Introduction et Méthodologie
En Novembre 2015, le Lab des Usages, la cellule de veille et de recherche du cabinet VOIRIN, ...
Introduction et Méthodologie
Ces trois grandes parties constituent trois grands axes d’analyse des réponses :
- L’évolutio...
4©VOIRINConsultants 2016
Echantillon
- Nous avons recueilli 87 réponses, avec une proportion équilibrée entre public (44%) et
privé (56%).
- Parmi ...
6
I - Evolution du métier et de l’activité du DSI
©VOIRINConsultants 2016
7©VOIRINConsultants 2016
Budget et Effectif
- Evolution des Budgets :
- On observe que la majorité des budgets de fonctionnement stagnent (42%) au ...
Moyenne pondérée : 29%
Moyenne pondérée : 26%
Moyenne pondérée : 28%
Moyenne pondérée : 37%
Moyenne pondérée : 43%
Moyenne...
Evolution de l’activité
- Nous avons également interrogé les DSI sur la part de leur activité dédiée à trois grandes
activ...
11
II - Nouveaux enjeux et les projets des DSI
©VOIRINConsultants 2016
12©VOIRINConsultants 2016
Thématiques prioritaires de la DSI
- La question était la suivante : « Aujourd'hui, je considère que la première thématiqu...
14©VOIRINConsultants 2016
Projets - thématiques
- A chaque thématique évoquée précédemment, il a été demandé si des projets étaient
envisagés.
- Dan...
16©VOIRINConsultants 2016
Projets – Quantité et échéance
- Au total, 121 projets, toutes thématiques confondues ont été recensés. Il y a donc en
moy...
- A chaque projet, il a été demandé parmi 4 phases (Think,
Build, Start, Run) dans quelle(s) phase(s) la DSI s’impliquait....
- Lorsque la DSI s’implique dans une seul phase,
il s’agit dans 2/3 des cas du THINK, la
Conception (cadrage, pilotage, CC...
- Lorsque la DSI s’implique dans 2 phases, celles
qui sont le plus souvent associées ensemble,
sont les phases Start-Run.
...
21©VOIRINConsultants 2016
Les projets de la DSI – Conclusion
Pour résumer, on peut dégager plusieurs points de conclusion ...
- A chaque projet, il a été demandé parmi 6 acteurs possibles
(Directions métiers, transverses, générale, financière,
Pres...
- Lorsque 2 acteurs sont impliqués, il s’agit le
plus souvent des Directions métiers (58% des
projets) et des Directions t...
- Dans les projets nécessitant 2 acteurs, dans près d’1/3 des cas, c’est la paire Directions
métiers – Directions transver...
25©VOIRINConsultants 2016
Autres acteurs des projets – Conclusion
Pour résumer, on peut dégager plusieurs points de conclu...
26©VOIRINConsultants 2016
Initiatives – Secteur Privé
- La question posée était la suivante : « A votre connaissance, à quelle fréquence les
directi...
28©VOIRINConsultants 2016
Initiatives – Secteur Public
- Si les Directions métiers apparaissent comme largement moteur dans les projets SI (50% de
T...
30
III – Perception de la DSI au sein de l’organisation
©VOIRINConsultants 2016
31©VOIRINConsultants 2016
32©VOIRINConsultants 2016
Gouvernance
- Concernant la gouvernance, on observe un forte disparité Privé/Public. En effet, même si
dans les deux secte...
34©VOIRINConsultants 2016
Perception de la DSI
- La DSI apparaît encore pour un grande partie des répondants comme un centre de coûts,
ils sont 44% ...
36
Conclusion Générale
©VOIRINConsultants 2016
Conclusion
Pour conclure, on peut dégager un certain nombre de points d’attention :
• La DSI est engagée dans un objectif ...
38
Etude : "Les nouveaux visages de l'IT dans l'entreprise digitale"
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude : "Les nouveaux visages de l'IT dans l'entreprise digitale"

690 vues

Publié le

Restitution de l'étude quantitative menée par le Lab des Usages et Calycé-Agora auprès de ses contacts sur la fonction et l'activité du DSI, les tendances et thématiques prioritaires et les projets associés, et enfin sur la perception de la DSI dans l'organisation.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
690
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
408
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude : "Les nouveaux visages de l'IT dans l'entreprise digitale"

  1. 1. Introduction et Méthodologie En Novembre 2015, le Lab des Usages, la cellule de veille et de recherche du cabinet VOIRIN, a lancé, en partenariat avec Agora Hosting, une grande étude sur sa base de données de contacts mailling portant sur le rôle, les fonctions, et la perception de la DSI et du DSI dans l’organisation. Cette étude a pris la forme d’un questionnaire à branchements conditionnels (Public/privé et DSI/nonDSI) comportant trois grandes parties : - L’évolution du métier et de l’activité du DSI - Les nouveaux enjeux et les projets des DSI - La perception de la DSI au sein de l’organisation La dernière partie de l’analyse portant sur la perception de la DSI au sein de l’organisation, le questionnaire était donc ouvert à toutes les fonctions et tous les services, et non pas réservé aux seuls DSI. Néanmoins, seuls les DSI ont répondu aux questions des deux premières parties. 2©VOIRINConsultants 2016
  2. 2. Introduction et Méthodologie Ces trois grandes parties constituent trois grands axes d’analyse des réponses : - L’évolution du métier et de l’activité du DSI : Quelle a été l’évolution des budgets de la DSI au cours des 5 dernières années? Comment a évolué l’activité du DSI (Infrastructure/Applicatif/Mangement) au cours des 5 dernières années? Comment l’effectif des équipes a-t-il évolué? - Les nouveaux enjeux et les projets des DSI : Quelles sont les thématiques essentielles pour les DSI? Des projets associés à ces thématiques sont-ils en cours? A quelle échéance? Quels sont les autres acteurs de l’organisation impliqués dans ces projets? - La perception de la DSI au sein de l’organisation : La DSI est-elle représentée dans les instances de gouvernance? Est-elle perçue comme un centre de coûts? De services? Comme un service stratégique? 3©VOIRINConsultants 2016
  3. 3. 4©VOIRINConsultants 2016
  4. 4. Echantillon - Nous avons recueilli 87 réponses, avec une proportion équilibrée entre public (44%) et privé (56%). - Parmi ces 87 répondants, 48% d’entre eux travaillent au sein d’un service SI. Cette prédominance du service SI provient du thème du questionnaire ainsi que de la plus grande proportion de DSI dans la base de données interrogée (la base de données des contacts de VOIRIN et d’Agora). - Avec 64% des répondants travaillant dans une organisation de plus de 250 employés, l’échantillon se compose majoritairement de répondants occupant des fonctions dans des entreprises ou administrations de taille intermédiaire à grande. 5©VOIRINConsultants 2016
  5. 5. 6 I - Evolution du métier et de l’activité du DSI ©VOIRINConsultants 2016
  6. 6. 7©VOIRINConsultants 2016
  7. 7. Budget et Effectif - Evolution des Budgets : - On observe que la majorité des budgets de fonctionnement stagnent (42%) au cours des 5 dernières années. De plus, on constate une diminution des budgets dans près d’un quart des cas (24%). Ainsi, même si plus d’un tiers des budgets augmentent (34%), la tendance apparaît être à une réduction des coûts du service SI. - De plus, la tendance est identique quant aux budgets d’investissement, qui évoluent dans le même sens. - Evolution des effectifs : - Il apparait que la majorité des effectifs des DSI ont stagné (56%) au cours des 5 dernières années. - Ainsi, une tendance générale se dégage : - Il apparait que la DSI est engagée dans un objectif de réduction des coûts et des effectifs, elle doit à présent faire mieux avec moins. 8©VOIRINConsultants 2016
  8. 8. Moyenne pondérée : 29% Moyenne pondérée : 26% Moyenne pondérée : 28% Moyenne pondérée : 37% Moyenne pondérée : 43% Moyenne pondérée : 38% 9©VOIRINConsultants 2016
  9. 9. Evolution de l’activité - Nous avons également interrogé les DSI sur la part de leur activité dédiée à trois grandes activités : l’infrastructure, l’applicatif et le management. Nous avons pu ainsi établir une moyenne pondérée et dégager une tendance générale. - On observe une légère diminution de la part de l’activité du chef de service SI dédiée à l’infrastructure (de 29% à 26% en moyenne), ainsi qu’une diminution de la part de l’activité dédiée à l’applicatif (de 43% à 38%) au cours des 5 dernières années. De plus, ces diminution s’accompagnent d’une forte augmentation de la part de l’activité dédiée au management (de 28% à 37%). - On assiste donc à une transformation du profil du DSI, il devient de plus en plus un manager et de moins en moins un technicien 10©VOIRINConsultants 2016
  10. 10. 11 II - Nouveaux enjeux et les projets des DSI ©VOIRINConsultants 2016
  11. 11. 12©VOIRINConsultants 2016
  12. 12. Thématiques prioritaires de la DSI - La question était la suivante : « Aujourd'hui, je considère que la première thématique stratégique de ma DSI serait : » avec 6 propositions différentes en fonction du secteur (Privé/Public) - Secteur Privé : Externalisation (IaaS/Cloud), Collaboratif et Knowledge Management, Big Data, Business Intelligence et reporting, Mobilité et BYOD, Internet des Objets. - Secteur Public : Externalisation (IaaS/Cloud), Collaboratif et Knowledge Management, Mutualisation du SI, Gestion de la Relation Usager, Dématérialisation, Open data. - Résultats : Dans le privé 3 thématiques sont arrivées ex aequo avec 24% des répondants les désignant comme thématiques prioritaires. Il s’agit de l’Externalisation, la BI, et le Collaboratif. Cela traduit une prise de conscience des entreprises de la nécessité d’externaliser, d’implanter des outils de reporting et des outils collaboratifs. Dans le public, c’est la GRU qui arrive en tête (33%). Les administrations considèrent donc que l’usager doit être au centre de leur stratégie SI. 13©VOIRINConsultants 2016
  13. 13. 14©VOIRINConsultants 2016
  14. 14. Projets - thématiques - A chaque thématique évoquée précédemment, il a été demandé si des projets étaient envisagés. - Dans le privé : pour les thématiques qui étaient considérées comme prioritaires (Externalisation, Collaboratif, et BI), les répondants sont entre 1/3 et 2/3 à affirmer avoir des projets associés. Ainsi, même si ces thématiques sont considérées comme prioritaires, encore trop peu de projets sont engagés sur ces chantiers. On peut également noter le très bon score de la Mobilité (67%), et le score encore très faible du Big Data (6%). - Dans le public : si la GRU apparaissait comme une priorité forte dans la question précédente, c’est en Dématérialisation que la plus grande partie des répondants ont des projets, apparaissant ainsi comme un projet de fond et commun aux administrations. 15©VOIRINConsultants 2016
  15. 15. 16©VOIRINConsultants 2016
  16. 16. Projets – Quantité et échéance - Au total, 121 projets, toutes thématiques confondues ont été recensés. Il y a donc en moyenne, environ 3 projets par répondant. - A chaque projet associé, il a été demandé quelle était l’échéance de celui-ci. Pour près de 83% des projets, l’échéance se situe entre moins de 6 mois et 2 ans, avec pour 37% des projets une échéance de moins de 6 mois. La plupart des projets sont donc des projets de court ou moyen terme. - Donc, il apparait que les DSI sont mobilisés sur 3 projets en même temps (en moyenne) sur le court ou moyen terme. La section suivante s’intéresse à leur implication dans ces projets. 17©VOIRINConsultants 2016
  17. 17. - A chaque projet, il a été demandé parmi 4 phases (Think, Build, Start, Run) dans quelle(s) phase(s) la DSI s’impliquait. - Pour plus de la moitié des projets la DSI s’implique dans les 4 phases du projet. Ainsi, dans la majorité des cas la DSI est mobilisée pour la totalité du projet et apparait donc comme le moteur de ces projets. - La slide suivante s’intéresse aux phases dans lesquelles la DSI s’implique quand elle ne s’implique pas sur la totalité du projet et donc sur les 4 phases. 18©VOIRINConsultants 2016
  18. 18. - Lorsque la DSI s’implique dans une seul phase, il s’agit dans 2/3 des cas du THINK, la Conception (cadrage, pilotage, CCTP) - Lorsque la DSI s’implique dans 2 phases, on observe que la tendance est plus au Start (Mise en route, déploiement, conduite du changement) et au Run (Exploitation et Maintenance) - Lorsque la DSI s’implique dans 3 phases, la répartition est globalement équilibrée. 19©VOIRINConsultants 2016
  19. 19. - Lorsque la DSI s’implique dans 2 phases, celles qui sont le plus souvent associées ensemble, sont les phases Start-Run. Ainsi, le plus souvent, la DSI se place encore dans la phase exécutive du projet (Déploiement, Exploitation, Maintenance), lorsque qu’elle est impliquée dans 2 phases seulement. 20©VOIRINConsultants 2016
  20. 20. 21©VOIRINConsultants 2016 Les projets de la DSI – Conclusion Pour résumer, on peut dégager plusieurs points de conclusion sur les DSI et leurs projets : • Certaines thématiques apparaissent comme prioritaires (Externalisation/BI/Collaboratif dans le privé et GRU dans le public) mais trop peu de projets sont lancés sur ces chantiers. • Une DSI est en moyenne sur 3 projets en même temps, et le tout à une échéance courte. Il y a donc un rythme soutenu dans la réalisation des projets. • Dans plus de la moitié des cas, la DSI est impliquée dans toutes les phases du projet. Elle apparait donc comme un moteur sur de nombreux projets. • Lorsque la DSI n’est pas impliquée dans tout le projet, elle a deux rôles principaux : celui de Concepteur (dans la phase THINK) ou bien celui d’Exécutant (dans les phases START et RUN).
  21. 21. - A chaque projet, il a été demandé parmi 6 acteurs possibles (Directions métiers, transverses, générale, financière, Prestataires techniques, Consultants) quels étaient ceux qui étaient impliqués avec la DSI. - Pour 68% des projets, entre 2 et 4 acteurs sont impliqués. Avec 24% pour 2 acteurs, et 22% pour 3 et 4 acteurs - La slide suivante s’intéresse aux acteurs impliqués dans des projets à 2, 3 et 4 acteurs. 22©VOIRINConsultants 2016
  22. 22. - Lorsque 2 acteurs sont impliqués, il s’agit le plus souvent des Directions métiers (58% des projets) et des Directions transverses (45% des projets) - Lorsque 3 acteurs sont impliqués, ont observe que les Directions métiers sont presque toujours présentes (89% des cas). - Lorsque le projet nécessite 4 acteurs, ont observe que c’est très souvent la Direction Générale qui s’implique (93% des cas). Ainsi, celle-ci apparaît comme un moteur dans les projets d’envergure. 23©VOIRINConsultants 2016
  23. 23. - Dans les projets nécessitant 2 acteurs, dans près d’1/3 des cas, c’est la paire Directions métiers – Directions transverses qui s’implique. La paire Prestataires techniques – Consultants suit dans 17% des cas. Ainsi, les projets apparaissent comme menés en interne dans la plupart des cas, puis menés avec des prestataires externes. - Lorsque 3 acteurs sont impliqués, alors ont observe une implication des prestataires externes, qu’ils soient techniques ou consultants. 24©VOIRINConsultants 2016
  24. 24. 25©VOIRINConsultants 2016 Autres acteurs des projets – Conclusion Pour résumer, on peut dégager plusieurs points de conclusion sur les acteurs associés à la DSI dans les projets : • La DSI est le plus souvent impliquée dans des projets avec entre 2 et 4 acteurs, ainsi il apparait que le DSI est mobilisée sur des projets stratégiques, impliquant de nombreuses parties prenantes. • Sur les plus petits projets, mobilisant le moins d’acteurs, la DSI travaille le plus souvent avec les directions métiers et/ou transverses. Ainsi, il apparait que ceux-ci sont développés en interne. On notera une implication de la DG sur les projets d’envergure. • Le taux faible de projets impliquant des consultants indique que les DSI interrogés ont encore du mal à externaliser les projets.
  25. 25. 26©VOIRINConsultants 2016
  26. 26. Initiatives – Secteur Privé - La question posée était la suivante : « A votre connaissance, à quelle fréquence les directions suivantes sont-elles à l'initiative de projets impliquant la DSI ? » - Il apparait que c’est la Direction générale qui est la plus impliquée dans les projets mobilisant la DSI ( Très souvent 35% et Fréquemment 27%). Elle est donc moteur sur de nombreux projets. - Il est à noter également que pour 39% des répondants, la Direction Marketing est fréquemment à l’initiative de projets impliquant la DSI. Ainsi, les projets SI sont de plus en plus « customer-oriented », cela traduit une volonté générale d’orienter la stratégie de l’entreprise vers le client. 27©VOIRINConsultants 2016
  27. 27. 28©VOIRINConsultants 2016
  28. 28. Initiatives – Secteur Public - Si les Directions métiers apparaissent comme largement moteur dans les projets SI (50% de Très souvent et 42% de Fréquemment), il est à noter les bons scores de la Direction Générale des Services (39% de Fréquemment), de la Direction des Ressources Humaines (36% de Fréquemment), de la Direction Financière (35% de Fréquemment) et de la Direction de la Communication. - Il est a noter également que les Elus ne s’impliquent pour la plupart que quelques fois (63% des cas). - Ainsi, on peut conclure une différence majeure entre secteur public et secteur privé. En effet, dans le secteur privé, le « top-management » est plus impliqué dans les projets SI, tandis que les Elus/Dirigeants Publics ne s’impliquent que plus rarement dans les projets SI. 29©VOIRINConsultants 2016
  29. 29. 30 III – Perception de la DSI au sein de l’organisation ©VOIRINConsultants 2016
  30. 30. 31©VOIRINConsultants 2016
  31. 31. 32©VOIRINConsultants 2016
  32. 32. Gouvernance - Concernant la gouvernance, on observe un forte disparité Privé/Public. En effet, même si dans les deux secteurs la DSI est en majorité représentée dans les instances de gouvernance de l’organisation (dans 53% des cas pour le Privé et dans 62% des cas dans le Public), on notera que dans le secteur privé, la DSI est souvent (dans 45% des cas) autonome, non rattachée à un service particulier, alors que dans le secteur public, celle-ci est pratiquement toujours rattachée à un service particulier (à la DGS dans 32% des cas, à la DGA dans 19% des cas, ou encore à la DAF dans 11% des cas). - De plus, la DSI n’est que trop peu souvent rattachée à des services Innovation/Stratégie ou Digital (4% dans le Privé et 5% dans le Public), ainsi, elle apparait encore comme une direction support et non comme une direction stratégique. 33©VOIRINConsultants 2016
  33. 33. 34©VOIRINConsultants 2016
  34. 34. Perception de la DSI - La DSI apparaît encore pour un grande partie des répondants comme un centre de coûts, ils sont 44% a être plutôt d’accord. - Mais 52% sont Plutôt d’accord et 33% sont Totalement d’accord avec l’affirmation « La DSI est centre de support » contre 33% sont Plutôt d’accord et 37% sont Totalement d’accord avec l’affirmation « La DSI est un service stratégique » - Ainsi, on constate que l’image de la DSI est encore celle d’un service coûteux, et proposant un service support et non pas comme une opportunité stratégique. 35©VOIRINConsultants 2016
  35. 35. 36 Conclusion Générale ©VOIRINConsultants 2016
  36. 36. Conclusion Pour conclure, on peut dégager un certain nombre de points d’attention : • La DSI est engagée dans un objectif de réduction des coûts et des effectifs: elle doit faire plus avec moins. Ainsi, la DSI a tendance à externaliser, et le métier du DSI évolue, il devient de plus en plus un manager. • Si l’externalisation est une thématique prioritaire, peu de sujets digitaux (IoT, Big Data etc.) suscitent un véritable engouement. • Les DSI sont impliqués en tant que moteurs dans de nombreux projets à court-terme dans un rythme soutenu. La plupart de ces projets sont développés en interne et l’ajout de consultants demeure assez faible. • Il y a de fortes disparités Public/Privé dans la place de la DSI dans l’organigramme, ainsi que dans l’implication du « top-management » dans les projets. • La DSI est encore perçue trop souvent comme un service support, coûteux et non pas comme un service stratégique capable de dynamiser la chaîne de valeur. 37©VOIRINConsultants 2016
  37. 37. 38

×