ObjectifLe document présente une méthode de mise en place de la VoIP aumoyen du protocole H.323 et SCCP sur du matériel Ci...
I.     Qu’est-ce que GNS3 ?GNS3 est un simulateur (ou devrais-je dire Émulateur) de réseau graphique quipermet de simuler ...
* Simulation de commutateurs Ethernet, ATM et Frame Relay.* Export de la topologie sous forme dimage (JPEG, PNG, BMP and X...
Lancer l’exécutable GNS3   III. Configuration de DynamipsDynamips permet démuler les IOS binaires de Cisco. On doit le tél...
2. Indiquer à GNS3 le chemin de lexécutable de DynamipsCliquer sur Dynamips puis parcourir le fichier binaire de Dynamips ...
Choix du binaire DynamipsTester le bon fonctionnement du binaireCliquer sur « Tester » puis sur « Appliquer »Dimitri Lembo...
3. Ajouter des IOSOn crée un sous-répertoire IOS dans le répertoire de GNS3 dans lequel on vamettre nos IOS téléchargés. L...
Cliquer sur Sauvegarder puis fermer.Dimitri Lembokolo                      8
ArchitectureFigure 1 : schéma du DGK (Directory Gatekeeper)Le Directory Gatekeeper, identifié par ‘DGK’ dans son alias nam...
Lors du lancement on a ceci hors mit l’arrière-plan de l’émulateur qui n’est pasreprésenté ici, cette fenêtre nous permet ...
On donne un nom au routeur (on fait un clic droit sur et on clique à nouveau sur« changer le nom d’hôte)                  ...
Ajout du slot au routeur pour avoir une interface                                                    Clic « Ok »De même po...
Clic « Ok »Cliquer sur l’icône     pour le choix du câble de connexion entre le routeur etle nuage.Après le choix du câble...
On a se résultatCliquer sur l’icône   pour démarrer le routeurDimitri Lembokolo                                14
Clic droit sur routeur puis sur Console pour configurer le routeur.Dimitri Lembokolo                                      ...
Configuration du GateKeeperDimitri Lembokolo             16
Configuration des clients H323Clic sur OKDimitri Lembokolo                17
Tester des appels (l’appel sur ephony se fait en entrant le nom de l’appelant etnon le numéro exemple »was »)Dimitri Lembo...
Teste réussitPour sauvegarder les configurations, on fait un clic droit sur le routeur puis sur« Startup-Config »On a cett...
Cliquer sur « Charger depuis la nvram ».Cliquer sur « Ok »Encore « Ok »Dimitri Lembokolo                          20
IV. Création du réseau téléphonique Cisco   1. Présentation Cisco Call Manager ExpressLe Cisco Call Manager Express (CCM) ...
touches Speeddial)   - Call Manager 7.x :           Gain en stabilité             Gain en fonctionnalités comme les Local ...
b. Configuration de la téléphonie sur le routeur CMEDans un premier temps, nous configurons la téléphonie automatiquementà...
Comme dit précédemment les extensions possèdent un numéro et desoptions. Loption name de lephone-dn permet dindiquer le no...
c. Configuration de Cisco IP CommunicatorMenu/Preferences                                                                 ...
Connexion établie avec le numéro 1003, ainsi que le 1001, 1002 etc…Dimitri Lembokolo                                      ...
Test d’appel e entre 1001 et 1000Test réussiDimitri Lembokolo                   27
4. Les passerelles applicativesUne passerelle applicative (en anglais « gateway ») est un systèmematériel et logiciel perm...
b. Configuration de la destination patternTest d’appel entre client Cisco IP Phone et H323Test réussi (communication établ...
Idem pour la configuration de la zone ec2ltRemarque : Pour les raisons de conflit d’adresses IP, nous avons changétoutes l...
d. Configuration côté GateKeeperConclusionCe document nest quune manière de réaliser de la VoIP. Il existe en effetdautre ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

GNS3, VoIP, ToIP

23 688 vues

Publié le

avoir juste une idée ou l'info reckkkk

7 commentaires
5 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
23 688
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2 291
Commentaires
7
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

GNS3, VoIP, ToIP

  1. 1. ObjectifLe document présente une méthode de mise en place de la VoIP aumoyen du protocole H.323 et SCCP sur du matériel Cisco. Il présentele fonctionnement de la VoIP entre deux zone distantes composéed’un gatekeeper gérant des clients H.323 et un call manager expressgérant des endepoints SCCP dans chaque zone, et les zones sont à leurtour reliées par un directory gatekeeper. Certaines compétences enréseau seront nécessaires à la compréhension du document.Dimitri Lembokolo 1
  2. 2. I. Qu’est-ce que GNS3 ?GNS3 est un simulateur (ou devrais-je dire Émulateur) de réseau graphique quipermet de simuler des réseaux complexes.Pour permettre une simulation complète GNS3, le programme doit être lié avec :  Dynamips, Coeur du programme qui permet une emulation des IOS Cisco.  Dynagen, programme faisant la passerelle GNS3 et Dynamips.  Qemu, emulateur de PC virtualisé générique et open source.GNS3 est un excellent outil complémentaire pour faire de vrais labos, utilespour les ingénieurs réseaux, administrateur réseaux et tous les gens souhaitantpasser les certifications CISCO comme par exemple le CCNA, CCNP, CCIP,CCIE, etc...Il peut également être utilisé pour expérimenter les fonctionnalitées dIOS oupour vérifier des configurations destinées à être déployées sur de vrairouteurs.GNS3 est un logiciel libre qui fonctionne sur de multiples plateformes,incluant Windows, Linux, et MacOS XLe gros avantage de GNS3 est qu’il évite de dépenser beaucoup d’argent dansdes équipements CISCO qui coûtent très chers, et de pouvoir manipuler et tester,comme dans un environnement réel.Il n’est pas forcément facile à installer et à utiliser mais une fois qu’on a comprisson fonctionnement global, c’est une pure merveille.Pour ceux qui connaissent « Packet Tracer«, qui est extrêmement limité à mongoût, GNS3 est une Ferrari à côté et surtout gratuit, fonctionnant sur Linux maisaussi Windows. Packet Tracer est plutôt orienté « compréhension initiatique etludique » des réseaux. GNS3 quand à lui est un vrai simulateur car fonctionnantavec de vrais IOS CISCO. Cependant sachez que les IOS Cisco nécessaires aufonctionnement de GNS3 ne sont pas en téléchargement libre sur le site deCISCO, c’est d’ailleurs un des petit problèmes qui peuvent se poser à vous.Fonctionnalités* Conceptions de topologies réseau complexes et de grande qualité graphique.* Émulation de routeurs Cisco et de pare-feu PIXDimitri Lembokolo 2
  3. 3. * Simulation de commutateurs Ethernet, ATM et Frame Relay.* Export de la topologie sous forme dimage (JPEG, PNG, BMP and XPM).* Fichier de configuration compatible avec le format .NET de Dynagen.Remarque importante: Lutilisateur doit fournir ses propres images IOS pourutiliser GNS3Pour commencer :Je vais utiliser GNS3 sur une distribution Linux (Fedora 11) pour notre rapport,mais nous pouvons aussi le faire sur une autre distribution ou systèmed’exploitation (Windows, MacOS X)Donc pour commencer, Il va falloir télécharger GNS3 mais surtouttrouver également des IOS Cisco qui, malheureusement, ne sont pas entéléchargement « Libre ». En effet ils sont la propriété de CISCO… Je vouslaisse le soin de vous les procurer par vous-même. Sachant que pour ma part,j’utilise quasiment pour tous mes labs l’IOS du modèle/Chassis 3640. II. Installation de GNS3 1. Pré requis:On installe les paquets de python puisque GNS3 est écrit en Python etl’émulateur de terminal pour l’accès à la console du routeur.#yum install PyQt4 PyQt4-devel xterm 2. InstallationOn télécharger le fichier source:Lien de téléchargement du GNS3http://freefr.dl.sourceforge.net/project/gns-3/GNS3/0.7.4/GNS3-0.7.4-src.tar.gzDimitri Lembokolo 3
  4. 4. Lancer l’exécutable GNS3 III. Configuration de DynamipsDynamips permet démuler les IOS binaires de Cisco. On doit le télécharger etpréciser son emplacement à GNS3. Il faut s’assurer que GNS3 communiquebien avec Dynamips. Pour cela il faut : 1. Télécharger le binaire et le rendre exécutable[root@wastras GNS3]# wget http://www.ipflow.utc.fr/dynamips/dynamips-0.2.8-RC2-x86.bin[root@wastras GNS3]# chmod a+x dynamips-0.2.8-RC2-x86.binDimitri Lembokolo 4
  5. 5. 2. Indiquer à GNS3 le chemin de lexécutable de DynamipsCliquer sur Dynamips puis parcourir le fichier binaire de Dynamips Parcourir le chemin de l’exécutable DynamipsDimitri Lembokolo 5
  6. 6. Choix du binaire DynamipsTester le bon fonctionnement du binaireCliquer sur « Tester » puis sur « Appliquer »Dimitri Lembokolo 6
  7. 7. 3. Ajouter des IOSOn crée un sous-répertoire IOS dans le répertoire de GNS3 dans lequel on vamettre nos IOS téléchargés. L’ajout des IOS se fait comme suit : Parcourir l’image binaire pour le choix de l’IOS du routeurDimitri Lembokolo 7
  8. 8. Cliquer sur Sauvegarder puis fermer.Dimitri Lembokolo 8
  9. 9. ArchitectureFigure 1 : schéma du DGK (Directory Gatekeeper)Le Directory Gatekeeper, identifié par ‘DGK’ dans son alias name, prend encharge le routage inter domaine, n’enregistre pas les gateways. Ce shémacompte 1 directory gatekeeper.Dimitri Lembokolo 9
  10. 10. Lors du lancement on a ceci hors mit l’arrière-plan de l’émulateur qui n’est pasreprésenté ici, cette fenêtre nous permet d’enregistrer notre projet et desauvegarder les configurations et les IOS.Enregistrement du projet sous le nom de « validation » dans le répertoire/home/dimi/Pour notre cas, le routeur utilisé est : le routeur C7200Dimitri Lembokolo 10
  11. 11. On donne un nom au routeur (on fait un clic droit sur et on clique à nouveau sur« changer le nom d’hôte) On a ceci Clic « ok »Pour avoir la fenêtre qui suit, on fait un clic droit sur le routeur puis un autre clicsur « Configurer »Dimitri Lembokolo 11
  12. 12. Ajout du slot au routeur pour avoir une interface Clic « Ok »De même pour le nuage (clic droit/Configurer)Dimitri Lembokolo 12
  13. 13. Clic « Ok »Cliquer sur l’icône pour le choix du câble de connexion entre le routeur etle nuage.Après le choix du câble l’icône devientDimitri Lembokolo 13
  14. 14. On a se résultatCliquer sur l’icône pour démarrer le routeurDimitri Lembokolo 14
  15. 15. Clic droit sur routeur puis sur Console pour configurer le routeur.Dimitri Lembokolo 15
  16. 16. Configuration du GateKeeperDimitri Lembokolo 16
  17. 17. Configuration des clients H323Clic sur OKDimitri Lembokolo 17
  18. 18. Tester des appels (l’appel sur ephony se fait en entrant le nom de l’appelant etnon le numéro exemple »was »)Dimitri Lembokolo 18
  19. 19. Teste réussitPour sauvegarder les configurations, on fait un clic droit sur le routeur puis sur« Startup-Config »On a cette fenêtreDimitri Lembokolo 19
  20. 20. Cliquer sur « Charger depuis la nvram ».Cliquer sur « Ok »Encore « Ok »Dimitri Lembokolo 20
  21. 21. IV. Création du réseau téléphonique Cisco 1. Présentation Cisco Call Manager ExpressLe Cisco Call Manager Express (CCM) est un IPBX (système assurantl’acheminement de toute ou partie des communications en utilisant leprotocole IP) logiciel. Il permet à lentreprise détendre les services detéléphonie aux équipements réseaux comme les téléphones IP, lespasserelles VoIP ou encore les applications multimédia. Le CCM peutaussi gérer les conférences multimédia, les boites vocales, les softphones,les logiciels de messagerie instantanée ou encore les services SMS.Cisco Call Manager Express peut être installé sur un serveur de marqueHP ou IBM, ou être préinstallé sur les serveurs Cisco. Dans le cas dunserveur préinstallé, le CCM dispose de plus doptions. Les serveurspeuvent être montés en cluster permettant une fluidité du trafic ainsiquune tolérance de panne. - Call Manager 3.x et 4.x : Système téléphonique basé sur un OS Windows permettant des fonctionnalités de base : Téléphonie, conférence hardware et software, transcodage hardware, standard, filtrage patron/secrétaire, interception d’appel, parcage (action de mise en attente de la communication pour attendre que le récepteur soit prêt), meetme, musique d’attente, haute disponibilité, speeddial (Bouton de l’IPPhone directement associé à un numéro téléphonique), … - Call Manager 5.x : C’est la première version basé sur un système Linux. - Call Manager 6.x : Possibilité de cluster Support de nouveau codec Premier niveau de présence d’un utilisateur Speeddial BLF (BLF : Busy Lamp Field, permet de savoir qui est en train de téléphoner par un jeu de lumière sur lesDimitri Lembokolo 21
  22. 22. touches Speeddial) - Call Manager 7.x : Gain en stabilité Gain en fonctionnalités comme les Local Route Group Call Pickup améliorés (Call Pickup est une fonctionnalité qui permet de répondre à un appel de quelqu’un d’autre) 2. Dialogue entre trois Cisco IP CommunicatorObjectif : Réaliser larchitecture réseau ci-dessous et établir unecommunication vocale IP entre trois Cisco IP Communicator.Le plan de numérotation à mettre en œuvre : Cisco IP Cisco IP Cisco IP Communicator 1 Communicator 2 Communicator 3 Nom : Dimitri Charwel OdeNuméro : 1000 1001 1002 3. Configuration du routeur Cisco (IOS Cisco Call Manager Express)La configuration du routeur Cisco est létape la plus importante. En effetcest cet équipement réseau qui est à lorigine de la gestion des appelstéléphoniques de type IP. a. Configuration de linterface Fa0/0 du routeurLinterface Fa0/0 du routeur cisco est utilisée pour la communication entreles différents agents téléphoniques et lIOS Cisco Call Manager. C’estlIOS qui soccupe de la gestion de la téléphonie, de lintégration dunéquipement et de sa suppression au sein du réseau.(config)#interface Fa0/0(config-if)#ip address 192.168.1.47(config-if)#no shutdownDimitri Lembokolo 22
  23. 23. b. Configuration de la téléphonie sur le routeur CMEDans un premier temps, nous configurons la téléphonie automatiquementà laide de la commande telephony-service setup.L’option system message « nom » de telephone-service permet derenseigner le nom de l’entreprise ou du serviceMaintenant que le service téléphonique est activé et configuré, nousdevons créer 3 ephones qui accueilleront les 3 softphones, ainsi que 3extensions qui seront par la suite associées aux ephones.Dimitri Lembokolo 23
  24. 24. Comme dit précédemment les extensions possèdent un numéro et desoptions. Loption name de lephone-dn permet dindiquer le nomdaffichage de lappelant sur le terminal appelé (respectivement le nom delappelé sur le terminal de lappelant).Il y a aussi les options telles que :Label : pour afficher le nom sur l’écran du téléphone (IP communicator)Description : la description telle que le Bureau la fonction ou autretoujours sur l’écran du phoneA cette étape de configuration nous pouvons dès à présent communiqueravec nos trois Cisco IP Phone.Dimitri Lembokolo 24
  25. 25. c. Configuration de Cisco IP CommunicatorMenu/Preferences Renseigner la carte réseau utilisé Renseigner l’adresse IP du call Manager ExpressConnexion établie avec le numéro 1000 attribué automatiquement commespécifierDimitri Lembokolo 25
  26. 26. Connexion établie avec le numéro 1003, ainsi que le 1001, 1002 etc…Dimitri Lembokolo 26
  27. 27. Test d’appel e entre 1001 et 1000Test réussiDimitri Lembokolo 27
  28. 28. 4. Les passerelles applicativesUne passerelle applicative (en anglais « gateway ») est un systèmematériel et logiciel permettant de faire la liaison entre deux réseaux, afinde faire linterface entre des protocoles réseau différents.Lorsquun utilisateur distant contacte un tel dispositif, ce dernier examinesa requête et, si jamais celle-ci correspond aux règles que ladministrateurréseau a définies, la passerelle crée une liaison entre les deux réseaux. Lesinformations ne sont donc pas directement transmises, mais traduites afindassurer la continuité des deux protocoles.Ce système offre, outre linterface entre deux réseaux hétérogènes, unesécurité supplémentaire car chaque information est passée à la loupe(pouvant causer un ralentissement) et parfois ajoutée dans un journal quiretrace lhistorique des événements. a. Configuration du GateWay(config)#interface Fa0/0(config-if)#h323-gateway voip interface(config-if)# h323-gateway voip id rtn ipaddr 192.168.1.35 1718(config-if)# h323-gateway voip h323-id gw-rtn(config-if)# h323-gateway voip tech-prefix 1#(config-if)# exit(config)# gatewayAprès la configuration du gateway, on passe à la configuration de laroute pattern.Dimitri Lembokolo 28
  29. 29. b. Configuration de la destination patternTest d’appel entre client Cisco IP Phone et H323Test réussi (communication établie)Dimitri Lembokolo 29
  30. 30. Idem pour la configuration de la zone ec2ltRemarque : Pour les raisons de conflit d’adresses IP, nous avons changétoutes les adresses des routeurs. c. Configuration du DGK.Dimitri Lembokolo 30
  31. 31. d. Configuration côté GateKeeperConclusionCe document nest quune manière de réaliser de la VoIP. Il existe en effetdautre moyen de réaliser de la VoIP comme en utilisant du SIP.Lexplosion de la VoIP pousse les différentes entreprises decommunications à améliorer les moyens mise en place. Grâce à cela laVoIP est lavenir de la téléphonie.Dimitri Lembokolo 31

×