Contes, danse et musiques dAsie      pour tous les publics à partir de 5 ans              Contes du Ki Mo No              ...
Le spectacleTrois contes d’AsieUn « enfant des îles vertes », un palais sous-marin aux mille colonnes decristal, une princ...
L’équipe artistiqueConception et interprétation : Hoa-Lan ScreminDanseuse, chorégraphe et comédienne, elle a été formée à ...
Fiche technique et financière• Espace scénique (minimum)      Ouverture : 5 mètres / profondeur : 4 mètres• Tapis de sol e...
Extraits de presse à propos des : Contes du Ki Mo No    Cest conté avec délicatesse et poésie, cest frais, aussi    agréab...
Contact diffusion : Anne-Lise Jacques           coordination@theatredumantois.org - 01 30 33 02 26           Production : ...
Les Contes du KiMoNo - Dossier artistique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les Contes du KiMoNo - Dossier artistique

747 vues

Publié le

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
747
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
187
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les Contes du KiMoNo - Dossier artistique

  1. 1. Contes, danse et musiques dAsie pour tous les publics à partir de 5 ans Contes du Ki Mo No D’après des contes traditionnels d’Asie Le monde magique de l’Asie évoqué à travers trois contes traditionnels, portés par une danseuse et une joueuse de koto, ponctués de musiques, de chants, et de références à la calligraphie. Un spectacle pour tous, délicat, ludique et poétique. Conception et interprétation : Hoa-Lan Scremin Musique et chants : Etsuko Chida Conseil artistique : Eudes Labrusse et Jérôme Imard Lumières : Nicolas Prigent et Christoph Guillermet Décor : Katia et Alain Dufourcq Costumes : Hoa-Lan et Maï Scremin
  2. 2. Le spectacleTrois contes d’AsieUn « enfant des îles vertes », un palais sous-marin aux mille colonnes decristal, une princesse immortelle à la beauté d’émeraude, un foulardmagique qui permet de comprendre le secret langage des oiseaux, un âneporté par son maître : à travers trois contes traditionnels venus de la Chineou du japon, un spectacle qui accompagne délicatement, de façon ludique etpoétique, l’imaginaire des enfants aux portes du monde mystérieux de lalointaine Asie…Le spectacle : conte, danse, musique, chantUne conteuse qui est aussi danseuse, une musicienne et chanteusejaponaise, jouant d’un instrument traditionnel (le koto) : les contes sontponctués de danses, de musique, de chants, de références poétiques auxusages et aux coutumes du continent asiatique. Ils sont aussi marqués parun jeu sur la scène autour du signe écrit et de la calligraphie.Le KimonoLe spectacle s’articule autour du vêtement traditionnel qu’est le Kimono,dont les mouvements rythmeront la dramaturgie des différents contes. Etc’est dans les replis de ce kimono « magique » de la conteuse quesurgiront les personnages et les objets emblématiques de ces histoiresétranges, drôles, et pleines de la sagesse d’une relation harmonieuseavec la nature.
  3. 3. L’équipe artistiqueConception et interprétation : Hoa-Lan ScreminDanseuse, chorégraphe et comédienne, elle a été formée à Paris par Peter Goss avant derejoindre en Equateur des compagnies de danse contemporaine avec lesquelles elle a tourné unpeu partout en Amérique Latine et en Europe pendant une dizaine d’années. De retour en France,elle continue à danser (Compagnies Farandole et Hayos) et s’oriente parallèlement vers lethéâtre : elle travaille notamment avec l’Engrenage Théâtre (René Albold) et le Théâtre duMantois). Depuis quatre ans, elle conçoit et interprète des spectacles de contes, encompagnonnage avec des musiciens de différentes cultures.Musique et chant : Etsuko ChidaNée au Japon, elle étudie l’art du chant et du koto dès l’âge de 5 ans. Elle a enregistré un albumsolo salué par la critique (Le Monde de la Musique, Géo, Trad Magazine). Elle donne de nombreuxconcerts solo en France et à l’étranger avec des tournées régulières en Espagne et en Norvège.Avec d’autres artistes, elle a été accueillie en concert à la Villa Médicis ou au Quartz (scènenationale de Brest). Enfin, elle a participé au film de Mélik Ohanian, Seven minutes before,représentant la France à la biennale d’Art de Sao Paulo, présenté également au Centre GeorgesPompidou ou à la Tate Gallery.Conseil artistique : Eudes LabrusseDirecteur du Théâtre du Mantois, il est écrivain : quatre textes publiés à L’Avant-Scène Théâtre,certains créés par le Théâtre du Mantois, d’autres par les compagnies L’Art Mobile ou LaBouche d’Ombre ; deux autres textes sont en attente de publication, dont Le Rêve d’Alvaro qui aobtenu l’aide à la production de la DMDTS ; il est appelé pour mener des ateliers dans diversesstructures (Centre National des Arts du Cirque, différents Atelier de Pratique Artistique, maisond’arrêt etc.). Il est également co-metteur en scène des spectacles de la compagnie (Monsieur etMonsieur, Le Collier de perles du Gouverneur Li-Qing, Madame, Le Bouc).Conseil artistique : Jérôme ImardAprès une formation à l’école Claude Mathieu, il joue notamment avec Corinne Guédet et RenéAlbold (Les Emigrés de S. Mrozec, 1996; Médée d’Euripide, 1998; Dom Juan, 2000; Cendresde Cailloux de Daniel Danis, 2000 ; Qui a peur de Virginia Woolf, 2002, Noce de Lagarce,2004). Également metteur en scène, Il codirige avec Eudes Labrusse les mises en scène deBarbe-Bleue, Le Collier de perles du Gouverneur Li-Qing et Le Bouc (Théâtre du Mantois) et estassistant de René Albold lors de deux créations du Théâtre du Masque d’Or à Montargis : DomJuan (2000) et Cyrano de Bergerac (2001).Scénographie : Katia et Alain DufourcqGraphistes, peintres et iconographes, ils travaillent depuis des années comme costumiers etscénographes notamment avec le théâtre du Masque d’Or (Montargis), le Théâtre du Sable(Etienne Guichard), Engrenage Théâtre (rené Albold) et régulièrement avec le Théâtre duMantois : Le Collier de Perles du Gouverneur Li-Qing, Le Bouc.Costumes : Maï ScreminDanseuse et chorégraphe, elle travaille pendant douze ans avec plusieurs compagnies deQuito (Equateur) avec lesquelles elle effectue de nombreuses tournées en Amérique Latine eten Europe. Titulaire en France du diplôme dEtat de Danse Contemporaine et du diplôme desArts Décoratifs, elle réalise parallèlement à son activité chorégraphique les costumes deplusieurs compagnies de danse et de trois spectacles du Théâtre du Mantois (Barbe-Bleue,Monsieur et Monsieur, Le Collier de perles du Gouverneur Li-Qing).
  4. 4. Fiche technique et financière• Espace scénique (minimum) Ouverture : 5 mètres / profondeur : 4 mètres• Tapis de sol et occultation totale• Eclairage adaptable en fonction de la configuration de la salle(fiche technique plus détaillée sur demande) 12 PC 1KW 1 Decoupe Type 614 sur platine 4 Decoupes Type 614 dont 2 avec porte-gobo 1 Par 64 Son Lecteur cd Diffusion salle• Loge pour deux artistes• Montage 1 service (avec le régisseur de la salle)• Durée du spectacle : 45 minutes• Jauge : 150 – 180 personnes• Autour du spectacle (pour les séances scolaires) Dossier pédagogique disponible sur demande (présentation du spectacle, pistes d’exploitation dans la classe et documents annexes) /atelier de sensibilisation et de pratique dans les classes, en amont du spectacle / rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation• Tarifs H.T. 1300 euros la première représentation 1200 euros la seconde 1100 euros à partir de la troisième consécutive Déplacements depuis Mantes-la-Jolie et repas pour 3 personnes. Le décor est transporté dans un véhicule de location de type Trafic.
  5. 5. Extraits de presse à propos des : Contes du Ki Mo No Cest conté avec délicatesse et poésie, cest frais, aussi agréable à voir quà entendre... La rencontre entre la danseuse et la musicienne est merveilleuse… Un moment magique ! (La Marseillaise) Un moment hors du temps, une invitation au voyage inoubliable… Le Théâtre du Mantois nous offre là un véritable bijou aux attraits artistiques transversaux, délicieux à tous égards et tous âges confondus. (théâtre enfants.com / Les Petits Ruisseaux) Un spectacle épuré et qui laisse voyager limagination du spectateur… Une invitation à lévasion ! (La Provence) Un moment de charme grâce à la sobriété des moyens et à lépure de la mise en scène… Un spectacle qui égrène des perles comme un épanouissement du sourire et une étincelle dintelligence… (LEst républicain)En tournée cette saison Médiathèque de Limay (78) Mercredi 26 octobre à 10h30 Centre Culturel de Terrasson (24) Dimanche 26 février à 17h La Passerelle à Rosny (78) Mardi 27 mars à 14h et 20h30 La Nacelle à Aubergenville (78) Lundi 2 avril à 14h Mardi 3 avril à 10h et 14h Mercredi 4 avril à 15h
  6. 6. Contact diffusion : Anne-Lise Jacques coordination@theatredumantois.org - 01 30 33 02 26 Production : Théâtre du Mantois Coproduction : Ville dAubergenville, Ville de Mantes-la-Jolie, Communauté dAgglomération de Mantes-en-Yvelines.Théâtre du Mantois - Pavillon des Festivals 28 rue de Lorraine 78200Mantes-la-JolieTél : 01 30 33 02 26 / fax : 01 30 33 02 30www.theatredumantois.orgLe Théâtre du Mantois est soutenu par le Ministère de la Culture (DRAC Ile deFrance), la région Ile de France, le Conseil Régional des Yvelines, laCommunauté d’Agglomération de Mantes-en-Yvelines et la ville de Mantes-la-Jolie.

×