Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com
LES SPECTACLES
LES BEAUX ARTS
Ce tableau représente un pa...
Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com
FRUITS SUR UNE NAPPE ET COMPOTIER, 1925. GEORGES BRAQUE
L...
Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com
LA FEMME AU CHAPEAU. HENRI MATISSE
Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com
TABLEAU 1: FRUITS SUR UNE NAPPE ET COMPOTIER DE GEORGES
B...
Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com
SOURCE : Alter égo 3, Hachette, pp. 92-93
Georges Braque ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vocabulaire art+ comment décrire un tableau

2 177 vues

Publié le

Lexique pour parler de l'art et pour faire la description d'un tableau

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 177
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
113
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vocabulaire art+ comment décrire un tableau

  1. 1. Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com LES SPECTACLES LES BEAUX ARTS Ce tableau représente un paysage, un portrait, une nature morte. C’est de l’art abstrait, figuratif, hyperréaliste. C’est une peinture à l’huile, un pastel, une aquarelle, une gouache de… Au premier plan, on voit des personnages. A l’arrière-plan (au fond), on distingue des silhouettes… Au centre, en bas, en haut, on aperçoit… En regardant de plus près, on voit… Ce qui attire l’attention, c’est… Le théâtre (une pièce de théâtre, une représentation) Le cinéma (un film) L’opéra (une œuvre) La danse classique (le ballet)- La danse moderne Le cirque Les marionnettes Une exposition (de peinture, de photographie…) Un concert (de musique classique, de rock…) Un musée (expositions permanentes/ temporaires) Assister à un spectacle, un vernissage, un concert, l’avant-première… La peinture (le/la peintre) La sculpture (le sculpteur/ la sculptrice) Le dessin (le dessinateur/ la dessinatrice) La bande dessinée La photographie (le/la photographe) L’architecture (l’architecte) Il s’agit d’une peinture, d’un dessin, d’une sculpture… Cette oeuvre a été réalisée par + nom de l’artiste + en + date de réalisation C’est une èinture figurative/ abstraite…
  2. 2. Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com FRUITS SUR UNE NAPPE ET COMPOTIER, 1925. GEORGES BRAQUE Les couleurs sont claires, chaudes, vives, éclatantes, criardes, foncées, froides, éteintes, ternes, tirant sur le gris, fondues, contrastées. On observe un personnage de profil, de face, de trois quarts, de dos. Les objets sont disposés sur une ligne horizontale, verticale, diagonale.
  3. 3. Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com LA FEMME AU CHAPEAU. HENRI MATISSE
  4. 4. Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com TABLEAU 1: FRUITS SUR UNE NAPPE ET COMPOTIER DE GEORGES BRAQUE. 1925 TABLEAU 2 : LA FEMME AU CHAPEAU D’HENRI MATISSE. Le tableau en partie abstrait de Braque représente une nature morte : un compotier gris foncé posé sur une table ronde. Les couleurs sont froides et ternes. Dans le compotier, il y a une grappe de gros raisins noirs et une pomme ocre. Sur la nappe de la table, il y a deux autres pommes et trois poires vertes. À la droite du compotier, il y a un verre à eau dans lequel se reflètent les couleurs des fruits. À l’arrière-plan, on aperçoit le haut d’une carafe par-dessus ce qui semble être un journal, tandis qu’à gauche on remarque une sorte de boîte rectangulaire marron foncé. Une grande plaque rectangulaire de marbre vert sombre se glisse sous la nappe, d’où l’impression d’irréalité qui se dégage de cette œuvre. Personne ne va boire ce verre ni manger ces fruits posés sur une table en équilibre dans l’espace. Dans le tableau de Matisse, on observe une jeune femme richement vêtue qui se tient de profil et qui tourne la tête vers le spectateur. Son visage est dessiné à grands traits simples : une tache rouge sang pour les lèvres, une parenthèse pour les sourcils, un long nez pointu. Une profonde tristesse se dégage de son regard. Le chapeau, en forme de compotier ou de bouquet de plumes, et la robe aux couleurs éclatantes évoquent l’existence luxueuse des personnages de la Belle Époque. Mais son luxueux chapeau semble peser trop lourd sur sa tête.
  5. 5. Carolina García Mora- Le Baobab Bleu© lebaobabbleu.wordpress.com SOURCE : Alter égo 3, Hachette, pp. 92-93 Georges Braque (1882-1963) : peintre, sculpteur et graveur français. C’est en parlant d’une de ses toiles qu’un critique d’art (Louis Vauxcelles) utilisa l’expression de « petits cubes », terme qui fut repris par l’artiste pour l’élaboration des théories du cubisme. Il fut le premier peintre exposé au Louvre de son vivant. Le cubisme (Braque, Picasso, Gris) découpe les objets sous différents angles de vue, dans une lumière froide. Il existe plusieurs courants cubistes : le cubisme hermétique, le cubisme néo-figuratif, le cubisme synthétique (ajout de collages et de chiffres ou de lettres au pochoir). Henri Matisse (1869-1954) : peintre, sculpteur et graveur français. Un critique d’art mécontent de La Femme au chapeau (le même Louis Vauxcelles) utilisa le terme de « fauve » pour insulter l’artiste, expression aussitôt adoptée par Matisse et son entourage comme un défi. Matisse a voyagé et exposé dans le monde entier. Il est également célèbre pour ses gravures, ses sculptures, ses collages, ses décors, ses vitraux. Le fauvisme (Matisse, Derain, Vlaminck, Rouault) rejette les subtilités de l’impressionnisme pour s’attacher aux sensations et à la plastique pure et exclut les systèmes de référence symbolique, chers aux expressionnistes ; il favorise les couleurs éclatantes et les formes simplifiées à l’extrême.

×