Newsletter reussie10 etapes extrait_01_2011

5 092 vues

Publié le

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 092
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
122
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Newsletter reussie10 etapes extrait_01_2011

  1. 1. Extrait de la formation «Optimisation de newsletter et d’emailing » Marc LALIAT, marclaliat[at]escaleweb.com, tél.: 06 82 67 95 95 La Newsletter efficace (1) Reçue, lue, appréciée, interactiveDécembre 2010 - Emailing et newsletter –
  2. 2. Newsletter : les 10 grandes étapes1. Base de données Réglementation2. Recueil de-mails Segmentation3. Stratégie communication Objectifs et indicateurs4. Le lectorat Personas5. Stratégie éditoriale Charte + Ligne éditoriale (cohérence, contenu, organisation)6. Création Règles conception, structure, écriture7. Structure newsletter France et international8. Personnalisation Dérivabilité et ouverture9. Expédition Délivrabilité, Outils10. Analyse France et international Marc Laliat, Consultant Webmarketing & Décembre 2010 - Emailing et newsletter – stratégie éditoriale 2
  3. 3. La base de données o Une structure pour favoriser l’enrichissement et s’adapter à une future o personnalisationDécembre 2010 - Emailing et newsletter –
  4. 4. Créer une base de données de prospection puis l’enrichir CustomStr CustomStr CustomStr Email SalutationId FirstName LastName Company SaleMgt CustomStr 1 2 3 4 CONSULTANTgeralde.laraux@orange.fr 3 geralde laraux CONTACT 1 SAP Consultante RHisophie@ac-marseille.fr 3 sophie ISATIER CONTACT 1 Recrutement CONSULTANTBOISyannick@yahoo.fr 1 Yannick BOIS CONTACT 1 SAPBjerome@orange.fr 3 Jérôme BOISSE CONTACT 1 COMMERCIALmouchot@amen-groupe.com 3 Stéphane mouchot INSTITUTIONNEL 1 COMMERCIALcharles.martiel@gmail.co CONTRÔLEm 3 charles MARTIEL INSTITUTIONNEL 1 FINANCE RESSOURCESf.husso@gmail.com 2 Fabienne HUSSO CONTACT 2 HUMAINES Mademoiselle =1 CONTACT LEAD CONSULTANT MARSEILLE= 1 Madame = 2 INSTITUTIONNEL TOULOUSE = 2 Monsieur = 3 AVOCAT PARIS = 3 PRESCRIPTEUR FOURNISSEUR Marc Laliat, Consultant Webmarketing & Décembre 2010 - Emailing et newsletter – stratégie éditoriale 4
  5. 5. Le recueil des emails o La loi LEN o la notion de « permission »Décembre 2010 - Emailing et newsletter –
  6. 6. La réglementationLa loi Informatique et La Loi de Confiance dansLibertés (1978) l’Economie Numérique (2004)•Droit daccès à ses données •Pas de prospection directe sanspersonnelles consentement (BtC).•Droit de rectification, dopposition et de •Autorisé en BtB.suppression. Marc Laliat, Consultant Webmarketing & Décembre 2010 - Emailing et newsletter – stratégie éditoriale 6
  7. 7. La réglementation : cas du B t B«Dans le cas d’une prospection par courrier électronique dans le cadre professionnel (B to B), il n’est pas nécessaire d’obtenir l’accord du destinataire lorsque :  l’adresse électronique est de type générique par ex : info@…, contact@…, commande@…  l’adresse électronique nominative est professionnelle par ex : nom.prénom@nomdelasociete.fr, à la double condition que : - le professionnel ait été informé lorsqu’il a communiqué son adresse électronique de la possibilité de s’opposer gratuitement à toute utilisation commerciale de ses coordonnées, - l’objet de la sollicitation soit en rapport avec les fonctions exercées à titre professionnel par le destinataire du message. » Extrait du site de la CNIL – Décembre 2009 (*source www.cnil.fr) ) :
  8. 8. La stratégie éditoriale o A qui parle-t-on? o que dit-on? o Comment? o quand?Décembre 2010 - Emailing et newsletter –
  9. 9. Stratégie éditoriale : les 10 questions clés1. Les principales cibles à envisager : sont ils consommateurs / clients, prospects, journalistes, actionnaires & investisseurs ou partenaires?2. Quels objectifs : sont ils adaptés aux besoins de l ’entreprise et à la réflexion stratégique web?3. Pour chacune de ces cibles : quelle est l’information prioritaire attendue et les réactions souhaitées?4. Quelle fréquence d’expédition?5. Quelle personnalisation?6. Quelle valeur ajoutée apporte la newsletter : lister ses avantages (points forts) à mettre en avant, et ceux des concurrents.7. Quels modes de traitement de l’information : la place de l’image, les liens vers le site?8. Les grands principes de mise en page : maquette, typo, publicité?9. Quel mode de fonctionnement : gouvernance éditoriale, directeur rédaction, chef de rédaction?10. Relais éventuels de certaines informations : sur des réseaux sociaux (FaceBook, Twitter). Marc Laliat, Consultant Webmarketing & Décembre 2010 - Emailing et newsletter – stratégie éditoriale 9
  10. 10. Mise en place du flux d’informationL’organisation du contenuInformation Traitement de image/texte Volumétrie Fréquence Producteur ou l’information contributeurListe les CIBLES (son lectorat) Lister les INFORMATION attendues, les récations souhaitées
  11. 11. Une structure adaptée o A qui parle-t-on? o que dit-on? o Comment? o quand?Décembre 2010 - Emailing et newsletter –
  12. 12. Règles de présentationStructure de newsletter informative 1 IDENTITE EMETTEUR Transmettre a un ami LOGO1. Rappel de l’abonnement: date, n° x, Courriel d’information2. Quelle fréquence, quelle « ligne éditoriale ». 2 SOMMAIRE / EDITO Lire3. Hiérarchisation de l’information4. La qualité du contenu 1. Personnalisation 3 Titre 1 Lire 2. Pertinence (intérêt de l’information pour la cible) Titre 1 3. Éditorial soigné (règles du journalisme web) Lire 4. Qualité visuelle : ergonomie, images5. Ergonomie et clarté Titre 1 Lire Lien désabonnement COORDONNEES COMPLETES Décembre 2010 - Emailing et newsletter – contact, copyright , lien vers site
  13. 13. 2 1 3Un exemple réussi en BtB 4 4 4 4o L’expéditeur (1)o L’objet (2) du messageo L’entête ou «header » (3)o Le corps du message (4) 5 o Logo+édito o Le rubricage o Accroche+image/texte) (4) o Les services (4)o L’espace de prévisualisation (5)o Le «pied de page» ou «footer» (6) 6 Décembre 2010 - Emailing et newsletter –
  14. 14. Etre lu ! o Comment optimiser l’écriture sur internet? o Quel traitement de l’information?Décembre 2010 - Emailing et newsletter –
  15. 15. Qui ? Quoi ? Sujet le plus récent, important ou proche Quand? Où? Comment? texte explicatif Informations plus générales des détail La chute Marc Laliat, Consultant Webmarketing &Décembre 2010 - Emailing et newsletter – Stratégie éditoriale 15
  16. 16. Tendances o Comment attirer l’attention o par des contenus pertinentsDécembre 2010 - Emailing et newsletter –
  17. 17. 1. Les témoignages, des testimoniaux 2. Les livres blancs à diffuser largement 3. Les vidéos en complément du texte ou en tutoriaux Marc Laliat, Consultant Webmarketing &Décembre 2010 - Emailing et newsletter – Stratégie éditoriale 17
  18. 18. Analyse o Construire son tableau de bord o Quels sujets intéressent?Décembre 2010 - Emailing et newsletter – Marc Laliat, Consultant Webmarketing & 18 Stratégie éditoriale
  19. 19. Tableau de bord mensuel Evaluation des performances (Moyennes du marché*) supérieur à 90%.06 Sept newsletter = 20-40% 2010 supérieur à 2,5%. supérieur à 15%. inférieur à 0,30%. = 1 plainte pour spam ! supérieur à 90%.04 août newsletter = 20-40% 2010 supérieur à 2,5%. supérieur à 15%. inférieur à 0,30%. = 0 plainte ! supérieur à 90%.07 juillet newsletter = 20-40% 2010 supérieur à 2,5%. supérieur à 15%. inférieur à 0,30%. = 0 plainte !
  20. 20. Tableau de bord mensuel Sept 20101. Identifier les zones cliquées2. Identifier les populations intéressées par un sujet particulier3. Segmenter la base de données en fonction des centres d’interêt.
  21. 21. Délivrabilité o Quel outil choisir? o Comment optimiser l’expédition d’une newsletter?Décembre 2010 - Emailing et newsletter – Marc Laliat, Consultant Webmarketing & 21 Stratégie éditoriale
  22. 22. « Délivrabilité » de la newsletter« Concerne la chaîne de réalisation d’une campagne d’emailing, c’est-à-dire : 1. Méthodes de constitution du fichier 2. qualification et hygiène de la base de contacts 3. Rédaction du message (le fond et la forme), 4. Segmentation (adresser les bons utilisateurs), 5. Type d’encodage du message: ISO-8859-1 ou UTF8 6. Pression (nb de messages reçus par unité de temps), 7. Respect des lois des pays des destinataires 8. Relations avec les fournisseurs d’accès à Internet. » Extrait Dolist v8«Délivrabilité = Faire en sorte que les messages atteignent leur cible ». Marc Laliat, Consultant Webmarketing & Décembre 2010 - Emailing et newsletter – Stratégie éditoriale 22
  23. 23. Cas du B to B (« business to business » c’est-à-dire la communication entre professionnels)Décembre 2010 - Emailing et newsletter – Marc Laliat, Consultant Webmarketing & 23 Stratégie éditoriale
  24. 24. Les 5 règles pour réussir sa newsletter en BtoB 1. Respecter le destinataire (sujet) 2. Optimiser la lisibilité (clarté) 3. Offrir un contenu informatif (le fond) 4. Personnaliser l’envoi et les contenus 5. Garantir la fréquence denvoi Marc Laliat, Consultant Webmarketing &Décembre 2010 - Emailing et newsletter – Stratégie éditoriale 24

×