vendredi 6 décembre 2013 
Forestiers Privés de France 
Luc Bouvarel 
1 
Valorisons nos savoir faire 
Mobilisons nos énergi...
Affirmation de la notion d’intérêt général de la 
forêt et du bois : 
Du fait du rôle des forêts vis-à-vis de la fixation ...
Adaptation des essences au milieu 
 Optimisation du stockage du CO2 dans les forêts 
et les produits 
 Prise en compte de ...
Détermine les objectifs économiques, 
environnementaux et sociaux fondés sur des 
indicateurs de gestion durable 
 Assure ...
Implique et responsabilise les Régions 
au titre de leurs compétences accrues en donnant la 
coprésidence des Commissions ...
Adapte les orientations et objectifs à chaque région 
 Fixe les priorités et donne les objectifs cibles 
 Définit les crit...
quatre axes stratégiques : 
l’affirmation d’une nouvelle dynamique de filière, 
la prise en compte des enjeux de financeme...
Objectif visé : 
Financer des projets d’investissements et d’actions 
de recherche, de développement et d’innovation qui 
...
Création d’un compte lié à l’assurance dommage 
volontaire des propriétaires 
 Compte permettant de faciliter l’investisse...
Dynamisation de la gestion durable des forêts dans 
un contexte changeant 
 Incitation à réaliser un Plan Simple de gestio...
Le conseiller forestier doit être ouvert à une large 
gamme d’approches et de sylvicultures, et aider le 
propriétaire, da...
Savoir mettre en place un partenariat plus efficace entre 
l’amont et l’aval 
regroupement de l’offre, 
qualification comm...
dans cette période où les incertitudes sont fortes, 
sachons voir les opportunités quelles vont induire 
et saisissons les...
Merci de votre attention 
14
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Plénière 3 - 3e Assise Sud Rhône Alpes de la filière fôret-bois - "Changement climatique"

377 vues

Publié le

Les 3èmes Assises Sud Rhône Alpes de la filière forêt-bois, intitulées « Changement climatique : préparer la forêt pour construire demain», se sont tenues le 6 décembre 2013 sur l’Ecosite d’Eurre.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
377
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plénière 3 - 3e Assise Sud Rhône Alpes de la filière fôret-bois - "Changement climatique"

  1. 1. vendredi 6 décembre 2013 Forestiers Privés de France Luc Bouvarel 1 Valorisons nos savoir faire Mobilisons nos énergies
  2. 2. Affirmation de la notion d’intérêt général de la forêt et du bois : Du fait du rôle des forêts vis-à-vis de la fixation du CO2 (séquestration et stockage) par le rôle de l’amont et de l’aval chacun pour leur part dans la protection et la mise en valeur des forêts 2
  3. 3. Adaptation des essences au milieu Optimisation du stockage du CO2 dans les forêts et les produits Prise en compte de la diversité biologique et de l’impact du changement climatique Mettre en place un équilibre sylvo-cynégétique satisfaisant Renforcer la compétitivité de la filière d’utilisation en favorisant l’utilisation des ressources locales 3
  4. 4. Détermine les objectifs économiques, environnementaux et sociaux fondés sur des indicateurs de gestion durable Assure le partage de l’information tout au long de la filière (observatoire économique) validés en interministériel en répondant aux engagements internationaux et communautaires. Identifie des territoires supra-régionaux qui justifient une coordination des programmes régionaux 4
  5. 5. Implique et responsabilise les Régions au titre de leurs compétences accrues en donnant la coprésidence des Commissions régionales forêt/bois au Président du Conseil régional, et l'adoption conjointe avec le Préfet de région du programme régional forêt -bois (PRFB) ; Simplifier l'architecture des documents cadres régionaux, en leur donnant une dimension de stratégie de développement : fusion des orientations régionales forestières et du Plan Pluriannuel Régional de Développement Forestier dans un document unique, le programme régional forêt bois. 5
  6. 6. Adapte les orientations et objectifs à chaque région Fixe les priorités et donne les objectifs cibles Définit les critères de gestion durable et indicateurs associés Identifie les massifs à enjeux prioritaires pour la mobilisation Les schémas des autres codes impactant la forêt au niveau régional doivent tenir compte du PRFB. Les Orientations régionales de Gestion de la faune sauvage et de ses habitats et le SDGC sont compatibles avec le PRFB 6
  7. 7. quatre axes stratégiques : l’affirmation d’une nouvelle dynamique de filière, la prise en compte des enjeux de financement, la mobilisation de leviers immédiats et structurants, les mesures à étudier en Comité Stratégique de Filière pour lever les autres obstacles au développement d’une offre compétitive. Filière forêt bois entre au Conseil national de l’industrie 7
  8. 8. Objectif visé : Financer des projets d’investissements et d’actions de recherche, de développement et d’innovation qui s’inscrivent dans le cadre des orientations stratégiques du programme national de la forêt et du bois et des priorités arrêtées dans les programmes régionaux de la forêt et du bois. 8
  9. 9. Création d’un compte lié à l’assurance dommage volontaire des propriétaires Compte permettant de faciliter l’investissement en forêt et de protéger cet investissement 9
  10. 10. Dynamisation de la gestion durable des forêts dans un contexte changeant Incitation à réaliser un Plan Simple de gestion concerté Prise en compte des critères de durabilité de la gestion Un gestionnaire et des projets de commercialisation des bois 10
  11. 11. Le conseiller forestier doit être ouvert à une large gamme d’approches et de sylvicultures, et aider le propriétaire, dans un dialogue exigeant, à identifier la stratégie qui correspond le mieux à son analyse du risque. Le propriétaire devant être responsable vis-à-vis de sa propriété 11
  12. 12. Savoir mettre en place un partenariat plus efficace entre l’amont et l’aval regroupement de l’offre, qualification commerciale, organisation des chantiers, transparence sur la définition des prix, etc.. S’adapter pour mieux organiser la filière entre la forêt et la première transformation faire baisser le coût de chacune de ses opérations élémentaires pour mieux garantir la valeur ajoutée globale répartie équitablement. Nous ne partons pas de rien par ailleurs améliorons ce qu’a déjà apporté et continuera à apporter le secteur coopératif sur ce segment. 12
  13. 13. dans cette période où les incertitudes sont fortes, sachons voir les opportunités quelles vont induire et saisissons les nouvelles potentialités pour la forêt, le bois, et pour d’autres biens et services que nous sous-estimons peut être actuellement qui se présentent pour engager la forêt française dans une prise de conscience de ses capacités 13
  14. 14. Merci de votre attention 14

×