Marc Touati,  Directeur Général de Global Equities Président du cabinet de conseil ACDEFI, www.acdefi.com mtouati@global-e...
<ul><li>Introduction : Krach, boom… et demain ? </li></ul><ul><li>1. Quid des marchés des matières premières ? </li></ul><...
Introduction : Krach, boom… et demain ? <ul><li>Les conséquences économiques et financières de la crise financière de 2007...
Le concours de beauté négatif <ul><li>Le  concours de beauté négatif continue : </li></ul><ul><li>Depuis la faillite de Le...
Une crise financière historique mais non-systémique
Le krach de 1929 s’éloigne. Evolution du Dow Jones lors des quatre grandes crises des 100 dernières années.
Les arguments pour le rebond ne manquent pas… <ul><li>Les prix pétroliers et des matières premières restent faibles </li><...
<ul><li>Quid des marchés de matières premières ?  </li></ul>
1. Le Pétrole s’assagit
2. L’offre et la demande de pétrole s’équilibrent.
3. Moins de pétrole pour plus de croissance.
4. L’impact inflationniste des prix pétroliers est de plus en plus faible.
5. La R&D : l’enjeu des années 2010. Sources : FMI
6. Les cours de l’ensemble des matières premières se stabilisent
7. La spéculation a aussi joué sur le blé...
8. Et l’or dans tout ça ?
9. L’or cher ne résistera pas au rebond des marchés boursiers.
10. La reflation oui, l’hyperinflation non ! <ul><li>Au moins sept facteurs empêcheront le retour de l’hyperinflation : </...
<ul><li>Etats-Unis : le plus dur est passé. </li></ul>
1. La croissance mondiale ne peut se passer de l’Oncle Sam Sources : BEA, Datastream
2. Etats-Unis : la récession est terminée.
3. La reprise de l’investissement s’annonce forte,...
4. …  celle de la production industrielle aussi .
5. Un krach immobilier historique et après ? Sources : BEA, Bloomberg
6.  Quid de la  jobless recovery  ?
7. La reprise de l’emploi suivra forcément celle de l’activité.
8. Les salaires réels sont conséquent.
9. Le rebond de la consommation est conséquent.
10. Le déficit extérieur se réduit de plus en plus Sources :  BEA, Datastream
11. L’action de Fed commence à produire ses effets Sources :  BEA, Datastream
12. La planche à billets… Actif Passif Bilan d’une banque centrale Monnaie en circulation (billets et dépôts) <ul><li>Cont...
13.  La Fed limitera la hausse des taux longs .
14. Tous pour la croissance <ul><li>Synthèse de l’impulsion économique aux Etats-Unis en 2009 et 2010 : </li></ul><ul><li>...
<ul><li>Japon et pays émergents : quelle sortie de crise ? </li></ul>
1. Les pays émergents tirent la croissance mondiale. Sources :  FMI, Prévisions Global Equities
2 – Le Japon dans la tourmente…
3 – Taux zéro mais yen fort…
4 – Un yen vraiment trop déconnecté de la réalité économique.
5 – Le rebond japonais reste très fragile.
6. La Chine ne cèdera pas aux Occidentaux. Sources :  Banque Populaire de Chine
7.  La santé insolente de l’économie chinoise.
8.  La Chine dispose en plus de quatre airbags décisifs <ul><li>Un taux d’épargne de 50 % du PIB </li></ul><ul><li>Un taux...
9. Des réserves de changes inépuisables ? Source : FMI
10. L’Europe de l’Est, un nouveau subprime ?
11. La Hongrie en pleine stagflation.
12. La Russie s’est effondrée...
13. Ukraine : descente aux enfers...
14. La Turquie souffre de plus en plus.
<ul><li>Euroland : Vers une lente sortie de récession. </li></ul>
1. Zone euro : la sortie de récession se confirme.  Sources :  Eurostat, Datastream
2. L’industrie et les services retrouvent de l’allant Sources :  Eurostat, Reuters
3. L’Allemagne est déjà sortie de la récession, mais… Sources :  Bundesbank, IFO
4. L’Italie est en récession depuis 2001 ! Source :  ISAE
5. L’Espagne souffre de plus en plus Source :  INE, Eurostat
6. La zone euro en convalescence Sources : Eurostat, Prévisions Global Equities
7. La BCE a trop joué avec le feu…
8.  La BCE anticipera la remontée de l’inflation . D’octobre 2009 à décembre 2010 : prévisions Global Equities
9 .  Jean-Claude Trichet devrait relire le Trait é  de Maastricht. Article 105 du Traité de Maastricht : L'objectif  princ...
10. Des taux Taylor très instructifs En 2009 : En 2010 :
11.  Un euro/dollar intimement lié au spread de taux directeurs BCE/Fed .
12.  Les achats d’or de la Chine pèsent sur l’once d’or mais aussi sur l’euro/dollar   .
13.  Les taux longs en faveur d’un dollar moins faible, …
14.  L’euro finira par revenir vers ses niveaux normaux Sources : Datastream, Calculs Global Equities
15.  Un euro vraiment trop fort par rapport aux écarts de croissance passés et surtout à venir  .
16. La hausse de l’euro reste dangereuse.
<ul><li>France : la tôle ondulée. </li></ul>
1. France : la reprise oui, l’euphorie non.
2. La bulle immobilière se dégonfle Sources : INSEE, Rexecode
3. Lorsque les prix baissent, la demande se reforme... Source : INSEE
4. La consommation toujours en dents de scie… Source :  INSEE
5. Un déficit public de plus en plus abyssal… Source : INSEE
6. Un grand emprunt pour un grand danger. La dette publique française : 20 % du PIB en 1980, 35 % en 1991, 60 % en 2003, 8...
Sources : OCDE, ACDEFI 7 .  En finir avec le « plus de dette pour moins de croissance ».
8 .  Des recettes fiscales de près de 45 % du PIB. Source: Eurostat Recettes fiscales en % du PIB en 2007
Soit une hausse de + 467 % en valeur de 1978 à 2008, plus de 35 points de plus que le PIB en valeur. A ce rythme et avec l...
<ul><li>Face à l’adversité ambiante, les entreprises françaises doivent adopter au moins une des trois stratégies suivante...
11. Les clés de la sortie de crise pour les entreprises. <ul><li>La gestion des Hommes et des Femmes : développer « l’intr...
<ul><li>Conclusion : les marchés boursiers enfin sur la bonne voie ? </li></ul>
1 - Les marchés boursiers rebondissent toujours pendant la récession...   Source :  Datastream
2.  Les bourses remontent et disposent encore d’un potentiel conséquent .
3.  Le Dow Jones, indicateur avancé de la croissance mondiale .
4.  La faiblesse des taux directeurs soutient de poids pour les marchés boursiers.
5. Des valorisations boursières améliorées mais encore très raisonnables. Source :  Factset
6. Quel couple « rendement-risque » optimal ?
7. Les secteurs boursiers de la reprise <ul><li>Travaux publics (Bouygues, Vinci, Holcim, Lafarge) </li></ul><ul><li>Techn...
Annexe 1  :  Prévisions économiques internationales
Annexe 2  :  Prévisions financières * Niveaux à 15h15 (heure de Paris)
Entreprise d’Investissement 23, rue Balzac  — 75008 Paris Standard  +33(0) 1 444 333 00 — Fax +33(0) 1 70 70 19 19 Recherc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Marc Touati Apm PB Octobre2009

1 165 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 165
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Marc Touati Apm PB Octobre2009

  1. 1. Marc Touati, Directeur Général de Global Equities Président du cabinet de conseil ACDEFI, www.acdefi.com mtouati@global-equities.com Tél : 01 444 333 80 Perspectives économiques et financières françaises et internationales 2009-2010 : Après la crise, la reprise ? APM – Octobre 2009
  2. 2. <ul><li>Introduction : Krach, boom… et demain ? </li></ul><ul><li>1. Quid des marchés des matières premières ? </li></ul><ul><li>2. Etats-Unis : le plus dur est passé. </li></ul><ul><li>3. Japon et pays émergents : quelle sortie de crise ? </li></ul><ul><li>4. Euroland : vers une lente sortie de récession. </li></ul><ul><li>5. France : la tôle ondulée. </li></ul><ul><li>Conclusion : les marchés boursiers enfin sur la bonne voie ? </li></ul>Plan de Présentation
  3. 3. Introduction : Krach, boom… et demain ? <ul><li>Les conséquences économiques et financières de la crise financière de 2007-2008 sont nombreuses : </li></ul><ul><ul><li>Fragilisation et crise du système bancaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Panique boursière </li></ul></ul><ul><ul><li>Dollar faible </li></ul></ul><ul><ul><li>Réallocation d’actifs vers les marchés des matières premières </li></ul></ul><ul><ul><li>Pétrole cher et flambée des matières premières </li></ul></ul><ul><ul><li>Augmentation de l’inflation </li></ul></ul><ul><ul><li>R alentissement économique mondial </li></ul></ul><ul><ul><li>… et le cercle pernicieux continue </li></ul></ul>
  4. 4. Le concours de beauté négatif <ul><li>Le concours de beauté négatif continue : </li></ul><ul><li>Depuis la faillite de Lehman Brothers, la défiance s’est installée </li></ul><ul><li>Le retour d’une récession mondiale </li></ul><ul><li>L’Iran pourrait refaire parler d’elle </li></ul><ul><li>Fébrilité des marchés actions et des banques internationales </li></ul><ul><li>Crise des cartes bancaires aux Etats-Unis </li></ul><ul><li>Nouvelle crise bancaire … </li></ul>
  5. 5. Une crise financière historique mais non-systémique
  6. 6. Le krach de 1929 s’éloigne. Evolution du Dow Jones lors des quatre grandes crises des 100 dernières années.
  7. 7. Les arguments pour le rebond ne manquent pas… <ul><li>Les prix pétroliers et des matières premières restent faibles </li></ul><ul><li>Les banques ont été sauvées des deux côtés de l’Atlantique et retrouvent une meilleure santé </li></ul><ul><li>Les banques centrales ont baissé drastiquement leurs taux directeurs </li></ul><ul><li>Les relances budgétaires sont massives (5 000 milliards de dollars pour la planète) </li></ul><ul><li>Le G20, les Etats-Unis, l’Europe, la Chine et le FMI sont unis pour sauver le système </li></ul><ul><li>Les entreprises cotées restent sous-valorisées </li></ul><ul><li>La fin du mark to market sera bientôt généralisée </li></ul><ul><li>Les fonds souverains et privés cumulent plus de 4 000 milliards de dollars de liquidités </li></ul>
  8. 8. <ul><li>Quid des marchés de matières premières ? </li></ul>
  9. 9. 1. Le Pétrole s’assagit
  10. 10. 2. L’offre et la demande de pétrole s’équilibrent.
  11. 11. 3. Moins de pétrole pour plus de croissance.
  12. 12. 4. L’impact inflationniste des prix pétroliers est de plus en plus faible.
  13. 13. 5. La R&D : l’enjeu des années 2010. Sources : FMI
  14. 14. 6. Les cours de l’ensemble des matières premières se stabilisent
  15. 15. 7. La spéculation a aussi joué sur le blé...
  16. 16. 8. Et l’or dans tout ça ?
  17. 17. 9. L’or cher ne résistera pas au rebond des marchés boursiers.
  18. 18. 10. La reflation oui, l’hyperinflation non ! <ul><li>Au moins sept facteurs empêcheront le retour de l’hyperinflation : </li></ul><ul><li>En dépit d’une inévitable augmentation, les prix des matières premières ne devraient pas flamber comme l’an passé ; </li></ul><ul><li>La reprise qui se dessine à l’échelle de la planète restera molle ; </li></ul><ul><li>Cette croissance modérée ne permettra aucunement de tendre les taux d’utilisation des capacités de production sur des niveaux élevés ; </li></ul><ul><li>Le chômage demeure élevé et ne repartira à la baisse qu’à partir du printemps 2010 ; </li></ul><ul><li>Le fort degré de concurrence internationale empêchera les entreprises d’augmenter leurs prix de façon excessive ; </li></ul><ul><li>les banques centrales auront toute latitude pour remonter leurs taux directeurs et contrecarrer par là même tout dérapage inflationniste ; </li></ul><ul><li>L’appréciation du dollar en 2009-2010 devrait apporter son lot de désinflation importée aux Etats-Unis. </li></ul>
  19. 19. <ul><li>Etats-Unis : le plus dur est passé. </li></ul>
  20. 20. 1. La croissance mondiale ne peut se passer de l’Oncle Sam Sources : BEA, Datastream
  21. 21. 2. Etats-Unis : la récession est terminée.
  22. 22. 3. La reprise de l’investissement s’annonce forte,...
  23. 23. 4. … celle de la production industrielle aussi .
  24. 24. 5. Un krach immobilier historique et après ? Sources : BEA, Bloomberg
  25. 25. 6. Quid de la jobless recovery ?
  26. 26. 7. La reprise de l’emploi suivra forcément celle de l’activité.
  27. 27. 8. Les salaires réels sont conséquent.
  28. 28. 9. Le rebond de la consommation est conséquent.
  29. 29. 10. Le déficit extérieur se réduit de plus en plus Sources : BEA, Datastream
  30. 30. 11. L’action de Fed commence à produire ses effets Sources : BEA, Datastream
  31. 31. 12. La planche à billets… Actif Passif Bilan d’une banque centrale Monnaie en circulation (billets et dépôts) <ul><li>Contreparties de la Masse Monétaire : </li></ul><ul><li>Or </li></ul><ul><li>Devises </li></ul><ul><li>Titres </li></ul>
  32. 32. 13. La Fed limitera la hausse des taux longs .
  33. 33. 14. Tous pour la croissance <ul><li>Synthèse de l’impulsion économique aux Etats-Unis en 2009 et 2010 : </li></ul><ul><li>En 2009 : </li></ul><ul><li>- Baisse des prix des matières premières : 300 milliards de dollars </li></ul><ul><li>- Baisse des remboursements d’emprunts via la baisse des taux d’intérêt : 350 milliards </li></ul><ul><li>- Relance budgétaire : 200 milliards. </li></ul><ul><li>Impulsion totale en 2009 : environ 850 milliards de dollars, soit 6 % du PIB américain </li></ul><ul><li>En 2010 : </li></ul><ul><li>Relance budgétaire de 450 milliards de dollars </li></ul><ul><li>Soit un total de 1 300 milliards de dollars sur deux ans. </li></ul>
  34. 34. <ul><li>Japon et pays émergents : quelle sortie de crise ? </li></ul>
  35. 35. 1. Les pays émergents tirent la croissance mondiale. Sources : FMI, Prévisions Global Equities
  36. 36. 2 – Le Japon dans la tourmente…
  37. 37. 3 – Taux zéro mais yen fort…
  38. 38. 4 – Un yen vraiment trop déconnecté de la réalité économique.
  39. 39. 5 – Le rebond japonais reste très fragile.
  40. 40. 6. La Chine ne cèdera pas aux Occidentaux. Sources : Banque Populaire de Chine
  41. 41. 7. La santé insolente de l’économie chinoise.
  42. 42. 8. La Chine dispose en plus de quatre airbags décisifs <ul><li>Un taux d’épargne de 50 % du PIB </li></ul><ul><li>Un taux d’investissement de 45 % du PIB </li></ul><ul><li>Une dette publique de seulement 18 % du PIB </li></ul><ul><li>Des réserves de change de 2 130 milliards de dollars </li></ul>
  43. 43. 9. Des réserves de changes inépuisables ? Source : FMI
  44. 44. 10. L’Europe de l’Est, un nouveau subprime ?
  45. 45. 11. La Hongrie en pleine stagflation.
  46. 46. 12. La Russie s’est effondrée...
  47. 47. 13. Ukraine : descente aux enfers...
  48. 48. 14. La Turquie souffre de plus en plus.
  49. 49. <ul><li>Euroland : Vers une lente sortie de récession. </li></ul>
  50. 50. 1. Zone euro : la sortie de récession se confirme. Sources : Eurostat, Datastream
  51. 51. 2. L’industrie et les services retrouvent de l’allant Sources : Eurostat, Reuters
  52. 52. 3. L’Allemagne est déjà sortie de la récession, mais… Sources : Bundesbank, IFO
  53. 53. 4. L’Italie est en récession depuis 2001 ! Source : ISAE
  54. 54. 5. L’Espagne souffre de plus en plus Source : INE, Eurostat
  55. 55. 6. La zone euro en convalescence Sources : Eurostat, Prévisions Global Equities
  56. 56. 7. La BCE a trop joué avec le feu…
  57. 57. 8. La BCE anticipera la remontée de l’inflation . D’octobre 2009 à décembre 2010 : prévisions Global Equities
  58. 58. 9 . Jean-Claude Trichet devrait relire le Trait é de Maastricht. Article 105 du Traité de Maastricht : L'objectif principal du SEBC est de maintenir la stabilité des prix. Sans préjudice de l'objectif de stabilité des prix, le SEBC apporte son soutien aux politiques économiques générales dans la Communauté, en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de la Communauté, tels que définis à l'article 2 . Article 2 : La Communauté a pour mission, par l'établissement d'un marché commun, d'une union économique et monétaire et par la mise en œuvre des politiques ou des actions communes visées aux articles 3 et 3 A, de promouvoir un développement harmonieux et équilibré des activités économiques dans l'ensemble de la Communauté, une croissance durable et non inflationniste respectant l'environnement, un haut degré de convergence des performances économiques, un niveau d'emploi et de protection sociale élevé, le relèvement du niveau et de la qualité de vie , la cohésion économique et sociale et la solidarité entre les États membres.
  59. 59. 10. Des taux Taylor très instructifs En 2009 : En 2010 :
  60. 60. 11. Un euro/dollar intimement lié au spread de taux directeurs BCE/Fed .
  61. 61. 12. Les achats d’or de la Chine pèsent sur l’once d’or mais aussi sur l’euro/dollar .
  62. 62. 13. Les taux longs en faveur d’un dollar moins faible, …
  63. 63. 14. L’euro finira par revenir vers ses niveaux normaux Sources : Datastream, Calculs Global Equities
  64. 64. 15. Un euro vraiment trop fort par rapport aux écarts de croissance passés et surtout à venir .
  65. 65. 16. La hausse de l’euro reste dangereuse.
  66. 66. <ul><li>France : la tôle ondulée. </li></ul>
  67. 67. 1. France : la reprise oui, l’euphorie non.
  68. 68. 2. La bulle immobilière se dégonfle Sources : INSEE, Rexecode
  69. 69. 3. Lorsque les prix baissent, la demande se reforme... Source : INSEE
  70. 70. 4. La consommation toujours en dents de scie… Source : INSEE
  71. 71. 5. Un déficit public de plus en plus abyssal… Source : INSEE
  72. 72. 6. Un grand emprunt pour un grand danger. La dette publique française : 20 % du PIB en 1980, 35 % en 1991, 60 % en 2003, 80 % aujourd’hui. Dette publique avec le hors bilan : 120 % du PIB en 2009 Paiement des intérêts de la dette : 54 milliards d’euros en 2008 Et tout ça pour quoi ? Une croissance structurelle qui est passée de 2,5 % en 1990 à 1,3 % aujourd’hui Une dépense publique qui représente 54 % du PIB Une bulle de la dette (taux longs réels > taux de croissance)
  73. 73. Sources : OCDE, ACDEFI 7 . En finir avec le « plus de dette pour moins de croissance ».
  74. 74. 8 . Des recettes fiscales de près de 45 % du PIB. Source: Eurostat Recettes fiscales en % du PIB en 2007
  75. 75. Soit une hausse de + 467 % en valeur de 1978 à 2008, plus de 35 points de plus que le PIB en valeur. A ce rythme et avec le trou des retraites, la dette publique pourrait avoisiner les 80 % du PIB en 2012 Dépenses de fonctionnement des administrations publiques : 9 . Des dépenses de fonctionnement déraisonnables.
  76. 76. <ul><li>Face à l’adversité ambiante, les entreprises françaises doivent adopter au moins une des trois stratégies suivantes : </li></ul><ul><li>Stratégie de niches </li></ul><ul><li>et/ou </li></ul><ul><li>Stratégie de R&D </li></ul><ul><li>et/ou </li></ul><ul><li>Stratégie de croissance internationale </li></ul><ul><li>Et surtout, n’oublions pas qu’environ 93 % des 1,2 million de PME présentes dans l’Hexagone comptent moins de 10 salariés, un record dans le monde développé ! </li></ul>23 Septembre 2008 10 . Comment sortir de la crise par le haut ?
  77. 77. 11. Les clés de la sortie de crise pour les entreprises. <ul><li>La gestion des Hommes et des Femmes : développer « l’intraprenariat » </li></ul><ul><li>Le développement durable, mais attention pas de « durable » sans développement ! </li></ul><ul><li>Les performances des entreprises seront forcément liées au bien-être des salariés </li></ul><ul><li>La nécessité d’une transparence maximum dans le fonctionnement de l’entreprise, notamment au niveau des salaires (notion de « juste prix ») </li></ul><ul><li>La qualité et les services feront la différence </li></ul>
  78. 78. <ul><li>Conclusion : les marchés boursiers enfin sur la bonne voie ? </li></ul>
  79. 79. 1 - Les marchés boursiers rebondissent toujours pendant la récession... Source : Datastream
  80. 80. 2. Les bourses remontent et disposent encore d’un potentiel conséquent .
  81. 81. 3. Le Dow Jones, indicateur avancé de la croissance mondiale .
  82. 82. 4. La faiblesse des taux directeurs soutient de poids pour les marchés boursiers.
  83. 83. 5. Des valorisations boursières améliorées mais encore très raisonnables. Source : Factset
  84. 84. 6. Quel couple « rendement-risque » optimal ?
  85. 85. 7. Les secteurs boursiers de la reprise <ul><li>Travaux publics (Bouygues, Vinci, Holcim, Lafarge) </li></ul><ul><li>Technologies de l’Energie (CGC Veritas, SBM Offshore, Vallourec) </li></ul><ul><li>Technologies de l’information et de la communication (Cisco, Vivendi) </li></ul><ul><li>Biens d’équipement (Siemens, Nexans, Alstom, Schneider, Saint-Gobain) </li></ul><ul><li>3 Jokers : </li></ul><ul><li>Valeurs dollar (dans six mois) et notamment le luxe (LVMH, Richemont) </li></ul><ul><li>Banques, mais attention aux banques allemandes et autrichiennes </li></ul><ul><li>Situations spéciales : Santé (grippe A), Iberdrola (OPA possible) </li></ul>
  86. 86. Annexe 1 : Prévisions économiques internationales
  87. 87. Annexe 2 : Prévisions financières * Niveaux à 15h15 (heure de Paris)
  88. 88. Entreprise d’Investissement 23, rue Balzac — 75008 Paris Standard +33(0) 1 444 333 00 — Fax +33(0) 1 70 70 19 19 Recherche économique et financière Marc Touati Directeur des Etudes Economiques & Financières LD: +33 (0)1 444 333 80 [email_address] Le présent document a pour seul but d’informer, et son contenu ne doit être considéré ni comme une offre, ni comme une sollicitation d’offre, d’acheter ou de vendre un des instruments financiers, ni comme une offre contractuelle en général ; et aucune garantie n’est donnée concernant son exactitude, son caractère exhaustif ou sa transparence. Nous vous prions de bien vouloir solliciter l’avis de votre propre conseil juridique ou tout autre professionnel compétent concernant le contenu de ce message.   Les informations contenues dans ce document proviennent de sources dignes de foi mais ne peuvent être garanties. Les opinions et recommandations exprimées dans ce document reflètent le contexte actuel et elles peuvent être révisées à tout moment sans préavis. Le présent document et les informations qu’il contient ne peuvent être diffusés sans notre accord préalable. Jérôme Boué Economiste LD: +33 (0)1 444 333 77 [email_address] Luis Cameirao Assistant Stratégiste LD: +33 (0)1 444 333 69 [email_address]

×