurs. </li></ul><ul><li>Au pied du cil, le corps basal: un centrosome modifié. </li></ul><ul><li>Nous avons créé une souris surexprimant PC-2 (burtey, NDT 2008). Ces animaux ont des anomalies cellulaires (Burtey CBI 2008). </li></ul>
  26. 26. Des kystes et des centrosomes Bettencourt-diaz NRMCB 2007
  27. 27. Des kystes et des centrosomes <ul><li>Les fibroblastes de nos animaux transgéniques ont un nombre anormal de chromosomes </li></ul>
  28. 28. Des kystes et des centrosomes <ul><li>Les animaux transgéniques ont un nombre anormal de centrosomes fonctionnels </li></ul>
  29. 29. Des kystes et des centrosomes <ul><li>Nous avons confirmé ces données dans un modèle de sous expression de Pkd2 (animaux invalidés): </li></ul><ul><ul><li>2% des cellules avec deux copies de Pkd2 présentent plus de 2 centrosomes </li></ul></ul><ul><ul><li>14% des cellules avec une copie de Pkd2 présentent plus de 2 centrosomes </li></ul></ul><ul><ul><li>31% des cellules sans copie de Pkd2 présentent plus de 2 centrosomes </li></ul></ul>
  30. 30. Des kystes et des centrosomes Battini HMG 2009
  31. 31. Thérapeutique <ul><li>Homme: </li></ul><ul><ul><li>Essais en cours (Inhibiteur de mTOR, tolvaptan, octreotide, Bloqueurs du RAS) </li></ul></ul><ul><ul><li>Publié: Omega3= échec </li></ul></ul><ul><li>Souris: </li></ul><ul><ul><li>Triptolide (Leunenroth PNAS 2008) </li></ul></ul><ul><ul><li>Inhibiteur de CFTR (Yang JASN 2008) </li></ul></ul><ul><ul><li>Etarnecept </li></ul></ul>
  32. 32. Thérapeutique <ul><li>Prudence sur l'extrapolation à l'homme et à des modèles liés à PKD1 ou PKD2. </li></ul><ul><li>Pourquoi? </li></ul><ul><ul><li>Expérience des inhibiteurs de MAPK/ERK </li></ul></ul><ul><ul><li>Omori, JASN 2006 et souris pcy </li></ul></ul><ul><ul><li>Shibazaki, HMG 2008 et KO Pkd1 </li></ul></ul><ul><li>Ça ajoute une molécule dans le pipe-line, c'est bien, mais il faut des essais cliniques randomisés avant de conclure. </li></ul>
  33. 33. Conclusion <ul><li>La recherche dans la polykystose rénale autosomique dominante est un champs fertile. </li></ul><ul><li>Une pathologie complexe </li></ul><ul><li>Importance de ne pas systématiquement extrapoler ce qui est obtenu chez l'animal à l'homme et attention aux modèles non PKD1/2 </li></ul><ul><li>La mise en place de cohortes de patients génotypées retrospectives et prospectives est un enjeu majeur. </li></ul>

×