Présentation du programme Eco-Ecole
Sommaire
 Qui sommes-nous ?
 La FEE : Foundation for Environmental Education
 La coordination Eco-Schools
 L’of-FEEE :...
La Foundation for Environmental
Education (FEE)
 Historique : association créé aux Pays-Bas en 1981 par des membres du
Co...
La coordination Eco-Schools
 Historique : un concours dans les écoles de Copenhague pour économiser l'eau a
débouché sur ...
L’of-FEEE
 Création : 1983 à Paris.
 Statut : ONG de dimension internationale, indépendante d’intérêt général, reconnue
...
Le programme Eco-Ecole
Objectifs :
 Mobiliser tous les acteurs et participants des établissements autour d'un
projet d'Ed...
Les partenaires nationaux
6 thèmes de travail prioritaires
Une méthodologie en 7 points
• Former un comité de suivi
• Réaliser un diagnostic
• Définir et mettre en œuvre le plan d’a...
Evolution du nombre de projets
 2005-2006, année pilote : 70
projets.
 2006-2007 : 200 projets - 86
labellisés
 2007-20...
Outils et aides
à disposition des établissements
 Le Manuel d'accompagnement.
 Un suivi téléphonique et courriel personn...
Calendrier annuel Eco-Ecole
Avril - Mai Inscription au programme
Septembre Démarrage des projets Eco-Ecole
Novembre Sémina...
Le label Eco-Ecole
 Accessible à tous les établissements inscrits. La demande de labellisation n'est pas
obligatoire, mai...
Critères du Jury de labellisation
 Quatre grands critères :
 Mise en œuvre complète des sept étapes de la méthodologie a...
www.eco-ecole.org
Pour plus d’informations
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation ECO ECOLE

472 vues

Publié le

Présentation ECO ECOLE

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
472
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation ECO ECOLE

  1. 1. Présentation du programme Eco-Ecole
  2. 2. Sommaire  Qui sommes-nous ?  La FEE : Foundation for Environmental Education  La coordination Eco-Schools  L’of-FEEE : office français de la Fondation pour l’Education à l’Environnement  Le programme Eco-Ecole  Les partenaires nationaux  Evolution du nombre de projets  Les objectifs  6 thèmes de travail prioritaires  Une méthodologie en 7 points  Outils à disposition des établissements  Le calendrier annuel  Le label Eco-Ecole
  3. 3. La Foundation for Environmental Education (FEE)  Historique : association créé aux Pays-Bas en 1981 par des membres du Conseil de l'Europe représentant différents pays, dont la France.  Aujourd'hui : réseau fédérant plus de 60 associations nationales, implantées sur les 5 continents.  La FEE est membre du PNUE (Programme des Nations Unies pour l'Environnement), de l'OMT (Organisation Mondiale du Tourisme), et reçoit le soutien de l'UNESCO.  A savoir : la FEE a le statut d'observateur au Conseil de l'Europe. La Présidence de la FEE est au Danemark. Pour plus d'informations : http://www.fee-international.org/
  4. 4. La coordination Eco-Schools  Historique : un concours dans les écoles de Copenhague pour économiser l'eau a débouché sur l'élaboration de la méthodologie Eco-Ecole. Démarrage du programme en 1994.  Organisation : coordination internationake du programme basée au Danemark. Permet de garantir l’homogénéité du programme et du label.  Quelques chiffres clés : – 55 pays impliqués sur tous les continents – Plus de 45 000 établissements en démarche  A savoir : les inspecteurs généraux qui ont rédigé la circulaire du Ministère de l'Education nationale de 2004, qui encourage les établissements à entrer en démarche de DD, se sont appuyés sur l'expérience d'Eco-Schools dans 13 pays européens. Plus d'informations : www.eco-schools.org
  5. 5. L’of-FEEE  Création : 1983 à Paris.  Statut : ONG de dimension internationale, indépendante d’intérêt général, reconnue d'intérêt général. Membre du CFEEDD  Soutenue par le Ministère du Développement durable, le Ministère de la Jeunesse, et le Ministère de l’Education nationale.  Vocation : favoriser la mise en œuvre du Développement Durable par l'éducation à l'environnement.  Philosophie : comprendre le monde, s'ouvrir aux autres et agir positivement.  Actions : développement de programmes : – Eco-Ecole - Le Pavillon Bleu – Jeunes Reporters pour l'Environnement - La Clef Verte – Le Stockholm Junior Water Prize - Plus d’arbres plus de vie !
  6. 6. Le programme Eco-Ecole Objectifs :  Mobiliser tous les acteurs et participants des établissements autour d'un projet d'Education au Développement Durable (circulaires ministérielles de 2004, 2007 et 2011).  Mettre en œuvre concrètement le développement durable dans les écoles, collèges ou lycées, en utilisant l’établissement scolaire comme support pédagogique.  Sensibiliser les élèves aux enjeux du développement durable.  Favoriser un travail concerté avec des partenaires locaux : élus, parents d’élèves, associations, syndicats de gestion de l'eau ou des déchets, fournisseurs et prestataires de services…
  7. 7. Les partenaires nationaux
  8. 8. 6 thèmes de travail prioritaires
  9. 9. Une méthodologie en 7 points • Former un comité de suivi • Réaliser un diagnostic • Définir et mettre en œuvre le plan d’action • Contrôler et évaluer • Etablir des liens avec les programmes scolaires • Impliquer l’établissement et la communauté scolaire • Créer un éco-code
  10. 10. Evolution du nombre de projets  2005-2006, année pilote : 70 projets.  2006-2007 : 200 projets - 86 labellisés  2007-2008 : 450 projets - 210 labellisés  2008-2009 : 700 projets - 325 labellisés  2009-2010 : 1000 projets - 448 labellisés  2010-2011 : 1300 projets - 501 labellisés  2011-2012 : 1400 projets – 493 labellisés.  2012-2013 : 1500 projets – 484 labellisés.  2013-2014 : 1600 projets. Vert : établissements labellisés Bleu : établissements en démarche
  11. 11. Outils et aides à disposition des établissements  Le Manuel d'accompagnement.  Un suivi téléphonique et courriel personnalisé et des visites sur le terrain.  L'identification de Relais locaux Eco-Ecole dans les territoires.  Des outils de présentation du programme.  La mutualisation des bonnes pratiques : par le biais d'une brochure annuelle « Eco-Ecoles, Eco-Collèges, Eco-Lycées en action ! », d'une lettre d'information trimestrielle, du site Internet et d'un Séminaire national de rencontres et d'échanges. Tous ces documents sont téléchargeables gratuitement sur www.eco-ecole.org, rubrique « Ressources ».
  12. 12. Calendrier annuel Eco-Ecole Avril - Mai Inscription au programme Septembre Démarrage des projets Eco-Ecole Novembre Séminaire national Eco-Ecole Janvier Auto-évaluation intermédiaire des participants Avril Dépôt des demande de labellisation (résultat mi- juin)
  13. 13. Le label Eco-Ecole  Accessible à tous les établissements inscrits. La demande de labellisation n'est pas obligatoire, mais elle est à renouveler tous les ans pour conserver le label.  Le Jury Eco-Ecole n'évalue pas de façon quantitative les actions d'un projet mais se base avant tout sur la mise en œuvre de la démarche Eco-Ecole tout au long de l'année.  L'obtention du label permet de valoriser l'engagement des porteurs de projets, de concrétiser les efforts menés tout au long de l'année et de stimuler les participants au projet.  Une fois labellisés, les participants rejoignent le réseau international et peuvent entrer en contact avec d’autres établissements labellisés à travers le monde.  Les établissements labellisés peuvent utiliser le logo Eco-Ecole, Eco-Collège ou Eco- Lycée.  Composition du Jury : Réseau Ecole et Nature, ADEME, Eco-Emballages, Association des Maires de France, l’UNICEF, l’UNESCO, représentants de l’of-FEEE.
  14. 14. Critères du Jury de labellisation  Quatre grands critères :  Mise en œuvre complète des sept étapes de la méthodologie au cours de l’année, sur un thème principal de travail.  Implication des élèves à chacune des étapes de la méthodologie (participation au comité de suivi, à la phase de diagnostic, à l’élaboration du diagnostic, aux relevés d’indicateurs de contrôle, etc.).  Des actions concrètes (améliorations durables du bâti ou du fonctionnement interne de l’établissement , par ex : changement du système de chauffage, des ampoules, des chasses d’eau, mise en place de tutorat, etc.) couplées à des actions de sensibilisation (affiches sur les éco-gestes, sorties pédagogiques, animations, etc.).  Envergure du projet : la majorité des classes, des enseignants et des élèves de l’établissement doivent participer au projet (implication à différentes échelles si nécessaire), ainsi que des partenaires locaux (parents d’élèves, représentants de la collectivité gestionnaire, associations, etc.).
  15. 15. www.eco-ecole.org Pour plus d’informations

×