INFORMER / DÉSINFORMER
Projet interdisciplinaire / intercollèges
Collège Brassens de Pont Évêque et Collège Ponsard de Vie...
Les objectifs poursuivis
Apprendre aux
élèves, par la
pratique,
à différencier
l'information
de
la désinformation.
Janvier 2015 : Charlie Hebdo
Suite aux attentats, les élèves...
Théories du complot
=> qui, presque immédiatement, avaient...
Mars 2015 : jusqu'où ira
la crédulité des élèves ?
« journée de la presse » 2015
● 24 enseignants du collège
Ponsard
● une...
Tous les 4èmes participent
à la journée banalisée.
(4 groupes/classe)
Ordre de mission n°1 
ENQUÊTE JOURNALISTIQUE ET ÉCRI...
Mission 1 - Productions des élèves
La tour-iste Eiffel
La dame de fer joue la carte de la séduction Affluence record à la ...
Ordre de mission n°2 
MATHS  ET NUMERIQUE
Vous vivez au Japon. Vos parents sont français, mais vous
avez toujours vécu au ...
Production
élèves
Ordre de mission n°3
HISTOIRE  ET TRAITEMENT DE
L’INFORMATION
Vous venez de recevoir ce matin, en provenance du Japon, un ...
Production
élèves
Ordre de mission n°4
DROIT ET DESSIN DE PRESSE
Vous êtes une équipe de dessinateurs de presse professionnels. Ce matin, vo...
Accompagnement de la mission
Temps 1  : existe-t-il un humour japonais  ? Les codes culturels et artistiques (1h30)
Travai...
Productions élèves
Mise en commun et
présentation des travaux
L’après-midi, les élèves se sont consacrés à la production des
différents docum...
Les élèves présentent la création de leur hoax au reste de la classe.
La soirée prolonge la réflexion.
A l’issue de cette journée, élèves, parents d’élèves et personnels du collège
ont poursui...
Semaine de la Presse 2016
Journée du 22 mars
Septembre 2015 : le projet évolue.
Collège Ponsard / Collège Brassens
=> Part...
Attentats du 13 novembre 2015
« Entre temps, les attentats du 13 novembre
sont douloureusement venus réactiver le sens de ...
Lieu :
Collège Brassens à Pont Evêque / Collège Ponsard à Vienne
Date :
Journée complète, le 22 mars 2016 (durant la semai...
• Matin : réalisation du projet en parallèle entre les deux collèges ; chaque
groupe de travail (3 groupes pour chaque cla...
Fin de journée : réunion des élèves +
enseignants + parents volontaires pour la
conférence avec un journaliste.
L'invité s...
Propositions de hoax
Diffusés par le collège Brassens
« A la rentrée 2016, le collège Ponsard va être fermé et transformé ...
« A la rentrée 2016, le collège Georges Brassens va être rebaptisé Collège
Kendji Girac. »
Une des preuves possibles : Ken...
Les Missions des élèves
Groupe 1 (matin) :
les créateurs de hoax
= > Dominante : Enseignement moral et civique / Travail sur les sources (fiabilit...
Groupe 1 (après-midi) :
les rédacteurs du guide anti-hoax
Dominante : EMC
• Maintenant que vous connaissez les “codes” du ...
Groupe 2 (matin) :
les diffuseurs de hoax
Dominante : technologie et mathématiques (compétences informatiques requises)
Vo...
Groupe 2 (après-midi) :
les chasseurs de hoax
Dominante : français et langues vivantes (expression orale)
Vous avez reçu c...
Groupe 3 (matin et après-midi) :
les reporters en direct
Dominante : documentation, français et EPS (coordination d'équipe...
Les usages des outils numériques
"Informer Désinformer", projet d'éducation aux médias et à l'information, Académie de Grenoble, mars 2016
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

"Informer Désinformer", projet d'éducation aux médias et à l'information, Académie de Grenoble, mars 2016

614 vues

Publié le

Deux équipes enseignantes, interdisciplinaires, de deux collèges se réunissent pour apprendre aux élèves, par la pratique, à différencier l'information de la désinformation. Un projet porté par Marianne Bielicki, professeure de Lettres au collège Ponsard de Vienne et par Marine Chanel, professeure de Lettres au collège Brassens de Pont Évêque en Isère.
Ce projet est motivé par le désir d'éveiller les consciences des élèves pour n'être plus crédules face à l'information. Il se déroule durant le 22 mars 2016 durant la semaine de la Presse et des médias à l'école. Ses dimensions interdisciplinaires et transdisciplinaires permettront de développer les compétences des élèves (domaine 2 et 3 du socle commun de connaissances et de culture 2016) et de pratiquer à l'échelle de deux établissements une action forte d'éducation aux médias et à l'information, d'éducation morale et civique.
Présentation du projet "Informer Désinformer" - Séminaire des IAN de Lettres - les 10 et 11 mars à Paris. Une présentation réalisée par Laïla Methnani, IAN de Lettres pour l'académie de Grenoble.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
614
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
155
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

"Informer Désinformer", projet d'éducation aux médias et à l'information, Académie de Grenoble, mars 2016

  1. 1. INFORMER / DÉSINFORMER Projet interdisciplinaire / intercollèges Collège Brassens de Pont Évêque et Collège Ponsard de Vienne Semaine de la Presse et des médias à l'école 2016 A l'initiative de : Mme Marine Chanel, professeure de Lettres au collège Georges Brassens de Pont-Évèque Mme Bielicki Marianne, professeure de Lettres au collège Ponsard de Vienne IA-IPR de référence : Mme Turias Odette Présentation réalisée par Laïla Methnani, IAN Lettres de l'académie de Grenoble. Séminaire des IAN de Lettres – 10 et 11 mars 2016 - Paris
  2. 2. Les objectifs poursuivis Apprendre aux élèves, par la pratique, à différencier l'information de la désinformation.
  3. 3. Janvier 2015 : Charlie Hebdo Suite aux attentats, les élèves... Théories du complot => qui, presque immédiatement, avaient été diffusées sur internet et amplement relayées, y compris par nos propres élèves, sur les réseaux sociaux. Difficile alors pour nous, leurs professeurs, de les convaincre de l'inanité de ces théories, puisque nous-même étions suspectés de pouvoir « en être », en tant qu'adultes et de surcroît, agents de l'Etat... « Comment alors raisonner ces jeunes ou, à défaut, leur donner au moins des clefs pour faire le tri entre vraie et fausse information ? » => faire tester, par eux-mêmes, la validité et surtout l'invalidité de ces « théories du complot ». Wikipedia Source
  4. 4. Mars 2015 : jusqu'où ira la crédulité des élèves ? « journée de la presse » 2015 ● 24 enseignants du collège Ponsard ● une journée banalisée ● les élèves ont participé à un jeu de rôle au thème volontairement provocateur => cas d'école pour confronter les élèves à la facilité de production d'une rumeur extravagante - et à la difficulté de sa réfutation. « La Tour Eiffel n'existe pas »
  5. 5. Tous les 4èmes participent à la journée banalisée. (4 groupes/classe) Ordre de mission n°1  ENQUÊTE JOURNALISTIQUE ET ÉCRITURE Vous êtes une équipe de journalistes français en mission au Japon. Ce matin, vous recevez un coup de téléphone du rédacteur en chef du plus grand journal de Tokyo, le Toyko News, qui vous demande de réaliser un article sur le nombre de touristes qui vont visiter la Tour Eiffel chaque année. Rédigez cet article.
  6. 6. Mission 1 - Productions des élèves La tour-iste Eiffel La dame de fer joue la carte de la séduction Affluence record à la Tour Eiffel La tour Eiffel a toujours la forme.
  7. 7. Ordre de mission n°2  MATHS  ET NUMERIQUE Vous vivez au Japon. Vos parents sont français, mais vous avez toujours vécu au Japon et vous n'avez jamais vu la Tour Eiffel de vos yeux. Ce matin, vous apprenez qu'une équipe de journalistes français doit réaliser un article sur la Tour Eiffel qui sera publié dans le Tokyo News, le principal journal du pays. De votre côté, vous êtes persuadé qu'en réalité, la Tour Eiffel n'existe pas. Votre mission sera de monter un hoax pour semer le doute sur les réseaux sociaux (Twitter) et faire en sorte que vos amis s'interrogent sur l'existence réelle de la Tour Eiffel. Vous espérez ainsi qu'ils ne croient rien de ce qu'ils liront sur le Toyko News.
  8. 8. Production élèves
  9. 9. Ordre de mission n°3 HISTOIRE  ET TRAITEMENT DE L’INFORMATION Vous venez de recevoir ce matin, en provenance du Japon, un tweet avec une photo dans lequel quelqu'un affirme que la Tour Eiffel n'existe pas en vrai. Vous êtes très étonné, en tant que Français, de voir que des gens répandent ce type de bêtises sur les réseaux sociaux  et que certains, qui n'habitent pas en France, pourraient y croire ! Vous vous donnez donc pour mission de créer un «  guide anti-intox  », qui liste les réflexes à avoir face à une information suspecte, à destination de ceux qui ne veulent pas se faire prendre pour des pigeons de l'information  !
  10. 10. Production élèves
  11. 11. Ordre de mission n°4 DROIT ET DESSIN DE PRESSE Vous êtes une équipe de dessinateurs de presse professionnels. Ce matin, vous recevez un coup de téléphone du rédacteur en chef du grand journal Japonais le Tokyo News, qui vous demande d'illustrer par un dessin comique un article à venir sur le nombre croissant de touristes qui visitent la Tour Eiffel de Paris. Ce dessin sera publié au Japon.
  12. 12. Accompagnement de la mission Temps 1  : existe-t-il un humour japonais  ? Les codes culturels et artistiques (1h30) Travail collectif sur la relativité de l’humour selon la culture  : discussion autour de ce qui pourrait heurter ou non votre public japonais : ce qui fait rire, en tant que français, peut aussi choquer les Japonais... Ou alors, ils risquent de ne pas comprendre... On peut aussi étendre les recherches aux codes culturels (couleurs, symboles) et aux références artistiques japonaises (Hokusai, le manga) pour inspirer les dessins des élèves. Pour aider les élèves  https://nichifutsulab.wordpress.com/, recherche «  humour  »  : comparaison de l’humour français et de l' humour japonais, scénario de blague japonaise. http://www.acrimed.org/Dessine-moi-les-medias-pluie-de-poncifs-sur-les-Japonais Temps 2  : peut-on rire de tout  ? le dessin de presse et la liberté d’expression  (1h) Réflexion sur le dessin à proposer au journal en fonction de l’article (voir mission n°1) et du public visé. Les élèves proposent différents projets. Vérification, à l'aide de sources juridiques (document distribué par le professeur), des limites à la liberté d'expression imposées par la loi, afin que le dessin puisse être publié.
  13. 13. Productions élèves
  14. 14. Mise en commun et présentation des travaux L’après-midi, les élèves se sont consacrés à la production des différents documents qu’ils ont présentés ensuite à leur classe. Ce retour d’expérience a été suivi d’un temps de réflexion sur le travail du journaliste et du dessinateur de presse tout autant que sur le phénomène des rumeurs.
  15. 15. Les élèves présentent la création de leur hoax au reste de la classe.
  16. 16. La soirée prolonge la réflexion. A l’issue de cette journée, élèves, parents d’élèves et personnels du collège ont poursuivi ensemble la réflexion  en assistant à une conférence très intéressante présentée par Alice Antheaume sur le thème de «  l’information à l’ère numérique  ». Alice Antheaume est directrice adjointe de l’école de journalisme de Science-Po Paris, chroniqueuse à l’émission de télévision «  Médias le Mag  » sur France 5, spécialiste des medias et du numérique.
  17. 17. Semaine de la Presse 2016 Journée du 22 mars Septembre 2015 : le projet évolue. Collège Ponsard / Collège Brassens => Partir d'exemples plus proches du quotidien, des préoccupations et des pratiques numériques de nos élèves. => Axer la réflexion plus précisément sur la circulation des informations via les réseaux sociaux.
  18. 18. Attentats du 13 novembre 2015 « Entre temps, les attentats du 13 novembre sont douloureusement venus réactiver le sens de ce projet : le jour de la minute de silence, sont remontées des élèves beaucoup de demandes concernant les « hoax » (même si cette terminologie leur est généralement inconnue...) » Est-ce qu'on nous cache des choses ? Qui faut-il croire ? Comment savoir si ce qu'on lit et ce qu'on voit sur Facebook est vrai ou faux ? Est-ce que c'est vrai que d'autres attentats ont été déjoués ? Comment peut-on être sûr que les terroristes sont bien les personnes qu'on nous a présentées à la télé ? Etc.
  19. 19. Lieu : Collège Brassens à Pont Evêque / Collège Ponsard à Vienne Date : Journée complète, le 22 mars 2016 (durant la semaine nationale de la presse) Effectifs : 5 classes de 4ème par collège. En tout, sur les deux collèges = 240 élèves, 40 professeurs. Pour chaque classe : 3 groupes de travail (max : 8 élèves par groupe) + 4 enseignants
  20. 20. • Matin : réalisation du projet en parallèle entre les deux collèges ; chaque groupe de travail (3 groupes pour chaque classe de 4ème) a une salle propre pour travailler. • Fin de matinée : regroupement par classe pour un premier bilan entre les 3 groupes de travail. • Mi-journée : croisement des tâches réalisées entre les deux collèges (par internet en synchrone) • Après-midi : chaque collège travaille sur le document réalisé par l'autre collège, de nouveau avec une salle par groupe de travail. • Fin d'après midi : chaque classe se retrouve pour un bilan final de la journée. Organisation de la journée
  21. 21. Fin de journée : réunion des élèves + enseignants + parents volontaires pour la conférence avec un journaliste. L'invité sera le journaliste spécialiste du numérique Xavier de la Porte, rédacteur en chef de Rue 89 et chroniqueur à France culture. Salle Agora de Ponsard (150 places) de 17h30 à 19h. La soirée prolonge la réflexion. La revue numérique sur France Culture
  22. 22. Propositions de hoax Diffusés par le collège Brassens « A la rentrée 2016, le collège Ponsard va être fermé et transformé en musée. » Une des preuves possibles : la galerie d'Art la Halle des Bouchers expose la collection d'oeuvres d'art du collège « Le collège Ponsard abrite en réalité des Schtroumpfs qui se font passer pour des profs et des élèves. » Une des preuves possibles : la journée bleue au collège Ponsard
  23. 23. « A la rentrée 2016, le collège Georges Brassens va être rebaptisé Collège Kendji Girac. » Une des preuves possibles : Kendji Girac est tellement populaire dans la région qu'en août dernier, il a fait salle comble au Théâtre antique de Vienne. (article de Presse) « Un complot entre les profs et les parents conduira au port obligatoire du gilet jaune à la rentrée 2016 au collège Brassens. » Une des preuves possibles : le port du gilet jaune lors des manifestations en 2014-2015 contre la sortie de ZEP du collège Brassens Propositions de hoax diffusés par le collège Ponsard
  24. 24. Les Missions des élèves
  25. 25. Groupe 1 (matin) : les créateurs de hoax = > Dominante : Enseignement moral et civique / Travail sur les sources (fiabilité, crédibilité) Vous tenez le rôle des imposteurs : vous devez créer un hoax (=une désinformation) qui sera envoyée à midi, par le biais des réseaux sociaux (type Facebook), aux élèves du collège voisin. Votre mission est de créer de toute pièce une fausse rumeur, en veillant à tout mettre en oeuvre pour que celle-ci passe pour une information vraisemblable. Après avoir analysé des exemples de hoax et mis en évidence leurs caractéristiques, vous devez créer votre propre fausse rumeur au sujet du collège voisin. Vous imaginerez cette fausse rumeur, vous rédigerez un texte convainquant en format tweet et vous joindrez une image détournée pour rendre votre hoax plus crédible. Votre hoax devra être terminé pour midi, heure à laquelle il sera diffusé sur la page numérique créée par vos collègues du groupe 2.
  26. 26. Groupe 1 (après-midi) : les rédacteurs du guide anti-hoax Dominante : EMC • Maintenant que vous connaissez les “codes” du hoax et que vous en avez créé et diffusé un, il vous revient d'injecter le remède... Vous êtes maintenant chargé de réaliser un « guide anti-hoax », afin de prévenir les utilisateurs des réseaux sociaux des réflexes à avoir pour ne pas se faire intoxiquer et vérifier une information avant de la rediffuser à leur tour sur internet. → Votre mission est de rédiger, sous forme de Powerpoint, un petit « guide antipigeon» Vous listerez les étapes à suivre pour vérifier une information douteuse : qu'est-ce qui doit mettre la puce à l'oreille sur un possible hoax ? Comment vérifier l'information (hoaxbuster) ? Quelles sont les précautions avant de “liker” une information sur son mur Facebook ? Quels sont les risques légalement encourus par ceux qui diffusent volontairement un hoax ? Etc.
  27. 27. Groupe 2 (matin) : les diffuseurs de hoax Dominante : technologie et mathématiques (compétences informatiques requises) Vous tenez le rôle des chargés de communication : vos collègues du groupe 1 préparent actuellement le contenu d'une fausse rumeur concernant le collège voisin, mais c'est à vous qu'il va revenir d'assurer sa diffusion. A vous de prévoir un plan pour relayer au mieux cette rumeur : c'est-à-dire publier sur un support type réseau social, depuis lequel vous ferez partir la rumeur, puis calculer la vitesse de propagation de votre hoax sur les réseaux sociaux. → Votre mission est de nourrir une page numérique type Facebook, qui mette en valeur le hoax rédigé par le groupe 1.Vous devez ensuite réaliser les calculs qui permettent d'anticiper combien de personnes auront lu votre hoax d'ici une semaine. Pour cela, vous devez procéder à la création d'un tableau statistique qui permette de se rendre compte de la vitesse de propagation d'un message “liké” sur Facebook. Enfin, vous avez en charge de faire partir le hoax à midi sur le net.
  28. 28. Groupe 2 (après-midi) : les chasseurs de hoax Dominante : français et langues vivantes (expression orale) Vous avez reçu ce midi sur Facebook un message émanent du collège voisin mais qui vous paraît suspect... Celui-ci pourrait bien être un hoax ! Vous allez donc mener l'enquête pour savoir s'il s'agit d'une information ou d'une désinformation, et le faire savoir à vos amis sur les réseaux sociaux. → Votre mission est maintenant de mener une contre-enquête de type journalistique, afin de vérifier que le message que vous avez reçu concernant le collège n'est pas un hoax. Pour cela, vous allez utiliser les outils disponibles sur Internet (hoaxbuster) puis faire un travail de terrain en appelant directement les sources sures qui pourront valider ou démentir cette information (mairie, rectorat, ministère, journal local etc.) Enfin, vous rédigerez un court texte (confirmation ou démenti) pour prévenir vos amis de la nature, vraie ou fausse, de ce message qui circule sur les réseaux sociaux.
  29. 29. Groupe 3 (matin et après-midi) : les reporters en direct Dominante : documentation, français et EPS (coordination d'équipe) • Vous tenez le rôle des journalistes : vous êtes chargés de faire un reportage en direct sur la Journée de la presse dans votre collège, qui sera ensuite publié sur le site internet de votre établissement. → A la manière du journalisme live, vous naviguerez entre les groupes de travail pour les interviewer, pour permettre à vos lecteurs de suivre en direct les événements de la journée, connaître les activités, les progrès et les difficultés rencontrés par les différents groupes. Vous ferez régulièrement les aller et retours avec la “news-room”, afin de consigner sur l'ordinateur votre reportage sous forme de carnet de bord.
  30. 30. Les usages des outils numériques

×