1) INTRODUCTION
2) Definition (volcanisme – volcan)
3) Les composants d’un volcan
4) Les differents types du volcan
5) L’e...
Le volcanisme est devenu un phénomène très discuté par les
chercheurs dans le domaine de la géologie.
Dans notre exposée n...
Le « volcanisme » est l'ensemble des phénomènes associés aux
volcans et à la présence de magma.
-Un volcan est un conduit ...
Le cratère (bouche éruptive):est le haut du volcan. C'est l'endroit où
sort la lave.
La cheminée principale:est le lieu de...
La lave est une roche en fusion, plus ou moins fluide, émise par un
volcan lors d’une éruption.
La lave est issue d'un mag...
 Deux grands types de volcans existent sur Terre :
 les «volcans rouges » aux éruptions effusives relativement
calmes et...
Une éruption volcanique est un phénomène
géologique caractérisé par l'émission de laves
et/ou de téphras par un volcan.
Les différentes étapes de l'éruption
volcanique:
Eruptions fissurales
 1) Sans explosions : des laves très fluides se
déversant à partir des fissures del'écorce.
 2) Ave...
Eruptions punctiformes
On distingue :
 Les caldeiras d'explosions : Le terme caldeira veut dire «
chaudron ». C’est une
e...
Les types d’éruption
Éruptions effusives
 Les éruptions effusives émettent des laves basaltiques,
pauvres en silice et do...
Éruption hawaïenne
 L'éruption hawaïenne est
caractérisée par des laves très
fluides, basaltiques et pauvres
en silice ce...
Éruption strombolienne
 Style intermédiaire entre
les types hawaïen et
vulcanien, le type
strombolien émet des laves
moye...
 Les éruptions explosives
émettent quant à elles des
laves andésitiques, riches
en silice et donc très
visqueuses et libé...
Éruption vulcanienne
 Les laves basaltiques
fluides s'écoulent plus
difficilement dans le
type vulcanien car elles
sont p...
Éruption peléenne
 Dans ce type
d'éruption, la lave
pâteuse ne s'écoule
quasiment pas et a
tendance à former un
dôme de l...
Éruption plinienne Dans ce type d'éruption, la lave
est extrêmement pâteuse car très
riche en silice. Les gaz
volcaniques...
Éruption surtseyenne
 Les éruptions surtseyennes
sont des éruptions phréato-
magmatiques qui mettent en
cause de grandes ...
Lorsqu’un magma arrive à proximité de la surface terrestre, il se dégaze et se
transforme alors en plusieurs produits :
le...
CONCLUSION
Volcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab
Volcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Volcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab

1 209 vues

Publié le

c'est une présentation réaliser par LAMKIRICH Rabab concernant les volcans leur formation et ses types

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 209
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Volcanisme1(new) LAMKIRICH Rabab

  1. 1. 1) INTRODUCTION 2) Definition (volcanisme – volcan) 3) Les composants d’un volcan 4) Les differents types du volcan 5) L’eruption et ces types 6) les produits d’ une eruption 7) CONCLUSION
  2. 2. Le volcanisme est devenu un phénomène très discuté par les chercheurs dans le domaine de la géologie. Dans notre exposée nous allons essayer de mettre en vedette cet phénomène géologique mystérieux. donc:  Qui ce que ça veut dire le volcanisme? et un volcan?  Quels sont les composants d’un volcan? Et ces types?  qui est ce qu’une éruption et quels sont ces types?
  3. 3. Le « volcanisme » est l'ensemble des phénomènes associés aux volcans et à la présence de magma. -Un volcan est un conduit permettant du magma de parvenir à la surface d'une planète. -D'après la théorie de la tectonique des plaques, le volcanisme est intimement lié aux mouvements des plaques tectoniques. En effet, c'est en général à la frontière entre deux plaques que les conditions sont réunies pour la formation de volcans
  4. 4. Le cratère (bouche éruptive):est le haut du volcan. C'est l'endroit où sort la lave. La cheminée principale:est le lieu de transit privilégié du magma de la chambre magmatique vers la surface Les cheminées latérales: sont crées par la pression du magma. La chambre magmatique :est le lieu qui contient le magma remonté du centre de la terre. Un volcan est formé de différentes structures que l'on retrouve en général chez chacun d'eux
  5. 5. La lave est une roche en fusion, plus ou moins fluide, émise par un volcan lors d’une éruption. La lave est issue d'un magma. Le magma est un liquide très chaud qui provient de la fusion partielle des roches situées en profondeur. Les laves se solidifient rapidement par refroidissement au contact du sol, de l’atmosphère ou de l’eau et forment alors des roches volcaniques, comme par exemple les basaltes (issus des laves des volcans effusifs) ou les andésites (issues des volcans explosifs).
  6. 6.  Deux grands types de volcans existent sur Terre :  les «volcans rouges » aux éruptions effusives relativement calmes et émettant des laves fluides sous la forme de coulées. Ce sont les volcans de «point chaud », et les volcans d' « accrétion » principalement représentés par les volcans sous-marins des dorsales océaniques ;  les « volcans grais » aux éruptions explosives et émettant des laves pâteuses et des cendres sous la forme de nuées ardentes ou coulées pyroclastiques et de panaches volcaniques. Ils sont principalement associés au phénomène de subduction comme les volcans de la « ceinture de feu du pacifique ».
  7. 7. Une éruption volcanique est un phénomène géologique caractérisé par l'émission de laves et/ou de téphras par un volcan.
  8. 8. Les différentes étapes de l'éruption volcanique:
  9. 9. Eruptions fissurales  1) Sans explosions : des laves très fluides se déversant à partir des fissures del'écorce.  2) Avec explosions limitées : type islandais dont la fissure modeste au départ peut évoluer à des explosions fortes. Le volcanisme fissurai plus ou moins explosif est à l'origine de l'expansion du fond des océans.
  10. 10. Eruptions punctiformes On distingue :  Les caldeiras d'explosions : Le terme caldeira veut dire « chaudron ». C’est une explosion unique et violente volatilisant un volume important de matériaux.  b) Les éruptions répétées (sans phases paroxysmales importantes) : ce sont celles des volcans en activité constante ou pénéconstante.  c) Les éruptions paroxysmales. Très souvent, il s'agit d'une éruption avec caldeira originelle (d'explosion ou de subsidence). Le type extrême est l'éruption péléenne avec phénomènes de nuées ardentes et lave semi-solide.
  11. 11. Les types d’éruption Éruptions effusives  Les éruptions effusives émettent des laves basaltiques, pauvres en silice et donc très fluides et libérant leurs gaz volcaniques facilement. Les éruptions sont relativement calmes, sans grandes explosions et produisant de grandes coulées de lave
  12. 12. Éruption hawaïenne  L'éruption hawaïenne est caractérisée par des laves très fluides, basaltiques et pauvres en silice ce qui permet un écoulement le long des flancs du volcan parfois sur des dizaines de kilomètres. Le dégazage de la lave est très aisé et son éjection peut se faire soit sous la forme de fontaines de laves de plusieurs centaines de mètres de hauteur et au débit régulier, soit sous la forme d'un lac de lave plus ou moins temporaire prenant place dans un cratère. •Schéma d'une éruption hawaïenne.
  13. 13. Éruption strombolienne  Style intermédiaire entre les types hawaïen et vulcanien, le type strombolien émet des laves moyennement fluides sous forme de coulées et des tephras comme des bombes volcaniques, des scories, etc projetés par des explosions fréquentes. Un nuage de cendre peut s'élever à quelques centaines de mètres de hauteur Schéma d'une éruption strombolienne
  14. 14.  Les éruptions explosives émettent quant à elles des laves andésitiques, riches en silice et donc très visqueuses et libérant leurs gaz volcaniques difficilement. Ces éruptions ne forment pas de coulée de lave mais s'accompagnent plutôt d'explosions produisant de grandes quantités de cendres donnant naissance à des nuées ardentes et des panaches volcaniques
  15. 15. Éruption vulcanienne  Les laves basaltiques fluides s'écoulent plus difficilement dans le type vulcanien car elles sont plus riches en silice et leur dégazage est moins aisé. Des fontaines et des projections de lave donnent naissance à des coulées qui descendent le long du volcan et peuvent atteindre des constructions en contrebas. Schéma d'une éruption vulcanienne.
  16. 16. Éruption peléenne  Dans ce type d'éruption, la lave pâteuse ne s'écoule quasiment pas et a tendance à former un dôme de lave. Celui-ci, sous la pression du magma, peut se désagréger ou exploser en produisant des nuées ardentes et des panaches volcaniques. Schéma d'une éruption peléenne
  17. 17. Éruption plinienne Dans ce type d'éruption, la lave est extrêmement pâteuse car très riche en silice. Les gaz volcaniques ne pouvant se libérer, la pression augmente dans la chambre magmatique et produit des explosions qui pulvérisent la lave et parfois le volcan en projetant des cendres à des dizaines de kilomètres de hauteur, atteignant ainsi la stratosphère. Le panache volcanique retombe en général sous son propre poids et dévaste les flancs du volcan à des kilomètres à la ronde. Schéma d'une éruption plinienne
  18. 18. Éruption surtseyenne  Les éruptions surtseyennes sont des éruptions phréato- magmatiques qui mettent en cause de grandes quantités d'eau. Il s'agit en général d'éruptions sous-marines ou sous-lacustres proches de la surface, en général moins de cent mètres de profondeur, ou sous-glaciaires lorsque la chaleur du magma parvient à faire fondre de grandes quantités de glace Schéma d'une éruption surtseyenne
  19. 19. Lorsqu’un magma arrive à proximité de la surface terrestre, il se dégaze et se transforme alors en plusieurs produits : les gaz : au cours d’une éruption, un milliard de tonnes de gaz peut être relâché dans l’atmosphère. Leurs compositions varient selon le magma originel. Les trois principaux gaz émis par les édifices volcaniques sont, par ordre d’importance, la vapeur d’eau (H2O), le dioxyde de carbone (CO2) et l’anhydride sulfureux (SO2). En quantité bien moindre, mais avec des conséquences loin d’être négligeables, on retrouve également le monoxyde de carbone (CO), l’acide chlorhydrique (HCl), l’hydrogène (H2), l’hydrogène sulfuré (H2S) et le soufre (S2). les liquides : le magma, une fois dégazé, peut être émis sous forme de lave et s’épandre en coulées. les solides : au sein de cette fraction solide, appelée tephras (cendres en grec), on distingue trois familles en fonction de la taille de l’élément : les bombes (plus de 64 mm), les lapilli (de 2 à 64 mm) et les cendres (moins de 2 mm). Ils sont projetés dans l’atmosphère, d’autant plus loin qu’ils sont légers.
  20. 20. CONCLUSION

×