LABRY AUTREMENT
ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE

2008 -2012
1
Recettes fonctionnement

chiffres en Milliers d’euros – source
http://www.collectivites-locales.gouv.fr/finances-locales-c...
Dépenses fonctionnement + résultat comptable
2012
TOTA L DES
CHA RGES DE
FONCTIONNEM
ENT = B
do nt : Charges de
perso nnel...
commentaires
•

•

•

•

•

Augmentation des charges de fonctionnement de 43% entre 2008 et 2012
(charges à caractère géné...
Recettes Investissement
2012
TOTA L DES
RESSOURCES
D'INVESTISSEM
ENT = C
do nt : Emprunts
bancaires et
dettes assimilées
S...
Dépenses Investissement + besoin de
financement
2012

2011

2010

2009

2008

929

443

620

1342

1506

770

T OT A L DES...
commentaires
•

•

•

•

•

Salle polyvalente a créé de grandes contraintes financières même si la
moitié a été subvention...
Dette de Labry - commentaires
•

•

•

Une explosion de la dette en 2008 comme prévue
Une diminution de l’endettement dans...
Conclusion: finance de la commune
Points forts
•

Des finances globalement saines mais extrêmement contraintes

•

Des niv...
•

Choix d’une DM (décisions modificatives
du budget) pour le programme
Renégociation de la dette (taux actuel de 4,1%) – ...
Présentation 2 de l'analyse financière de pascal damel
Présentation 2 de l'analyse financière de pascal damel
Présentation 2 de l'analyse financière de pascal damel
Présentation 2 de l'analyse financière de pascal damel
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation 2 de l'analyse financière de pascal damel

719 vues

Publié le

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
719
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation 2 de l'analyse financière de pascal damel

  1. 1. LABRY AUTREMENT ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE 2008 -2012
  2. 2. 1
  3. 3. Recettes fonctionnement chiffres en Milliers d’euros – source http://www.collectivites-locales.gouv.fr/finances-locales-communes 2012 TOTA L DES P RODUITS DE FONCTIONNEM ENT = A do nt : Impô ts Lo caux A utres impô ts et taxes Do tatio n glo bale de fo nctio nnement 2011 2010 2009 2008 1122 1074 1267 976 1041 363 359 350 345 336 26 30 24 35 51 257 258 252 251 242
  4. 4. Dépenses fonctionnement + résultat comptable 2012 TOTA L DES CHA RGES DE FONCTIONNEM ENT = B do nt : Charges de perso nnel A chats et charges externes Charges financières Co ntingents Subventio ns versées RESULTA T COM P TA B LE = A -B =R 2011 2010 2009 2008 963 863 1168 863 803 323 344 346 341 333 334 258 314 299 233 49 12 50 29 54 63 68 46 54 39 7 15 15 19 14 159 211 98 113 238
  5. 5. commentaires • • • • • Augmentation des charges de fonctionnement de 43% entre 2008 et 2012 (charges à caractère général de fonctionnement) Stabilité des recettes de fonctionnements Diminution du résultat comptable de la commune de 80 000€ (malgré subvention CET) entre 2008 et 2012 Diminution voire suppression des subventions aux associations! Postes en hausse achats et charges externes (pas de détails historiques – évolution 2008/2012 TOTA DES hausse des chargesLintercommunales et frais fixes liés à la salle CHA RGES DE polyvalente) FONCTIONNEM 19,93% ENT = B do nt : Charges de perso nnel A chats et charges externes Charges financières -3,00% 43,35% -9,26% Co ntingents Subventio ns versées RESULTA T COM P TA B LE = A -B =R -50,00% -33,19%
  6. 6. Recettes Investissement 2012 TOTA L DES RESSOURCES D'INVESTISSEM ENT = C do nt : Emprunts bancaires et dettes assimilées Subventio ns reçues FCTVA 12 10 8 6 4 2 0 2011 2010 2009 2008 778 348 793 1172 1356 0 0 0 0 900 249 76 15 158 86 215 766 143 184 192
  7. 7. Dépenses Investissement + besoin de financement 2012 2011 2010 2009 2008 929 443 620 1342 1506 770 T OT A L DES EM P LOIS D'INVESTISSEM ENT = D 280 502 1021 1401 78 78 119 321 106 151 95 -173 170 151 do nt : Dépenses d'équipement Rembo ursement d'emprunts et dettes as similées B eso in o u capacité de financement de la sectio n d'inv estissement =E
  8. 8. commentaires • • • • • Salle polyvalente a créé de grandes contraintes financières même si la moitié a été subventionnée. Engagement de l’équipe actuelle (pas de hausse d’impôt et gestion de l’endettement) Conséquence diminution des marges financières pour le culturel, l’associatif et le social Les recettes du CET ne profitent pas vraiment aux labrysiens Les performances financières de Labry sont moins bonnes que celles des communes de même2012 2011(moins de résultat comptable et 2008 de 2008 taille plus besoin 2012 2011 2010 2010 2009 2009 parde financement même strate Labry même strate Labry même strate Labry même strate Labry même strate habitant Labry par habitant) besoin de financement résultat comptable 89 94 -6 160 56 124 0 -102 160 58 -7 143 101 67 -9 142 94 148 -10 147
  9. 9. Dette de Labry - commentaires • • • Une explosion de la dette en 2008 comme prévue Une diminution de l’endettement dans la norme mais une dette très long terme (30 ans!) Des ventes bienvenues (salle Saint Nicolas) – des plus values sur les terrains actuelles et futures (nouveau lotissement vers Briey)
  10. 10. Conclusion: finance de la commune Points forts • Des finances globalement saines mais extrêmement contraintes • Des niveaux de taxe dans la moyenne • Une manne financière: le CET Points faibles • • Hausse des charges fixes + poids de la CC (taxe additionnelle pour la réforme des rythmes scolaires) Recherche de ressources supplémentaires impliquant un vrai choix politique pour la commune pour faire face à cette hausse des dépenses (choix de l’équipe sortante: augmentation de la taille pour plus de dotation Globale – extension CET…)
  11. 11. • Choix d’une DM (décisions modificatives du budget) pour le programme Renégociation de la dette (taux actuel de 4,1%) – petite marge d’intérêt • • Économie sur le poste de dépenses à caractère général (basculement vers de l’associatif) – regarder les sources d’économie (entretien assurances…) Meilleure utilisation de la salle polyvalente (location…) Pour plus de dynamique sociale (transport scolaire – association – culture…) Citations

×