octobre/décembre 2014 le mag 
N°113 
magazine du Conseil général ladrome.fr 
24 
Les chemins 
de l’itinérance 
21 
Consult...
le mag N°113 
Octobre/Novembre/Décembre 2014 
ÉDITÉ PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL 
DE LA DRÔME 
DIRECTION DE LA COMMUNICATION 
04...
Actu express 4 
5 
Semaine 
bleue 
A la une press book 26 9 
Dossier innovation 10 
Expressions politiques 16 
Pour vous n...
Actu express 
32 704spectateurs 
ont assisté, cet été, aux Fêtes nocturnes du château 
départemental de Grignan. Chiffre r...
5 N°113 
SEMAINE BLEUE 
Quand senior rime 
avec sport 
pied, jouer avec ses petits-enfants 
sont autant d’activités physiq...
Actu express 
6 N°113 
Ambel, Tubanet, Gardiol : on ne présente plus les trois refuges aux habitués 
des hauts-plateaux du...
La déviation d’Anneyron Le collège de Dieulefit 
7 N°113 
LES COULISSES DU BÂTIMENT 
Un métier pour 
construire sa vie 
Gr...
Actu express 
C’est l’histoire d’un couple de Parisiens séduit par 
la Drôme provençale et par une maison d’hôtes à 
Vesc,...
A la une Press book 26 
AOÛT 
Le mensuel qui répond 
à toutes les questions, 
explique l’origine des 
célèbres gobelets fr...
Dossier innovation 
Tout savoir 
sur la plateforme 
de recherche 
Tox - Ecotox 
10 N°113 
A ROVALTAIN, TOUT PRÈS DE LA GAR...
1er septembre 2014 : à Rovaltain, les travaux de construction de la plateforme de recherche 
sont lancés 
11 N°113 
I 
l y...
ECOTOXICOLOGIE 
ÉTUDE DES EFFETS DES POLLUANTS 
SUR L’ENVIRONNEMENT (ANIMAUX, 
VÉGÉTAUX, MICRO-ORGANISMES) 
TOXICOLOGIE 
E...
Y aura-t-il 
des risques ? 
13 N°113 
Pourquoi consacrer 
un pôle à ce domaine ? 
Pierre Caumette : Il s’agit de per-mettr...
Dossier innovation 
14 N°113 
En quoi ce projet est-il important 
pour le développement 
économique de la Drôme ? 
e proje...
3 acteurs pour 1 pôle 
Halles expérimentales : bâtiment dédié aux expérimentations 
en environnements contrôlés (reconstit...
Expressions politiques 
16 N°113 
Le groupe de la Majorité 
départementale : 
Paul Arnoux 
Philippe Berrard 
Jean-Louis Bo...
Pour vous Médiathèques départementales 
Dans la nouvelle médiathèque départementale Drôme des collines à St-Vallier 87 000...
Pour vous collèges 
20/20 pour le collège 
Marguerite Duras 
A MONTÉLIMAR, UN MOIS APRÈS LA RENTRÉE, ÉLÈVES, ENSEIGNANTS, ...
19 N°113 
BOURG-LÈS-VALENCE - COLLÈGE GÉRARD GAUD 
Un nouvel espace 
pour la Segpa* maçonnerie 
Le Département veille à la...
Pour vous handicap 
Dossier en ligne, 
démarches facilitées 
LA MAISON DÉPARTEMENTALES DES PERSONNES HANDICAPÉES (MDPH) OU...
Pour vous consultation des nourrissons 
Pour des enfants en bonne 
santé et des parents rassurés 
LA PMI (PROTECTION MATER...
Rencontre drômoise 
Cet automne, le sculpteur fête ses 80 ans. Un anniversaire ponctué par une rétrospective de son oeuvre...
Toros 
DANS SES MAINS, LE MÉTAL OUBLIE D’ÊTRE FROID ET SANS ÂME. LE FILS DU DINANDIER D’ALEP EST DEVENU LE 
MAÎTRE DU BRON...
Sport l’info 
Tous les chemins… 
LA DRÔME, IL FAUT LA DÉCOUVRIR PAS À PAS. L’HISTOIRE ET LA MÉMOIRE 
SONT DES GUIDES PRÉCI...
5 000C’EST LE NOMBRE 
DE KILOMÈTRES BALISÉS DANS LA DRÔME, 
DONT LES SENTIERS DE GRANDE RANDONNÉE : 
GR 9, GR 91, GR 93, G...
Sortir l’agenda 
DU 10 OCTOBRE AU 8 FÉVRIER 2015 
CENTRE DU PATRIMOINE ARMÉNIEN - VALENCE 
Autour du tracé 
26 N°113 
Octo...
DIM 9 
DIE 
Concert de l’orchestre de Chabeuil 
TAULIGNAN 
Années nostalgiques, récital 
Chris Evans, salle polyvalente 
M...
Sortir l’agenda 
DU 14 AU 30 NOVEMBRE - CHAPELLE CHABRILLAN - MONTÉLIMAR 
Présence(s) Photographie 2014#1 
28 N°113 
VALEN...
Les rendez-vous du Département 
CHÂTEAUX 
DÉPARTEMENTAUX 
GRIGNAN 
Samedi au château 
C’est le nouveau rendez-vous de 
la ...
Objectif images 
30 N°113 
Verticalement vôtre 
DANS UN ENVIRONNEMENT NATUREL ET PRÉSERVÉ, LA DRÔME PROPOSE 
PLUS DE CENT ...
31 N°113 
YDEM’S FRANCK MOSCATELLO 
Baume Noire 
Rocher Saint-Julien
Le Mag N°113
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Mag N°113

937 vues

Publié le

Magazine du département de la Drôme
Collèges nouvelle génération, bien vivre mes années sénior, plateforme de recherche tox-ecotox

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
937
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Mag N°113

  1. 1. octobre/décembre 2014 le mag N°113 magazine du Conseil général ladrome.fr 24 Les chemins de l’itinérance 21 Consultations du nourrisson 10 Plateforme de recherche Tox - Ecotox Collèges nouvelle génération
  2. 2. le mag N°113 Octobre/Novembre/Décembre 2014 ÉDITÉ PAR LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME DIRECTION DE LA COMMUNICATION 04 75 79 26 23 DIRECTEUR DE PUBLICATION Corinne Martinez RÉDACTION Isabelle Gardin PHOTOS Claire Matras Francis Rey CONCEPTION GRAPHIQUE Christel Cros IMPRESSION BLG DISTRIBUTION La Poste/Médiaposte TIRAGE 242 400 exemplaires Dépôt légal à parution ANNONCE MANIFESTATIONS agenda@ladrome.fr MAGAZINE IMPRIMÉ SUR PAPIER CONTENANT DU BOIS ISSU DE FORÊTS DURABLEMENT GÉRÉES. Le marché bio entre en gare TGV Proposé depuis cet été, le marché bio du vendredi après-midi (16 h/20 h) de la gare TGV passe en mode automne/hiver. A partir du 17 octobre, pour accueillir la clientèle dans de meilleures conditions, les producteurs s’installent à l’intérieur du bâtiment, coté Vercors. Sur les étals : fruits et légumes de saison, vins, miel, huiles, pain, pognes et autres produits gourmands issus de la productions bio et locale. La Drôme, 1er département bio de France souhaite la bienvenue à tous les voyageurs de la gare TGV. 45 mn de parking gratuit au dépose minute Le nouveau coeur de la vie étudiante Début septembre, 9 500 étudiants ont fait leur rentrée sur le pôle universitaire Drôme-Ardèche, répartis entre 120 formations. Une année marquée par l’ouverture de la nouvelle Maison de l’étudiant sur le site rénové de Latour-Maubourg à Valence. Tous les services aux étudiants y ont élu domicile : Aduda, AVE, centre de santé, Cio’sup, Inter’val. La Brasserie, cafétéria Crous d’une capacité de 250 repas/jour, ouvrira ses portes le 3 novembre. Prochaines réunions publiques de l’Assemblée départementale 9 h à l’Hôtel du Département à Valence lundi 13 octobre séance consacrée aux dossiers scolaires lundi 17 novembre débat d’orientation budgétaire vendredi 21 novembre assemblée bi-départementale Drôme-Ardèche lundi 15, mardi 16 décembre budget primitif 2015 ladrome.fr
  3. 3. Actu express 4 5 Semaine bleue A la une press book 26 9 Dossier innovation 10 Expressions politiques 16 Pour vous nos actions 17 17 Une nouvelle médiathèque Rencontre drômoise 22 22 Toros Sport l’info 24 Sortir l’agenda 26 Objectif images 30 30 Terre d’escalade Didier GUILLAUME Président du Conseil général Sénateur de la Drôme La Drôme avance, la Drôme investit La Drôme est le 1er investisseur public local. C’est l’un des Départements qui investit le plus (1,4 milliard € ces 10 dernières années) et l’un de ceux dont la gestion budgétaire est la mieux maîtrisée, puisque nous sommes le 13e Département le moins endetté de France. Cet engagement est essentiel pour le quotidien de tous les Drômois : rénover et construire des collèges, des équipements sportifs, culturels ou sociaux, entretenir et moderniser le réseau routier départemental, développer le numérique, construire des logements. Mais aussi pour soutenir la réalisation des projets des communes, des associations, du monde économique, du secteur agricole. Un soutien vital pour les entreprises et les artisans drômois. Une dynamique qui crée de l’activité, des emplois et favorise l’innovation. 20 % des emplois du Bâtiment et des Travaux Publics dans la Drôme sont induits par les dépenses directes du Département pour les bâtiments et les routes. Grâce à ces investissements réalisés pour le mieux vivre des Drômois, dans tous les domaines et sur tout le territoire, la Drôme se modernise, développe son rayonnement et son attractivité. Dans cette volonté de faire avancer la Drôme, le Département est à l’initiative de la construction de la plateforme européenne de recherche en écotoxi-cologie et toxicologie environnementale. Une réalisation majeure pour la réussite de notre territoire. Le Département est aussi le 1er acteur des solidarités humaines. Notre engagement est de tout mettre en oeuvre afin d’offrir à nos seniors de bonnes conditions de vie à domicile et en établissement. Le supplément spécial Vivre mes années senior avec le Département qui accompagne ce magazine vous permettra de découvrir toutes les aides et toutes les prestations disponibles. A feuilleter et conserver. PIERRE DURET
  4. 4. Actu express 32 704spectateurs ont assisté, cet été, aux Fêtes nocturnes du château départemental de Grignan. Chiffre record qui fait des Fêtes nocturnes le spectacle le plus vu de France. Le public et la presse ont plébiscité la version de Lucrèce Borgia (Victor Hugo) mise en scène par David Bobée. 3 318 ha. consacrés au tournesol, soja, colza… la Drôme est le deuxième département français pour la production de semences oléagineuses. 4e édition c’est reparti pour un nouveau challenge Familles à énergie positive. Formez une équipe et adoptez les bons gestes pour faire baisser la facture chauffage et électricité de votre domicile. Prêts pour des économies ? Inscriptions auprès de l’Adil* (04 75 79 04 68) et du Ceder** (04 75 26 22 53). *Association départementale d’information sur le logement dans la Drôme **Centre pour l'environnement et le développement des énergies renouvelables 10ans la Scop Ceralep SN (Saint-Vallier) spécialisée dans la production d’isolateurs électriques en porcelaine de haute résistance mécanique, a fêté son 10e anniversaire. La coopérative affiche un CA de 6 M€ pour 55 salariés. 4 N°113 2e édition du Salon de l’artisanat du 21 au 24 novembre, parc des expositions Valence. Rendez-vous avec plus de 300 exposants : décoration, métiers d'art, gastronomie, animations et démonstrations. 5 618téléchargements en juillet-août des fiches Bons plans à pied proposées sur le site ladrome.fr. Au premier rang des balades choisies par les internautes, la randonnée sur les crêtes au départ de St-Agnan-en-Vercors. 2 600 modèles signés Charles Jourdan et Stéphane Kélian sont venus enrichir les collections du musée international de la chaussure de Romans, grâce à un don du groupe Royer. 12 décembre Après plusieurs mois de travaux de rénovation, LUX scène nationale (Valence) va rouvrir ses portes. La programmation est prête et promet d’être étourdissante.
  5. 5. 5 N°113 SEMAINE BLEUE Quand senior rime avec sport pied, jouer avec ses petits-enfants sont autant d’activités physiques qui entrent en ligne de compte. C’est le message phare de l’édition 2014 de la Semaine bleue (13-19 octobre). Durant ces journées, rendez-vous dans toute la Drôme pour des animations, des conférences, des expos, des ateliers pour prendre de bonnes résolutions et ressortir ses baskets. Programme sur ladrome.fr Il n’est jamais trop tard pour prendre soin de soi, de son corps et de sa santé. Les spécialistes sont unanimes sur le sujet : faire du sport après 60 ans est toujours bénéfique pour le coeur et le bien-être. Allergique au sport ? Pas de problème : jardiner, bricoler, faire le ménage, monter les escaliers, por-ter ses courses, faire de la bicyclette, descendre du bus deux stations avant l’arrêt pour terminer le trajet à Un mémorial pour la résistance civile Le 31 octobre, dans le cadre des commémorations du 70e anniversaire de la libération de la France, Dieulefit inaugurera un mémorial dédié à la résistance civile. Installée dans le parc de La Baume, l’oeuvre du sculpteur Ivan Theimer rappellera aux passants l’histoire du pays dieulefitois, terre d’accueil, de solidarité et de paix. Le monument a été édifié avec le soutien financier de l’Etat et du Département de la Drôme. 1944 - 2014 Il y a 70 ans, la Drôme libérée Fin août, début septembre 1944, la Drôme se libère du joug allemand. Au lendemain du débarquement de Provence, résistants et alliés unissent leurs forces pour chasser l’occupant. Le 1er septembre, toute la Drôme est libre. 70 ans plus tard, celles et ceux qui ont vécu ces événements avaient rendez-vous au mémorial départemental de Mirmande pour se souvenir et témoigner. Se souvenir des camarades morts au combat et des victimes civiles. Témoigner de la nécessité de ne jamais oublier et d’être vigilant. Face à un public réunissant plusieurs générations, Didier Guillaume, président du Département et sénateur de la Drôme a souligné : « On ne commémore pas pour commémorer. La mémoire n’est pas un prétexte. C’est une exigence. Elle nous rappelle ce que nous avons en commun, ce qui fait que nous sommes à jamais unis pour former cette grande nation qu’est la France ». 5 septembre 2014, anciens combattants et résistants, autorités civiles et militaires, écoliers, collégiens et lycéens de la Drôme ont partagé un moment de recueillement au mémorial de Mirmande Devenez fan du Département de la Drôme
  6. 6. Actu express 6 N°113 Ambel, Tubanet, Gardiol : on ne présente plus les trois refuges aux habitués des hauts-plateaux du Vercors et autres randonneurs du GR 93 (Peyrus / Lus-la-Croix-Haute). Propriétés du Département, les bâtiments ont fait l’objet de travaux afin d’offrir aux usagers un plus grand confort d’hébergement. 80 523 € ont été consacrés à différents aménagements : changement des menuiseries, installation de toilettes sèches et de réseau d’assainissement, remplacement des cheminées par des poêles à bois, nouvelle signalétique… DÉPLACEMENTS Une consigne à vélos en gare de Valence-ville C’est le genre d’aménagement qui facilite le quotidien. Depuis le 15 sep-tembre, une consigne collective à vélos est disponible sur le parvis de la gare de Valence-ville. Les usagers qui combinent Ter + vélo pour leurs trajets ont la possibilité, via un abon-nement et la carte OùRA, de réserver en ligne un stationnement sécurisé et abrité pour leur deux-roues. La nouvelle consigne de Valence offre une capacité de 27 places et est accessible 7 jours sur 7 et 24 h sur 24. Un équipement financé par Réseau Ferré de France et réalisé par le Département dans le cadre de sa politique de soutien aux modes de déplacements doux. Infos, abonnement, réservation ter-velo-rhonealpes.com Le refuge d’Ambel ESPACES NATURELS SENSIBLES Des refuges plus confortables Petit et grand écrans Depuis cet été, les tournages s’enchaînent dans la Drôme : Patrick Sébastien était à Dieulefit pour M. Max et la rumeur (France 2), Macha Méril était, elle, à Montélimar pour L’heure de Juliette (France 3) et Disney Channel a tourné son clip de rentrée à Rochefort-en-Valdaine. A Nyons, Eric Besnard tourne Le goût des merveilles avec Virginie Effira, pendant que Isild Le Besco prépare L’occasion à Montélimar. Nyons, également en vedette du film historique L’indompté de Lionel Baillemont.
  7. 7. La déviation d’Anneyron Le collège de Dieulefit 7 N°113 LES COULISSES DU BÂTIMENT Un métier pour construire sa vie Grutier(e)s, maçon(ne)s, carreleur(se)s, électricien(ne)s, peintres, ouvrier(e)s, technicien(ne)s, ingénieur(e)s, conduc-teur( trice)s de travaux, chargé(e)s d’affaires, architectes, chefs d’entre-prise… Les métiers du BTP offrent une grande diversité de fonctions et de formations. Souvent accessibles via l’alternance, filles et garçons peuvent accéder à ce secteur d’activités tou-jours en recherche de bons profes-sionnels. En 2013, 19 313 salariés ont travaillé dans les 6 354 entreprises de la fédération Drôme-Ardèche du BTP. Mais des postes restent à pourvoir. Alors chaque automne, le Département de la Drôme, premier investisseur local, s’associe à la fédé-ration Drôme-Ardèche du BTP pour Les coulisses du bâtiment, opération découverte destinée aux collégiens de 3e. Le 10 octobre, le Département ouvre les coulisses de deux de ses grands chantiers : le collège de Dieulefit et la déviation d’Anneyron. Peut-être la première pierre de belles vocations. btp0726.fr ÉCONOMIE Made in Drôme Parce que le Made in Drôme est synonyme d’excellence, le Département a proposé à une vingtaine d’entreprises drômoises de se rendre ensemble au 3e MIF Expo, salon des produits Made in France (14-16 novembre, Paris). Ouvert au grand public, c’est le rendez-vous incontournable de la production française. Cuir, céramique & arts de la table, mobilier, agroalimentaire, le savoir-faire drômois sera à l’honneur sur le stand de La Drôme. mifexpo.fr Devenez fan du Département de la Drôme Apprendre l’occitan Envie de vous mettre à la langue des félibres ? De lire les poèmes de Frédéric Mistral dans leur version d'origine ? Des cours d’occitan sont proposés à Portes-lès-Valence, Crest, Dieulefit, Puy-Saint-Martin et Montélimar. apprenemloccitan.com
  8. 8. Actu express C’est l’histoire d’un couple de Parisiens séduit par la Drôme provençale et par une maison d’hôtes à Vesc, près de Dieulefit. Il (Jules) se met en cuisine, elle (Alexandra) assure le service. Le chef privilégie les produits locaux de saison et bio. Ça se sent et ça se sait jusqu’à la rédaction de The place to bio, guide des restaurants bio et engagés, qui lui décerne le prix du jury 2014. Chez mon Jules, une très bonne adresse à découvrir sans tarder. 8 N°113 Sa formation l’a entraînée en Italie, au Japon, en Angleterre et à Dieulefit. Mais c’est en Drôme provençale qu’elle a choisi de vivre et de travailler. La jeune artiste imagine des créations toutes en finesse et légèreté, n’hésitant pas à mêler sculpture, graphisme et broderie au crochet. Cet automne, Blandine déménage son atelier dans l’ancienne faïencerie de Coursange du Poët-Laval, puis exposera à Sculp-tura, biennale d’art contemporain de Valence (17 - 26 octobre) et à l’Atelier du Viaduc des arts à Paris (5 au 29 novembre). CHAMPION DE FRANCE Thomas Allier, sport boules Fin août, le jeune bouliste licencié à l’Entente Sportive Romans, et membre du Club Drôme, a remporté le titre de champion de France moins de 18 ans. C’est son 10e titre national. LAURÉATE 2014 DU CONCOURS ATELIERS D’ART DE FRANCE RHÔNE-ALPES Blandine Masure, céramiste FINALISTE DU 12E PRIX GOÛT ET SANTÉ David Bourne, traiteur « Traiteur locavore, David Bourne se taille une belle notoriété avec son fameux jambon cuisiné au crozes-hermitage ou son nougat au foie gras » (in Le Bottin gourmand, juillet-septembre 2014). Il faut parier que le traiteur romanais va encore gagner en notoriété, puisqu’il fait partie des 8 candidats sélectionnés pour la finale nationale du 12e Prix Goût et Santé. Sa recette Nougat de châtaigne a retenu toute l’attention du jury. PRIX DU JURY THE PLACE TO BIO 2014 Jules Duguet, restaurateur
  9. 9. A la une Press book 26 AOÛT Le mensuel qui répond à toutes les questions, explique l’origine des célèbres gobelets froissés en porcelaine Revol (St-Uze) SEPTEMBRE-OCTOBRE Le magazine des cavaliers d’extérieurs consacre un important dossier à La Drôme, pays multiple et destination phare du tourisme équestre français. Précurseur d’une organisation impeccable destinée à faciliter la vie des cavaliers randonneurs indépendants, ce département possède bien des atouts qu’un seul séjour ne suffit à découvrir. Sans oublier un focus sur l’essor de l’attelage. Julie Andrieu département bio de France. 9 N°113 JUILLET-AOÛT Pour son numéro d’été, le magazine propose une esc apa de de 8 page s en Drôme provençale, un domaine enchanté où la lavande embaume l’air. Artisanat, produits du terroir et maisons d’hôtes : l’article est ponctué d’excellentes adresses. ETÉ Suggestion du dossier Un été français pour passer des vacances en France loin de la foule et des sentiers battus : une roulotte dans pour jouer la vallée de la Drôme les Tsiganes avec ou sans guitare. 24 JUILLET Nos terroirs sont un trésor pour la cosmétique : dans ce tour de France des produits beauté/ bien-être qui utilisent des ressources locales, Sanoflore (Gigors et Lozeron) et D urance (Grignan). Bleuet, menthe poivrée, miel, huile essentielle de rose, de lavande bio, huile d’olive bio de Nyons… Ici tout est made in région. 28 JUILLET L’hebdo consacre un article aux femmes qui veillent sur des trésors régionaux. y raconte sa passion pour le son quotidien de directrice et sa volonté d’accueillir des artistes en résidence pour inscrire « cet incroyable monument dans notre époque ». Marie-José Georges Claire Chazal, 8 AOÛT Ce soir là, l’écran de cinéma gonflable a été installé place de l’église à Lapeyrouse-Mornay (1 150 hab). 160 spectateurs profitent de la séance gratuite en plein air de « Moi, moche et méchant 2 ». Le magazine consacre une page à ces projections proposées (Val e nce, par la Scop Le Navire Crest, Pierrelatte, Aubenas) aux petits villages des zones rurales. Leitmotiv de Christophe Maffi (gérant) : un cinéma de proximité pour tous. VSD, LE PARISIEN, LIBÉRATION, LE PROGRÈS, PARIS MATCH, AUJOURD’HUI EN FRANCE, L’HUMANITÉ, POLITIS, LE FIGARO, M LE MAGAZINE, LES INROCKUPTIBLES, TÉLÉRAMA, FRANCE INFOS… JUILLET-AOÛT C’est d’une même voix, unanime et enthousiasme, que la presse salue la mise en scène de du château de Grignan : une tragédie survitaminée ; une lecture moderne en phase avec la belle façade du château ; scénographies exigeantes et spectaculaires pour un spectacle halluciné ; c’est énorme et c’est fou… Sans oublier les nombreuses interviews de Béatrice Dalle. 30 JUILLET L’hebdo propose 50 idées pour réussir votre été. Au sommaire : via ferrata au rocher St-Julien (Buis-les-Baronnies), visite à la galerie d’Eric Linard (La Garde Adhémar), découverte de la vinaigrerie La Para (Nyons), arrêt gourmand Chez mon Jules (à Vesc), activités pour les enfants… et beaucoup d’autres bonnes adresses. un numéro spécial Drôme provençale, David Bobée pour AOÛT-SEPTEMBRE Le bimestriel présente sa sélection des plus beaux trails de l’été. Entre le Grand Raid des Pyrénées et le mythique UTMB, place au Et le magazine de souligner que la Drôme est le territoire le plus en pointe pour les sports nature, rappelant que le trail Drôme, créé il y a 6 ans à l’initiative du Département, a accueilli 1 600 partici-pants lors de l’édition 2014. championnat de France de trail à Buis-les-Baronnies (28 septembre). 20 SEPTEMBRE Après le Vercors en début d’année, et sa décapo-table rouge font étape en Drôme provençale, à la découverte du premier Dans les Carnets de la journaliste : le pintadeau aux olives de Nyons de Joël, le gratin de lazan d'Isabelle et les croquants aux amandes de Virginie. 4 AOÛT Télématin consacre sa chronique Carré VIP à fidèle marraine du Festival de la correspondance de Grignan. Lors de son interview, filmé au château départemental, la journaliste a avoué sa tentation pour un rôle au théâtre. Palais idéal du facteur Cheval (Hauterives), 14 SEPTEMBRE La série documentaire De l’art et du cochon propose une rencontre entre une oeuvre et un grand chef. Duo du jour, et l’Eté, célèbre tableau d’Arcimboldo. La chef drômoise s’est inspirée de la toile pour concocter un menu tout en légumes, fruits et fleurs. A ses côtés, deux producteurs locaux chez qui elle se fournit : Anne-Sophie Pic Cyril Vignon (Loriol) et Jean-Luc Raillon (St-Vincent-la-Commanderie). Lucrèce Borgia (Victor Hugo) aux Fêtes nocturnes
  10. 10. Dossier innovation Tout savoir sur la plateforme de recherche Tox - Ecotox 10 N°113 A ROVALTAIN, TOUT PRÈS DE LA GARE TGV, LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA PLATEFORME EUROPÉENNE DE RECHERCHE EN ÉCOTOXICOLOGIE ET TOXICOLOGIE ENVIRONNEMENTALE ONT DÉBUTÉ. UN GRAND ÉQUIPEMENT QUI FAIT DE LA DRÔME UNE PLACE INCONTOURNABLE DANS LE DOMAINE ENVIRONNEMENT-SANTÉ. BRUNET SONIER
  11. 11. 1er septembre 2014 : à Rovaltain, les travaux de construction de la plateforme de recherche sont lancés 11 N°113 I l y a quelques années, Rovaltain aurait pu devenir une banale zone commerciale ou industrielle. Didier Guillaume, président du Département et sénateur de la Drôme, se souvient : « Nous avons refusé de céder à la facilité. Dès le départ, l’ambition était tout autre. Notre objectif : créer un espace à forte valeur ajoutée ayant toute sa place dans une stratégie globale d’aménagement et de développement du territoire ». A ses côtés, pour défendre le dossier, Gabriel Bianchéri, député-maire d’Hauterives, décédé en 2010. « Je crois qu’il serait fier, très fier du chemin accompli et du résultat obtenu. Sa contribution aura été précieuse ». Et de citer également le soutien impor-tant de la Région Rhône-Alpes qui apporte un financement de 18,2 M€ (dont 3,4 de fonds européens). Lors de la pose de la première pierre, le président Jean-Jack Queyranne, président de la Région, a fait part de sa satisfaction « de voir franchir une nouvelle étape de ce projet au long cours ». Sans oublier la contribution de Jean-Marc Busseuil et Joël Roques présidents successifs de la CCI de la Drôme. EXPERTISE HAUT DE GAMME Aujourd’hui, le chantier est lancé et les travaux sont en cours. Une nouvelle étape qui fait dire à Didier Guillaume : « Avec ce projet la Drôme entre de plain-pied dans l’économie du savoir, de la recherche et de la connaissance. La bioéconomie est une réalité et une chance pour la compétitivité de la France. L’opération engagée à Rovaltain est importante car elle répond à une attente forte d’information des citoyens qui se posent de plus en plus de questions sur l’interaction santé-environnement, ainsi qu’à un besoin des entreprises et des universités. Tous les spécialistes le disent : l'approche traditionnelle de la toxicologie, consistant à raisonner substance par substance, sans tenir compte des combinaisons possibles, est à revoir d'urgence. La Drôme va leur offrir cet espace d’expertise. Mais aujourd’hui, notre travail d’élus s’arrête là. Maintenant, place à la recherche publique et privée. Au secteur privé de prendre le relais. Je fais toute confiance à la fondation de coopération scienti-fique et à la société Rovaltain Research Company pour faire rayonner ce pôle en Europe et à l’international ». D’ICI À 2020, UNE CENTAINE D’EMPLOIS (INGÉNIEURS, CHERCHEURS, PERSONNELS TECHNIQUES) VA ÊTRE CRÉÉE. Drôme Team L’une des forces notables du projet a été de rallier l’adhésion pleine et entière de partenaires de tous horizons, politiques, économiques et scientifiques : Région Rhône-Alpes, Départe-ment de la Drôme, Syndicat Mixte de Rovaltain, Chambre de Commerce et d'Industrie de la Drôme, en partenariat avec les Universités Grenoble 1, Lyon 1, l’Institut Polytechnique de Grenoble, l’Ecole des mines de Saint-Etienne, les acteurs économiques et industriels, en particulier la Compagnie Nationale du Rhône, le soutien de l’Etat et la Caisse des Dépôts et Consignations dans le cadre du Programme d’Investissement d’avenir et de l’Europe via les fonds Feder. Une véritable « Drôme team » qui, après 8 années de travail acharné, voit enfin son projet entrer en phase de réalisation et de mise en service. Une ambition pour la Drôme
  12. 12. ECOTOXICOLOGIE ÉTUDE DES EFFETS DES POLLUANTS SUR L’ENVIRONNEMENT (ANIMAUX, VÉGÉTAUX, MICRO-ORGANISMES) TOXICOLOGIE ENVIRONNEMENTALE ÉTUDE DES EFFETS DES POLLUANTS SUR L’HOMME Dossier innovation A quoi ça sert ? évaluer l'impact des polluants sur l’homme et l'environnement selon la dose et la durée de l’exposition Quelques exemples… conséquences sur les abeilles de l’emploi d’insecticides et autres pesticides en agriculture conséquences de la pollution atmosphérique aux particules fines (diesel) sur les personnes fragiles (enfants, futures mamans, personnes âgées) évaluation des conséquences de la pollution chimique de l’eau (nappes phréatiques, rivières, mers…) impact des perturbateurs endocriniens tel que le bisphénol A sur la santé humaine 12 N°113 informer le public accompagner les scientifiques et le secteur industriel (chimie, nanotechnologie, pharmacie, agriculture…) comprendre les mécanismes de circulation et le comportement des polluants mesurer les risques écologiques et sanitaires
  13. 13. Y aura-t-il des risques ? 13 N°113 Pourquoi consacrer un pôle à ce domaine ? Pierre Caumette : Il s’agit de per-mettre à des chercheurs de travailler avec des équipements de pointe et de pouvoir tester les effets des contaminants présents dans l’envi-ronnement sur les écosystèmes et Pierre Caumette sur la santé humaine. La plateforme vice-président de la Fondation de coopération scientifique Rovaltain, de Rovaltain est unique en France. professeur en microbiologie à l’université de Pau, responsable du programme « contaminants, écosystèmes et santé » à l’Agence nationale de la recherche Quelles expériences vont être réalisées sur le site de Rovaltain ? P.C. : Les expériences développées sur le site concerneront les différents types de contaminants chimiques (hydrocarbures, organochlorés, etc.) qui peuvent être utilisés dans les pesticides, insecticides, fongicides, etc., et les nanoparticules (particules ultra-fines). Les expériences cher-cheront à savoir si la dissémination de ces contaminants à faible dose dans l’environnement peut avoir des effets à plus ou moins long terme sur l’équilibre des écosystèmes et sur la santé humaine (perturbations endo-criniennes, affections respiratoires, cancers, etc). Pour ces travaux de recherche, des échantillons seront exposés à des contaminants ou des mélanges de contaminants à faibles doses (doses réalistes rencontrées dans l’environnement) dans des P.C. : Non, car pour que les résultats soient parfaitement fiables, les ex-périences seront conduites dans des locaux totalement isolés et étanches (air filtré et contrôlé, pas d’arrivée ni de départ de fluides qui ne soit contrôlé). Des apports extérieurs pourraient apporter des substances non contrôlées, ce qui fausserait les expériences. De ce fait, en retour, l’environnement extérieur ne sera pas contaminé par les travaux conduits dans ces locaux. Certains des contaminants étudiés sont déjà présents dans l’environnement à très faibles doses. chambres d’incubation et d’exposi-tion (salles isolées, étanches) équipées de tous les systèmes de contrôle et des appareils adaptés au suivi des expériences. © DAN RACE  FOTOLIA.COM © TYLER OLSON  FOTOLIA.COM © SANDRA CUNNINGHAM  FOTOLIA.COM © LUCHSCHEN_SHUTTER  FOTOLIA.COM © SEBASTIAN KAULITZKI  FOTOLIA.COM
  14. 14. Dossier innovation 14 N°113 En quoi ce projet est-il important pour le développement économique de la Drôme ? e projet est construit sur un fort investissement public initial, renforcé par un investisse-ment privé complémentaire, C et comporte plusieurs « effets de levier » pour l’économie locale : des travaux réalisés en grande partie par des entreprises locales (18 entreprises du BTP de Drôme et d’Ardèche) une nécessité d’entretien et d’amé-nagement régulier des bâtiments la création d’emplois directs, tant techniques que scientifiques la tenue régulière de colloques scientifiques, représentant chaque année des centaines de nuits d’hôtel et de repas l’installation à Rovaltain, de quelques jours à quelques mois, d’équipes fran-çaises et internationales de chercheurs le développement, à partir de cette concentration scientifique, d’activités de formation continue comme des universités d’été et, sans doute un jour, qualifiantes au niveau du master et du doctorat la possibilité de développer un jour une labellisation au service des indus-triels européens soumis à la directive Reach (réglementation européenne de gestion des substances chimiques). En un mot, si le territoire investit 1 euro, il peut espérer en récolter 10. Qui va être client de la plate-forme ? Jean-Claude Ricomard Président de Rovaltain Research Company Joël Roques Président de la CCI de la Drôme et trésorier de la Fondation de coopération scientifique Rovaltain La société Rovaltain Research Company a d’ores et déjà débuté son activité commerciale. A ce jour, nous avons une douzaine d’études en cours. Les analyses se déroulent dans des locaux provisoires (dont le laboratoire d’analyses dépar-temental de la Drôme et le laboratoire pilote à l’Ineed de la CCI) en attendant d’intégrer la plateforme début 2016. Ces commandes nous ont été passées par des universités, des laboratoires, parfois en lien avec des hôpitaux, comme le centre Léon Bérard de Lyon, des groupes internationaux. Mais je ne citerai aucun nom, car nous observons une stricte confidentialité sur nos clients, comme sur les recherches qui nous sont confiées, question de confiance. Je peux juste vous dire que nous travaillons, par exemple et pour le compte de nos clients, sur l’étude de l’influence de l’activité humaine sur la prolifération du moustique tigre, sur les conséquences de l’exposition de poissons à différents polluants, sur les pesticides présents dans les poussières de l’habitat, sur la relation perturbateurs endocriniens et évolution tumorale dans le cancer du sein. Nous avons d’ores et déjà entamé un gros travail de pros-pection auprès des universités et des entreprises susceptible d’avoir besoin de notre expertise tant dans le domaine des tests règlementaires que celui de la recherche et de l’innovation. Si l’on rajoute à ces bienfaits écono-miques, les découvertes scientifiques qui y seront faites au bénéfice de notre santé et de notre environnement, on arrive au maximum de l’intelligence et de l’utilité sociale. Dans dix ans, grâce à la notoriété scientifique du pôle, les chercheurs du monde entier sauront où se trouve la Drôme et rêveront de venir y réaliser une mission. Ce prochain accroissement de la no-toriété mondiale de notre territoire sera aussi un puissant soutien à tous les acteurs drômois engagés dans l’exportation.
  15. 15. 3 acteurs pour 1 pôle Halles expérimentales : bâtiment dédié aux expérimentations en environnements contrôlés (reconstitution d’environnements agricoles ou urbains, pollués ou non, en présence de différentes espèces animales ou végétales) 10 membres fondateurs Missions : lancer des appels à projets scientifiques, organiser des écoles thématiques, des universités d’été, développer des formations (niveau Master et Doctorat). Objectif : faire de Rovaltain la tête du réseau de recherche national en Tox-Ecotox. Des scientifiques de renommée internationale composent son comité scientifique. Actionnariat 21 actionnaires privés : 50,1 % du capital Fondation de Coopération Scientifique Rovaltain : 31,8 % du capital Caisse des dépôts et consignation (soutient de l’état dans le cadre du programme des investissements d’avenir) : 18,1 % du capital Missions : gérer, exploiter et développer la plate-forme. Positionnement : prestations de service en recherche et développement. Rovaltain Research Company répondra aux besoins d’un grand nombre d’industriels et universitaires. Une fondation de coopération scientifique Fondation ROVALTAIN Une société d’exploitation et de services Rovaltain Research Company 15 N°113 Plus d’une trentaine de laboratoires type « chambre climatique » Bâtiment abritant les bureaux et un amphithéâtre Un grand équipement construit par Drôme Aménagement Habitat Le coût total du projet est de 51 M€ 13 500 m2 de bâtiments 6 000 m2 de laboratoires 4 halles expérimentales 1 amphithéâtre de 300 places 2 500 m2 de bureaux 4 halles expérimentales autonomes (~ 250 m2 chacune), permettant d’abriter par exemple des colonnes de sédiments ou de sols contaminés, voire des « rivières » artificielles autre vue de la partie arrière du bâtiment
  16. 16. Expressions politiques 16 N°113 Le groupe de la Majorité départementale : Paul Arnoux Philippe Berrard Jean-Louis Bonnet Bernard Buis Marie-Claire Cartagena Luc Chambonnet Gérard Chaumontet Pierre Combes Marie-Josée Faure Alain Genthon Didier Guillaume Philippe Leeuwenberg Alain Matheron Zabida Nakib-Colomb Wilfrid Pailhes Pascal Pertusa Pierre Pieniek Hervé Rasclard Anne-Marie Rème-Pic Patrick Royannez Jean Serret Gérard Szostak Jean-Pierre Tabardel Pierre-Jean Veyret Claude Vignon Jean-Luc Vincent Le groupe Drôme Alternance : Jacques Ladegaillerie Gilbert Bouchet Emmanuelle Anthoine Nicolas Daragon André Gilles Fabien Limonta Christian Morin Marie-Pierre Mouton François Pégon 12 296 400 élèves (public et privé), soit 70 500 de plus qu’en 2013, 839 700 enseignants, dont 2 355 créations de postes en primaire et 1 986 dans le secondaire, répartis dans 64 000 établissements. Des chiffres qui témoignent à la fois d’une nécessité et d’une volonté : celle de placer l’éducation au coeur des priorités de l’Etat mais aussi des collectivités territoriales. La rentrée 2014 poursuit le vaste mouvement de refondation de l’école, engagé en mai 2012. Géné-ralisation de la semaine de 4,5 jours, création de plus de 22 000 postes d’enseignants en 2 ans, mise en place d’un véritable statut pour les auxiliaires de vie scolaire, engagement d’une refonte de l’éducation prioritaire, lancement d’un grand plan du numérique à l’école pour favoriser les pratiques pédagogiques interactives et innovantes…les actions menées cette année encore sont nombreuses et ciblent toutes une école de la République plus juste et plus efficace, pour préparer, dans les meilleures conditions possibles, l’avenir de tous les élèves de France. Dans la Drôme, ce sont près de 25 000 collégiens et 3 700 enseignants qui ont fait leur rentrée il y a quelques jours, dans des établissements régulière-ment rénovés, certains totalement restructurés ou neufs. Parmi eux on pense bien sûr aux collèges Marguerite Duras à Montélimar, Ernest Chalamel à Dieulefit, (fin des travaux courant 2015), Fernand Berthon à Saint-Rambert-d’Albon, mais aussi à l’atelier maçonnerie de la SEGPA du collège Gérard Gaud de Bourg-lès-Valence, au collège Marc Seignobos à Chabeuil (2014), au plateau sportif, espaces extérieurs et pôle bus du collège de l’Europe à Bourg de Péage (fin 2013) ou encore au collège Jean Zay à Valence (fin 2010). Chaque année les établissements évoluent pour accueillir au mieux les collégiens drômois. Parallèlement à ces travaux d’envergure, le Conseil général de la Drôme continue à investir dans le champ du numérique en poursuivant notamment son programme d’équipement des collèges en matériel performant, via le Schéma informatique des collèges lancé en 2010. Tous les établissements publics drômois sont désormais raccordés à la fibre optique et connectés au réseau fibre optique ADN (Ardèche Drôme Numérique). Avec un budget de 76 M€ consacrés à la vie des collégiens, le Département de la Drôme confirme une nouvelle fois son choix de parier sur l’avenir : faciliter l’éducation pour tous, veiller au bien-être de tous les collégiens et encourager l’ouverture au monde sont les objectifs majeurs que s’est fixés le Département de la Drôme pour les années collège d’aujourd’hui et de demain. MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE Priorité à l’éducation ! DRÔME ALTERNANCE Le groupe Drôme Alternance a fait part à la rédaction de son choix de ne pas s’exprimer dans ce numéro
  17. 17. Pour vous Médiathèques départementales Dans la nouvelle médiathèque départementale Drôme des collines à St-Vallier 87 000 documents sont disponibles. Pour un conseil, une aide, une recherche, une équipe de 16 personnes est à la disposition du public les mardis, mercredis, vendredis et samedis 17 N°113 Une médiathèque pour tous DÉVOREURS DE LIVRES, CINÉPHILES, AMATEURS DE MUSIQUE, ACCROS À L’INFO, COLLÉGIENS, RETRAITÉS… EN DRÔME DES COLLINES, TOUS LES USAGERS PLÉBISCITENT LA QUALITÉ DU NOUVEL ÉQUIPEMENT CULTUREL AUQUEL LE DÉPARTEMENT A CONSACRÉ 5 M€. E n mai dernier, on l’avait décou-verte adultes. Livres, magazines, BD, CD, encore en chantier. Fini-tions, déménagement, mise en place : le 23 septembre, la nou-velle médiathèque départementale de la Drôme des collines a ouvert ses portes et tout le monde a déjà trouvé ses marques. Spacieuse, lumineuse, fonctionnelle, accessible… sont les adjectifs qui reviennent le plus souvent quand on demande aux usagers leur impression sur le nouvel équipement. Conçue par le Département dans l’objectif d’offrir un service public de qualité, la médiathèque consacre ses 1 583 m2 à de nombreux aménage-ments : espace convivialité-café, accès internet, forum de 80 places pour une programmation culturelle variée, secteur enfant (0-11 ans) avec coin “heure du conte”, secteurs jeunes et DVD, multimédia… il y en a pour tous les goûts et tous les âges. En ex-térieur, un grand parvis et un jardin suspendu contribuent à la respiration des lieux, tandis que des soubasse-ments en galets du Rhône évoquent le fleuve et l’architecture traditionnelle locale. Ouverte à tous, véritable lieu de ressources, notamment pour les 34 bibliothèques communales du secteur, de découvertes et de ren-contres, la nouvelle médiathèque se pose désormais au coeur de la vie culturelle du nord Drôme. Budget : 5 M€ dont une subvention de 1,239 M€ de la DRAC Rhône-Alpes. Médiathèque Drôme des collines, 5 avenue Buissonnet, 26240 Saint-Vallier 04 75 23 32 02 mediatheque.ladrome.fr/saintvallier Media…web Plus convivial, plus accessible, plus intuitif… Le nouveau site portail mediatheque.ladrome.fr propose davantage d’informations et de services en ligne : recherches, réservations, programmation des animations, actualités et coup de coeur, la sélection du moment, la newsletter, infos pratiques… Un portail accessible sur smartphones et tablettes. Demandez le programme Rencontres, conférences, exposi-tions, spectacles, jeux, ateliers… D’octobre à décembre, les média-thèques départementales propo-sent des animations culturelles dans les bibliothèques de 30 communes drômoises. Une façon d’amener les spectacles au coeur des territoires. mediatheque.ladrome.fr
  18. 18. Pour vous collèges 20/20 pour le collège Marguerite Duras A MONTÉLIMAR, UN MOIS APRÈS LA RENTRÉE, ÉLÈVES, ENSEIGNANTS, PERSONNELS TECHNIQUES ET ADMINISTRATIFS ONT TROUVÉ LEURS MARQUES DANS CET ÉTABLISSEMENT NOUVELLE GÉNÉRATION. n est passé d’une 2 CV à une Ferrari ». La phrase de Didier Lefèvre, principal du nouveau collège Marguerite Duras de O Montélimar, a fait sourire mais résume bien l’impression ressentie par tous le jour de la rentrée. Collégiens, pro-fesseurs, personnel, parents d’élèves : tout le monde s’est senti un peu impressionné par la qualité des amé-nagements. « Avec cet établissement, auquel le Département a consacré un budget de 23 M€, nous inaugurons les 18 N°113 collèges nouvelle génération, explique Alain Matheron, vice-président chargé de l’Education. Connexion à la fibre optique pour le très haut débit, outils pédagogiques numériques, construc-tion haute qualité environnementale, conception bioclimatique, bâtiment basse consommation, énergies renou-velables, tout a été conçu pour favori-ser le travail et le bien-être de chacun ». Alors, passée l’effervescence des pre-miers jours, la vie au collège a trouvé son rythme et ses repères. Didier Guillaume, président du Département a été le 1er invité de ZAPP’ados la web radio du collège avec Mme Viviane Henry, directrice académique des services de l’Education nationale Dans l’entrée, un portrait de Marguerite Duras accueille les 585 collégiens
  19. 19. 19 N°113 BOURG-LÈS-VALENCE - COLLÈGE GÉRARD GAUD Un nouvel espace pour la Segpa* maçonnerie Le Département veille à la sécurité des collégiens lors de leurs déplace-ments. A l’occasion de la rentrée, dans le cadre de la Semaine de la mobilité, un parcours d'adresse à vélo et de sensibilisation à la sécurité routière a été organisé pour les élèves du collège Benjamin Malossane de St-Jean-en- Royans. Tandis que dans la cour du collège André Cotte de St-Vallier, on a révisé les consignes d’évacuation d’un car. Le Département vient de consacrer 500 000 € à la rénovation et à l’aména-gement de la Section d’enseignement général et professionnel adapté* ma-çonnerie du collège Gérard Gaud (Bourg-lès-Valence). Cette Segpa ac-cueillent des élèves rencontrant des difficultés d'apprentissage. L’ensei-gnement y est adapté pour leur per-mettre d'acquérir à leur rythme des connaissances et des compétences pour construire progressivement leur projet de formation et préparer l'accès à une formation diplômante. Le chan-tier a notamment permis d’améliorer les conditions d’accueil des 16 élèves de la section et d’aménager un espace adapté aux besoins pédagogiques et techniques. Les collégiens disposent désormais d’une salle de cours équi-pée d’ordinateurs, de vestiaires séparés filles-garçons et d’un vaste atelier pour les travaux pratiques. Une autre voie vers la réussite scolaire. Sécurité et déplacements NOUS AVONS FAIT UN BEAU VOYAGE CHAQUE ANNÉE, LE DÉPARTEMENT CONTRIBUE FINANCIÈREMENT AUX SÉJOURS SCOLAIRES DES COLLÉGIENS. EN 2013/14, UNE SUBVENTION DE 210 000 € A ÉTÉ RÉPARTIE ENTRE LES 36 COLLÈGES PUBLICS ET 14 COLLÈGES PRIVÉS DE LA DRÔME. 232 CLASSES, SOIT 6 036 ÉLÈVES, EN ONT BÉNÉFICIÉ POUR DES SÉJOURS DRÔMOIS (30 %) ET DES VOYAGES LINGUISTIQUES ET HORS DÉPARTEMENT (70 %).
  20. 20. Pour vous handicap Dossier en ligne, démarches facilitées LA MAISON DÉPARTEMENTALES DES PERSONNES HANDICAPÉES (MDPH) OUVRE UN NOUVEAU SERVICE EN LIGNE PERMETTANT AUX USAGERS D’ACCÉDER À LEUR DOSSIER PERSONNEL. D epuis février, la MDPH de Une fois authentifié, l’usager peut la Drôme propose aux nou-veaux usagers la possibilité de consulter leur dossier sur le site https://mdph.ladrome.fr(1). Toute personne ayant déposé un dossier, en cours d’instruction ou déjà ins-truit, peut se connecter à son espace personnel. L’accès à ce service est sécurisé via l’utilisation d’un identifiant et d’un mot de passe personnels. des personnes handicapées, « offre de nombreux avantages aux usagers et une plus grande qualité de service » : possibilité de se connecter à tout moment à partir d’un poste infor-matique, smartphone informations en temps réel sur l’avancement d’une demande facilité pour laisser un message à son correspondant référent diminution des délais d’information sur les décisions gain de temps et de déplacements A ce jour, environ 7 800 Drômois, ont reçu leurs identifiants personnels. Ce service -mis en place grâce à une collaboration entre la MDPH, la plate-forme d’accueil téléphonique du Département Drôme solidarité et sera progressivement ouvert à tous les usagers de la MDPH d'ici fin 2014. (1) https://mdph.ladrome.fr est un site extranet, accessible uniquement avec des identifants Un accueil encore mieux adapté 20 N°113 prendre connaissance des informa-tions le concernant : coordonnées, suivi des demandes, décisions, droits en cours, historique du dossier, possi-bilité de télécharger des documents, création d’alerte pour un renouvelle-ment à effectuer… Une nouvelle prestation qui, comme le souligne Marie-Josée Faure, vice-présidente du Département chargée d’une tablette ou d’un Autre nouveauté de la rentrée proposée par la MDPH : la transcription instantanée de la parole (sous-titrage en format texte) et la visio-interprétation en langue des signes française. Ces deux nouvelles technologies sont destinées à offrir un accueil plus confortable aux usagers en situation de handicap auditif. Selon le cas de figure, un interlocuteur traduira les propos de l’usager à l’aide de l’une ou de l’autre méthode. ladrome.fr
  21. 21. Pour vous consultation des nourrissons Pour des enfants en bonne santé et des parents rassurés LA PMI (PROTECTION MATERNELLE INFANTILE) EST UN SERVICE DU DÉPARTEMENT OUVERT GRATUITEMENT À TOUS LES PARENTS D’ENFANTS DE 0 À 6 ANS. RENDEZ-VOUS AVEC DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ POUR DES CONSEILS TOUJOURS UTILES. 21 N°113 P our les jeunes parents, la nais-sance puériculture, assurées par des puéri-cultrices d’un enfant constitue un grand moment de bonheur mais souvent accompagné d’appré-hensions : sommeil, allaitement ou biberon, alimentation, poids, pleurs, soins du quotidien, éveil, modes de gardes, etc. Que faire pour bien faire ? Quelles erreurs éviter ? Autant de questions auxquelles s’ajoute souvent une bonne dose de stress due à la fatigue, à l’inquiétude, au bouleversement des rythmes et ha-bitudes de vie. Dans ces moments là, il ne faut pas hésiter à pousser la porte d’une consultation proposée par les services de la PMI (Protection maternelle et infantile) du Départe-ment dans le cadre de sa politique Enfance-famille-santé. DES CONSEILS AVISÉS La PMI propose des consultations médicales avec un médecin pédiatre ou généraliste. Les parents peuvent aussi se rendre à des permanences de ou des infirmières pour peser les nourrissons, rassurer et orienter. Des visites de conseils et de prévention. Une fois le bébé examiné, mesuré et pesé, la puéricultrice prend tout le temps nécessaire pour écouter et répondre aux questions qui tracas-sent : il pleure presque tous les soirs, est-ce normal ? comment l’aider à s’endormir ? quand lui proposer ses premières compotes ? où apprendre à faire des massages pour nourrissons ? Parfois, ce sont aussi les mamans qui ont besoin d’aide : fatigue physique et/ou nerveuse, baby-blues, problème d’allaitement… il faut en parler pour trouver la bonne solution. La PMI accompagne et, si nécessaire, oriente vers un spécialiste. Et si les premiers mois constituent souvent la période la plus délicate, il est toujours possi-ble de poursuivre les consultations jusqu’aux 6 ans de l’enfant, pour un bon suivi des vaccinations et de son développement général. Une équipe de spécialistes Les services de la PMI regroupent différents professionnels de santé : puéricultrices, infirmières, méde-cins, sages-femmes, psychologue, conseillère conjugale et familiale. Leur mission : s’assurer du bon développement de l’enfant, écou-ter, renseigner, conseiller, proposer un suivi personnalisé. Vous pouvez les rencontrer dans un centre médico-social (CMS) proche de chez vous ou à votre domicile. ladrome.fr
  22. 22. Rencontre drômoise Cet automne, le sculpteur fête ses 80 ans. Un anniversaire ponctué par une rétrospective de son oeuvre et, moins connus, de ses dessins, à découvrir durant tout le mois d’octobre dans son atelier romanais(76, avenue Jean Moulin). 22 N°113
  23. 23. Toros DANS SES MAINS, LE MÉTAL OUBLIE D’ÊTRE FROID ET SANS ÂME. LE FILS DU DINANDIER D’ALEP EST DEVENU LE MAÎTRE DU BRONZE, DU CUIVRE, DU LAITON ET DE L’AIRAIN. DANS SA VIE, COMME DANS SON TRAVAIL, DÉPOUILLÉ DE TOUT ARTIFICE, IL VA À L’ESSENTIEL, DROIT AU COEUR. UNE AUTHENTICITÉ PUISÉE À LA SOURCE DE SES RACINES FAMILIALES ET DE L’HISTOIRE DU PEUPLE ARMÉNIEN. 23 N°113 ALEP Ma ville natale, là où tout a commencé. Même si nous étions très pauvres, je garde de bons souvenirs et surtout d’un pays accueillant et tolérant avec les réfugiés. Cet été, les événements qui se sont déroulés en Syrie m’ont énormément touché. Sur place, des membres de ma famille ont du fuir la ville et trouver refuge au Liban. J’ai très peur d’un nouveau génocide. ECOLE L’école était payante. Comme nous n’avions pas d’argent, l’institutrice m’a demandé de partir. Mais je voulais tellement apprendre, que je suis re-venu en lui disant que l’on paierait la semaine prochaine… J’ai finalement du quitter l’école à 11 ans. Mais le petit garçon qui voulait apprendre est toujours en moi. D’ailleurs ma toute première sculpture réalisée à Valence le représente. REPÈRES 1934 NAISSANCE DANS UN CAMPS DE RÉFUGIÉS À ALEP 1966 1ER PRIX DE SCULPTURE POUR SON OEUVRE « L’ÉMANCIPATION DE LA FEMME ARABE » 1967 ARRIVÉE DANS LA DRÔME, D’ABORD À VALENCE PUIS À ROMANS 1972 RÉALISE LE MONUMENT EN MÉMOIRE DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN DE LA VILLE DE MARSEILLE, SUIVRONT AIX-EN-PROVENCE (1983) , VALENCE (1985), ST-ETIENNE (1988), ST-MARTIN-D’HÈRES (2005) 2000 CHEVALIER DANS L’ORDRE DE LA LÉGION D’HONNEUR RACINES Un homme qui oublie ses racines ne va pas loin. J’ai pour habitude de dire que mes racines sont arméniennes, mes branches syriennes et mes fruits français. Sans racines, on ne peut pas créer. TOROS Mon prénom et nom d’artiste est un hommage à mon oncle mort dans l’incendie de l’église d’Ourfa. Plus de 3 000 Arméniens y ont été massacrés. GENOCIDE L’année prochaine, en 2015, ce sera le 100e anniversaire du génocide arménien. Mais en regardant ce qui se passe en Syrie, j’ai très peur qu’on en ai tiré aucun enseignement. RESISTANCE Les Rastguélénian (le nom originel de Toros) sont une famille de résistants. J’envisage l’art comme une forme de résistance. A travers mes sculptures, ce sont mes engagements, mes idées, mes convictions que j’exprime et que je défends. ATELIER C’est ma caserne ! J’y suis du matin au soir, tous les jours, dimanches et jours fériés compris. FEMMES Pour moi, une femme c’est d’abord la mère, celle qui donne la vie. Je pense bien sûr à Yersha, ma mère, et à Marie, la mère de mes deux filles. Souvent les mères intériorisent leur chagrin, leur douleur. Elle les cache derrière un sourire, un geste tendre. C’est ce qu’on ne voit pas qui m’intéresse. AMITIE C’est une grande richesse. Et de ce côté là, je suis riche et mon coeur comblé. Je n’ai jamais oublié ceux qui m’ont ouvert les bras quand je suis arrivé ici, dans la Drôme. DROME On ne choisit pas de naître, ni de l’en-droit où l’on naît. La Drôme, j’ai choisi d’y vivre, d’y avoir mes enfants, mes amis, d’y travailler. Je trouve que les Drômois ont le même parfum que les fruits de cette terre. TEMPS C’est un bien précieux. Mais il passe vite, trop vite. Il faut en profiter pleine-ment. Cela fait 70 ans que je travaille, que je joue avec le métal. Le temps m’a appris qu’il fallait d’abord regarder pour voir, d’abord écouter avant de parler. Aujourd’hui, je vais à l’essentiel : avant j’avais besoin de 4 traits pour dire une chose, maintenant je dessine un trait pour dire 4 choses.
  24. 24. Sport l’info Tous les chemins… LA DRÔME, IL FAUT LA DÉCOUVRIR PAS À PAS. L’HISTOIRE ET LA MÉMOIRE SONT DES GUIDES PRÉCIEUX. LES ITINÉRANCES D’AUJOURD’HUI DEVENUES RANDONNÉES DE LOISIR EMPRUNTENT NATURELLEMENT LES CHEMINS D’HIER. arche, vélo, cheval, ski nor-dique, chiens de traîneaux… l’itinérance est de retour. D’année en année, le phéno-mène prend de l’ampleur, séduit tous les publics et mélange les genres. Alliant activité physique et façon d’être, l’itinérance incite à repenser la manière de concevoir et de vivre son temps de loisir. En lien étroit avec le territoire, ces activités permettent de découvrir l’environnement naturel, humain, culturel et historique, d’évo-luer en liberté et d’acquérir une auto-nomie autre que celle du quotidien. Bref, une invitation à la découverte de soi et des autres, de ses capacités d’adaptation et de ses limites. UNE OFFRE TOUT-EN-UN Véritable observatoire des activités sportives de plein air, la Drôme a assisté, encouragé et accompagné ce retour vers l’itinérance. Création de tracés, 24 N°113 M La première longe le fleuve depuis le lac Léman jusqu’à la Méditerranée sur 650 km dont 67 dans la Drôme. La seconde suit la rivière depuis la Haute-Savoie jusqu’à sa jonction avec la Viarhôna à Châteauneuf-sur- Isère dans la Drôme. Les deux itinéraires sont classés véloroutes voies vertes nationales. viarhona.com af3v.org Les chemins du soleil Raid VTT extrême entre la Drôme et les Hautes- Alpes. Avec ses 6 titres de champion de France, ses deux titres de champion d’Europe et ses victoires au Roc d’Azur, Thomas Dietsch a posé ses roues dans tous les coins du monde. Aussi on peut le croire quand il déclare : « J’ai pris beaucoup de plaisir sur un parcours fabuleux. C’est sans doute la plus belle épreuve que j’ai pu faire dans toute ma carrière ». Une co-organisation Département de la Drôme. Formule découverte 7 jours tout au long de l’année. raid-vtt.fr aménagement, balisage et entretien des sentiers, soutien de projets à thème, organisation d’événements. Mené en étroite coordination avec les comités sportifs, les associations, les communes, intercommunalités et parc régionaux et les propriétaires de terrains, ce travail permet au Département d’être aujourd’hui à la pointe d’une offre de choix et de qualité, en adéquation avec les attentes diverses et variées des usagers. « Le principal atout de la Drôme, explique Pierre-Jean Veyret, vice-président chargé du sport, c’est de pouvoir proposer une offre tout-en-un : sport, environnement, patrimoine. Nous sommes riches dans tous ces domaines. A chacun de choisir ce à quoi il va donner le plus d’importance lors de son périple. Il faut aussi souligner la qualité haut de gamme des itinéraires proposés, dont plusieurs ont une notoriété européenne ». CYRIL CRESPEAU La 3v Vallée de l’Isère à Pizançon Secteur de Ceüze (Hautes-Alpes) Les VVV ViaRhôna et vallée de l’Isère
  25. 25. 5 000C’EST LE NOMBRE DE KILOMÈTRES BALISÉS DANS LA DRÔME, DONT LES SENTIERS DE GRANDE RANDONNÉE : GR 9, GR 91, GR 93, GR 95, GR 429, GR DE PAYS VALLÉE DE LA ROANNE, DU VERCORS DRÔME, DES MONTS DU MATIN, TOUR DES BARONNIES ET TOUR DU PAYS DE DIEULEFIT. 25 N°113 Les Grandes Traversées du Vercors A pied, en VTT, à cheval, à dos d’âne, en raquettes, à ski de fond ou de randonnée… pour découvrir le coeur et les secrets de ce massif entre Drôme et Isère. En balade libre ou séjour accompagné, un voyage au plus près de la nature et d’un territoire grandiose. vercors-gtv.com Sur les pas des Huguenots Itinéraire international de 1 600 km au départ du Poët- Laval. Le tracé suit le chemin emprunté par les Huguenots en exil vers la Suisse et l’Allemagne, après la révocation de l’Edit de Nantes. Du 16 au 19 octobre, l’association propose Voix d’Exil, quatre journées thématiques re-groupant des randonnées, des visites, des découvertes et des animations dans les pays de Bourdeaux, Dieulefit, Saoû et alentours. Thème 2014, La Retirada : l’exil des républicains espagnols en France en 1939. surlespasdeshuguenots.eu Et aussi… La Vercors Quest : du 17 au 20 janvier 2015 au départ de Font-d’Urle, 1ère édition d’une course de chiens de traîneaux longue distance sur le massif du Vercors, la petite Sibérie des mushers vercorsquest.fr La traversée de la Drôme à vélo : depuis plus de 20 ans, chaque mois de juin, 400 écoliers (CM 1 et 2) rallient Hauterives à Buis-les-Baronnies à la force des mollets. Une expédition sportive, pédagogique et inoubliable tdv26.fr RENDEZ-VOUS OCTOBRE 10-12 Valence Coupe de France de curling, seniors et juniors, hommes et dames. Epreuve qualificative pour le championnat de France (patinoire Valence Romans Sud Rhône-Alpes) 12 Romans Course des 10 km 12 Chamaloc KV de l’Aiglette. Course pédestre en montagne, 1 000 m de dénivelé sur 4,9 km 18 Romans 27e Marche au clair de lune. Randonnée pédestre de 50 km, départ à 22 h (gymnase Aragon) 25-26 Montelimar Super16 Masculin, sport boules, circuit national (boulodrome) NOVEMBRE 16 Valence Eurofleuret 2014. Escrime, fleuret hommes seniors (halle des sports du Polygone) 18 et 19 Portes-lès-Valence Ronin Cup, compétition de Kendo, gymnase Delaune DÉCEMBRE 20 Valence Présentation du Club Drôme 2015 (Hôtel du Département) 21 Font d’Urle - Bouvante Marathon de ski nordique. Course de ski de fond skate et classique, boucles de 42 et 21 km Hauts-plateaux du Vercors
  26. 26. Sortir l’agenda DU 10 OCTOBRE AU 8 FÉVRIER 2015 CENTRE DU PATRIMOINE ARMÉNIEN - VALENCE Autour du tracé 26 N°113 Octobre LUN 6 ETOILE Gaulois, une exposition renversante ! centre des Clévos (jusqu’au 28/12) VALENCE Docteur Camiski, épisodes 1 et 2, création de La Comédie, théâtre de la ville (et le 7/10) MAR 7 PORTES-LÈS-VALENCE Oxmo Puccino, hip hop jazz, Train Théâtre ROMANS Bianco su Bianco, théâtre visuel, salle Jean Vilar MER 8 BOURG DE PÉAGE 4e festival de la magie, parrainé par Dani Lary, salle Jean Cocteau (jusqu’au 12/10) BOURG-LÈS-VALENCE Robert Charlebois, chanson, théâtre le Rhône JEU 9 VALENCE Camus et Sartre : amitié, dissensions, actualité, conférence, Conseil général de la Drôme VEN 10 AOUSTE-SUR-SYE Ze fin du monde, théâtre, salle des fêtes (et le 11/10) CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Natasha St-Pierre, chanson, palais des congrès sud Rhône-Alpes MONTÉLIMAR Le mur de l’équilibre, cirque, auditorium Michel Petrucciani PORTES-LÈS-VALENCE Laurent Montagne/Mokaiesh, chanson, Train Théâtre SAILLANS Anguille sous roche, 13e festival du polar, lectures, dédicaces, rencontres avec les auteurs (jusqu’au 12/10) SAINT-VALLIER La grande saga de la Françafrique, arts de la rue, salle Désirée Valette SAM 11 CANTON DE BOURG DE PÉAGE Chemin de peintres, exposition, 6e édition (et le 12/10) BOURG-LÈS-VALENCE Les Têtes Raides, chanson, théâtre le Rhône GRIGNAN Les rencontres du Petit Colophon Rouge, ateliers, lectures, débats, librairie Colophon, maison du Bailli NYONS 1914, la grande illusion, conférence de JY. Le Naour PORTES-LÈS-VALENCE Albin de la Simone, chanson, Train Théâtre ROMANS Nikitine sisters duet, récital piano et orgue, collégiale St-Barnard La collection fabuleuse d’Aliester de Naphtalène, spectacle jeune public, musée de la chaussure (et le 12/10, les 15 et 16/11) SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX Festival du film, nuit du court métrage, espace Gare (jusqu’au 18/10) MER 15 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Alain Chamfort, Palais des congrès sud Rhône-Alpes PORTES-LÈS-VALENCE La cour d’école, spectacle jeune public, Train Théâtre JEU 16 VALENCE Le dialogue social, nouvelle étoile du modèle social français, conférence, pôle universitaire Latour-Maubourg VEN 17 BOURG-LÈS-VALENCE Bernard Mabille, humour, théâtre le Rhône MONTÉLIMAR Kvetch, théâtre, auditorium Michel Petrucciani VALENCE Sculptura, 2e biennale d’art contemporain, 8 céramistes, Fictions et réalités de la frontière au Centre du patrimoine arménien de Valence. Loin d’une ligne bien définie, la frontière est représentée dans ses diverses composantes et dans toute sa complexité. Trois photographes, Pierre-Emmanuel Daumas, Térence Pique et Stephanos Mangriotis, ont choisi une zone frontalière afin d’en révéler les spécificités. En résonance aux images, le géographe Noé Guiraud a été invité à penser la frontière sous forme cartographique. patrimoinearmenien.org DIM 12 MIRMANDE 20e foire aux plantes rares et du jardin SAINT-DONAT Concert Bach, sonates pour flûte, collégiale LUN 13 MONTÉLIMAR Goût d’antan, goûts d’ici, expositions et animations autour des produits gourmands de la Drôme, médiathèque intercommunale Montélimar- Sésame (jusqu’au 19/10) MAR 14 ROMANS Haïm,à la lumière d’un violon, théâtre et musique, les Cordeliers PORTES-LÈS-VALENCE Tchéky Karyo, chanson, Train Théâtre JUSQU’AU 14 JANVIER 2015 - PALAIS IDÉAL - HAUTERIVES Le Jardin des tarots de Niki de Saint Phalle Niki de Saint Phalle citait régulièrement le facteur Cheval comme source d’inspiration. Ayant découvert le Palais idéal d’Hauterives en 1956, elle y est revenue à plusieurs reprises, notamment avec son mari, le sculpteur Jean Tinguely. En écho à la rétrospective du Grand Palais cet automne à Paris, le Palais idéal accueille une exposition photos de Laurent Condominas et Giulio Pietromarchi, consacrée à l’une de ses oeuvres majeures : le Jardin des tarots (Garavicchio - Toscane). palaisideal.fr nikidesaintphalle.com L A D R O M E . F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E . C O M
  27. 27. DIM 9 DIE Concert de l’orchestre de Chabeuil TAULIGNAN Années nostalgiques, récital Chris Evans, salle polyvalente MAR 11 PORTES-LÈS-VALENCE Daphné/Franck Monnet, chanson, Train Théâtre VALAURIE Foire de la St-Martin et vide-grenier MER 12 VALENCE Le goût du faux et autres chansons, théâtre-musique, La Comédie (jusqu’au 18/10) 27 N°113 4 sculpteurs, salle des Clercs, square Aznavour et Bourse du travail (jusqu’au 26/10) SAM 18 BOURG-LÈS-VALENCE Couple mode d’emploi, théâtre, théâtre le Rhône CHABEUIL Foutu bilan,théâtre avec le Cie du Chaffal (et le 24/10) et le 16/11 à Fauconnière PORTES-LÈS-VALENCE Silence encombrant, théâtre, Train Théâtre DIM 19 SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX 23e bourse régionale toutes collections, Centre 2003 SAINT-UZE Un Noël d’argile, exposition de santons et de crèches provençales, maison de la céramique (jusqu’au 31/12) MAR 21 MONTÉLIMAR Il était une… cöa ?! conte philosophique et aquatique jeune public, théâtre le Calepin (et les 22 et 23/10) ROMANS Aladin, spectacle de magie de Dani Lary, les Cordeliers (et le 22/10) JEU 23 ST-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX Maxime Leforestier, chanson, espace Gare VEN 24 NYONS Marius de Marcel Pagnol, théâtre, maison de pays SAILLANS Cyrano Project, d’après Edmond Rostand, théâtre du temple SAINT-VALLIER ET PORTE DE DRÔMARDÈCHE Les toiles d’automne, 3e festival de cinéma, projections itinérantes, atelier de réalisation, cinéaste en résidence (jusqu’au 14/11) SAM 25 RÉMUZAT Fête des fruits et légumes d’automne DIM 26 LORIOL Foire aux santons, place du Champ de Mars CHÂTILLON-EN-DIOIS Foire d’automne LUN 27 TAIN-TOURNON Les petites scènes découvertes d’automne, festival jeune public (jusqu’au 6/11) VEN 31 ST-MARCEL-LÈS-VALENCE RocaWally, 150 kg à 2, on vous en met un peu plus ? humour, espace Liberté ST-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX Chinese Man, hip hop, espace Gare JEU 6 VALENCE Docteur Camiski, épisodes 3 et 4, création Comédie de Valence, théâtre de la ville (et le 7/11) VEN 7 ETOILE 20e salon des antiquaires, espace polyvalent (jusqu’au 9/11) MONTÉLIMAR Le neveu de Rameau, théâtre, auditorium Michel Petrucciani NYONS Le malade imaginaire de Molière, théâtre, maison de pays PORTES-LÈS-VALENCE Jean Guidoni, chanson, Train Théâtre 23 OCTOBRE - CITÉ DE LA MUSIQUE - ROMANS Albums de rentrée Musicien surdoué, l’accordéoniste tzigane Marian Badoï fait surgir sous ses doigts la magie des accords manouches. Avec Olivier Kik-teff, guitariste et Tanguy Blum, contrebassiste des Doigts de l’Homme, ils forment le Marian Badoï Trio. Bunica, leur tout pre-mier album s’adresse à ceux qui aiment une musique tour à tour joyeuse et grave, profonde, sans concession. A découvrir en concert le 23 octobre à la Cité de la musique de Romans. Egale-ment dans les bacs à musique de cet automne, Frenté, le nouveau CD d’Evasion. Enregistré au studio flambant neuf de la Cité de la musique, cet album a capella exprime la force collective, l’audace, l’exigence et la générosité des chanteuses romanaises. NYONS 1921, la guerre n’est pas finie, théâtre, promenade de la digue SAM 8 BOURG DE PÉAGE Les picturales, 39e salon de peinture, salle Jean Cocteau BOURG-LÈS-VALENCE Malik Bentalha se la raconte, humour, théâtre le Rhône MONTÉLIMAR Les fines bouches, quatuor a capella, théâtre le Calepin (et le 9/11) ROMANS Sonate d’automne, théâtre, les Cordeliers VEN 14 MONTÉLIMAR La fleur au fusil, théâtre, auditorium Michel Petrucciani PORTES-LÈS-VALENCE Over the hills, opéra rock, Train Théâtre SAM 15 BOURG-LÈS-VALENCE Le clan des veuves, théâtre, théâtre le Rhône VALENCE Salon des auteurs de l’Académie drômoise des Arts, sciences et lettres, conférences, rencontres, dédicaces, espace Jeanne de Flandresy DIM 16 DIEULEFIT PAYS DE BOURDEAUX Voix d’exil, sur les pas des Huguenots, randonnées, visites, soirées (jusqu’au 19/10) ROCHE DE GLUN 7e salon des collectionneurs SAOÛ Foire au fruits d’hiver, Anne-Sophie Pic marraine 2014 ST-NAZAIRE-EN-ROYANS Marché du terroir et de l’artisanat, salle des fêtes TULETTE Bourse aux jouets et vide-grenier MAR 18 MONTÉLIMAR Carora en concierto, musiques du monde, auditorium Michel Petrucciani VALENCE Comprendre la Russie aujourd’hui, conférence, pôle universitaire Latour-Maubourg MER 19 PORTES-LÈS-VALENCE L’histoire de Clara, spectacle jeune public, Train Théâtre ROMANS Orchestre philharmonique de Prague, ciné-musique, les Cordeliers JEU 20 PORTES-LÈS-VALENCE Talents Sacem, chanson pop, Train Théâtre VEN 21 BOURG-LÈS-VALENCE Etienne Daho, chanson, théâtre le Rhône SAILLANS Célestin Pégoud, le roi de l’air, d’après Hervé Garan, théâtre du temple Novembre DIM 2 DIE Foire d’automne MAR 4 PORTES-LÈS-VALENCE Valérian Renault/Constance Amiot, chanson, Train Théâtre MER 5 PORTES-LÈS-VALENCE Knee deep, cirque, Train Théâtre (et le 6/11) ROMANS Rouge, spectacle jeune public, théâtre de la Presle On ne peut pas rire de tout, Patrick Timsit, humour, les Cordeliers L A D R O M E . F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E . C O M
  28. 28. Sortir l’agenda DU 14 AU 30 NOVEMBRE - CHAPELLE CHABRILLAN - MONTÉLIMAR Présence(s) Photographie 2014#1 28 N°113 VALENCE 2e salon de l’artisanat, remise des prix Artinov 2014 (jusqu’au 24/11), parc des expositions SAM 22 ETOILE Créa d’art, salon d’art et d’artisanat (jusqu’au 25/11) MONTÉLIMAR Concert duo Jôak, contrebasse et percussions, théâtre le Calepin ROCHEFORT-EN-VALDAINE Marché de la St-Nicolas VENTEROL Fête des vins primeurs MAR 25 BOURG-LÈS-VALENCE Dino fait son crooner, Shirley fait sa crâneuse, humour, théâtre le Rhône MONTÉLIMAR Baptiste Trotignon trio, jazz, auditorium Michel Petrucciani PORTES-LÈS-VALENCE Jur/Féloche, chanson, Train Théâtre VALENCE Coup fatal, musique-théâtre-danse, La Comédie (et le 26/11) JEU 27 BOURG-LÈS-VALENCE Je repapote avec vous, Mimie Mathy, humour, théâtre le Rhône NYONS Les grands combats de Jaurès, conférence-débat, promenade de la digue VEN 28 BOURG DE PÉAGE Je veux voir Mioussov, théâtre, salle Jean Cocteau BOURG-LÈS-VALENCE Massilia Sound Sytem, reggae français, théâtre le Rhône CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Irish Celtic, danse traditionnelle irlandaise, palais des congrès sud Rhône-Alpes ST-MARCEL-LÈS-VALENCE Michel Vivacqua, humour, espace Liberté 2e édition du rendez-vous photo proposé par le photographe montilien Bernard Coste et l’association Présence(s) Photographie. Fidèle au thème de l’homme dans sa vie quotidienne et son environnement, l’exposition 2014 donnera à découvrir le travail de Bernard Descamps, membre fondateur de l’agence VU. Du reportage au paysage en passant par la ville et ses couleurs, ce photographe explore la photographie dans tous ses états et avec une grande sensibilité. A ses côtés, à la Chapelle Chabrillan de Montélimar, les photos de Pierrot Men (Madagascar) et Christine Lefebvre (Belgique). presences-photographie.fr JEU 4 PORTES-LÈS-VALENCE Vincent Delerm, chanson, Train Théâtre VEN 5 MONTÉLIMAR L’incroyable destin de René Sarvil, théâtre, auditorium Michel Petrucciani VALENCE Les choeurs de l’armée russe, concert, église Notre Dame SAM 6 BOURG-LÈS-VALENCE Norman sur scène, humour, théâtre le Rhône MONTÉLIMAR Les Ogres de Barback, palais des congrès DIM 7 MONTCHENU Concert de l’Avent, chants polyphoniques corses ROMANS L’envers du décor, spectacle jeune public, les Cordeliers MAR 9 BOURG-LÈS-VALENCE Petits chocs de civilisations Fellag, humour, théâtre le Rhône MONTÉLIMAR Mur, théâtre, auditorium Michel Petrucciani PORTES-LÈS-VALENCE Emma la clown, spectacle jeune public, Train Théâtre (et le 10/12) SAM 29 BOURG-LÈS-VALENCE Matthieu Madénian, humour, théâtre le Rhône DIEULEFIT Journée du patrimoine occitan : la Grande Guerre à l’arrière dans le pays de Dieulefit, visite, conférence et spectacle PORTES-LÈS-VALENCE L’orchestre d’hommes-orchestres, chanson cabaret, Train Théâtre ROMANS Grégoire, chanson, les Cordeliers SAINT-DONAT Anne Roumanoff, humour, centre culturel DIM 30 MONTÉLIMAR Hôtel Paradiso, théâtre, auditorium Michel Petrucciani Décembre MAR 2 ROMANS La conférence des oiseaux, théâtre, les Cordeliers VALENCE Notre peur de n’être, théâtre, La Comédie (jusqu’au 4/12) MER 3 PORTES-LÈS-VALENCE Le violoncelle de guerre, concert lecture, Train Théâtre ROMANS Carrousel des moutons, arts visuels, les Cordeliers MER 10 BOURG-LÈS-VALENCE Blanche Neige, spectacle musical, théâtre le Rhône JEU 11 ROMANS Crazy, Claudia Tagbo, humour, les Cordeliers VEN 12 MONTÉLIMAR Wanted Joe Dassin, chanson, auditorium Michel Petrucciani PORTES-LÈS-VALENCE Florent Marchet, chanson, Train Théâtre SAILLANS Soulo, création en résidence au théâtre du temple SAM 13 ALIXAN Alixanoël, marché traditionnel BATHERNAY 20e marche Huntington, au profit de la lutte contre la maladie neuro-dégénérative, 3 parcours (5, 12 et 20 km) MONTÉLIMAR La passe interdite, chansons, théâtre le Calepin (et le 14/12) SAINT-DONAT Oratorio de Noël (Bach) par le Concert de l’Hostel Dieu, collégiale DIM 14 NYONS Histoires d’amour, contes d’Henri Gougaud, théâtre, maison de pays MAR 16 ROMANS Thomas quelque chose, théâtre, salle Jean Vilar VALENCE Les sonnets de Shakespeare, musique, La Comédie (jusqu’au 18/12) MER 17 PORTES-LÈS-VALENCE Chtriky Zèbre à trois, chanson, Train Théâtre JEU 18 BOURG-LÈS-VALENCE Jeff Panalcloc perd le contrôle, humour, théâtre le Rhône VEN 19 BOURG-LÈS-VALENCE Mado prend racine Noëlle Perna, humour, théâtre le Rhône PORTES-LÈS-VALENCE François & The Atlas Mountains, chanson pop, Train Théâtre SAM 20 TAIN Salon des produits du terroir SAM 27 NYONS Grabuge, cirque burlesque, place du Dr Bourdongle L A D R O M E . F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E . C O M BERNARD DESCAMPS
  29. 29. Les rendez-vous du Département CHÂTEAUX DÉPARTEMENTAUX GRIGNAN Samedi au château C’est le nouveau rendez-vous de la rentrée. Partez à la rencontre des hommes et des femmes, habitants ou visiteurs illustres, qui ont fait l’histoire du château de Grignan. Premier épisode – Marie Fontaine : issue de la grande bourgeoisie, Marie Fontaine ra-chète le château en 1912 pour entamer un vaste chantier de restauration. Une personnalité complexe, qui a joué un rôle déterminant. Samedi 25 octobre, 15 h Les vacances au château Ateliers et visites thématiques pour les enfants et les familles durant les vacances d’automne et de Noël. Concert classique En résidence au château de Grignan, la pianiste Rebecca Chaillot prépare un nouvel album et une tournée. Concert de clotûre (Moussorgski et Ravel). Dimanche 7 décembre, 17 h LES ADHEMAR (MONTELIMAR) La Belle Echappée Prison jusqu’en 1926, le château des Adhémar accueille cet au-tomne 7 artistes de générations et d’horizons variés, mais qui tous développent un imaginaire autour de l’enfermement, de l’évasion, de la liberté. Thibault Brunet, Nicolas Daubanes, Ali Kazma, Rachel Labastie, Joanna Malinowska, Jean-Michel Pancin et Jhafis Quintero-Gonzalez. Du 18 octobre au 4 janvier 2015 Jeudi 4 décembre Colloque autour de l’exposition Les artistes passeurs de rêve Les vacances au château Ateliers et visites thématiques pour les enfants et les familles durant les vacances d’automne. SUZE-LA-ROUSSE Balades de Suze Un samedi par mois, le château et l’Universté du vin vous invitent à découvrir l’univers du vin, son histoire et son actualité à travers une balade et des rencontres avec professionnels et experts. Samedi 18 octobre, 15 h : les métiers du vin, l’oenologue conseil. Samedi 15 novembre, 15 h : visite de l’exposition Design graphique et vin et visite du domaine du Plan-Vermeersch. Les vacances au château Ateliers et visites thématiques pour les enfants et les familles durant les vacances d’automne et de Noël. Design graphique et vin Les évolutions de l’univers graphique de l’étiquette de vin au fil des siècles et des modes. Exposition à voir jusqu’au 30 novembre PROGRAMME 3 CHÂTEAUX EN TÉLÉCHARGEMENT SUR chateaux.ladrome.fr JUSQU’AU 31 DÉCEMBRE 1914-1918 : images de la Drôme en guerre Sur la base d’archives publiques et de prêts de particuliers, l’exposition retrace quelques aspects de la vie du département de la Drôme et de ses habitants à l’épreuve de la Grande Guerre. Ouvert tous les dimanches de 14 à 18 h (1 dimanche sur 2, visite guidée payante, réservation auprès de Ville d’art et d’histoire au 04 75 79 20 86) D’OCTOBRE À DÉCEMBRE Conférences « Nationale 7 » 15 octobre, 18 h 30 Les employés de la route 19e et 20e siècles, Odile Sainsorny 19 novembre, 18 h 30 La construction de la route royale dans la vallée du Rhône au 18e siècle, René Favier 17 décembre, 18 h 30 La Rn7 du mythe à la réa-lité, NOVEMBRE Jazz à Grignan Musica Nuda, Jacky Terrasson, Lionel Belmondo, Loving Suite pour Birdy So sont les têtes d’affiche de cette édition 2014. Des soirées comme on les aime, avec des standards, de la soul, des impros et du rythme, beaucoup de rythme. Vendredis 7, 8, 13, 14, 21, 22 et 28 novembre, 20 h 30. L A D R OME . F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R OME TO U R I SME . COM 29 N°113 Anne-Marie Granet Abisset ARCHIVES DÉPARTEMENTALES
  30. 30. Objectif images 30 N°113 Verticalement vôtre DANS UN ENVIRONNEMENT NATUREL ET PRÉSERVÉ, LA DRÔME PROPOSE PLUS DE CENT SITES D’ESCALADE. INITIÉ OU DÉBUTANT, TOUT LE MONDE PEUT Y TROUVER SA VOIE. Bien sûr, il y a « le » St-Julien. Le plus célèbre. Celui qui ressemble à la crête dorsale fossilisée d’un dimétrodon, sympathique carnassier d’avant les dinosaures. La renommée européenne de Buis-les-Baronnies s’est également forgée sur un rassemblement de sites de qualité (Ubrieux, Baume Rousse). Mais les amateurs d’escalade savent aussi qu’il existe bien d’autres spots drômois qui méritent le détour : Omblèze, Saoû, le Claps, Glandasse, Archiane, Combe Laval, Romeyer, Tamée, Pont de Barret, Mollans… Rochers écoles, sites sportifs, terrains d’aventure, via ferrata, la topographie drômoise offre une importante diversité de paysages, de roches, de styles de voies qui raviront le plus grand nombre. Les sections sport-nature du collège de la Chapelle-en-Vercors et du lycée du Diois proposent une formation escalade aux élèves. Depuis de nombreuses années, le Département et ses partenaires (comités départementaux FFME et FFCAM, clubs locaux, équipeurs, mairies) oeuvrent pour la sécurité d’une pratique qui se veut aussi concertée et respectueuse de l’environnement. Plusieurs guides-topos sont à la disposition des grimpeurs pour une bonne préparation des sorties. annuaire des sites sur ffmedrome.com STÉPHANE SERVENTES Baume Rousse Omblèze
  31. 31. 31 N°113 YDEM’S FRANCK MOSCATELLO Baume Noire Rocher Saint-Julien

×